Aller au contenu

sandinista

Membre
  • Compteur de contenus

    38
  • Inscription

  • Dernière visite

  • Points

    0 [ Donate ]

À propos de sandinista

  • Rang
    Forumeur balbutiant

Informations Personnelles

  • Sexe
    Homme
  • Pays
  1. Le terme schisme est le terme moderne des historiens pour qualifier les divisions type arianisme, nestorianisme et autres sectes chrétiennes de l'antiquité, puis bien sur la séparation de l’église romaine et orthodoxe. Mais à ces époques on n'employait pas le mot schisme, on utilisait des termes beaucoup plus offensifs et dévalorisants. Le terme schisme, mot plus neutre et politiquement correct, est arrivé avec la mode de l'orientalisme du 17eme siècle, et c'est plus tard que ce mot a fait loi chez les historiens des religions.
  2. Au USA, c'est la minorité noire puis la minorité chicanos qui remplit largement les prisons américaines. Je ne connais aucun ricain qui va affirmer que les raisons viennent des origines chrétiennes ou catholiques de ces populations... Les raisons en sont la pauvreté, et surtout pour les USA la piètre défense dans les tribunaux de ces présumés coupables du fait du coût des avocaillons. Tout le monde aux USA s'accorde à dire que si il y a bcp plus de condamnés à mort noirs que de blancs c'est parce qu'ils sont mal défendus pour la plupart. C'est d'ailleurs l'argument principal des adversaires
  3. Les 'shiites',dans le Coran, sont les premiers partisans d'Abraham quand celui-ci décide de quitter le 'paganisme', pour suivre le Dieu Unique. D’où le terme de chi'ites, communauté la plus importante qui s'est séparée de l'Islam conventionnel, qui a donné schisme chez nous. Cela date des orientalistes français du XVIIeme. Après cela peut bien venir du grec ancien, il y avait beaucoup de savants grecs dans l'entourage des premiers arabes, ces derniers étant pour la plupart analphabète ou au mieux illettré.
  4. 1/ Ce que je veux dire c'est que l'action minoritaire de certains musulmans traditionalistes (comme avec le port du voile) vise à obliger la communauté maghrébine à se positionner comme musulman. La tactique de cette minorité vise à tester la vigilance des autres Français. Il faut éviter de tomber dans ce piège, en renvoyant systématiquement une français qui a une tête de maghrébin à l'Islam, en faisant cela on les pousse vers cette minorité. Il peut être aussi musulman qu'un Français baptisé qui n'a jamais mis les pieds dans une église de sa vie depuis son baptême. est ce que tu considères
  5. Deux fois avec ton trollisme, que tu abondes dans mon sens avec ce réflexe ancestro-tribal qui vient des tréfonds des homo sapiens chasseur-cueilleurs : Le voile ne concerne que les femmes pubères, il s'agit d'un signal donné aux hommes : Cette femme est pubère, mariée ou mariable, elle se voile pour ne pas tenter le mâle. Sa féminité est une tentation et source de problème. Dans les premières sociétés arabes, les cheveux avaient un pouvoir érotique important. Si on utilise l'analyse anthropolo-ethnologique, le voile vient de la culture tribale/nomade, où la femme était un objet de convoit
  6. Tu répètes des choses 10 000 fois dites et redites ! Moi j'explique que le modèle musulman est le même modèle que Zemmour, il repose sur les mêmes valeurs traditionnelles patriarcales ! il est donc incohérent ! Dire que l'islam n'est pas compatible avec une France royale catholique est un non sens, c'est l'inverse ! Les valeurs de l’extrême droite nationaliste et les valeurs de l'Islam traditionnels sont les mêmes ! L'Islam est très compatible avec la France du 19eme siècle ou la France de Louis XIV ! Deuzio il ressasse sans cesse comme une marotte que l'islam ne fait qu'un, est uni que c'e
  7. Tu fais exprès, c'est bien. La prof a réagit ainsi car elle estimait que le port du voile dans un cours sur l'insertion professionnelle était inapproprié. Pourquoi ? car le voile est un frein à l’insertion professionnelle car il remet en cause la mixité dans le milieu professionnel. Bon elle a été moins diplomate que moi; j'en conviens :D
