Aller au contenu

LumiFrere

Membre
  • Contenus

    16
  • Inscription

  • Dernière visite

À propos de LumiFrere

  • Rang
    Forumeur balbutiant

Informations Personnelles

  • Sexe
    Homme
  • Pays
  1. Lorsque les 99% vont se rendre compte de la supercherie, les 1% vont devoir se payer un aller simple sur Mars :smile2:
  2. Selon moi, On ne peut pas déterminer la psyché d'une personne par un quelconque trait physique. Prenons un exemple, les rides entre les sourcils. Si nous considérons qu'une personne qui a des rides aux sourcils est quelqu'un qui fronce régulièrement les sourcils, et que nous associons ce mouvement à une mimique "négative" ou "colérique", nous pourrions déduire de ces rides un trait psychologique. Cependant, une personne peut aussi bien avoir des rides entre les sourcils parce qu'elle a longtemps travaillé avec le Soleil sur le visage par exemple, et que naturellement elle s'est protégée du rayonnement aveuglant en fronçant les sourcils. Ou bien peut-être a-t-elle conduit souvent en direction de l'Est, et donc face au Soleil levant, ce qui lui a fait froncer les sourcils pendant des années chaque matin en partant au travail par exemple. Cela est la preuve qu'un simple élément physique, ici les rides entre les sourcils, ne peut pas nous permettre d'établir un profil psychologique de manière sûr, parce qu'il y a de nombreuses raisons qui peuvent mener à la formation de cette caractéristique physique.
  3. Selon moi, On ne peut pas déterminer de la psychologie d'un individu à travers ses caractéristiques physiques, ces dernières étant déterminées principalement par les gènes et ensuite par les altérations subies au cours de la vie. Cependant, ce sont plutôt les comportements, les gestes, les mimiques, les regards, la position des mains, des jambes, et d'autres éléments, qui peuvent être révélateurs, mais pour pouvoir "lire" dans la personnalité de quelqu'un à travers ces éléments, il faut avoir comme un "code de lecture", et seule la connaissance de la personne en question permet d'interpréter ces éléments avec le moindre risque d'erreur. Il existe certaines théories qui tendent à expliquer que par exemple, si vous posez une question à quelqu'un, et que soudainement elle croise les bras, vous venez d'être indiscret ou bien vous avez franchi une limite, ce geste de croisement de bras étant inconsciemment provoqué, vous pouvez donc en déduire quelque chose sur la psyché de cette personne. Mais ce n'est pas une science exacte, et même si ça semble être assez fiable, ça n'est pas une méthode scientifique.
×