Aller au contenu

MASSART

Membre
  • Contenus

    174
  • Inscription

  • Dernière visite

À propos de MASSART

  • Rang
    Forumeur inspiré
  • Date de naissance 03/27/1964

Visiteurs récents du profil

Le bloc de visiteurs récents est désactivé et il n’est pas visible pour les autres utilisateurs.

  1. Qu'est ce être humain chez les culs béni lorsque ceux la s'assurent de vous rejeter sans aucune chance qui vous soit laisser de pouvoir acquérir de l'expérience, de vous former et que sais je ?..... Qu'est être humain pour un curton qui vous juge fonction des situation sociales professionnelles des parents, votre niveau d'études et j'en passe..... Qu'est ce être humain quand un curton vire, chasse vertement un sdf venant demander quelques aliments et de l'eau, alors que celui ci, le curton, j'entends, se trouve être quand à lui, en bonne relation avec un attaché caisse, bien costumé, cravaté et beaux souliers cirés ? Qu'est ce ce nommé "Dieu" qui lui reste silencieux, sans rien faire, contre bien des crimes, le mépris que des individus dit humain, je suppose, qui face à tant de mépris quand aux multiples différences s’exercent à l'encontre de ceux et celles qui en sont victime ? Je ne suis pas constamment à revenir en arrière de bien des vécus de ma jeunesse, heureusement, mais par certains instants, quand je me trouve face à situations critiques, que des événements m'y conduisent, et j'en passe....., je me souviens d'individus, voir même des garces qui se sont permise avec ma personne, des réactions qui m'auraient bien donné fort envie de les gifler, assurement ! J'ai eu loisir, vraiment, d'en recadrer, dont une saloperie de caissière qui à eu pour geste, de me faire sales réflexion devant clientèle alors que ni moi, ni elle ne nous connaissons aucunement. J'ai été rencontrer sa dirlo, lui expliquant en résumé le contenu d'un courrier que je lui ai présenté à l'encontre de la caissière. Cette dernière c'est fait virer et croyez, je n'&i eu aucun sentiment de pitié, de regret vis à vis de cette"créature", dois je sire, de "Dieu" ? Mariée ou pas, enfant(s) ou non, rien à foutre de son sort ! Une autre qui sa&chant ma situation de handicap, me parlais agressivement, que j'ai envoyé paître vertement et une autre qui m'e rabaissait autant que cela lui plaisait de le faire, elle aussi en a eu pour son grade et je l'ai bien fait chialer. Humain, qu'est que ce mot en fait ?
  2. Salut toi. Le fait de cette none, en rien il ne me dérange personnellement qu'elle puisse demeurer finir ses vieux jours là où elle est née. Ici, j'ai le sentiment que tu as oublié te trouver sur un forum de discussions, n'est pas ? Ors, il se trouve qu'en listant les divers sujets, ici sur le fait de cette religieuse, de par les nombreux discours ou expressions abordés et évoqués sur ce présent thème, j'y apporte de fait mon avis. Puisque tu me poses la question de savoir en quoi cela me gène à ce que cette religieuse puisse se trouver en maison de retraite ou epad, en retour je te retourne cette question de savoir, sur ce forum, ce serait le cas d'autres semblable, n'ai je donc pas droit de m'exprimer ? De plus, ce qui me permet, comme tu le dis, d'y apporter un point de vu, moi même, je me suis trouvé en milieux de culs béni où j'y ai vu des comportements, loin d'être en relation avec ce que les chrétiens catholiques ont culot de prétendre être et qui au final ne sont pas. Oui, je me suis retrouvé être, à un âge relativement jeune, où je me cherchais alors, cherchant ma vocation en milieu religieux en plus, être rejeté par des culs béni d'une "entreprise" ou disons une sorte de communauté œuvrant pour des personnes handicapées. Aucune propositions de formation en ce domaine, aucune orientation, que dalle, ne m'a été recommandé. Je venais pour me former, chercher des expériences en ce domaine, aussi, je me répète, j'étai jeune. Aucune chance ne m'a été accordé. Par-contre, critique facile m'a été donné pour omission de lavage d'un drap de lit, rien que cela ! Excuse je pense facile, oui, pour ne pas avoir à former, à embaucher, voir à payer quoi que cela soit, stages compris. Donc, oui, je me permet en effet et à mon tour ce geste de rejet des religieux, chrétiens catholiques en générale, cela en milieux civil. Est ce que cela t'éclair ? Tendre la joue droite quand l'on te frappe sur la gauche, pardonner à tes ennemis, et puis quoi encore ? A mon tour de cracher sur ses tarés de culs bénis ! Amen !
