Aller au contenu

ROSTRE N

Membre
  • Contenus

    45
  • Inscription

  • Dernière visite

1 abonné

À propos de ROSTRE N

  • Rang
    Forumeur balbutiant
  • Date de naissance 03/27/1964

Visiteurs récents du profil

Le bloc de visiteurs récents est désactivé et il n’est pas visible pour les autres utilisateurs.

  1. Beaucoup oublie que chaque jour qui passe, les mène à la vieillesse. Que les années passent qui les diminue tant physiquement que mentalement. Physiquement perdant de l'agilité, de l'élasticité, de la souplesse....., , quand à la mentalité où déjà, ne voyant plus les choses de la vie de même façon, plus même perception du futur en plus de perte possible de mémoire.... longue serait la liste des désagréments liés au physique, à la mentalité, intellectuellement parlant aussi, qui de fait évoquerait que tous sommes des êtres vieillissants, des créatures vouées à disparaître tôt ou tard dans la mort. A quoi donc sert il à des individus des deux sexe, en particulier des jeunes, d'avoir mépris des "vieux", des personnes âgées ? Ah oui ! La peur faisant que..... Ce qui n'excuse pas pour autant toutes formes de discriminations qu'elles puissent être. Un dicton dit " La peur n'évite pas le danger". Ce n'est point parce que peur panique de la mort, en exemple, qu'on y échappe , non ? Donc, même chose quand à la vieillesse, voir aussi le fait des risques de devenir possiblement "handicapé" par maladie, accident et j'en passe.... Pas vraie ? Peut être, pour mettre fin à toutes formes de discriminations que cela soit, ne serait il pas de menacer ces individus méprisables par leur mentalité, n'ayant pas scrupule à mépriser, rejeter, insulter, voir agresser aussi, les différences lié au vieillissement des personnes, des handicaps dont sont victimes ceux et celles qui en sont atteint, aspect physique, couleur de peau....., de les discriminer en retour ? Mais là par-contre, beaucoup auraient raisons de mépriser, à leur tour, ces personnages prétentieux de leur piètre personne, se pensant être à l'abri de tout, de tout le monde, se pensant être comme des êtres à part, comme ayant une sorte de pedigree, se croyant intouchable, inatteignable, voir même "Divine".... Ne pensez vous pas ?
  2. Quand possible et décidé, voir motivé, je me livre à quelques plaisirs instrumentales en jouant de l'harmonica. Je ne suis pas un professionnel de cet outil musicale, loin de la, juste un passionné de la musique, du chant chorale en particulier. Je pratique l'harmonica à l'oreille, de même que le chant, lorsque cela également m'est donné d'exercer ce loisir. Je suis d'une famille qui aimait chanter, pratiquer de la musique, notamment la guitare, voir un peu d'harmonica, le chant en canon et en chœur également. Souvent, le plus que possible, durant les retrouvailles familiales, lors de grandes vacances et autres occasions événementielles, c'est de véritables chœurs chorale(s) qui s'organisaient, se produisait. D'où ma faculté à savoir chanter à plusieurs voix et canon, même chose concernant la pratique d'un instrument. Je n'ai pour autant aucune connaissance réelle du solfège et serais incapable des déchiffrer une partition ou "tablature", juste peut être quelques notes de base que j'ai de fait, comme beaucoup, j'ai du apprendre à l'école. Bonne lecture.
  3. ROSTRE N

