Aller au contenu

velour90

Membre
  • Contenus

    21
  • Inscription

  • Dernière visite

1 abonné

À propos de velour90

  • Rang
    Forumeur balbutiant

Informations Personnelles

  • Sexe
    Femme
  • Pays
  1. Merci de vos réponses, une fois de plus... Je songe effectivement à le laisser lambiner loahn... Evasive je rejoins en réalité l'avis de LinGong... Pour moi l'amour n'est pas forcément lié à la passion... franchement je vois plusieurs membres du forum qui ont cette affirmation... Mais j'imagine qu'avec une telle philosophie vous devez forcément aller et venir de relation en relation non ? Je vais la prendre à l'envers mais : Il n'y a donc personne pour vous qui ait tellement valu le coup qu'une fois la passion terminée vous vouliez rester malgré tout avec lui car vous aviez un lien très particulier, autrement que de l'amitié ? Pour moi l'amour va au delà de la passion, il perdure une fois que celle-ci s'est finie. Où alors pour que votre définition à vous soit compatible avec la mienne, il faut concevoir que l'amour/passion éternel(le) pour toute la vie n'existe pas... et dans ce cas je pourrais être d'accord avec vous... Quand je fais allusion à un problème pepsy, je parle des problèmes corsés que l'on doit justement aborder lors de ces moments cartes sur table, notamment sur l'avenir que l'autre nous accorde, des sentiments qu'il nous porte encore par exemple, sont-ils encore compatibles avec notre propre définition de l'amour, les accepte-t-on, bref quand on remet un peu le couple en question.... ne pas s'en aller en courant ... sinon on peut s'en aller assez vite et rater des choses....
  2. Réponse à Aubin : Je suis à peu du même avis, soit on veut de la passion toute sa vie et on s'amuse à changer dès que y'a un problème... Soit on s'attarde un peu à chercher quelque chose de plus profond... même si des fois on en souffre. Mais là encore je veux bien croire qu'il ne faut pas tout accepter et que cela ne cautionne pas le fait d'être malheureux.... Evasive : Dès qu'il s'agit de mettre les cartes sur table ça devient sacrément violent, les 2 ayant des propos qui ne plaisent pas à l'autre (divergence de conception des choses entre autre)... et ça n'aboutit à rien. Moi je déteste les scènes de conflit, et généralement, ça nous refroidi pendant quelques temps et on mets plusieurs jours voire pire à s'en remettre... C'est l'genre de truc qui nous fout à 2 doigts de la rupture tellement ça monte. Donc si j'ai envie d'y aller au forcing ouais... mais bon ça passe ou ça casse... j'voulais la jouer stratèg'.... mais bon! soit il y a consensus véritable ce dont on ne parvient pas, soit il y en a un qui subit le comportement de l'autre (conscient ou non) en préférant le ou la voir rester, soit on arrête tout!
  3. L'amour donne du bois sans fin... quand il est là.
  4. Tant qu'on est vivant, on a du bois non ? Enfin j'espère...
  5. Peut être, mais ça rentre pas dans ma tête ça... ça a beau faire plusieurs années que je me tue à faire ce travail sur moi, le seul moment ou je me suis sentie bien c'est quand j'ai lâché prise en me disant que tout allait bien et que je devais arrêter de m'en faire. Sauf qu'il y a des périodes où c'est clairement inévitable, on peut pas toujours se voiler la face en permanence. J'ai pas de couilles, si vous me permettez l'expression....
  6. Comme je l'ai dit plus haut, je suis à court ! Je fais des diners aux "chandelles" inopinés, je m'habille bien... mais il ne me regarde pas ! Il s'habitue à tout mes efforts et moi je suis à cours d'idées ! Ma nouvelle attitude je pense, ne plus rien faire. On verra si ça fait plus de bien que de mal!
  7. Non pas vraiment puisque j'aimerais ressentir qu'il ait envie d'être avec moi ce qui n'est pas le cas. J'ai l'impression qu'il est avec moi parce que c'est comme ça et c'est tout... Qu'il s'en fout en fait, on arrêterait j'ai le sentiment que dans un premier temps ça ne lui ferait pas grand chose, à la limite avec le temps, mais j'ai moyennement envie de m'y risquer. Déjà rien que ça, ça changerait pas mal de choses... Je suis loin de le combler où de pleinement le satisfaire j'ai l'impression... il ne m'idéalise pas ou plus, je suis banale à ses yeux. Voilà...
  8. Si, on a quand même vécu l'amour avec un grand A au début, peut être un peu trop car je m'y suis emprisonnée. On a passé cette période "luv luv" depuis longtemps...! Vous dites effectivement qu'il semble ne pas tenir à moi mais il faut savoir qu'on ne dit pas tout en 2 messages... nous sommes très souvent ensemble et je ne suis pas toujours la plus facile à vivre, ce qu'il arrive relativement à supporter. La peur du regret dans mon cas... c'est surement vrai pour lui aussi ^^ Histoire d'O vous rejoignez le discours de samira et je suis d'accord.
  9. Je sais samira que ça joue beaucoup... Sauf qu'avec mon boulot et mon caractère assez introverti, j'ai peu de relations sociales et peu de temps pour les créer ou les conserver ! En bref ça ne se fera pas en 2 jours le fait de me reconstruire une indépendance... pourtant j'en aurais bien besoin là maintenant, histoire de mettre un peu les points sur les i... Je pense que je ne suis pas moche et que j'ai des qualités mais qu'il ne les voit plus en moi. Je suis toujours dans l'effort pour le reconquérir mais là je suis franchement à court. Je ne sais plus quoi faire. Mettre mes belles tenues ne font plus d'effets, les mots gentils sont pris pour de la coll'attitude... bref.