  3. Vous incluez des artistes parmi des intellos en puissance, scientifiques, mathématiciens, physiciens..... comme quoi ces catégories d'individus se pensent être au dessus de monsieur et madame tout le monde. Je ne me prétend pas être un artiste personnellement, je pratique la peinture d'art, le dessins de temps à autres, ai créé des poèmes, aussi, fais de la musique et du chant quand possible, mais en aucune façon je ne m'estime être au dessus d'autres personnes n'ayant pas ou peu de mêmes aptitudes ou capacité, au contraire. D'ailleurs, dans mon cas ou situation, de me croire être un surhomme, je n'en tirerais rien du tout.
  4. Je suis ok avec vous sur ce sujet. Aimant les enfants, j'aime aussi tout ce qui les concerne, musiques, contes, dessins animés et que sais je encore...... J'ai eu loisir de réaliser un recueil de poèmes où justement je me suis inspiré de sujets poétiques pour les enfants. J'en débute un nouveau traitant de l'ambiance scolaire allant de la maternel aux classes primaires voir même jusqu'en âge de sixième.
  5. Pour les prêtres en âge de se retrouver en maisons de retraite, des structures spécialement prévu pour eux existe. Comment ce fait il qu'il n'en soit pas de même pour les religieuses ? Les religieux d'ordres contemplatifs il me semble, ne vont pas en epad ou résidences pour personnes âgées. Peut être est ce le cas aussi d'autres congrégations qui savent assurer la mise en résidences de leurs membres âgé, en des structures spécialement conçu justement pour leurs religieux. De plus, si en établissement pour personnes âgées il se trouve être présent des chrétiens catholiques par exemple, dans la mesure où les anciens(es) peuvent encore se déplacer, il pourraient alors se rendre à des lieux de cultes, églises, cathédrales.....qui répondraient alors à leurs aspirations. Ainsi, chacun pourra être respecté de sa vision des choses. Je dis cela comme ça !
  6. Je suis plus favorable à aimer les animaux sauvage, en pleine liberté. Animaux, idem pour tout ce qui concerne la nature toute entière, que les humains ont peine à saisir, à attraper, à piéger, à chasser. Pour autant, j'aime l'animal de compagnie quand même, plus adepte des oiseaux et poissons peut être. Côté chien, j'ai un penchant pour les cockers, mais si j'en avais les moyens, je suis pour compagnie sympa, le bouvier bernois, très beau spécimen. Cependant, je ne connais pas le caractère de cette race. De plus, côté entretien de l'animal, ça doit coûter bonbon en toilettage, nourriture, frais de véto. Non ?
  7. Le cocker, sympât comme chien.
  8. Pardonnez, une erreur. Voyant l'inconscience et insouciance des jeunes de seize ans, déjà même à vingt ans et plus, il y a des fous grisés par la vitesse et j'en passe....., seize ans n'est pas folie de les laisser prendre la voiture ? Mais à qui profite l'avancée en âge des libertés à se mettre en couple, faire des enfants alors que tout juste sorti du berceau eux même ? A qui profite aussi l'avancée en âge du droit de vote, âge bien précoce de fait que dix huit ans, pour voter. En ces âges si jeune, quelle facilité pour influencer les esprits mal intentionnés ? N'est il pas ?
  9. Pour ma part, à quarante ans et plus peut être, des individu ne sont pas vraiment mur dans leur tête. Les humains restant plus longtemps de véritables gosses que bien des animaux. Voir les comportements débiles du genre humain face aux machines, vis à vis de la voiture, les ordis et j'en passe.....Que des irresponsables je vous le dis moi ! Regardez donc les stupidités mentales de nos dirigeants politiques et partout dans ceux gérant notre société. Lorsque constat ce fait de ces jeunes, trop jeunes, à qui on laisse feu vert pour qu'ils volent de leurs propres ailes, aient des relations sexuelles à gogo, pour les mener à pondre à tir la ri go alors qu'ils ne sont aucunement parés, muni pour assurer l'avenir de leur progénitures, incapable de les élever car manque de connaissances, d'expériences de vie de couple, complètement insouciant de fait ! Déjà, les laisser prendre le volant d'un véhicule à seize ans, voya
  10. MASSART

    La bêtise humaine.

