Aller au contenu

Gillet Guy

Membre
  • Contenus

    143
  • Inscription

  • Dernière visite

À propos de Gillet Guy

  • Rang
    Forumeur inspiré
  • Date de naissance 11/24/1958

Visiteurs récents du profil

Le bloc de visiteurs récents est désactivé et il n’est pas visible pour les autres utilisateurs.

  1. Alors, y-a-t'il eu de nouveaux engagements humanitaires par des membres de ce forum et lesquels, histoire de nous donner de l'espérance en cette période difficile ? Merci !
  2. Merci pour les encouragements Francelibre et le merle ! Des soignants donnent tout ce qu'ils ont pour sauver des malades en ce moment, on le sait ! Alors, nous aussi, chers membres de ce forum, nous pouvons, en prenant les garanties sanitaires nécessaires, aider une personne âgée ou malade à côté de chez nous à faire ses courses, ou téléphoner à une autre personne que l'on sait seule ! Et puis, comme je vous y incite ici, lorsqu'on va faire ses courses, pensez à en acheter des denrées pour les remettre à une association caritative qui les distribuera. Ce n'est qu'un petit geste, mais il est vital pour des personnes démunies qui n'ont plus rien. Ce virus, même s'il nous confine chez nous, doit cependant nous rapprocher par de petits gestes de fraternité, c'est bien cette valeur qui doit survivre surtout en temps de crise, MERCI et dites ici ce que vous avez ou comptez faire ce qui donnera des idées aux autres !
  3. Je le savais bien, mais vos réponses montrent qu'il y a surtout de la générosité sur ce forum, Merci ! Continuez à partager ici vos initiatives, non pas pour vous vanter, car ce n'est pas l'objectif, mais bien pour encourager d'autres à le faire ! En ces moments difficiles, je crois que cela fait du bien de dire qu'on ne subit pas complètement cette situation tragique, mais qu'on est actifs sur le terrain, c'est le meilleur de rester optimistes et de voir ainsi le bout du tunnel avec de l'espérance et cette soif de tout recommencer....... la vie est un éternel recommencement. Du pire, on peut toujours en tirer le meilleur, vous le prouvez tous ici, CONTINUEZ à témoigner et à donner ! Portez-vous bien !
  4. Gamora, et bien moi j'ai découvert le silence ou, encore mieux, les oiseaux qui chantent, c'est basique, mais nous ne sommes plus habitués à cela ! Et puis, le temps me permet aussi de réfléchir sur le monde qui est à changer et déjà à commencer par soi pour.......... peut-être vivre autrement, plus en harmonie avec le monde et les autres. Ce virus a au moins le mérite de montrer que tout est fragile, même au 21ème siècle que l'on dit si moderne, si technologique ! Comme nouvelle activité, on peut envisager demain de s'engager pour les autres et déjà à côté de chez soi, cela donne du sens et de l'épaisseur à la vie ! Du virtuel, du gadget qui nous encombre, revenir enfin au réel et aux préoccupations ou défis de notre société, en voilà peut-être une bonne résolution à prendre dans le futur et cela se prépare dès maintenant ! On peut alors laisser de côté Amazon........... qui fait tant de profits grâce à nous "les consommateurs addictifs" tout en faisant travailler leur personnel à des cadences infernales ! Voillà, voilà donc des idées que je te soumets ! Merci
  5. Super pila ! On peut aussi effectivement envoyer des chèques............. mais des denrées, on pratique ainsi une aide d'urgence sachant que des familles actuellement n'ont plus rien dans le frigo, merci à toi !
  6. Non Badkarma, le lance-flammes est réservé aux cons, alors fais comme moi qui en suis un vrai de vrai, planque-toi chez toi, je te jure, je crois que tu es aussi visé...........; maintenant, je dis cela..... je dis rien !!!.... Ah, si la connerie pouvait être confinée, le virus de la bienveillance et de la solidarité pourrait mieux se propager encore....... maintenant je dis encore ceci........ je dis rien !
