Aller au contenu

Pantin en mousse

Banni
  • Contenus

    10
  • Inscription

  • Dernière visite

À propos de Pantin en mousse

  • Rang
    Forumeur balbutiant

Informations Personnelles

  • Sexe
    Homme
  • Pays
  1. Pantin en mousse

    50 BDs qu'elles sont bien pour les lire

    #12 : "Les poupées de Jérusalem" de Joann Sfar Ouvrir un livre du Professeur Bell, c'est comme ouvrir une boîte de chocolats : on ne sait jamais ce qu'on va trouver à l'intérieur. Parfois il y a un chocolat au caca, parfois un chocolat bizarre où on se demande ce que le chocolatier a voulu faire, et parfois un chocolat vraiment succulent. Les poupées de Jérusalem appartient à cette dernière catégorie. Il faut dire que Professeur Bell est un peu une série fourre-tout, chaque album est bien cohérent avec lui-même, mais l'univers et le style est par contre fort différent d'un album à l'autre. Revenons à cet album donc, le deuxième dans cette série des aventures fictives du personnage réel qui a servi de base à Conan Doyle pour créer Sherlock Holmes. Et si on retrouve beaucoup de similarités entre notre ami Sherlock et le professeur Bell, celui-ci ne s'occupe que de résoudre des énigmes ayant trait aux monstres et autres créatures fantastiques. Dans "Les poupées de Jérusalem", c'est carrément au diable qu'il va être confronté, et le diable est en fait assez sympa, même si c'est bien sûr un vrai vicelard qui veut répandre le mal sur terre. Au programme : fantaisie, délires, poésie, vieilles légendes oubliées, sexe, mathématiques, humour... Il s'agit là sans doute du meilleur tome de cette série, excellent de bout en bout. Je conseille aussi le tome "La promenade des Anglaises", d'inspiration purement lovecraftienne.
  2. Pantin en mousse

    choix entre deux personnes

    Donc tu es amoureux d'une femme que tu n'as jamais rencontrée. Bravo.
  3. Pantin en mousse

    Qu'est ce que l'amour?

    Qu'est-ce que l'amour ? Nul ne peut le dire. Une chose est certaine : il faut y croire.
  4. Pantin en mousse

    choix entre deux personnes

    Laisse tomber ce genre de plans foireux, sors le samedi soir dans un lieu public près de chez toi où il y aura des filles, tu en choisis une, tu la dragues, et tu te l'enroules. Est-ce si compliqué ?
  5. Pantin en mousse

    Un adolescent tué lors d'une tentative de cambriolage.

    Ridicule. Les gens ne sont pas là pour se faire justice eux-même, sinon c'est le tir aux pigeons de la fête foraine. Avec un argument pareil on en revient au moyen-âge, et encore. Ai-je dit que j'approuvais le fait de tirer dans le tas ? Non. Ce n'est pas la question. Il faut que tu lises. Ce que je dis, c'est que quoi qu'il puisse arriver, en bien comme en mal, si tu étais en train de faire le con, hé bien c'est pas de bol pour toi, ce n'est pas moi qui te pleurerai.
  6. Pantin en mousse

    Un adolescent tué lors d'une tentative de cambriolage.

    Mouais, si un gugusse se balance au dessus de la fosse aux lions, ce n'est pas pour autant qu'il mérite (nécessairement) de mourir, mais s'il tombe dedans il l'aura cherché.
  7. Pantin en mousse

    50 BDs qu'elles sont bien pour les lire

    #11 : "Rhapsodie hongroise" de Vittorio Giardino Une intrigue d'espionnage digne de John Le Carré, des dessins élégants et subtils, un héros qui correspond lui aussi à cette description, voilà les ingrédients principaux de cette histoire où les assassins, les agents doubles et les coups fourrés se cachent dans chaque recoin tout au long des quelques 90 pages du recueil. L'histoire se déroule fin des années 30, à l'aube de la seconde guerre mondiale, et les agents secrets nazis donnent au héros (malgré lui) beaucoup de fil à retordre. L'intrigue et les personnages sont de facture plutôt réalistes, donc ne vous attendez pas à des explosions à tout bout de champ, à des gadgets ou à des scénarios à la mords-moi le noeud digne d'un "XIII" ou autre pitrerie. Par contre, attendez-vous à une histoire complexe, intelligente et foisonnant de rebondissements.Une BD qui a la classe, tout simplement... Si vous avez aimé, je vous conseille aussi les tomes suivants des aventures de Max Fridman, excellents également.
  8. Pantin en mousse

    Un adolescent tué lors d'une tentative de cambriolage.

    Il assume pas, il est mort Et ? Il savait qu'il prenait des risques, je ne dirai pas "bien fait pour sa gueule", mais "tant pis pour sa gueule, il l'a cherché", ça oui, je le dirai.
  9. Pantin en mousse

    Un adolescent tué lors d'une tentative de cambriolage.

    Il ne pleurnichera plus jamais au cas où cela t'aurait échappé. Son vol ne méritait pas la mort quand même. La vie ne fonctionne pas au "mérite". Personne n'a jamais exactement ce qu'il "mérite", mais il faut savoir à quoi on s'expose. Un cambriolage, ce n'est pas rien. Tu fais des conneries ? Tu veux faire le dur et prendre des risques ? A cause de ça, tu ramasses sur la gueule ? Hé bien, tu assumes.
  10. Pantin en mousse

    Un adolescent tué lors d'une tentative de cambriolage.

    Hé oui, que les petits malfrats le veuillent ou non, faire des cambriolages n'est pas sans danger : la preuve. Il savait ce qu'il faisait, il n'y a pas à venir pleurnicher.
×

Information importante

Ce site internet utilise des cookies pour améliorer l'expérience utilisateur. En naviguant sur ce site vous acceptez que des cookies soient placés sur votre navigateur. Conditions d’utilisation Politique de confidentialité