  10. Bonjour, J'ai besoin de quelques avis... J'ai une relation qui dure depuis qq années déjà avec des hauts et des bas... mais ça fait quelque temps que mon copain n'a plus d'attention envers moi, il n'a jamais été très expressif ou très calin, il est comme ça, mais bon ces derniers temps j'ai l'impression de l'agacer, il est indifférent. Lui, il est bien du genre à laisser tout couler et prendre les choses comme elles viennent, je pense que ça n'est pas délibéré, c'est comme ça et point... Je sais aussi qu'il me prend pour acquise car jamais je ne lui ai montré de signes d'éloignements, j'ai peu d'amis à l'heure actuelle et peu d'activités personnelles à cause de mon boulot. Bref tous les mauvais ingrédients pour couler un couple. Je suis perdue car je sais qu'à la fois il tient beaucoup à moi mais je pense qu'il reste avec moi par confort et qu'il ne veut pas se l'avouer... De mon côté je suis toujours amoureuse... Un jour il va me dire de venir chez lui pour passer un moment ensemble, et 2 jours plus tard moment où je suis disponible il va être dans une toute autre humeur et me dire sympathiquement qu'il fait autre chose. J'essaie donc d'ignorer monsieur histoire qu'il vienne un peu me chercher sauf que j'attends toujours... Et je rumine pendant que lui a la tête ailleurs... et fait ses petites affaires. Je ne comprends pas toujours pourquoi il reste avec moi. Cette situation est malsaine pour moi mais je me dis toujours que ça va passer. Je vous tiens ce discours mais dans les faits et dans ma vie actuelle je ne me vois absolument pas autrement qu'avec lui. J'suis toujours dans l'espérance en quelque sorte, de jours meilleurs qui n'arrivent pas ou rarement.... Quelle solution autre que de le quitter ? vous m'direz, c'est tellement cliché ces nanas qui se plaignent de leur mec mais qui ne se barrent pas... en fait je cherche peut être des réponses plus constructives que de le quitter... car je sais que ce genre de réponses m'attendent... Merci aux courageux d'avoir tout lu.
  11. Moi ce qui me trouble ce n'est pas ce besoin de retour en enfance, je veux dire, pourquoi pas chacun son truc. Comme je l'ai dit avant, ce en quoi je trouve ce comportement anormal, c'est le fait qu'il s'agisse d'un besoin qui paraît irrépressible et mal contrôlé au point de te pourrir la vie. Tu dis attendre 20h30 pour enfiler ton pantalon pour justifier le fait que tu ne te jettes pas dessus en rentrant de la maison... Mais sans ça (je veux dire si tu ne les porte pas plusieurs soirs de suite), que ressens-tu ? Un mal être ? Un besoin? Peux-tu le comparer à une sorte de "dépendance" ? De même on ne contrôle pas ses pulsions sexuelles ni ce par quoi on est attiré, c'est plus instinctif. Associes-tu un côté sexuel aux couches ? au pantalon? Avoir envie de sexe c'est un besoin primaire, on ne peut pas parler de "dépendance" (en dehors de certains cas pathologiques) mais pour ce qui est de porter un vêtement, avoir un doudou et compagnie, on ne peut pas parler de besoin primaire... enfin mon avis. D'où le fait que j'évoque le mot "dépendance".
  12. Je pense que je serai capable d'accepter une excentricité de mon mec si jamais il venait à m'en avouer une pareille. En revanche accepter un "nouveau" mec avec ce genre de délires surement moins... J'entends par là qu'il faudrait avoir noué des liens ultra solides sur plusieurs années avant de l'accepter. Ce que j'ai plus du mal à accepter ou comprendre en te lisant, c'est que tu parles de ta manie comme une véritable obsession ! Comme si la seule chose à laquelle tu pensais en rentrant le soir c'était te foutre en patalon de laine ! Enfin je veux dire, chacun a ses petites manies plus ou moins normales ou rassurantes, des vêtements moches dans lesquels on se sent mieux et co, mais c'est pas pour ça qu'en arrivant à la maison le 1er truc que je fais c'est de me changer ! surtout quand le petit ami est dans le coin, on essaie de rester potable... Je pense que ton problème c'est surtout ça, tu ne contrôles pas du tout ton envie et ça tourne à l'omnubilation... du moins comme tu en parles! Pour les couches je trouve que cela inspire la vieillesse, et effectivement je peux comprendre qu'on puisse avoir du mal à dissocier ton "trouble" du reste de ta personnalité. Je pense qu'il ne faut pas travailler à le supprimer mais au moins à "contrôler" ce qu'on pourrait appeler des pulsions, de façon à ne pas te "sentir obligé" de t'habiller ainsi... ce qui te permettrait peut être de le faire plus occasionnellement, dans les moments pour toi... si ta compagne n'est pas open !
  13. Bonjour

    Je ne sais pas trop quoi te dire sur le coup :/ C'est vraiment triste.. Mais oui, travaille sur ta confiance en toi, la considération que tu as envers toi, le reste suivra peut-être.. :/

    Courage

      aa
×