Aller au contenu

rjv

Membre
  • Contenus

    231
  • Inscription

  • Dernière visite

2 abonnés

À propos de rjv

  • Rang
    Forumeur activiste

Informations Personnelles

  • Pays
  1. rjv

    I love Front nazional

    Rappelons des choses simples, NAZI: NAZIONAL SOCIALISMUS, le socialisme de partout, il est de partout on le fout à la porte il revient par la fenêtre de tir de l'écologie, du régionalisme à outrance, le populisme le plus extrême celui qui nous explique la liberté des peuples à pouvoir disposer d'eux mêmes; mais quand on est pas du bon peuple que devient-on, on est chassé, enfermé, éliminé... les droits de l'homme ( libre) et du citoyen, cul par dessus tête, socialiste ou on existe pas... choisir le socialisme c'est bien choisir l'intolérance ( dans ce qu'elle a de plus rance), la discrimination, le rejet de l'autre nous serions des untermenschen, un seule voie le goulag, le silence.... Le socialisme ne peut argumenter, car il est connait ses "turpitudes" et refuse leur reconnaissance ( internationnal socialiste, national socialiste la même haine les réunit, la détestation de l'autre qui s'oppose et contredit) Nous le dirons jamais assez: Art. 2. - Le but de toute association politique est la conservation des droits naturels et imprescriptibles de l'Homme. Ces droits sont la liberté, la propriété, la sûreté, et la résistance à l'oppression. SUPERSCIALO NON, LA RÉPUBLIQUE OUI
  2. Un livre n'a pas été écrit celui du rôle des socialistes et des communistes dans l'ÉPURATION en 1944-1946 lire les quelques témoignages qui existent alimentent l'impression de monstruosité qui est attachée à tous les socialismes. Lisez Lénine et ses thuriféraires la pensée et les hommes socialistes sont des loups et ils ont agit pour s'installer sur un territoire comme l'on fait tous les hommes depuis des siècles par l'élimination et la mise en esclavage de l'Autre, de celui qui est différent. Quant on prétend au parti unique, à la société unique on ne peut tolérer l'existence de la moindre critique, de la moindre image qui tendrait à montrer que le socialisme n'est qu'un grand mensonge. Cette volonté absolue d'avoir raison à TOUT PRIX ne peut mener qu'à la disparition totale de toute autre pensée et de tout autre penseur. La République une société civile qui vit dans l’acceptation de la diversité, toute à l’opposé des sociétés ethnique, idéologique, religieuse qui s’épanouissent dans la haine de l’autre.
  3. rjv

    le socialisme dans tous ses états

    Le socialisme croit pouvoir remplacer le monolithisme idéologique du passé par des positions sociétales sur l'environnement ( la pollution, le réchauffement climatique, la question féminine ( la parité absolue, la femme au travail pas au foyer, la libération des moeurs, de qui??), l'économie de marché et ces pricinpes de régulations ( à revoir, mais sans la remplacer par une économie socialiste constamment et toujours en échec) orchestrées par des associations sociales aux ordres du PARTI. Ces associations n'ont comme missions que de désorganiser la structure de notre société, certes imparfaite mais constamment en évolution et qui malgré des crise successives a toujours su trouver des solutions afin que chaque citoyen retrouve la place que son travail, son mérite, ses initiatives peuvent lui donner. Contrairement aux socialismes qui face à leur crise n'ont su que s'effondrer malgré leurs tentatives de récupération du pouvoir par la violence et la répression. Les nervis SOCIALISTES - police politiques et miliciens- finissent toujours par abandonner la nomemklatura, la privilégiature socialiste, égoïste, spoliatrice, vindicative, championne de promesses jamais exaucés. Ceci pour finir dans un enfer anarchique où chacun dépèce la structure industrielle, conglomérats monstrueux, pollueurs inefficace,"fiérté" d'un socialisme délirant, irréel et profondément inhumain. SOCIALOACTIVITÉ NEIN DANKE!
  4. rjv

