Aller au contenu

INFOCLEM

Membre
  • Contenus

    19
  • Inscription

  • Dernière visite

À propos de INFOCLEM

  • Rang
    Forumeur balbutiant

Informations Personnelles

  • Sexe
    Homme
  • Pays
  • Lieu
    Poitiers 86000
  • Intérêts
    Politique
  1. Avant 2020, les retraites ne seront plus finançables, attendons nous à une nouvelle réforme
  2. Quand allons-nous descendre dans la rue pour virer ces glands? 1500 NOUVEAUX CHOMEURS DE PLUS PAR JOUR, il en faudra combien?
  3. Elle est où notre consommation intérieure avec 1500 nouveaux chômeurs par jour? Mais qu'attends-t-on pour bouger, descendre dans la rue pour tout paralyser
  4. 1500 nouveaux chômeurs par mois, cela suffit, descendons dans la rue pour tout paralyser
  5. Je suis d'accord ce sont les charges sociales en intégralité qu'il faut imputer sur une TVA, cela baissera le coût du travail de moitié, part salarié en moins veut dire salaire augmenté d'un coup de 23%, part patronale en moins, veut dire d'un coup 55% d'économie, pour des investissement, car la consommation repartira, il n'y aura plus de chômage, mais nos politiques n'ont pas assez de courage pour engager cette réforme nécessaire, tout le reste n'est que baratin
  6. Ils n'ont pas besoin de pôle-emploi pour trouver du travail, plutôt piquer du travail à un chômeur, que les socialistes actuellement précipitent et condamnent sur le pavé au rythme de 1500 par mois. Que les français sont cons quand même pour avaler leurs conneries
  7. Il faut bien réguler les populations de cervidés et de sangliers Par exemple les populations de sangliers peuvent tripler en deux ans, saccager toutes les cultures et ensuite envahir les villes comme nous le voyons dans certains secteurs où les chasseurs ne peuvent plus intervenir Alors vous faites quoi???????????
  8. Il faut bien réguler aussi les populations de cervidés et de sangliers qui peuvent tripler en deux ans, sinon ce serait une invasion de sangliers qui saccageraient toutes les cultures et après envahiraient les villes, comme nous le voyons déjà, quand les chasseurs ne peuvent plus intervenir dans un secteur
  9. Depardieu ce n'est que le sommet de l'Iceberg, il faut bien reconnaître que nous sommes actuellement à 1500 chômeurs de plus par jour, tout le monde attends des réformes de structures qui ne viennent pas et qui ne viendront sans doute pas avec Hollande qui protège une administration dépassée, aussi coûteuse qu'inutile. A quoi bon taxer à tout va pour financer un système du passé qui ne produit plus que de la pauvreté?Attendons la fin, elle n'est pas loin, un peu de patience
  10. INFOCLEM

