Aller au contenu

Magdalene

Membre
  • Contenus

    25
  • Inscription

  • Dernière visite

1 abonné

À propos de Magdalene

  • Rang
    Forumeur balbutiant
  • Date de naissance 05/26/1978

Informations Personnelles

  • Sexe
    Femme
  • Pays
  • Lieu
    Cité mondine
  1. pas très active en tout cas :D

      aa
  2. C'est tacite avec l'enseignement obligatoire jusqu'à 16 ans. Connaître la langue est un gage d'autonomie. Ici pour toucher la moindre alloc, pour remplir un dossier sécu, il y a plein de paperasse à remplir. Pour ceux qui ne savent pas le faire, c'est une assistante sociale qui s'en charge, mais ça n'est pas très valorisant de ne pas être fichu de remplir soi-même ses papiers. Demander une base de français à la naturalisation, si ça incite les adultes à s'instruire, c'est aussi une opportunité qu'ils puissent aider leurs enfants dans leur parcours scolaire. Cependant j'ai comme l'impression qu'il faudra que ça s'accompagne d'alphabétisation, et de cours pas chers pour être incitatif et servir à quelque chose.
  3. Payés par l'État ou à bas prix (comme les cours municipaux), mais il me semble que ça existe déjà, dans pas mal de pays, sinon en France. En gros, quand tu arrives ici et que tu veux t'intégrer par la langue, y'a moyen, faut pas déconner… Le niveau B1 est assez facile à atteindre, en 1 ou 2 ans de cours hebdomadaires il s'obtient. Le CNED met un test de français pour étrangers en ligne ici, si vous avez 45 minutes, et envie de tester votre niveau ! http://www.campus-electronique.tm.fr/TestFle/
  4. Donc « contraire aux principes de la IIIe République » était complètement hâtif de ta part. On y est déjà voyons, et depuis belle lurette…
  5. Ma grand-mère précisément, a appris comment elle était biologiquement faite lors d'une grossesse extra-utérine, quand son gynécologue lui a expliqué ce qu'il lui arrivait. Entre temps, elle s'était mariée, avait eu un enfant, et méconnaissait tout de ses organes génitaux et son cycle féminin. Je pense que la diffusion du savoir est une bonne chose, même (voire surtout) sur des sujets comme ça. Omettre d'enseigner aux femmes comment elles sont faites sous couvert de raisons morales, c'est de l'obscurantisme. Ça n'est pas de l'arrogance que de ne pas envier leur sort. Une femme jadis avait un rôle tout tracé d'épouse et de mère : super quand on s'y épanouit, mais gare à celle qui aurait souhaité d'autres choix de vie. Nos grand-mères travaillaient déjà pour partie, et pas aux plus nobles tâches, les métiers intellectuels ayant été parmi les derniers réservés aux hommes. Ça, je te le reconnait, c'est vrai. Avant une famille pouvait vivre sur un seul salaire (celui de Monsieur…), aujourd'hui c'est impossible. Mais je ne souhaite pas pour autant un retour des rôles dévolus à chacun. Si une femme ambitieuse a envie de vivre avec un homme doux, qui souhaite s'occuper des enfants, il s'agirait que ce soit possible aussi. Aucun des deux ne s'épanouiraient dans les rôles traditionnels. «Trimballent» est un bien grand mot. J'aimerais être sûre que les enfants de divorcés soient les plus mal barrés mais j'en doute. Tout dépend de la bonne faculté des parents, ex-conjoints, de demeurer un bon couple parental. Avec du respect tout se passe bien. Le droit de choisir sa vie, son métier, si on travaille ou pas, si on se marie ou pas, suivre des études, voter, ça ne me semble pas être un caprice, mais le droit le plus élémentaire. Ce qui était acquis pour les hommes le devient pour les femmes. 68 pour les femmes ça vient après un large mouvement international. Le XXe siècle fu celui de l'émancipation des femmes (et encore pas partout), et me me réjouis d'être aujourd'hui dans un pays où on m'a instruite (ce qui fait que je peux en débattre sur un forum), où je peux être célibataire, sans enfant, travailler (dans un métier longtemps réservé aux hommes), vivre seule, sous le joug d'aucun mâle, ce qui ne m'empêche pas de chérir un amoureux, voter… (liste non exhaustive) Des femmes se battent encore dans le monde pour avoir des droits équivalents à ceux des hommes. Mais on est HS complet là, par rapport au sujet…
  6. Personne n'a cité le Blog de Raffa ? (clic) Une Bible du ménage écolo !
  7. Ajoute à ça un bilan merdique sur la sécurité ! Et le président qui voulait «une république irréprochable» dans de sales affaires… J'aimerais pas être de droite en ce moment, je me sentirais bigrement cocue ! :smile2:
  8. Est-ce prévu dans les textes ou un simple usage ? Si ça n'est qu'un usage, c'est tout à fait contestable. Dans le cas d'EELV (y'a pas que les socialos qui se paient des primaires ouvertes), le leader de parti n'avait pas envie de se lancer dans la présidentielle. ET une bonne part des candidats à l'investiture viennent de la société civile : on ne va pas non plus leur filer les clés au dernier moment pour en faire des candidats ! Bref, dans ton optique : dans ce cas on fait comment ? Moi j'aime bien l'idée de primaires : on nous demande chaque fois, sinon, de voter pour des candidats médiocres qui le sont de facto. Là, si on vote pour des neuneus, au moins ils auront été choisis par la majorité de ceux qui se sentaient concernés. L'UMP aurait belle gueule de faire des primaires tiens : Sarkozy serait loin d'être assuré d'être en tête ! Même la droite en a plein le… dos de lui !
  9. Surtout que tout a démarré avec Cohn-Bendit qui voulait aller à l'internat des filles ! :smile2: Ceci dit, « rompre avec l'héritage de mai 68 », comme disait le nabot, je demeure dubitative. En tant que femme, les acquis de cette époque j'y tiens.
×