    le socialisme dans tous ses états

    La sacralisation de l'idéologie socialiste est assumée à un point tel que cette idéologie s'assimile à une religion politique qui tolère l'intolérance qui elle se manifeste par la violence. Dieu a disparu mais sa place est occupée par la cause, le lider suprême, le parti omnipotent. Les socialistes de tous temps ont été clairs, dés qu'ils descendent dans la rue , ils nous disent, nous irons jusqu'au bout???? Ou plus clairement la vérité socialiste est la vérité absolue, c'est à dire une vérité exclusive, qui n'admet pas le doute ni l'opposition, et qui justifie l'élimination des ennemis virtuels et réels. Le socialisme veut un " contrôle du milieu", un monopole de l'espace public ( la fonction publique, la rue, les médias). Les individus doivent être des sujets passifs, et soumis, sans limite, aux mots d'ordre du socialisme, voilà la regle du jeu dont le but est d'établir une dictature inspirée par la haine de celui qui est différent, qui pense autrement. VIVE SUPERSOCIALO!!!!
  5. rjv

    le socialisme dans tous ses états

    Que voulons nous?? la satisfaction de nos besoins, lesquels , jusqu'à quel niveau, satisfaction a minima?? ou un peu mieux mais quel est ce minima? Que voulons-nous donc précisément, il faudrait que chaque individu définisse ses besoins, on fait l'inventaire de ce qui existe, on distirbue?? et on prévoit le renouvellement de la satisfaction de ces besoins... Ou, on est pas dans cette satisfaction immédiate on décide de structurer notre vie, notre famille, notre pays afin de récupérer le fruit de cette volonté, de ce "travail" ( je met entre guillemets, car pour certains c'est un gros mot!!!), mais il faudra définir quelle société, sur quelles bases et ceci est important car on veut construire, organiser pour que cela dure!! Les Socialismes vous propose la satisfaction? disent-ils, immédiate des besoins, après moi le déluge...bien sûr. Tous les pays victimes du socialisme, sur tous les continents, n'ont connu que le malheur, le silence forcé et la désintégration totale des esprits, des structures, des familles , des individus. Nos amis socialistes ne savent qu'autoriser, par leur naïveté, leur bêtise?,leur mensonge, leur volonté haineuse de destruction? la récidive des erreurs, récidive qui aboutit systématiquement au drame. SOCIALOACTIVITE, NEIN DANKE
  6. rjv

    le socialisme dans tous ses états

    Les socialismes, le monopole de la domination dans les mains de quelques hommes, du Parti, se réclamant être le peuple et revendiquant de parler à sa place sans jamais laisser la moindre place à la voix du peuple, insuffisamment " éduqué"... mais aussi le refus total d'accepter toute autre idéologie, la police secrète, l'usage de la répression ( pour mieux "éduqué") et le recours à des méthodes terroristes ( pour mieux convaincre), le monopole des médias, la censure, le culte de la personnalité autout de la grande gueule , le gourou absolu... SUPERSOCIALO, ON T'AIME Les partis socialistes des dictatures totalitaires qui n'ont assuré leur existence, sur la durée, que grâce à la complicité de la police, de magistrats et de militaires très actifs dans l'exercice et le maintien de la répression. Les socialismes des dictatures totalitaires qui se sont rendus coupables de nombreux crimes motivés par des raisons politiques et de violation continus des droits de l'Homme dans des millions de cas. Le nombre de socialistes à qui l'on a demandé des comptes est absolument négligeable. Notre société par cette attitude complice ne peut qu'encourager la renaissance de telles idéologies destructrices soutenues par des fanatiques délirants de haine. Dénoncer cette idéologie et ses partisans est bien un devoir citoyen. SUPERSOCIALO, ON T'AIME MOINS. Le bilan de ces états socialistes est indéniablement terrifiant au plan humain, mais que dire du désastre culturel et financier. SOCIALOACTIVITE NEIN DANKE
  7. rjv

