Aller au contenu

UnQuidam

Membre
  • Compteur de contenus

    40
  • Inscription

  • Dernière visite

  • Points

    0 [ Donate ]

À propos de UnQuidam

  • Rang
    Forumeur balbutiant
  • Date de naissance 01/01/1911

Informations Personnelles

  • Sexe
    Homme
  • Pays
  • Lieu
    Neverland
  1. Que pensez-vous des expatriés fiscaux ? Devrait-on leur retirer la nationalité française ?
  2. Effectivement, c'est une preuve scientifique irréfutable qui découle d'une problématique et d'un raisonnement extrêmement pertinents.
  3. UnQuidam

    Les femmes trop exigeantes ?

    Bon, apparemment Jacques ne souhaite pas commenter les propos de Vincent Cespedes cités pour Lucy Van Pelt, pourtant, tu demandes toujours des arguments ... et lorsqu'une pensée pertinente t'es soumise tu te refuses à la commenter. Pour le pseudo-débat de ces filières bouchées ... no comment, de nombreux étudiants issus de ces filières passent des concours de la Fonction Publique puis y travaillent ... ce n'est pas un hasard si des concours de catégorie B ouverts au niveau bac sont à 70 % passés par des candidats ayant au moins une licence. Force est de constater aussi que les sciences humai
  4. Perdu. http://www.ldh-toulon.net/spip.php?article1502 , je passe aussi sur le fait que par rapport à ses voisins, la France est l'un des pays les plus fermés ... Cela dit, ça ne m'étonne pas venant de ta part c'est-à-dire de quelqu'un qui refuse de voir les faits même quand on les met devant ses yeux ... la définition de populisme, que tu avais considéré comme écrite d'un bobo-gauchiste, sert de référence aux concours de la fonction publique, autrement dit, l'Etat est le garant tacite de cette définition. Pyrenne, je pense que tu n'as pas compris la tournure de mon post.
  5. Evitons de nous rappeler que la France est xénophobe ... après tout, une fois la prise de conscience effectuée, on s'étonne de moins en moins de l'actualité et on en vient même, à notre grande surprise, à appliquer -ou à y songer- certains slogans chers à notre président : "La France, tu l'aimes ou la quittes" ... pour ma part, dans quelques temps, mes valises -celles d'un français de "souche" (si tant est qu'il existe)- seront prêtes.
  6. Barry Lyndon est magistral mais à ne pas mettre entre toutes les mains ... Kubrick oblige.
  7. UnQuidam

    Les femmes trop exigeantes ?

    Je n'ai pas lu toutes les pages depuis ma dernière intervention sur ce topic, mais j'aimerais, Jacques, que tu/vous (je peux te tutoyer monsieur le Président ? ) réagisses/réagissiez aux propos de Vincent Cespedes cités par Lucy Van Pelt. Pour Zemmour, je me suis déjà longuement exprimé dessus sur un autre topic mais, avec un tant soit peu de cultrure et d'esprit critique, on se rend compte que ses "analyses" sociologiques et historiques sont très limitées (culturellement et intellectuellement). Cela dit, il fait peut-être un bon journaliste politique ... ne m'intéressant très peu qu'à la p
  8. UnQuidam

    Les femmes trop exigeantes ?

    Visiblement, tu n'as pas compris mon message ... je n'ai voulu développer pour ne pas surcharger ce message déjà très long. Donc, grosso modo : Tu expliques -enfin, expliquais car tu deviens plus mesurer, bizarrement- principalement la "baisse" des salaires et l'augmentation du chômage par la féminisation de la société alors que les raisons se situent à un niveau macroéconomique et non microéconomique. Par conséquent, si le chômage a augmenté, si le pouvoir d'achat a baissé depuis les années 70 c'est dû aux crises économiques, à la baisse de l'investissement des entreprises, à l'augmenta
  9. UnQuidam

    Les femmes trop exigeantes ?

    Incroyable oui ... tant de fatuité sur un forum, c'en est saugrenu. Quand je lis tes posts, je croirais voir Zemmour dans le texte ... Les salaires n'ont pas baissé .. étonnant, non ? Or, le pouvoir d'achat dans le même temps a diminué : Pourquoi cette baisse ? 1) L'inflation (notamment due aux chocs pétroliers) : 2) Une montée des prestations sociales et des revenus de la propriété : Graphique sur la composition du revenu des ménages : Source Insee. Une augmentation des prélèvements obligatoires : Source : Insee. Bref, l'activité féminine est motivée par une vo
  10. Populisme : L'émergence de populismes coïncide toujours avec des périodes de crise ou de désarroi. Les mêmes thèmes sont développés : attaques violentes de la classe politique , décriée moins pour son impuissance que sa corruption, vraie ou supposée; dénonciation des partis politiques, qui divisent la nation, et appel à "l'unanimisme", expression de "l'âme collective" du peuple; obsession paranoïaque de la décadence et désignation "d'ennemis" toujours étrangers, parfois puissances extérieures, plus fréquemment, présence intérieure dont la nuisance insidieuse est encore plus redoutable (juifs,
  11. UnQuidam

    Justin Bieber

    Et ? J'avoue que je ne vois pas vraiment le rapport à la musique, si on commence à lister toutes les lacunes culturelles de ces chanteurs, je crois qu'on en aura pour un certain temps et un temps certain. Et, à quand bien même un artiste (un vrai) ait de nombreuses lacunes, je ne vois pas l'intérêt de les dévoiler, on lui demande d'être doué dans son domaine, pas de gagner question pour un champion (si tant est que cette émission rende compte de la culture générale).
  12. UnQuidam

    Justin Bieber

    C'est un peu le Mika canadien, enfin j'y retrouve la même médiocrité musicale
  13. UnQuidam

    Fredrika Stahl

    Oui, c'est le meilleur des trois (de mon point de vue), je ne me lasse pas de l'écouter . Héhé, je me doute qu'en live ce doit être une autre ambiance et vraiment délectable à l'écoute. Malheureusement, après avoir consulté ses dates de passage à travers la France, je me suis rendu compte que le concert, le plus proche qu'elle donne de chez moi, est à plus de deux heures de route un vendredi ... un jour de travail . Donc, je pense que ce ne sera pas pour de suite, d'ailleurs c'est dommage, sans doute est-ce dû à la méconnaissance du grand public de cette chanteuse, mais ses concerts en F
  14. Inavouable ? Peut-être. Toujours est-il qu'il est latent depuis le XIX ème et qu'il ressort périodiquement en étant complétement assumé : période Dreyfus et la volonté de vengeance contre les allemands (embrigadement à l'école de Ferry ...), la seconde guerre mondiale où notre Etat a pris des initiatives pour organiser le génocide et les diverses crises économiques saupoudrées de campagnes d'insécurité menées par politiques et médias. Actuellement, nous sommes dans l'une de ces phases, mais c'est certainement la plus violente de l'histoire de la V ème République, le Président n'hésitant à as
  15. Peut-être justement car la xénophobie est devenue un trait de notre culture depuis le XIX ème siècle ? Au fond, la France n'est-elle pas xénophobe ?
×