  8. J'ai commencé a expliqué plus haut, c'est un peu comparable au Sari hindou. Le voile ne concerne que les femmes pubères, il s'agit d'un signal donné aux hommes : Cette femme est pubère, mariée ou mariable, elle se voile pour ne pas tenter le mâle. Sa féminité est une tentation et source de problème. Dans les premières sociétés arabes, les cheveux avaient un pouvoir érotique important. Au trefond du tréfond si on utilise l'analyse Historico-ethnologique, le voile vient de la culture tribale, où la femme était un objet de convoitise, de rapt, de razzia pour employer le mot arabe. Bref, la fe
  9. Le sujet c'est de dire que le port du voile n'est pas une attitude neutre et anodine comme certains naïfs semblent l'imaginer. Exemple : il remet en cause le principe de la mixité homme/femme. Le voile est l'expression d'une société patriarcale dont notre société française cherche à s'affranchir
  10. 1-Tu crois que tu peux te comporter de la même façon avec une femme voilée qu'avec une femme non voilée ? Aborder les mêmes sujets qu'avec n'importe qui d'autre ? Non, tu dois respecter ses convictions religieuses pour ne pas la heurter. Son voile est un signal : avec moi, on évite de me choquer et d’évoquer des sujets tabous qui puissent choquer ma religion. J'ai des milliers exemples en tête, je vais essayer de trouver un exemple le plus neutre possible : Une femme voilée arrive aux urgences. Un interne homme va t'il devoir adapter son comportement ? Oui, est ce normal ? On peut trouver
  11. -Il n'est pas raciste il est xénophobe : il considère que l’étranger est un problème si il reste étranger. Il considère que les problèmes de la France vient de l’étranger, mais l’étranger pour lui ce n'est pas seulement l'arabe du coin. C'est l’étranger au sens large, la mondialisation, le libéralisme sauvage, la fin des frontières. Il est xénophobe car pour lui, tout étranger doit devenir Français. Enfin Français... Français selon sa propre définition de Français,. Et c'est une des énièmes contradictions de Zemmour, qui fantasme sur une France homogène qui n'a jamais existé : La thèse de
  12. 1/ Le porte du signe religieux OBLIGE l'interlocuteur a prendre en compte les convictions religieuses du porteur. Pour beaucoup de Français, devoir adapter son comportement en fonction des convictions religieuses d'autrui est une atteinte à sa propre liberté de conscience. La religiosité dans la sphère publique agace beaucoup de Français, en effet, il ne faut pas sous estimer ces 2 logiques de conscience qui se combattent. 2/C'est par ailleurs un signal passif aux autres membres d'une communauté qui ne respecte pas tel précepte. Bref c'est de la propagande passive. En filigrane, je rappelle
  13. 1/ Nous sommes d'accord, un prof doit pouvoir dire dans des termes dévalorisants que les signes religieux la dérange pour le déroulement de son cours. Cours de paléontologie sur Lucy par exemple. 2/ Je me suis peut être mal exprimé : il est indispensable d'exiger la neutralité des profs mais les étudiants doivent au même titre respecter cette neutralité. A partir du moment où un étudiant rompt cette neutralité, le prof doit il respecter celle ci ? Imaginons ce cours de paléontologie sur l'homo Erectus et qu'une femme voilée, considère que ce cours est blasphématoire, car il heurte ses con
  14. On dirait qu'on ne peut plus faire de commentaire et de critiques sur la pratique religieuse sans etre taxé de raciste et xénophobe. De mon point de vue, la prof indiquait simplement que ce truc la dérangeait dans son cours. A t'elle le droit de dire que le port du voile choque ses convictions de féministe par exemple ? Les musulmans sont en train de faire glisser le débat sur les religions. Les éventuelles convictions féministes sont elles moins importantes que les convictions religieuses ? Le débat actuel sur l'islam consiste à savoir si les convictions religieuses ne sont jamais critiq
  15. Tu confonds verlan et mot raciste, noich est un terme verlan parisien, pour toi le verlan est raciste, ok, no soucy. Il est utilisé au second degré, apparemment tu n'as pas perçu tout le second degré des posts que j'ai écris, ce n'est pas grave. J'explique que penser que la communauté chinoise ou portugaise ne fait aucune mal à l’économie française est une vision classique de bistrot, d’où l'emploi du mot noich qui est un terme bistrotcompatible. Si on doit appliquer la même Analyse FN pour les arabes aux chinois et aux toss, on aboutit aux mêmes conclusions. Point final. Est ce que vous ave
×