  7. Pour cette aide humanitaire possible, voici une liste de produits à OFFRIR que l'on peut trouver par exemple dans une épicerie solidaire : DENREES : 1. SUCRE - CEREALES - BISCOTTES - CAFÉ - THE - LAITS DE CONSERVE ET EN POUDRE - CONFITURES - HUILE 2. VINAIGRE - FARINE - PATES - RIZ ET SEMOULE - POTAGE, SOUPES - LENTILLES - CONSERVES - LEGUMES 3. PATES EN CONSERVE - PLATS CUISINES EN CONSERVE - LAIT UHT - LAIT DE CROISSANCE - OEUFS 4. SIROP - DESSERT EN CONSERVE - COMPOTE HYGIENE : 5. ASSOUPLISSANT - JAVEL & GRESIL - LIQUIDE VAISELLE - EPONGE DE MENAGE - ESSUIE TOUT - SAC POUBELLE 6. HYGIENE BUCALE - SAVON TOILETTE - PAPIER HYGIENIQUE 7. HYGIENE FEMININE - SHAMPOING - HYGIENE BEBE - COUCHES BEBE - HYGIENE SENIOR - PANSEMENTS 8. ALIMENTS BEBE - GELS DOUCHE N'hésitez pas à prendre contact avec des associations caritatives de votre secteur ! Encore Merci !
  8. Bonjour à tous chers membres ! Avec le Covid 19, les personnes démunies sont aussi extrêmement touchées et doivent continuer à bénéficier du nécessaire vital pour vivre. Alors, lorsque vous irez faire vos courses, pensez, si vous le souhaitez, à acheter aussi des denrées non périssables ou produits d'hygiène que vous pouvez offrir à un voisin vivant dans la précarité ou que vous pouvez aussi redonner à une association caritative dans votre secteur géographique (Secours Populaire, Secours Catholique, Croix-Rouge, etc...) qui se chargera de la distribution. Vous savez que la solidarité doit jouer à fond envers ceux qui sont malades à cause du virus et donc envers les personnes ou enfants en situation de précarité et souvent seuls, pensons aussi aux SDF. Je sais que je peux compter sur vous, de tout coeur merci pour eux ! Nous ici, dans notre commune de Monterblanc en Morbihan, notre épicerie solidaire cantonale est exceptionnellement fermée, mais nous prenons les dispositions pour donner ou livrer des colis d'urgence à nos accueillis et ceci en tenant compte des garanties sanitaires réglementaires pour lutter contre le coronavirus. Les personnes passent donc chacune à leur tour pour éviter un attroupement trop dangereux. Cependant, nous ne pouvions pas laisser tomber les plus précaires dans une période aussi difficile, en minimisant les risques, on maintient ainsi le lien social et l'approvisionnement de produits vitaux ! La période est troublée mais, plus que jamais, il faut faire vivre l'esprit de fraternité pour entretenir l'espérance ! Portez-vous bien !
  9. Je ne sais pas si c'est un beau programme, mais ce temps tragique doit nous faire réfléchir, et moi le premier, sur notre façon de vivre et surtout de voir la vie.......... qu'est-ce-qui doit être essentiel et de quoi je dois me débarrasser pour vivre de manière plus légère afin d'apprécier chaque seconde de l'existence en compagnie des autres ? Pour l'heure, pensons aux soignants qui font un travail remarquable....... comme toujours ! Pensons aussi aux plus démunis dont l'aide apportée ne doit pas faiblir, mais en prenant toutes les garanties sanitaires ! Nous sommes en ce moment en train de préparer des colis d'urgence à distribuer car notre épicerie solidaire est fermée. Il y a deux jour, une mère de famille a téléphoné pour dire qu'elle n'avait plus rien à donner à ses enfants, la veille au soir, ils avaient mangé seulement une soupe. C'est vraiment en dernier recours qu'elle a téléphoné à notre permanence, parce qu'elle avait honte............ doit-on avoir honte d'être pauvre ?........... NON, jamais de la vie ! Portez-vous bien, chers membres de ce forum !
  10. NB. : Je n'ai pas demandé à ce que ce sujet soit verrouillé d'entrée de jeu, j'espère donc que vous pourrez réagir en toute liberté chers membres, Merci ! Guy Gillet ************************************************************* Un virus, le covid 19 comme on l'appelle, parti de Chine, a envahi la planète, causant hélas des milliers de morts tout en obligeant les humains à se terrer chez eux pour ralentir sa progression. Notre humanité, du coup, a dû s'adapter et en quelque sorte se soumettre au bon vouloir de cet invisible ennemi se répandant comme une traînée de poudre causant aussi de l'angoisse ou même de la panique partout il est passé. De plus, notre société, que l'on dit moderne, sophistiquée et invulnérable