Aller au contenu

banzai bis

Banni
  • Contenus

    16
  • Inscription

  • Dernière visite

À propos de banzai bis

  • Rang
    Forumeur balbutiant

Informations Personnelles

  • Sexe
    Femme
  • Pays
  1. banzai bis

    Prier Dieu

    Dieu sait tout il sait même les choses à l'avance. la priere c'est adresser une requete demander du secours quand par exemple la situation semble désespérée il a les prières rituelles mais c'est toujours essayer de contacter cette puissance superieure c'est une sorte de communion en cas de necessité ou de besoin Même si je pense que Dieu sait déja ce qu'il va faire evidemment, ça n'empeche pas qu'il ne voit pas d'un mauvais oeuil d'apporter son aide et quand à lui demander pourquoi pas ? pour qu'il y ait rencontre d'idées seulement il faut que les protagonistes commencent par emmettre c'est une façon de communiquer comme une autre. Moi je ne suis pas adepte des prieres toutes faites, ou alors il faut qu'elle soit très belles très jolies j'improvise mes prieres souvent en cas de besoin. Mais Dieu sans savoir ce que c'est c'est vrai qu'on sait pas mais justement c'est ça qui est bien de temps en temps c'est plus mysterieux quelque part plus heroique de ne pas savoir C'est un inconnu, c'est beau l'inconnu mais en même temps on sait qu'il n'est pas indifférent, jamais. sauf si on est vraiment très con et on demande n'importe quoi. mais non la plus part du temps il n'est pas indiférent c'est une oreille qui écoute c'est des yeux qui voient c'est un coeur qui ressent la peine, la souffrance c'est Dieu on c'est ça c'est déja bien.
  2. banzai bis