    consentement

    J'ai vécu une relation de trois années avec une femme à qui je n'osais dire non, ce qui lui donnait loisirs absolu de disposer de moi, fonctions de ses fantasmes, ses désirs et dessins sur ma personne. Je trouvais une telle situation, par instant embarrassante, par d'autres des plus excitante que possible. Je fantasmais beaucoup sur des cas où je me voyais être soumis à des femmes autoritaires, très sévère, froide, sèches... aimant dominer des hommes, faibles en particulier, de piètre situation dans la vie sociale et professionnelle, de bas niveau d'études et j'en passe...., tout ce qui de fait les rendrait plus forte, plus élevées, plus confiante de leurs pleins pouvoirs..... mais le fait de cette rencontre dont je ne mesurais pas la durée dans le temps, ni ce qu'il en aurait été de ma position avec elle, ses attentes avec moi, ses désirs ou dessins, ses fantasmes sur ma personne, m'a souvent surpris, étonné, ne m'attendant pas à vivre des situations quelques peu réelles et même au delà de mes propres fantasmes. Comme si elle me menait à subir en vraie, mes rêves sexuels, pour me mener à lui faire vivre de ses propres fantasmes sur moi, pour son compte et milles désirs. Je me voyais souvent, surtout quand invité à venir chez elle, pour une journée, un weekend, une semaine ou deux parfois, nu sous ses yeux. En effet, aimant plus que de raison les choses lié à tout ce qui concernait la sexualité, soit le sexe en un mot, cela pour son unique plaisir, elle aimait me dévêtir pour ses envies obsédantes de me voir tout nu devant elle, en proie à ses regards, ses fantasmes plutôt hard et peu de le dire.... Pour ma part, même si par moments je me sentais un temps sois peu gainé de certains faits qu'elle me menait à accomplir, où elle étudiait mes réactions, l'expression de mes regards , mes râles et gémissements, mes gestuelles aux stimulations qu'elle provoquait en moi par ses attouchements..., ses regards ou observations de mes comportements sexuels, tout cela, oui, ça m'excitait à fond ! Ce qu'elle attendait de résultats qui la faisait jouir à font également. Rien de ce qui relevait de moi, de mon corps, de mes réactions , rien de ce qu' elle entendait, regardait en examinant les choses, prenant plaisir d'ailleurs à jouer à la doctoresse, l'aide soignante, la chirurgienne et gynécologue, voir même, la vétérinaire, la aussi, cela l'excitait à fond, comme de prendre le rôle de femme Maîtresse d'un toutou, que je devais être pour elle un de ses nombreux fantasme qu'elle voulait faire réel. Elle avait eu désir en cela, d'acheter une laisse pour me tenir à ses pieds, tout nu sous ses yeux et de me donner ses ordres à exécuter, de me voir à quatre pâtes répondant à ses sifflements, claquements de doigts ou frappant du pieds et en tendant le doigt orienté vers le sol, faisant forte autorité. Bref, une activité des plus excitante que possible, pour elle, comme pour moi.
  4. En toutes sociétés dite "Civilisées", n'avons nous pas à faire à des irresponsables , des inconscients ? En tous cas, combien de prétentieux pouvons nus dénombrer ? Je pense que cela est impossible à calculer tellement il y en a, des prétentieux, des irresponsables aussi ! C'est une chose que de venter être bardé de diplômes, de prétendre tout savoir et j'en passe..... A une époque de mon existence, j'ai eu à remettre en place justement de ces individus prétentieux de leurs dits savoir et j'en passe..... fier de leurs études, de leurs nivaux intellectuel, cela vis à vis d'autres étant pourtant bien plus intelligent par rapport à ces crétins et crétines aussi. Lamentables intellos ! Oui, j'ai eu à en remettre en place, dont un de mes cousin(s) qui d'ailleurs c'est fait replacer par une de mes soeur qui à son tour la envoyé paître après l'avoir laissé un moment déblatérer ses discours à mon propos, monsieur tenait langages comme faisant comprendre ce que je déterminais bien de lui pendant des années entières. Je l'atendais au tournant justement pour m'octroyer ce plaisir fou que j'avais en moi de l'envoyer balader, chose a été faite, il n'est plus revenu sur la question et je m'en réjouis ! Je n'ai aucun sentiment pour ce genre de débilité, assurément ! Ce phénomène, plus jeune que moi en plus, pensait peut être en savoir plus de la vie, avoir plus d'expériences, quelle tare ! Il ne savit plutot que ce qu'il en étudiait dans les bouquins, ça oui ! mais pour le reste ........., Beaucoup à dire ! Combien sont comme lui dans notre société ? Beaucoup à dire et penser, mais pas en bien !