a été contrainte de freiner sa course folle vers toujours plus de rentabilité, de productivité amenant à une consommation totalement débridée et suicidaire. Ce virus comme tous les autres, plutôt vicieux et imprévisible, a dicté sa loi qui est celle de la nature au fond, laquelle nous impose ses propres règles et ceci grâce à des processus complexes. De plus, les scientifiques, épaulés par leurs satellites, ont remarqué que depuis l'arrivée de ce virus, la pollution sur la Terre avait sensiblement diminué du fait du ralentissement de nos économies. L'air est plus respirable, les océans absorbent moins de déchets et les ressources sont prélevées de manière moins anarchique. Et puis, le covid 19 a imposé un certain silence dans nos cités, à la place du vacarme causé par les voitures, les camions, on entend à nouveau les oiseaux. On s'est même aperçu que des animaux sauvages, venant des forêts, ont investi certaines villes désertées par les passants à cause du confinement imposé par les autorités. La nature ayant horreur du vide, celle-ci reprend ses droits et le malheur des uns peut faire le bonheur des autres, en l'occurrence ici le monde animal trop souvent exterminé ! Alors oui, même si ce virus est dramatique à certains égards, il sonne sans doute comme un nouvel avertissement, après tant d'autres qui ont été déjà lancés à notre pauvre humanité. Celle-ci saura-t-elle ou pas en tirer des leçons salutaires pour son avenir et celui de ses enfants ?.......... voilà bien la question essentielle à se poser ! Donnera-t-on enfin du sens à nos existences envahies trop souvent par l'insouciance et les futilités pour combler un vide permanent ? En effet, est-il besoin de consommer à outrance, de nous encombrer de gadgets superflus et du dernier cri pour nous rassurer en ayant la fausse impression d'exister : "Je consomme....... donc je suis ?!...". Est-il besoin de nous entasser systématiquement par millions et de manière irrésistible dans des trains, des avions, des bateaux de croisière gigantesques, pour soi-disant aller chercher ailleurs l'exotisme, la beauté que l'on a déjà chez nous pour peu que l'on sache mieux observer ce qui nous entoure et dont nous sommes à tort blasés ? Et puis, faut-il toujours attendre des catastrophes pour comprendre l'importance de la solidarité, de la fraternité entre êtres humains ? Cela vaut autant pour les individus que pour les Etats, lesquels doivent demain davantage prôner l'entraide et le sens de l'engagement au sein de leurs populations. Oui, le covid 19 est bien un avertissement quelque part pour nous dire que bien d'autres défis nous attendent demain, la lutte contre le réchauffement, contre les inégalités dans le monde, contre l'épuisement des ressources... De manière urgente, il nous faut inventer un nouveau système planétaire qui remettra l'homme au centre du projet de société, lequel devra vivre en harmonie avec la nature dont l'équilibre est vital pour la survie de toute l'humanité. Au plus profond de chacun de nous, ce temps de pause forcée, imposé par un minuscule virus, peut être mis à profit pour nous remettre en question, pour changer notre vision de l'existence. Alors, tâchons de ne plus vivre tout-à-fait comme avant ou plutôt, prenons davantage conscience de ce miracle permanent qu'est la vie, laquelle nous donne la possibilité de respirer, d'aimer, de rire, de pleurer, de rencontrer... S'il est un virus qui devrait se propager demain dans le monde, ce serait celui de la pleine conscience de soi et des autres, notre humanité vivant sur une planète si belle, si magique et noyée dans l'immensité de l'univers. Observons simplement tout cela avec un regard d'enfant qui reste en permanence émerveillé, ce sera peut-être le début d'une nouvelle espérance et d'une harmonie retrouvée........ que faire d'autre au fond pour BIEN vivre ! Guy GILLET Blog d'éditos sur : http://echangessolidaritefraternite.centerblog.net/
