Aller au contenu

Merle

Membre
  • Compteur de contenus

    62
  • Inscription

  • Dernière visite

  • Points

    0 [ Donate ]

À propos de Merle

  • Rang
    Forumeur en herbe

Informations Personnelles

  • Sexe
    Homme
  • Pays
  1. Mais de quoi parle t-on si on ne parle pas du texte? A quoi cela sert de tergiverser sur la nature de l'islam si on ne considère pas ses textes sacrés. En quoi l'ignorance des musulmans et des chrétiens nous informe sur l'islamisme et le christianisme? Soit on est musulman et on respecte le Coran, soit on est un non-musulman. C'est tout. Le coran est un livre de lois et des commandements ordonnés par Allah à ses sujets. Il n'y a rien d'autre. Aucune interprétation n'est possible avec des versets tels que "4:38. Le voleur et la voleuse, à tous deux coupez la main, en punition de ce qu’ils se s
  2. Si on devait enlever les versets haineux du Coran pour en faire une religion paisible, il ne resterait rien. Strictement rien. Pas une sourate ne menace pas les mécréants en considérant la liberté de penser comme le pire crime existant. Tout cela est binaire: - Soit l'islam peut devenir paisible, et dans ce cas il faut renier la quasi intégralité des textes contenus dans son livre fondateur, seule parole d'Allah et de son messager. Autrement dit, cela revient à nier tout ce qu'est l'islam. - Soit le coran est incréé, et dans ce cas tu dois battre ta femme si elle te désobéit, couper la mai
  3. L'existence de l'éther a été invalidée par l'experience de michelson. Comment l'éther a été prouvé comme inexistant? Parce que l'éther pouvait être réfuté car il reposait sur des hypothèses tangibles et mesurables: la lumière devait bénéficier de l'accéleration de la rotation de la terre sur le second miroir. Or il n'en était rien. La lumière avait la même vitesse. En revanche, la longueur d'onde a changé. D’où la relativité restreinte.
  4. Si l'extinction des espèces en cours est un dessein divin, c'est paradoxal car l'homme n'y survivra probablement pas.
  5. Le probleme est l'incompréhension fondamentale du problème d'infini et de conscience: - Il existe probablement un nombre infinis d'univers, et difficile d'évaluer la finitude du notre. - La probabilité de l'homme n'est pas nulle. - Par conséquent, le nombre de planètes avec potentiellement la création de l'homme sont infinies. - C'est parce que nous sommes à cet endroit précis que nous avons l'impression d'avoir été mis à cet endroit précis. De la même manière, j'ai l'impression d'avoir une âme car ma conscience est le résultat d'une réaction chimique localisée continue. Je suis ici parc
  6. On ne se comprend pas, parce que je ne vous parle pas du principe de moindre action de Maupertius ou de Lagrange. Je ne vous parle pas du résultat de l'algorithme génétique. Je suis en train de vous parler des conditions à remplir pour qu'un tel algorithme existe. Les conditions d'existence des multi-vers et du vide instable sont bien plus accessibles que les conditions d'existence d'un dieu créateur. Un dieu créateur implique un nombre de mécanismes pour que ce dieu être mis en place. Le dieu créateur est improbable de ce fait. Le dieu moralisateur est impossible car l'homme n'a pas été c
  7. DroitDeRéponse, vous n'avez pas compris le principe de moindre énergie. En tout cas, le relier à la notion d'algorithme génétique et de solution non optimale, cela me parait juste faire un contre-sens total.La question est de savoir quelles sont les étapes pour aboutir à l'évolution génétique, et quelles sont les étapes pour aboutir au dessein intelligent. Il est clair qu'il faut un nombre bien plus importants d'étapes pour arriver au dessein intelligent. C'est simple. L'évolutionnisme est puissant dans sa proposition d'expliquer une complexité extrême par une simplicité algorithmique. Il réd
  8. DroitDeRéponse, je te trouve de mauvaise foi. "Ce n'est pas moi qui ai dit ce qui est improuvable est improbable. Une théorie indécidable est elle improbable ?" Tu es celui qui a ajouté la négation à cette phrase, la rendant de ce fait sans aucun sens. Ce qui rend dieu improbable est surtout le principe de moindre énergie. Sur deux explications possibles, le scientifique privilégiera toujours celle nécessitant le moins d’énergie pour s'appliquer. Dieu est l’hypothèse la plus énergivore que l'on puisse imaginer: en quoi cela répond à quelque question que ce soit d'imaginer un dieu créateur?
