Aller au contenu

samlaurent

Membre
  • Contenus

    27
  • Inscription

  • Dernière visite

À propos de samlaurent

  • Rang
    Forumeur balbutiant
  • Date de naissance 02/11/1986

Informations Personnelles

  • Sexe
    Homme
  • Pays
  1. voila, liberté t'as répondu, c'est une subvention pour un programme culturelle et non cultuelle.... immense différence... donc on fait couler de l'encre pour rien...
  2. Non, je pense que tu as une opinion bien arrêtée. Si ces gens prie sur la rue, c'est qu'il y a pas de place. Si la police et la mairie les laisse faire, c'est qu'ils sont d'accord. Ces gens qui prient ne font que prier. Tu me dis qu'ils n'ont pas le droit. Donc s'ils n'ont pas le droit, alors la police n'a qu'à faire son boulot. Point barre. Pas besoin de disserter plus longuement. C'est bien la Mairie de Paris qui veut financer la mosquée. Donc cela est fait dans les règles de l'art. Si tu n'es pas contente, je t'invite à poursuivre les autorités en question. Comme il a déjà été dit, les gens vont respecter ce que la loi autorise et permet. Pour l'heure, puisque les autorités n'ont pas réagis, c'est qu'il n'ya pas vraiment de problème.
  3. Tu en mets un peu trop là... Ce n'est qu'un microphénomène, rien de bien alarmant. C'est quoi au juste?: un drapeau brulé. Oui, franchement j'ai vraiment peur.
  4. La seule solution est la prison. Si quelqu'un pose un geste contraire à la loi, il doit répondre de ses gestes devant la justice. Point barre. Il n'y a pas de quoi en faire une thèse de mémoire. Des comportements déviants, il y en a partout. Et en règle générale, cela se règle par voie judiciaire. Mais de là à chercher à analyser ces comportements, je trouve ça un peu excessif, surtout quand il s'agit de microphénomène, et surtout quand il n'y a pas mort d'homme.
  5. 50 jeunes sur 67 millions d'habitants = 0.74 % Oh oui, la France va très mal. Bon sérieux, sors un peu de chez toi, prend une bouffée d'air, parce que là ça devient vraiment ridicule.
  6. Mais c'est tout à fait normal. Dans toute société, il y a des déviants. Et ce n'est certainement pas on braquant les projecteurs sur les déviants que l'on avance. é force de regarder l'eau agitée, on oublie l'eau calme. Regardons plutot les bons cotés des choses. C'est juste une poignée de personnes, c'est rien de fameux. On est une population de 65 millions. Un petit groupe de 50 jeunes qui brule, ca représente quoi. Je te laisse le soins de faire le clacul. Donc celui qui s'acharne la-dessus n'est rien d'autre qu'un raciste, un frustré, un haineux.
  7. C'est vraimenet décevant que de voir la France tomber si bas pour un drapeau brulé, qu'il soit celui de la mairie ou non. Mon dieu, c'est juste un drapeau, ce ne sont qu'une petite grappe de jeune, il n'y a rien de représentatif dans ce geste. é une certain moment, il faut arrêter de chercher des poux.
  8. Je pense que tu ne saisis pas le problème. Les prières ont lieux dans un endroit où les mosquées sont bondées. Ceux qui prient dehors n'ont pas d'autres choix, ils ne peuvent pas aller à Paris à 20 km de là. C'est des gens du coin, ils n'iront pas dans un autre coin. C'est comme l'exemple d'un terrain de foot. S'il y a beaucop de monde qui veulent jouer au foot, alors on s'arange pour installer un terrain de foot. l'attitude antimusulmane est entretenu par les autorités incompétentes. As-tu déjà voyagé ? Je te conseille fortement de faire un tour à Londres, au States et au Canada. Tu verras qu'il y a pas de problème là bas de ce genre. Y a qu'en France qu'on fait un plat pour de rien. Il y a un espèce de racisme latent chez le français moyen. Pour moi, le problème est simple. Il y a un manque de mosquée. Il faut en construire plus. Et là il n'yaura plus de prieurs dans la rue. C'est aussi simple que ça.
  9. Tu sais, avant de poser ce genre de question, il faudrait peut-être songer à retourner sur les bancs de la fac. Après peut-être des questions aussi niaises ne te traverseront plus l'esprit.
  10. J'ai assisté à ces prières. Au début, j'ai eu froid dans le dos, c'était une douche froide que de voir un rassemblement de prieurs. Je suis aller à la rencontre d'un prieur pour connaitre les raisons qui l'ont poussé à prier dans la rue. Sa réponse fut simple: il n'ya pas de place dans les mosquées. Du coup, avec beaucoup de recul, je me suis dit qu'il n'ya pas réellement de problème dans la mesure où c'est une question de manque de place dans les mosquées. Ce qu'il faut alors c'est la construction de nouvelles mosquées dans les zones où ces gens se mettent à prier. Et hop, le problème est résolu. Les anglais l'ont bien compris. Si vous avez l'occasion d'aller en Angleterre, et de voir des gens prier dans la rue, vous verrez la soultion des anglais. Simple et efficace. Ils entrent en conctact avec l'imam qui dirige la prière et lui suggère d'ouvrir une mosquée à proximité. Voila le problème résolu. Mais nous on fait tout le contraire. On en fait tout un plat, on est chargé à bloc et on se met à réfléchir. On a beaucop à apprendre des anglosaxon.
  11. Il n'ya pas de lapsus révélateur. C'est effectivement à la société d'acceuil de mettre en place les stratégies nécessaires pour veiller à la bonne intégration de ces immigrants. La société d'acceuil doit mettre les strucutures adéquates pour venir en aide à ces néofrançais, du moins à court terme. Il faut mettre à leur dispostions des personnes ressources qui s'assureront qu'ils ont bien intégrer le marché de l'emploi. C'est au pays d'acceuil de faire cela et non au nouvel arrivant. Pour ce qui est du nombre, je n'en sais rien. Il faut connaitre à mon avis le budget de l'état consacré à cet effet, voir le nombre de personne ressource disponible, connaitre la conjoncture économique, etc... Il faut aussi s'assurer de ramenr les personnes déjà formées ou viser une clientèle universitaire, comme au Canada.
  12. Tu m'excuseras, mais c'est du gros n'importe quoi. On ne peut pas acceprter tout le monde, il faut faire une sélection, chose qui se fait depuis quelques années, comme au Canada par exemple. Il y a aussi un nombre précis de nouveaux venus qui est déjà fixé. Comme le dit si bien mon enseignant, il faut se donner les moyens de nos ambitions. Ce n'est certainement pas en acceuillant tout le monde que l'on va parvenir à bien les intégrer. Il ya donc un seuil à ne pas dépasser. Je sais qu'au Quebec il acceuille 50 000 immigrants par année (immigration sélective; il prenne la crème de la crème). On se dirige vers ça nous aussi, si ce n'est pas déjà fait...
  13. samlaurent