    Question sur l'avenir

    latin c'est évident
  11. Avant de parler impôt, engageons de toute urgence des réformes de structure, ASSAINISSONS, SEPARONS-NOUS DE L'INUTILE Mon analyse surla situation actuelle, la crise que nous vivons n'a rien à voir avec lecapitalisme ou la mondialisation, c'est l'accroissement exponentiel de ladette publique qui a tout paralysé et qui continue son massacre. Nous évoluonsdans deux cercles vicieux, tout d'abord les politiques visent leur réélectionet prennent des décisions en conséquence qui nous sont souvent néfastes par lasuite ou bien ne prennent pas de décision alors qu'il faudrait agir malgrél'impopularité de ces actions, nous constatons aujourd'hui une incapacité àengager des réformes de structure; d'autre part le travail dont nous pleuronsle manque est taxé à 100% de charges sociales ce qui l'a condamné à disparaîtrede chez nous, alors que si ces charges sociales avaient été prélevées sur uneTVA, nos entreprises n'auraient jamais disparu, ce serait le plein emploi, tousles salariés percevraient un salaire net de charges et les entreprises paieraitun seul salaire net par salarié au lieu d'en payer 2 aujourd'hui: net +charges. La consommation tournerait à plein, les gens seraient heureux dans ladignité et pourraient se prendre en charge eux-mêmes, nous pourrions financerla santé, la recherche,...Nous pouvons enclencher maintenant cette réforme, laTVA bien sûr devra rester au même taux mais il faudra donc en contrepartiefaire des économies en élaguant toutes les charges inutiles: *=> supprimer l’ENA *=>supprimer la réserve parlementaire 150 millions d’euros par an (90millions aux députés et 58 millions aux sénateurs) *=> fusionner 90% des communes (Nous ne sommes plus au temps desdiligences) *=> supprimer toutes les communautés de communes *=> supprimer les cantons et les départements avec les ConseilsGénéraux(C'est commencé en Alsace) *=> supprimer le Sénat et ses 1200 fonctionnaires dont le revenu netmoyen est de 2500€ net mensuel et qui ont chaque année une prime de chauffage(4300€ net chacun cette année) *=> prélever un impôt sur le revenu à la source et supprimer toutes lesautres taxes, pour supprimer les trésoreries et les centres des impôts *=> introduire à 80% la notion de bénévolat en politique *=> faire disparaître le statut de fonctionnaire et mettre en place uncontrat de travail de cinq ans pour tout le monde, non renouvelable, au non del'égalité, étant donné le chômage 0, tout le monde pourra changer de travail oud'entreprise quand il le souhaitera du jour au lendemain, sans connaître lechômage et bien d'autre ménage à faire pour mettre en place une nouvelle société outout le monde aura les mêmes règles du jeu et où tout le monde parlera le mêmelangage
  12. INFOCLEM

    Rompre un cdd

    Tu vas voir ton médecin et tu lui explique la situation il te met de suite en arrêt de travail et tu n'y vas plus, tu prolonges d'arrêt en arrêt, au bout de quelques mois tu seras convoqué par la sécu et tu expliqueras le problème, l'entreprise sera obligée de te licencier
  13. Après avoir fait beaucoup d'économie en réformant les structures, il faut lancer un report intégral des charges sociales qui pèsent sur les entreprises et sur les salaires sur une TVA, les entreprises se développeront à vitesse grand V quand il y aura de l'argent à gagner, et il y en aura, et les entreprises n'auront pas besoin de fonds publics pour se développer et embaucher toutes ces personnes qui avaient le statut de fonctionnaire, un statut du passé, un statut dépassé Le travail n'étant plus taxé de 100% de charges sociales, il y aura du travail pour tout le monde et la consommation retrouvée, la croissance repartira, le chômage aura disparu, les gens en travaillant se prendront en charge et auront retrouvé leur dignité
  14. *=> supprimer l'ENA *=> fusionner 90% des communes (Nous ne sommes plus au temps desdiligences) *=> supprimer toutes les communautés de communes *=> supprimer les cantons et les départements avec les ConseilsGénéraux(C'est commencé en Alsace) *=> supprimer le Sénat et ses 1200 fonctionnaires dont le revenu netmoyen est de 2500€ net mensuel et qui ont chaque année une prime de chauffage(4300€ net chacun cette année) *=> prélever un impôt sur le revenu à la source et supprimer toutes lesautres taxes, pour supprimer les trésoreries et les centres des impôts *=> introduire à 80% la notion de bénévolat en politique *=> faire disparaître le statut de fonctionnaire et mettre en place uncontrat de travail de cinq ans pour tout le monde, non renouvelable, au non del'égalité, étant donné le chômage 0, tout le monde pourra changer de travail oud'entreprise quand il le souhaitera du jour au lendemain, sans connaître lechômage et bien d'autre ménage à faire pour mettre en place une nouvelle société outout le monde aura les mêmes règles du jeu et où tout le monde parlera le mêmelangage
×

Information importante

Ce site internet utilise des cookies pour améliorer l'expérience utilisateur. En naviguant sur ce site vous acceptez que des cookies soient placés sur votre navigateur. Conditions d’utilisation Politique de confidentialité