  5. Il n'y a pas qu'au regard de ceux et celles qui sauvent des vies qu'l faudrait que bien des tares ouvrent les yeux. Aussi, c'est souvent lorsque des faits dramatiques se produisent que ces idiots d'êtres humains, si encore on peu ainsi les nommer, adhèrent à réaliser les choses, malheureux ! En temps normale, lorsque des êtres meurent de faim, de froid, que des personnes se font rouler dessus, trucider par des malades et j'en passe.... qui en a souci ? Particulièrement lorsque se sont des quidams qui sont sans le sou, qui ne sont aucunement considéré comme faisant parti de la haute société, voir aussi des personnes étant méprisé de leurs situation faute d'handicap, d'âge avancé et j'en passe...., là où les faits d'agressivités en tous genres, d'insultes, de mépris totales, de meurtres, sont banalisé, comme étant naturel, dans la norme et que sais je encore..... Egalement, chez nous, en France, Les parlottes, les blablas ont du nous faire perdre bien des batailles je penses. Bien des individus prétentieux de leur piètre personnes, devraient être secoué, remis à leurs place, ces débilités que l'on devrait montrer du doigt en les désignant, eux, comme étant plus anormale mentalement, que toutes personnes dites "Handicapées" et que nos sociétés dites "civilisé ", prétendent être "normales". Je ne sais pas ailleurs dans le monde, mais dans nos sociétés dites "Civilisé, moderne, supérieur....", il serait à considérer en fait qu'il y a des irresponsabilités incroyable, inimaginable !
  6. Les hommes désignés comme fada, obsédé, monstrueux et j'en passe.....comment peut on aussi nommer ces pimbêches aimant par leur tenues provocantes, braver le danger ? Au risque grand d'ailleurs, à ce que même des femmes censées, elles, en fassent les frais, juste parce que des femmes. Il faudrait que les hautes autorités gouvernementales, la police, la gendarmerie et que sais je encore ?......, aussi les familles, voir les parents, sévissent très fortement, appliquent des répressions fortes contre les débordements, les provocations de femmes, ou jeunes filles ne se comportant pas de façon les plus sage et peu de le dire. Que celles ci se confrontent à ce qu'elles provoquent de désagréments contre elles, assument leurs responsabilité si elles font choix de prendre toutes les libertés qu'elles veulent, comme se vêtir raz les fesses, pour exemple parmi d'autres dans le genre...... Les femmes bien, n'ont pas à payer pour ces pestes qui ont le feu au cul !
  7. S'il est une drogue qui semble être mortelle, faisant partie des plus fortes, à commencer par la bêtise, la connerie. Tchao !
  8. Ce qui serait peut être à solutionner afin d'établir l'égalité des sexes, ne serait il pas d'en finir avec cette vision qui fait qu'un homme, un vraie, devrait faire montre de virilité, cette idée qui fait que pour être un homme, un vraie, il faut obligatoirement ne pas pleurer, nous plaindre d'aucun maux que ce soit, montrer nos faiblesses, et que sais je encore ?...., et que les femmes elles, soient quand à leur silhouette, très fine, au physique charmeur, de vraies lolita, des bombes ou mannequins de catalogues, des fées du logis aussi et j'en passe là aussi..... Hommes et femmes, tous étant issu des deux sexe mais en grande partie quand même, conçus, fabriqués moulés par les femmes cela de la tête aux pieds et j'en passe...., tous sommes venu, nu, fragile ou vulnérable, en pleurant, poussant nos premiers cris ayant sucé nos pouces ou doigts en se faisant torcher les fesses et j'en passe..... Qu'en pensez vous ? Lol !!!!!!!!!!!!!!!!
  9. Un nombre important de femmes, serte, ont été abusées, agressées, attouchées, violées, dont des victimes de viols ont même été trucidé exterminé, pour les faire taire je pense. En effet, des monstres d'hommes, cela existe depuis longtemps, depuis la nuit des temps je pense. Des hommes responsable d'agressions sexuelles, de viols de femmes, jeune en particulier, voir de fillettes ou enfants de sexe féminin pour dire autrement. Aussi, il en est qui sont tout aussi responsable, ceux qui on tu des faits dont ils connaissaient la réalité, ceux qui ont permis à ce que des choses se produisent, se réalise contre des victimes féminines et j'en passe..... Cependant, tous les gars ou hommes ne se trouvent pas dans cette désignation que des femmes de mouvements féministes ou autres ayant subit des déceptions sentimentales, agressions sexuelles, violes, etc.... qu'ils soient responsable dans la majorité des cas de faits leurs étant reproché. Souvent par exemple, il est dit que seules les femmes font les choses quelque peu ingrates comme le ménage, la cuisine, la vaisselle, faire le ménage, le lit, les courses et j'en passe....., déjà à ce niveau des femmes avancent je pense des