    Boycott d'Israel ?

    Bien que je puisse comprendre ton point, il faut aussi comprendre ou du moins prêter l'oreille à l'opinion publique juive. étant moi-même juif, je ne pense pas que ce conflit aurait perduré aussi longtemps si les pays arabes nous auraient montré plus de considération. Dans ces pays, on est toujours des citoyens de seconde catégorie. Le petit peuple de ces pays n'ont que trop peu de respect à notre égard. Et ma foi, cette catégorie de la population est pratiquement majoritaire (environ 80% de la pop). C'est seulement dans la haute sphère que l'on considère les juifs, et là je ne te parle pas de considération vis-à-vis de l'ensemble des juifs, seulement envers les juifs riches. Les autres peuvent aller se faire foutre, dira-t-on. C'est aussi à cause de ce que je t'ai relaté précedement que nous les juifs, nous avons que peu d'écoute à l'égard des pays voisins. Entre nous, si les juifs étaient réellement bien traité dans ces pays, leur sentiment d'appartenance irait d'abord vers le pays en question. Alors peut-être que les différentes commuanuté juive de chacun de ces pays seraient plus revendicatrice. Mais hélas ce n'est pas le cas. Ces pays ne font rien pour s'assurer que les juifs leus soit fidèle. Sais-tu qu'au maroc, mon pays d'origine, un juif ne peut pas entrer dans l'armée? Comment alors se sentir citoyen à part entière? Comment peut-on, dans ces conditions, entretenir le sentiment d'appartenance? Notre sentiment d'appartenance ira vers où d'après toi?
  14. samlaurent

    Boycott d'Israel ?

    ah, j'oubliais! Pourquoi diable les palestiniens ne se tournent-ils pas vers leur frères arabes? pourquoi ce n'est pas aux pays riverains de trouver les solutions à ce conflit? pourquoi chercher des formules de compassion et d'empathie auprès de la communauté internationales (de surcroit occidentale) alors que les pays voisins ont les cartes en main pour solutionner le problème? Comme dirait l'autre,il faut chercher de la compassion et de l'aide auprès des vôtres....
  15. samlaurent

    Boycott d'Israel ?

    D'accord, je pense qu'on a compris la nécessité des palestiniens de résister pour s'affirmer en tant que peuple et pour aspirer à leur indépendance. Inutile donc de le souligner en gras, on sait lire et décortiquer des textes; on est pas des tarés... Cela dit, est-ce que la résistance doit mettre en peril des vies innocentes? est-ce qu'elle ne devrait pas plutot utiliser les moyens appropriés? Car à défaut, elle donne à l'ennemie "les raisons et les justifications"pour une repression aveugle. La guerre doit se mener avec des regles,sachant que pour une roquette de 17 kgrs d'explosifs tireés a tout hasard,ta population recoit 10 tonnes de bombes,je pense qu'un esprit raisonnable réflechira a deux fois avant d'adopter cette strategie. Dans un conflit de ce genre,il faut mettre de coté toute hardiesse patriotique,et examiner avec la froideu et la lucidité adequate tout les moyens de sortie et/ou de reussite, et organiser sa résistance en conséquence!
×