    Merci de ta réponse ! Je reviendrais sur le sujet ultérieurement, mais beaucoup à dire sur la question.
  11. Que peut on en dire en effet de la bêtise des humains partout dans ce monde, bêtise ou stupidité ? Depuis quand cette forme de "culture" c'est elle développé ? Pour quel usage, à quelle fin ? Est ce maladif ? A vos expressions ! Beaucoup à développer, n'est il pas ?
  12. Tout à fais ok ! Nul ne devrait imposer ses croyances en quoi ou qui que cela soit. Pas plus une religion ou une autre, chrétienne catholique comprise. Les catholiques en général, s'étant asse et fortement imposés comme étant prétendument supérieur à autres individus et religions. Les cathos qui de part l'église, encore de nos jours, font encore dégâts vu les abus sur personnes vulnérables jeunes et moins jeunes, faits reprochés et dénoncés en milieux religieux.....
  13. MASSART

    La vie des stars.

    Le malheur des uns, arrangent bien les intéressés à profits en tous genres. Ces individus avident de domination, de pouvoir, de richesses ou fortunes, sont capable de tout et du pire quoi qu'il en coûte de faire subir et souffrir pour parvenir à leur fin ou plutôt leurs buts. Aussi, il y a ces démons qui œuvrent certainement dans l'ombre, bien dissimulé, à l'habrit des critiques, dénonciations, poursuites judiciaires et j'en passe.... Oui, cela qui dans l'ombre, tirent aussi les ficelles, divisent pour reigner. Ceux la, hommes et femmes compris qui actionnent les agressions, les casses et j'en passe.... qu'elles moyens pour les déloger, les montrer du doigt au grand jour et leur faire subir fonction de leurs méfaits ?
  14. MASSART

    La vie des stars.

    La vie des stars, qu'elles vivent bien ou non, qu'elle jouissent de leurs situations, ou en souffrent, toutes situations peuvent comporter qualités et ou défauts, inconvénients et que sais je encore....Mais se soucier franchement de la situation des connus, alors que vous même avez certainement mieux à faire, avez asse de galères, à surmonter d'épreuves compliquées si cela est le cas. Ce ne sont pas ceux la ou celles ci qui s’inquiéteront de vous, de votre sort. Sachez plutôt vous occuper de vous et des vôtres, de ceux, celles ,qui vous sont plus salutaire, positif pour qui vous pensez mieux de vous préoccuper car plus de logiques, de raisons. Nous ne vivons pas avec les stars, avec qui de plus, nous n'avons pas gardé les vaches, pas mêmes valeurs, rangs.... Des stars qui souffrent, qui se droguent, se tuent soit se suicident, que pouvons nous y faire ? Si vous en avez moyens, admettons, allez ! faites ! Mais tous ne les avons pas. J'ai risqué moi même un geste qui aurait pu m'en coûter, assurement ! Si j'avais réussi mon acte, qui cela aurait il dérangé, si ce n'est que quelques personnes de ma famille ? Qui franchement m'aurait pleuré à chaudes larmes ? Un temps fut où croyant, j'aurais prié pour l'humanité entière, pour le bien des humains, mais les choses ont bien changées maintenant. Je prie souvent plus à l'inverse car souvent révolté de la bêtise, de ce que les individus de notre espèce sont capable de destructions, pas seulement environnementales et planétaire..... Vous suivez mes pensées ?
  15. D'ailleurs, bien des fêtes sont pour faire fonctionner le commerce. Fête des mères, des pères, ce qui n'a pas suffit car la fêtes des grands mères, ou grands pères ça ne fait pas si longtemps que cela existe, n'est il pas ? Que ne ferait on pas pour faire commerce et s'empocher plus de fric que possible ? J'aurais de fait un sujet quand à l'exploitation de bien des drogues telles sont par exemple, le commerce fait du tabagisme, dont les cigarettes..... Même chose vis à vis de l'alcool.... Quand un aliments, ou plusieurs produits se trouvent impropre à la consommation, même des détergents et j'en passe.... pour raisons de santé publique, de dangerosité, raison donc de sécurité, cela est bien évoqué, dénoncé, pour enfin, suite à infos, les retirer des étals, vitrines, de tous commerces de petite ou grande enseigne ? Pourquoi alors, ne pas en faire autant contre le commerce du tabac, de l'alcool présentant les dangers que ces drogues que nous connaissons tous ? Ce débat pourrait être intéressant, non ? Beaucoup à dire......
×