Aller au contenu

adramm

Membre
  • Contenus

    31
  • Inscription

  • Dernière visite

À propos de adramm

  • Rang
    Forumeur balbutiant
  • Date de naissance 11/21/1991

Informations Personnelles

  • Sexe
    Homme
  • Pays
  1. Parfaitement d'accord avec toi Les jeunes qui se retrouvent à la rue ne le sont pas tous pour les même raisons. En l'absence de repères stables, débuter dans la vie active est un réel parcours du combattant où il est facile de se faire exploiter, manipuler et jeter par des personnes sans scrupules et certains ont beaucoup de mal à remonter la pente après de telles expériences. As-tu seulement une fois dans ta vie essayé de demander à des jeunes sdf de te raconter leur histoire personnelle... je suis persuadé que non car tu serais surpris. Mais bon je vais pas te contrarier sur ton raisonnement bidon, après tout, il est plus facile de parler pour rien dire plutôt qu'essayer d'entrevoir la vérité en face.
  2. Personnellement je me suis éduqué tout seul (5 ans d'internat ça aide... c'est d’ailleurs là que j'ai appris à me démerder tout seul, et que j'ai appris beaucoup de valeurs telles que l'entraide, le travaille, le soutien, le respect et l'importance de donner son point de vue). Malheureusement j'aurai préféré apprendre tout ça dans un contexte familial bien établi mais bon, je n'en veux à personne car j'y ai vécu de très belles années. L'éducation a une réelle importance pour un jeune, que se soit pendant et en dehors du cercle scolaire (l'un ne peut se faire sans l'autre). Et lorsque que l'on voit par exemple les milliers de suppression de postes dans l'éducation nationale, personnellement ça me fait peur car ça met un poid beaucoup plus important sur le dos des parents qui n'ont pas tous les épaules taillées pour. Alors il ne faut pas tout mettre sur le compte des parents car le système éducatif défaillant tel qu'on le voit aujourd'hui y est aussi pour quelque chose.
  3. Cliché cliché je joue aussi aux jeux-vidéo (même à des jeux jeux violents avec plein de sang qui font de nous des tueurs sociopathes ) et d'ailleurs ce n'est pas réservé qu'aux jeunes, il m'est arrivé de faire des conneries comme tout le monde, de finir en cellule de dégrisement avec des amis. Je sors, je vais en boîte, je passe du bon temps mais je ne vois pas en quoi tout ça empêche d'être quelqu'un de mature, responsable, autonome et de favoriser le bonheur collectif plutôt que l'égoïsme caractérisé. Mais peut-être relates-tu ta jeunesse, auquel cas je suis sincèrement désolé pour toi
  4. Moi je dis vive les clichés ! Vraiment certains messages me donnent envie de gerber. Personnellement, je n'écris jamais en sms, je ne suis pas un accro à facebook, je m'intéresse à la politique et à l'économie de mon pays (on m'avait d'ailleurs demandé d'être conseiller municipal auprès des jeunes dans la ville où je résidais auparavant) , je participe à des causes humanitaires, je me démerde tout seul à payer mes factures, je respecte les personnes âgées et n'hésites pas à leur laisser ma place dans les transports en commun (comme 90% des jeunes qui prennent les bus et tram de la CUB), je ne caillasse pas les flics malgré que je sois issu d'une famille au contexte famillial difficile et aux revenus modestes. Alors oui c'est exacte, la majorité des jeunes ne vont pas votés (dans mon entourage en tous cas) mais bon, la faute à qui ? on a un model gouvernemental qui ne laisse que très/trop peu de place aux jeunes (à l'exception de M. Jean Sarkozy qu'on a voulu nous fouttre à la tête de l'EPAD, en voulant nous faire croire qu'il était le meilleur pour ce poste), et c'est pour cela que les jeunes ne se sentent plus concerné par la politique, nous ne sommes représenté nul part (quelque soit le camp, que se soit droite, gauche et ses dérivés). Le tissus de l'emploi est aussi bien plus imperméable qu'auparavant, mon père est le premier à dire qu'avant sans diplôme, si on voulait travailler, on n'avait qu'à demander (il a eu un CAP horticulture et pourtant il a intégré EDF pour installer des ligne hautes tensions puis il a installé des antennes GSM pendant plus de 20 ans). Aujourd'hui sans diplôme on a rien et avec trop de diplômes, on est sur-qualifié et donc... on a rien. Alors ça me fait rire quand on nous met tous dans le même panier en disant de nous que nous sommes des êtres arrogants qui détroussent les viocs et qui caillassent les forces de l'ordre. Certains disent de nous que nous faisons reculer notre société MAIS ne pas miser sur nous, c'est vouloir imposer cette fausse vérité. Alors au lieu de créer ce genre de sujet où dès le départ tu donnes une image purement négative de nous (ça ne sert strictement à rien), car si de ton point de vue les jeunes ne sont que des bon à rien, demandes-toi d'abord se que t'as fait pour changer la situation. Commenter sans agir, ce n'est rien d'autre que du vent, c'est stérile.
  5. Bonjour

    Bienvenue sur le forum..

    Humm.. Quelque chose me dit que tu fais des études dans le genre de domaine dans lequel t'as répondu, non?

    Désolée de ma curiosité :D

    Ne le prends pas mal, au contraire! :)

    Bonne nuit

      aa
×