Aller au contenu

Lebowski

Membre
  • Contenus

    67
  • Inscription

  • Dernière visite

À propos de Lebowski

  • Rang
    Forumeur en herbe
  • Date de naissance 09/01/1990

Informations Personnelles

  • Sexe
    Homme
  • Pays
  • Lieu
    Tours
  • Intérêts
    Science, dessin, etc ...
  1. Bonjour. Je comprends tout à fait ton point de vu. Quand je bossais en manutention, je n'avais pas besoin de réfléchir, je bougeais et avais l'impression d'être actif, et quand je rentrais chez moi, j'avais encore le temps et toute ma tête pour faire ce que j'avais envie de faire. Cependant, il faut supporté certains collègues qui ne comprennent pas forcément que tu veux qu'on te laisse tranquille quand tu bosses, ou des trucs dans le genre. Le fait est aussi que tu dois te mettre dans la tête que, le jour où ce métier ne t'intéresses plus, il faudra que tu en retrouves un, sûrement du même acabits, où le genre de problèmes que tu auras eu dans ton précédent poste vont très vite refaire surface. De plus, un certain nombre de ces postes marchent quand tu es seul et notamment jeune, mais il est également possible que, un jour, tu veuilles avoir plus (je dis ça, mais je ne connais pas du tout ton profil). Je sais que mes parents ont fait ce type de métiers pour les raisons que j'ai évoqué avant : simple, argent "facile" et direct, etc ..., cependant, il est vrai qu'ils regrettent de ne pas avoir chercher à faire plus car ce n'est pas à eux qu'on propose des formations d'évolution ou des promotions par leus ancienneté ...
  2. Lebowski

    Les gamers et le RSA

    Pour info, l'APEC conseille de passer 4h par semaine à la recherche d'emploi pour éviter de chercher en rond les mêmes offres et postuler m'importe comment, puis globalement une dizaine d'heures pour postuler correctement aux offres trouvées : grosso modo 2 à 3 jours de ta semaine. Ca laisse donc largement le temps pour jouer et faire autre chose, car je connais que peu de gens qui sont capable de rester avachi durant des heures et des jours sur un jeu (et je côtoie beaucoup de joueurs). Et si tu veux "taper" sur les gens qui ont le RSA, prend aussi les étudiants qui touchent la bourse et passent leurs temps à aller dans les bars et jouer mais qui finiront avec un diplôme sans avoir réellement travailler (ce qui est mon cas, et je te remercie d'avoir travailler dur pour me payer tout ça ...).
  3. Il est vrai que le "politiquement correct" et le contrôle du CSA sur les médias pourrait être un point plus intéressant à observer. Néanmoins, j'ai un peu plus de mal avec l'argument qui consiste à dire : "Oui, mais à l'époque c'était comme ça." Avec ce genre de phrase, on justifie un peu tout et n'importe quoi. L'histoire de nos nations est aussi critiquable en certains points, on crache suffisamment sur le passé allemand pour se permettre quelques petites auto-critiques. Cependant, j'arrive à comprendre que de s'en prendre avec acharnement à une simple BD qui est sortie il y a des dizaines d'années excédent des gens étant donné que ceci n'apporte rien de nouveau, surtout qu'il y a des événements plus récents qui mériteraient d'être mieux traités (et plus médiatisés pour le coup).
  4. Bonjour. C'est effectivement possible mais une condition reste tout de même une "protection" pour ton ami : son père se doit de déclarer qu'il n'a plus en charge son fils. Ainsi, il perdra sa demi part. Cet élément est important, notamment pour les étudiants qui, du jour au lendemain, doivent se débrouiller tout seul. (heureusement il y a la bourse)
  5. Lebowski

    FN, honte nationale

    J'ai quelques doutes que le FN soit un cas isolé parmi les divers groupes politiques, l'UMP et nos vieux amis du RPR ayant, semblerait-il, largement ouvert la voie ... Je me permet de rebondir là-dessus : Je trouve ce commentaire assez "pertinent" si on se fit au programme général du FN (et non à celui de ces représentants) qui est étrangement assez "soft". Cependant, je pense que les personnes qui votent pour le Front National votent avant tout pour Marine Le Pen et ce qu'elle représente, ce qui est paradoxale si on pense que la plupart des gens ont voté pour F. Hollande à la présidence, ont voté du au fait que ce dernier représentait le PS au lieu de se fier au programme de Hollande et de ses idées pour redresser le pays, ce qui explique peut être le gros mécontentement général. Je me permet de préciser que cette dernière réflexion n'est qu'un point de vu. De plus, il est vrai que l'on voit beaucoup de journalistes "taper" sur le FN, disant que ce partit est composé de menteurs sans jamais réellement donner d'arguments, ce qui est un reproche que certaines personnes font par exemple à E. Caron de l'émission "On n'est pas couché", qui a l'air de penser que ce genre de messages, un poil infantilisant (il faut l'avouer), suffisent à "aider" le peuple à prendre la bonne décision. Et je trouve ça assez dommage car je suis convaincu que ces personnes doivent avoir des arguments intéressants et qui mettraient facilement en lumière des gros problèmes propres à ce partit (au hasard : la libération de la France de cette « méchante » Europe, oubliant que notre pays est trop impliqué dans la mondialisation pour, ne serait-ce, arrêter la moitié des pactes commerciaux existants, notamment pour les ressources premières).
  6. Je me permet de te répondre (même si on s'écarte un peu du topic initial) : un truc qui "passe" mieux consiste à associer de nouvelles qualités à des défauts comportementaux. Exemple purement personnel : "Etant assez jeune, j'ai tendance à me lancer un peu tête baisser dans un peu tous mes projets dû au fait que j'aime m'investir à fond dans ce que je fais. De plus, je n'aime pas laisser un travail non fait et j'aime comprendre tout ce qui se passe dans les projets auxquels je participe, ce qui fait que j'ai parfois tendance à m'acharner un peu inutilement ..." etc, etc ... C'est une technique qui permet d'éviter le "listing" des défauts et surtout évite que la personne qui t'auditionne cherche à te titiller sur l'un d'entre-eux, ce qui rendrait l'entretien encore plus désagréable.
  7. Bonjour. Cherchant personnellement du travail, je me suis déjà posé ce genre de questions pour des auto-entretiens (on s'occupe comme on peut) et voici ma réponse (trouvée grâce à un bouquin pour réussir ses entretiens) : Ton poste doit avoir des sortes de "missions" qu'il va être nécessaire de réaliser et déjà bien définies dans ton offre d'embauche/spécialité, donner une façon structurée de comment tu comptes réaliser ces missions (ce que tu sais faire et ce qu'il peut te rester à apprendre) prouve, de un, que tu t'es intéressée à la question et peut montrer l'apport en compétences et expériences que peut t'apporter cet emploi sans mentionner de nécessités pécuniaires. PS : A la question finale : "Avez vous des questions?" ou "Avez vous quelques choses à rajouter?" ne jamais répondre "Non", si tu es motivée, tu as forcément des questions sur ton emploi, l'entreprise etc ... Bon courage et que l'embauche soit avec toi ! (sachant que ton entretien est peut être déjà passé et donc mon message et complètement inutile ...)
×