  9. C'est fatiguant. Pour connaitre la validité d'un raisonnement sur dieu, il suffit de remplacer "dieu" par "tyrannosaure jaune fluo à trois têtes ". Cette phrase n'a pas la moindre sens du fait de la négation qui y est ajouté. Prouver repose sur du tangible et de l'expérimentable. Prouver la non-existence de quelque chose est un non sens. On recommence: Puis-je donc considérer que la non existence de tyrannosaure jaune fluo à trois têtes étant improuvable elle est improbable? De plus, qu'un dieu créateur existe en fait-il un dieu moralisateur? Est ce que c'est parce que l'univers existe, ce
  10. Maroudiji, Sachez qu'à chaque fois que je vous lis, je ne trouve pas le moindre lien logique entre chacune de vos phrases. Cela ne semble etre qu'un boubiboulga de mots. Vous parlez de Nietzsche, mais vous ne semblez ne l'avoir ni lu, ni compris. Le libre arbitre existe, il est juste déterministe. Donc je réitère mon propos, j'ai le droit d'exercer mon libre arbitre. Il semble que vous soyez très prompt à adhérer aux thèses nihilistes (Dostoïevski vous conspuerait) quand il s'agit de casser de l'athée. Non, un athée n'est pas forcément nihiliste. C'est d'ailleurs tout le propos de Nietzsche
  11. J'ai le pouvoir sur mes propres volontés, sauf si vous me refusez la liberté la plus élémentaire. Les croyants partent d'un présupposé que n'ont pas les athées. Les monothéistes abrahamiques sont caractérisés par deux choses: - l'existence d'un dieu (dieu créateur) - l'existence d'un prophète restituant le message de ce dieu (dieu moralisateur) Si le premier prédicat peut se défendre, le deuxième est littéralement impossible physiquement. C'est ce qui les rend irrationnels. Le fait est que cette irrationalité amène la destruction de leur cerveau au fur et à mesure.
  12. Absurdité. Mettons tous le voile pour que les islamistes soient bien vénères. Mais mon brave, une fois que votre femme aura le voile, c'est la burqa qu'ils voudront. Et ensuite? Ils ne voudront plus qu'elle sorte. Et ensuite? Ils voudront le droit de la violer car elle est la femme d'un sale dhimmi. Et ensuite? Vous ne pourrez plus payer la jizya et vous serez tués. Vous souscrivez à cela? Votre femme n'est pas au courant quand même, si?
  13. L'athée peut offrir beaucoup de choses différentes. Sa vision du monde n'est pas axée sur la religion. L'apocalypse et le jugement dernier, c'est un projet de société réjouissant dans quelle mesure exactement? L'athée est celui qui ne croit en aucun dieu. Vous ne croyez pas en Zeus, ni Mithra, ni Toutatis. Vous êtes donc un incroyant pour beaucoup de religions. La quasi totalité. L'athée va juste simplement faire un pas plus loin que le croyant. La nature est suffisamment belle et l'univers suffisamment vaste a explorer pour des projets pour l'humanité. Comment ne pas être sidéré par l'évolu
  14. C'est très simple: la logique de l'intolérance la plus pure. L'athée doit être tué car il est contre dieu. Il est une menace. C'est la phrase très connue d'une mère à sa fille qui se déclare athée: "Une athée! Que tu puisses ne pas croire, je comprends, mais une athée!" Ou peut être la deuxième explication que suggère ce papier scientifique établissant un lien de corrélation entre religion et dysfonctionnement analytique cérébral: http://journals.plos.org/plosone/article?id=10.1371/journal.pone.0149989 La science a permis à l'humanité d'atteindre le nombre de 7 milliards d'individus sur T
  15. Je crois que j'ai jamais lu quelque chose d'aussi débile. Etre musulman, cela veut dire croire en Allah uniquement, ne vénérer que lui, penser que Mahomet est son prophète, et que le Coran est un livre délivré par Allah lui-même. https://fr.wikipedia.org/wiki/Musulman Mon dieu, mais quelle ignorance crasse! Vous êtes le genre de mec qui a tellement jamais été à l'école qu'il ne dissocie pas religion, race et espèce? Une deuxième chose me choque énormément dans votre phrase. Votre fils est musulman selon vous, mais pas vous. En considérant que vous confondez totalement ethnie et religion,
×