    le socialisme dans tous ses états

    C'est vrai beaucoup de pauvres en France, combien de pauvres, de désespérés ont quitté les continents, les pays où sévissaient l'économie socialiste et ont donc augmenté mécaniquement la pauvreté dans notre pays, incapable d'absorber cete désepérance et de satisfaire les besoins de ces pauvres gens victimes de l'illusion et du mensonge socialiste. SOCIALOACTIVITE NEIN DANKE
  8. rjv

    le socialisme dans tous ses états

    C'est bien de vous rendre compte de cette situation, il faut dénoncer le socialisme, et chez nous le socialisme rampant, sournois, mensonger, trompeur. Ce fil n' a pas d'autre prétention , si je peux dire comme cela, le socialisme ce n'est que promesses qui ne sont jamais réalisées et lorsqu'elles le sont elles provoquent à moyen, long terme le malheur des petites gens L'histoire du socialisme c'est ce malheur constamment répété, toujours vérifié dans tous les pays qui ont eu la" joie" de connaitre le socialisme ou des gouvernements de gauche, le malheur élevé au rang de politique nationale, internationale. La SOCIALOACTIVITÉ NEIN DANKE
  9. rjv

    le socialisme dans tous ses états

    Les pays socialistes ont mis en place, dans le cadre de leur politique totalitaire, un répertoire de dossiers sur les citoyens "suspects" de ne pas soutenir avec assez d'enthousiasme l'idéologie des socialismes. Surveillance, espionnage des citoyens, délations, l'obsession des militants, des responsables socialistes, pour punir au moindre écart idéologique, au moindre soupçon de pensée douteuse... Incarcérations, condamnations à mort ( après des procès truqués), expulsions ( le quasi bonheur) furent le quotidien de ces pays socialistes , pays du futur bonheur radieux. SUPERSOCIALO, RAAAAAAH LOVELY
  10. rjv

    le socialisme dans tous ses états

    Alcina, le vagre participe à la nécessaire dénonciation du socialisme, son inutilité, sa nocivité sociale, culturelle, économique et écologique. Le socialisme un drame planétaire qui nécessitera quelques générations pour que certains pays, certains continents s'en remettent. Certainement une belle idée mais une vraie et réelle catastrophe pour le quotidien des braves gens, ceux qui l'ont vécu dans leur chair, pour rien au monde ils n'y retourneraient, ces nouvelles démocraties de par le monde n'ont jamais remis au pouvoir les tenants du socialisme utopique, ils ont trop vécu la réalité de cette utopie.... Plutôt le capitalisme imparfait, l'islam fanatique que le les internationaux socialistes et leur dictature. VIVE SUPERSOCIALO, bien sûr
  11. rjv

    le socialisme dans tous ses états

    le malheur ne réside pas tant dans l'exploitation de la personne, mais dans la connaissance qu'a la personne de son exploitation. de la même façon, il peut être juste d'être payé à 1 sur une échelle de 1 à 5, mais il est injuste d'être payé 1 sur une échelle de 1 à 500. Ce que je veux dire, c'est que le libéralisme permet non pas d'atteindre l'optimum social, mais de maintenir la majorité des gens au minimum, tout en leur donnant juste assez pour qu'ils ne se révoltent pas. certains appellent ça un progrès, voire le bonheur, d'autres de l'exploitation et de l'asservissement, d'où ma première phrase: le malheur ne réside pas tant dans l'exploitation de la personne, mais dans la connaissance qu'a la personne de son exploitation Les socialistes savent tout voient comprennent, sans socialiste point de salut, une bonne raison du fil " le socialisme dans tous ces états", allez à eux les gogos socialistes et smpathisants, demain les socialistes rasent gratis. 60000 enseignants en plus, pourquoi il n'y en aurait que pour les enseignants, clientélisme??? et les infirlières, les medecins, les policiers, les magistrats, les pompiers, les syndicalistes subventionnés, les artistes subventionnés des centaines de milliers de vrais emplois, on est sauvé .... MERCI SUPERSOCIALO
  12. Quand massacre-t-on, quand rouvre-t-on les goulags, la seule solution la solution finale!!??, manifestement les êtres humains sont incapables de sortir du discours de haine qui mène à l'élimination de l'autre, du différent, en finira-t-on de cette haine morbide... Le national socialisme, l'international socialisme menèrent ce combats de haine et on devrait applaudir????
  13. rjv