    Loverdose

    j'aime beaucoup, comme tu dis la bettise nous apportera la joie. ho pas très drole.
  3. citation : "il n'y a pas eu de massacres généralisés, ni d'invasion génocidaire. " ça valait le coup de le citer. mais tu as raison revenons au sujet, qui est c'est vrai, déja une bonne paire de manche.
  4. j'ai ecrit ceci : "Et il y en faut de l'optimisme avec cette fameuse bible, bientot je ferai mon exposé des rois des juifs, des prophètes, etc... et tu verras que quand il n'y a pas l'optimisme, et ben ça donne tout à fait autre chose. mais quelque part je respecte cette optimisme. et je crois que c'est la seule chose à respecter dans cette affaire" C'est bizarre, le dit "peuple juif", ce monsieur, je dis l'optimisme, de cet homme. franchement je respecte l'optimisme, et l'optimisme juif mais je me dis que ce monsieur avec son optimisme, il induit les gens dans l'erreur. Pour ce reve, pour ce monde de croyant, marqués par ces religions barbares, faut-il qu'on passe décidément sur tout ? est-ce du courage ou de la renonciation ? de la renonciation à dire la vérité, a s'embarquer sur le réélle barque de salut qui est celle de la vérité. ou une sorte d'hypocrisie mondaine, ou on sait que certaines choses vont être accéptées, entendues et d'autres non. ou peut-etre est-ce la peur du changement, ou la diffuculté devant le changement. est ce que le changement n'annillerait pas toutes (ces) religions. ET bien non l'histoire l'a prouvé, ces religions ont évoluées et ont véhiculées beaucoup de changements, en elle mêmes. et elles peuvent encore le faire .... mais comment ... ? franchement je ne sais pas. c'est une question? mais je pense qu'elles peuvent encore évoluer... En fait cet homme ment, se ment en partie, et pour cela se raconte des histoires, des histoires auxquelles il veut nous faire croire, pour que nous on entre dans le même bateau du "rêve", de "ce rêve religieux" j'ai aimé moi aussi ce rêve, et j'aimais bien qu'on me raconte aussi de belles histoires, j'adorais ça. C'est pourquoi je comprends le "bizzness" en question, et quelque part je ne suis pas contre, c'est vrai. Mais d'un autre coté, je me dis que si il y a un temps pour croire au reve, d'ailleurs qui n'est pas un reve, Dieu existe bien. c'est pas là le problême. il y a quand même un temps ou a mon avis on doit faire attention à ce qu'on dit, et induire les gens le moins possible dans l'erreur. C'est à dire peut-être passer au niveau superieur, il y a des choses à garder qui meritent toute notre attention et notre respect, et il y a des choses à jeter, qui meritent toute notre rejet et notre désaprobation. Voila ce que j'en pense peut-être un jour les religieux aurons le courage de ça.
  5. moi je t'inviterai seulement à relire la bible, en l'occurance la thorah, ou l'ancien testament, le peuple tous les peuples ont eté tyranisés par ces religions, aujourd'hui ces religions comme le judaisme, ou le judaisme chretien, ou le judaisme islamique sont des religions presque désarmocées, Elles ne sont pas du tout ce qu'elles etaient il y a 2000 ans, pas du tout. et heureusement pour nous, comme le christianisme, comme le judaisme, comme l'islam, c'etaient des religions mais atroces, terribles extraordinairement violentes aujourd'hui elles sont presques désarmocées, en tout cas elles font beaucoup moins de grabuges, c'est absoluement pas comparables. C'est le jour et la nuit (a quelques détails qui ont leur importance), mais ce n'est pas les religions idéales presques d'aujourd'hui, parce que justement les hommes, les humains, se sont battus pour les rendre plus humaines, comme elles le sont aujourd'hui, mais il fallait pas parler de ces religions ily a 2000 ans, c'est pas la même chose, et quand tu me dis que c'est une révolution positive de bruler vif de retrancher du peuple, c'est parce que t'es a cours d'argument et tu te rattaches à ce que tu peux. mais fais moi confiance, ou ne me fais pas confiance, mais je peux te dire que ce n'etait pas du tout une avancée. C'est comme ça qu'on faisait obéir, et ça c'est la tyrannie.et pas une petite.
  6. la plus part des personnes, se figurent que 2000 ans d'histoire, c'etait hier, que l'homme à toujours aspiré à la liberté, ça c'est vrai, mais la lutte à été énorme pour que l'homme conquert sa liberté et qu'il nous ramène au 20 eme siècle, ou on est enfin libre. ET il y a 2000 ans, c'etait la tyrannie, les hommes rois dieux tyranniques les empires perses, akkaddien, grecque romains, egyptiens. C'etait partout atroce, au point qu'on ne peut pas même l'imaginer aujourd'hui. vous ramenez des debats qui n'existaient pas avant sur la ligne officielle de ces religions. Parce que qu'on le veuille ou non, c'etait la religion la principale tyrannie de ces époques antiques, c'est par la religion qu'on voulait, et qu'on faisait obéir le peuple : "retrancher du peuple" veut dire exécution sommaire, "être bruler vif" pareil, lapidation jusqu'à la mort pareil, C'etait pour la non obéissance, c'etait ce qui etait reservé à la non obéissance. c'etait comme ça que ça marchait ou tu obéis, ou tu meurt. c'est pas ça la tyrannie, Bien gentil c'est exposé, toutes fois critique et avec tellement d'humour, d'ironie, et de réélle tristesse qu'on fait passé sous l'optimisme tellement fréquent chez les juifs. Et il y en faut de l'optimisme avec cette fameuse bible, bientot je ferai mon exposé des rois des juifs, des prophètes, etc... et tu verras que quand il n'y a pas l'optimisme, et ben ça donne tout à fait autre chose. mais quelque part je respecte cette optimisme. et je crois que c'est la seule chose à respecter dans cette affaire.
  7. Pour ma part le debat sur la déité d'un roi, est actuel, et n'est pas antique, tous les rois etaient des "dieux" ou des "elus" de Dieu, et quand on etait "elu" il va sans dire que l'on endossait comme les rois "les prérogatives" et l'autorité de Dieu. Donc la frontière est fine entre se prendre pour un dieu et se faire passer pour Dieu, comme pharaon, comme cesar etc... tout les rois etaient des dieux à cette époque. LE TOUT etait de savoir quel Dieu ou quels Dieux ils representaient. Quand aux prophetes d'israel, ils etaient pour la plus part des "elus", et finallement des rois. Donc le theme c'est pouvoir et déité, plus on avait de pouvoir plus on etait "dieu" ou on se faisait passé pour tel, ou on s'affirmait comme le réél representant de Dieu, ce qui revient au même en terme de tyrannie. Mais le debat sur la déité des rois, ou sur leur soi disante election, est actuel ou il ne s'agissait que de pouvoir politique, et pas autre chose. D'ailleurs on s'en doutait que c'est que de la politique, mais de temps en temps il est interessant de le noter, et de voir justement sur quel rouage politique se developpe l'axe qui va donner la direction du pouvoir. En fait c'etait tous des elus ou tous des rois dieux, en fait ils n'etaient ni l'un ni l'autre, ni elus ni Dieux. Pour jesus, qui etait présenté comme un roi juif , souvenez vous "ici est le roi des juifs" (sur la croix, dedicace delicate des romains), et bien je suis d'accord avec metal guru, ils l'ont bien présentés ensuite comme la réincarnation de krishna, alias rama. Donc l'incarnation d'un Dieu très puissant de l'hindouisme, pour ne pas dire le plus important de l'hindouisme; Ce qui nous ramenerait à l'incarnation de dieu, ce qu'on essaye de nous faire croire, pour expliquer la déité de ce "jesus"; et dans ce cas, le jesus représente Dieu et est krishna. c'est a dire" Dieu" de l'hindouisme qui lui a une propriété qui est de s'incarner surtout dans les rois. (comme d'habitude) un roi un dieu, un roi un dieu. Et un roi qui en l'occurance est toujours pour le sacrifice, pour la royauté evidement et pour le pouvoir totalitaire. Donc un soit disant" elu" " prophete roi" , qui se transformerait en dieu selon les besoins des romains. mais quand au debat sur la déité d'un homme il est actuel, et n'est pas antique la question avant se posait seulement sur l'identité du Dieu en question. Aujourd'hui on se pose bien la question, "Dieu est-il le seul capable de faire des miracles" ? l'homme est il Dieu ? Dieu peut-il etre un homme ?
×