  11. Un virus, le covid 19 comme on l'appelle, parti de Chine, a envahi la planète, causant hélas des milliers de morts tout en obligeant les humains à se terrer chez eux pour ralentir sa progression. Notre humanité, du coup, a dû s'adapter et en quelque sorte se soumettre au bon vouloir de cet invisible ennemi se répandant comme une traînée de poudre causant aussi de l'angoisse ou même de la panique partout il est passé. De plus, notre société, que l'on dit moderne, sophistiquée et invulnérable a été contrainte de freiner sa course folle vers toujours plus de rentabilité, de productivité amenant à une consommation totalement débridée et suicidaire. Ce virus comme tous les autres, plutôt vicieux et imprévisible, a dicté sa loi qui est celle de la nature au fond, laquelle nous impose ses propres règles et ceci grâce à des processus complexes. De plus, les scientifiques, épaulés par leurs satellites, ont remarqué que depuis l'arrivée de ce virus, la pollution sur la Terre avait sensiblement diminué du fait du ralentissement de nos économies. L'air est plus respirable, les océans absorbent moins de déchets et les ressources sont prélevées de manière moins anarchique. Et puis, le covid 19 a imposé un certain silence dans nos cités, à la place du vacarme causé par les voitures, les camions, on entend à nouveau les oiseaux. On s'est même aperçu que des animaux sauvages, venant des forêts, ont investi certaines villes désertées par les passants à cause du confinement imposé par les autorités. La nature ayant horreur du vide, celle-ci reprend ses droits et le malheur des uns peut faire le bonheur des autres, en l'occurrence ici le monde animal trop souvent exterminé ! Alors oui, même si ce virus est dramatique à certains égards, il sonne sans doute comme un nouvel avertissement, après tant d'autres qui ont été déjà lancés à notre pauvre humanité. Celle-ci saura-t-elle ou pas en tirer des leçons salutaires pour son avenir et celui de ses enfants ?.......... voilà bien la question essentielle à se poser ! Donnera-t-on enfin du sens à nos existences envahies trop souvent par l'insouciance et les futilités pour combler un vide permanent ? En effet, est-il besoin de consommer à outrance, de nous encombrer de gadgets superflus et du dernier cri pour nous rassurer en ayant la fausse impression d'exister : "Je consomme....... donc je suis ?!...". Est-il besoin de nous entasser systématiquement par millions et de manière irrésistible dans des trains, des avions, des bateaux de croisière gigantesques, pour soi-disant aller chercher ailleurs l'exotisme, la beauté que l'on a déjà chez nous pour peu que l'on sache mieux observer ce qui nous entoure et dont nous sommes à tort blasés ? Et puis, faut-il toujours attendre des catastrophes pour comprendre l'importance de la solidarité, de la fraternité entre êtres humains ? Cela vaut autant pour les individus que pour les Etats, lesquels doivent demain davantage prôner l'entraide et le sens de l'engagement au sein de leurs populations. Oui, le covid 19 est bien un avertissement quelque part pour nous dire que bien d'autres défis nous attendent demain, la lutte contre le réchauffement, contre les inégalités dans le monde, contre l'épuisement des ressources... De manière urgente, il nous faut inventer un nouveau système planétaire qui remettra l'homme au centre du projet de société, lequel devra vivre en harmonie avec la nature dont l'équilibre est vital pour la survie de toute l'humanité. Au plus profond de chacun de nous, ce temps de pause forcée, imposé par un minuscule virus, peut être mis à profit pour nous remettre en question, pour changer notre vision de l'existence. Alors, tâchons de ne plus vivre tout-à-fait comme avant ou plutôt, prenons davantage conscience de ce miracle permanent qu'est la vie, laquelle nous donne la possibilité de respirer, d'aimer, de rire, de pleurer, de rencontrer... S'il est un virus qui devrait se propager demain dans le monde, ce serait celui de la pleine conscience de soi et des autres, notre humanité vivant sur une planète si belle, si magique et noyée dans l'immensité de l'univers. Observons simplement tout cela avec un regard d'enfant qui reste en permanence émerveillé, ce sera peut-être le début d'une nouvelle espérance et d'une harmonie retrouvée........ que faire d'autre au fond pour BIEN vivre ! Guy GILLET Blog d'éditos sur : http://echangessolidaritefraternite.centerblog.net/