    le socialisme dans tous ses états

    Ces gens là se bercent de grands mots, le socialiste se prend pour un sauveur, un héros, un grand homme. Rien ne leur fait peur ni la suffisance du cuistre, ni la fatuité du malotru, toujours prêt à se décerner des brevets de vertu. Leur infatuation va croissant, il est l’unique , le seul, le pur, l’infaillible, l’impeccable, nul n’a tenu si droit et si constamment l’encensoir qu’il bourrait de ses propres louanges. A ce degré, l’orgueil peut boire l’idéologie jusqu’à la lie. Il est la vertu, on ne peut donc lui résister sans crime. Ainsi, selon lui, l’idéologie divise les français en deux groupes : d’un côte les bourgeois, les égoïstes, les profiteurs, bref les mauvais citoyens, ; de l’autre côté les prolétaires,, les partageux, les hommes vertueux, c’est à dire les gens de la secte. VIVE SUPERSOCIALO, LAISSONS FLOTTER LES PETITS DRAPEAUX
  14. rjv

    le socialisme dans tous ses états

    Ne cherchez pas dans l’idéologie socialiste le respect des droits civils complets avec le cortèges des libertés politiques qui leurs servent de sentinelles et de gardiennes, la sûreté des biens et de la vie, l’indépendance des tribunaux, l’égalité des citoyens devant la justice, l’abolition des privilèges et de l’arbitraire, les élections libres et plurielles, non, ne cherchez pas ses garanties le socialisme vous les refuse. L’idéologie socialiste qui proclame la souveraineté du peuple n’a jamais abouti qu’à la dictature de quelques uns et à la proscription des autres, on est hors la loi quand on est hors la secte. Nous le parti ; son chef gourou, ses militants nervi ; nous sommes le monarque légitime, le pontife infaillible, et malheurs aux récalcitrants ou aux tièdes, particuliers, hommes libres, riches ou pauvres, entrepreneurs, employés ou ouvriers, ou indifférents, qui, par la persistance de leur opposition ou par l’incertitude de leur obéissance, oseront remettre en cause l'indubitable droit socialiste, VIVE SUPERSOCIALO, toujours plus fort, toujours plus haut, demain on rase gratis
  15. rjv

    le socialisme dans tous ses états

    vous avez un exemple de gouvernement qui a fait le bonheur des pauvres ? C'est vrai peut-on citer un gouvernement qui ait fait le bonheur des pauvres ... Mais avant d'aller plus loin mettons nous d'accord sur ce qu'on met dans le mot de bonheur. Ce que je peux dire c'est que mes 4 grands parents étaient des petites gens je n'ai pas eu l'impression qu'ils étaient malheureux, pauvres certes, mais pas malheureux, ont-ils connu le bonheur???Ils ne m'ont pas dit les choses comme ça, ils ont réussi a quitté un pays de parti unique totalitaire, ce fut me semble-t-il leur "bonheur" et ils purent reconstruire leur vie en France librement, en vivant de leur travail ( ils grattèrent la terre péniblement, mais assez pour manger, se loger et élever des enfants) dans une société d'économie de marché libéral, libre, comment dire????.... Pour moi ils ont fait le bon choix, je vis dans un pays libre , de multipartisme je peux m'exprimer sur un forum sans crainte de voir une police politique socialiste venir me cueillir en me traitant de traitre à l'idéologie et d'ennemi du peuple et toutes ces sortes de balivernes. Le socialisme n’est pas l’indépendance et la sécurité de la vie privée, mais il promet la domination politique, à savoir la propriété pleine et entière de la France et des français.
×