jugements et critiques infondées, inexactes, sachant que ce n'est pas l'ensemble des hommes qui montrent ce genre d’inaptitudes, de conduites. Des femmes aussi peuvent être de fieffées paresseuses que reine ne motive pour accomplir les tâches de la vie courante. De même que tous les hommes n'ont pas forcément même salire que d'autres de leur propre sexe, pas même rang professionnelle, sociale, niveau intellectuel etc.... Même des mecs peuvent se trpouver être inférieur à bien des femmes, être géré, gouverné, dominé en bien des domaines, cela par des femmes autant que par des hommes. Tous les garçons et hommes étant en dessous d'autorités quel qu’elle soient, et j'en passe,..... pour aller plus vite, ne sont pour autant pas à toujours se plaindre, à rechigner leur positions ou condition.... à se réunir en mouvements d'hommes pour contrer des injustices faites à leurs encontre, tant par des hommes que par des femmes.....
  10. Je m'informerais de ce mouvement "Nous toutes", dés que dispo. Juste avant, ces femmes qui dénoncent les inégalités hommes-femmes, n'oublient elles pas ces hommes qui se trouvent être mis à part, de côté, considéré comme étant des sous hommes du fait de ne pas présenter ce qui fait qu'un homme puisse être viril, faute de sa situation par exemple de handicap ? Je me trouve être en situation de handicap mais n'accuse pas toutes femmes ou hommes aussi en quoi que cela soit de responsabilité quand à ma situation. Là où je travail, en ESAT, dans l'atelier où j'exerce mes activités professionnelles, c'est bien une jeune femme qui gère, qui donne les consignes et j'en passe...., cela autant en vers les collègues féminin en même situation que moi, qu'aux gars. Donc, cette femme dans sa fonction m'est bien supérieur de ce fait. Je trouve rie à dire pour autant qu'elle est une femme et moi un homme. Pour autant qu'elle est de sexe féminin et moi masculin, elle plus jeune et moi plus âgé, elle me respecte malgré ma condition, me lève vers le haut, donc je la respecte en conséquence. Mes collègues féminins, ayant même situation de handicap que moi, donc même niveau de salaire et de conditions autres, nous nous apprécions et nous respectons mutuellement. Je me suis souvent vu, moi un garçon ou homme pour mieux dire, être confronté à des filles ou femmes qui m'étaient supérieur même intellectuellement, de leurs niveaux d'études, diplômes et j'en passe....., tant qu'elle me respectaient, pas de soucis. J'aime asse me trouver entouré de femmes, peut importe le reste, tant que respect, partage, échanges possibles et que sais je encore ?.... Bonne lecture.
  11. Bien des femmes ne font que penser à leur conditions qu'elles évoquent comme étant inégale, injuste par rapport aux hommes. Elles évoquent leurs situations de souffrances morales, physiquement parlant, peut être, montrant du doigt la gent masculine toute entière comme étant responsable de tous leurs malheurs, alors que des hommes ne sont pas forcément mieux placé socialement, professionnellement, dans les familles et les couples, cela semble ne pas trop faire le souci des féministes, de ces femmes toujours à critiquer, à pleurnicher, geindre..... Des hommes qui malgré le fait d'être bien de sexe mâle, ne sont même pas considéré comme tel faute de ne pas entrer dans le cadre de la dite virilité et j'en passe..... Combien serait nombreux les garçons, les hommes où les mâles, comme vous voulez, qui auraient à dénoncer, à vouloir eux aussi se plaindre et porter plainte contre x, hommes ou et femmes, cela pour agressions, abus sexuels ou autres et j'en passe..... Les deux bords ou sexes se doivent de se faire respecter l'un de l'autre, trouver des accords d'égalités, oui, mais de là à toujours critiquer tous les mecs, en tous domaines qui soient, en tous instant et sur moindre détails de comportements et j'en passe,.................. excessif ! Non ? Les bons hommes, comme les bonnes femmes, cela existe aussi. Tous être humains ne sont pas forcément nul, exécrable, mauvais, agressifs etc..... Tout dans la vie n'ai pas négatif mais cela dépend de ce que chacun veut de choix de leur existence, positifs ou négatifs. Je me trompe ? Bonne lecture.
  12. Les mouches à merde, leurs asticots, les bousiers et autres insectes s’intéressant à nos corps, notre viande, nos crasses ou saletés, nos odeurs, notre goûts et toutes excrétions intestinales, nos crachats, urines, sperme ou cyprine pour les femmes, nos morves et mollards, aimant nous assaillir de la tête aux pieds et pénétrer nos orifices, buccales, nasales, urètre, anus et tout et tout et tout................................ Pourquoi ? faut pas ? Lol !
  13. ROSTRE N