  12. Oui Cocoli, mais ce n'est pas ce qui compte le plus dans la vie ! Tant de gens ont du fric mais sont malheureux dans leur vie car ils n'y voient pas de sens. L'argent est un moyen, mais pas un but et puis on laisse tout derrière nous. Mon père qui sortait des expressions très parlantes, disait notamment : "On n'a jamais vu un coffre-fort suivre un corbillard !"....... là tout est dit ! Avec ma femme, nous n'avons pas donné à nos enfants l'éducation la plus parfaite qui soit, mais on les a ouverts sur le monde et les autres, ce qui fait qu'ils sont engagés dans des causes tout en faisant de belles rencontres. On ne les a jamais forcés, ils nous ont vu faire et la transmission s'est faite automatiquement, une belle récompense pour nous, que demander de plus !
  13. Léguer sa fortune ou pas à ses enfants, le faire ou pas, ce n'est pas le plus important, mais leur transmettre des valeurs fondamentales telles que la tolérance, l'ouverture aux autres, le sens de l'engagement, l'humilité, cela n'a pas de prix ! Lorsqu'on a déjà transmis cet héritage reçu de nos "ancêtres", on a fait l'essentiel, après les enfants mènent leur vie en toute liberté et si par-dessus tout, on y met de l'amour dans les rapports familiaux, tout le monde est gagnant de toute façon !
  14. Francelibre, c'est toi que je trouve admirable pour t'être battu car cela n'a pas dû être facile, ce sont des gens comme toi qui m'ont donné des leçons de vie et d'abnégation car, à ta place, je me serais peut-être écroulé devant les problèmes..... qui sait ! Tu es la preuve vivante qui montre que ceux qui sont dans la galère veulent s'en sortir au contraire de ce que peuvent dire certains qui accusent les pauvres de tous les maux. Merci l'ami, je te remercie pour ton témoignage qui, quelque part, donne aussi du crédit à mes modestes éditos qui tendent à défendre des valeurs de tolérance et de partage. Tu sais, je ne suis pas admirable car, étant un "idéaliste un peu forcené" pour moi c'est tout naturel de m'engager, je ne fais pas d'effort particulier. Tant que j'aurai cette énergie, grâce aussi à ce Dieu auquel je crois et qui me donne une lueur d'espoir pour l'humanité, et bien je continuerai à tenter de faire avant tout de belles rencontres avec d'autres bénévoles ou des gens comme toi sur ce forum ou ailleurs, c'est cela qui fait avancer au fond et c'est une sacrée chance qu'il faut apprécier à sa juste valeur !
  15. Le riche peut toujours voyager, mais peut-être plus de manière "idiote". A Sali, station réputée au Sénégal, des touristes, étant descendus de l'avion à Dakar, s'enferment dans des hôtels ou clubs et n'ont aucune idée parfois de ce que représente la vie des Sénégalais, leur pauvreté, mais aussi leur culture, leurs traditions, etc... Revenant de leur voyage, ils vont te dire qu'ils ont passé un super séjour en ayant bronzé sur les plages, ce qui est étrange tout cela ! Je pense parfois qu'ils pourraient très bien rester en France et bronzer sur la côte d'Azur, car je ne vois pas la différence ?!... Je comprends ton goût pour la liberté, mais d'aider les autres, ce n'est pas, je crois, un enfermement, mais plutôt une ouverture vers les autres, une compréhension aussi des difficultés. On agit tout en gardant sa liberté de penser, c'est ce que je tente de faire tout en enrichissant mon expérience et mon ouverture d'esprit.......... enfin, je l'espère !!..... Tu sais Crabe-fantome, depuis que j'échange avec toi, je te découvre autrement. Certains sur ce forum critiquent ton franc-parler, tes positions surprenantes qui déstabilisent et moi le premier. Tu n'es pas consensuel, mais tu dis les choses telles que tu les penses et cela apporte une différence notable, un autre ton qui, de toutes manières, nous fait nous poser de bonnes questions, pour cela je te remercie sincèrement !
×