    Imaginons que coronavirus

    Qu'importe si des humains crèvent puisque des êtres immoral, sans foi ni loi, odieux et destructeurs de l'humanité eux même entre eux, destructeurs de toutes choses qu'ils touchent, de l’environnement, la nature toute entière et des animaux. Les humains, plus mortels encore que toutes espèces existantes sur la planète, voir même plus encore que tous virus, microbes. Les humains en générale, sont que maladies, des créatures malsaines, inconstantes, sans valeur des plus nuisible pour l'humanité toute entière, pour toute et contre l'existence, la vie. Les humains en règle générale, sont des infectes, des prétentieux, imbus de leurs personne qui ne vaut pas mieux voir même moins que les animaux. Les humains sont que déchets, des aliénés mentaux.......................beaucoup à dire de cette espèce...................................................................
  14. ROSTRE N

    Imaginons que coronavirus

    Ah ! Si la connerie, l’imbécillité ou l'idiotie des humains pouvait faire plus de ravages que le coronavirus, la peste noire, le sida...., bref ! toutes maladies mortelles en fait, la planète , pourrait dire ouf ! Je suis sauvé ! tranquille ! enfin, pas trop tôt ! j’échappe à mon entière destruction ! Enfin, je peux respirer !
  15. Bien de ces femelles qui généralisent les cas des hommes, qui à leurs yeux seraient finalement à abattre, que pouvoir penser de ces délurées ? Les garçons ne sont pas plus monstrueux dans la généralité en tous cas, que nous, mecs, pourrions alors penser, réciproquement, que les femmes en générale, puissent être toutes des salopes provocatrices et manipulatrices. Il peut se trouver que des homes soient en effet de sales obsédé, pervers sexuels, mais ce n'est certainement pas la majorité. Des femmes peuvent aussi être responsable de leurs façons de se conduire en vers les hommes, qui soient négatives et dangereuses aussi. Il en est qui aiment à provoquer par des tenues suggestives et autres signes...., celles ci devraient être bien montré du doigt aussi je pense.
×