Aller au contenu

Lovyves

Membre
  • Contenus

    16
  • Inscription

  • Dernière visite

1 abonné

À propos de Lovyves

  • Rang
    Forumeur balbutiant
  • Date de naissance 08/02/1947

Informations Personnelles

  • Sexe
    Homme
  • Pays
  • Lieu
    Le Mans
  1. Pour des gens normaux oui. Pour des allumés, tout est possible. Bonjour Bien d'accord avec Alain75 ! Des allumés pour les gens normaux. Mais qu'est qu'une personne normale !? Est-ce une personne "normalisée" à la penséedominante !? Et quel est le contraire de "allumé" !? … "éteint"peut être !?
  2. Bonsoir les Amis Vous tourner un peu en rond, cependant c'est trèsintéressant. "Mais chacun a le droit d'être gourou et d'exploiterses semblables...............mais dans le cadre des lois qui régissent le pays. Et chaque citoyen, même adhérent à une secte a le droit d'être défendu contrel'escroquerie. Et si l'état constate qu'une secte ne s'inscrit pas dans le cadre de ses loisil est légitime de l'interdire. Les lois font la part entre liberté de culte etdéfense des individus... C'est aux sectes de s'adapter aux lois des pays où elles veulent s'installer,pas aux lois de s'adapter aux besoins des sectes!" Très juste, l'ami. Je suis tout à fait d'accord; à la condition que ce nesoit pas réservé aux nouvelles minorités religieuses (sectes), mais la loi pourtous, tous groupes et religions. "Encore faudrait-il que ces lois soientlégitimes." En préambule de la constitution, il y la D. U. D. H.;donc le mot secte au sens négatif, n'existe pas. Donc : liberté d'adhérer à quoi que ce soit, sans êtrediscriminer, calomnié. Devoir, de chacun de tous les groupes, de se conformer aux lois du pays. Et le pays doit respecter sa constitution. Présentement qui dérive, qui est en dérive sectaire !? A vous de juger en toute impartialité !
  3. Bonsoir à Tous Cher Zarathoustra2, l'ami Dubandelaroche a répondu à votrequestion, à sa manière : Tout un chacun trouve sur internet cequ'il cherche, généralement, ce qui confirme sa pensée. On y trouve aussi le contraire, maisle contraire de ma pensée est sans intérêt ou faux. Quant aux raëliens sont ils des soushumains !? Bien sur que oui, puisqu'ils nepensent pas comme moi, et moi, je suis... douanier(F. Reynaud)!, donc cqfd !!!
  4. Bonjour "Donc considérer les raëliens, scientologues et compagnie comme des escrocs - et devant être poursuivis comme tels - c'est le commencement du fascisme, si j'ai bien compris votre "raisonnement"? Vous avez du yaourt à la place du cerveau, les mecs! ". Etant donné que Mr Gouderien a mis un "?" à la fin de sa phrase. Je répondrai : que je crains qu'il n'est pas saisi toutesles nuances de mon ... "raisonnement". Ensuite, sans attendre la réponse à son questionnement,il émet un jugement sur la composition de mon cerveau. Peut être qu'il a raison; cependant même s'il a raison,ce n'est, très certainement, pas raisonnable, de porter un tel jugement venantd'un cerveau qui aurait toutes ses facultés.
  5. Bonjour à Tous L'extraterrestre à t'il une religion !? Oui, car religion veut dire relié; relié à lui mêmequelque soit sa forme. Relié à son environnement, sinon pas de vie. Donc l'extraterrestre (s'il existe) est religieux. Croit il en Dieu et a t'il une religion !? S'il n'est pas plus évolué que nous : certainement. Si scientifiquement il a le pouvoir de nos Dieux,certainement pas.
  6. Bonjour à Tous La discrimination anti-raélienne, c'est pas ça quim'empêchera de dormir. Quand ils sont venus chercher les communistes, je n'ai rien dit. je n'étais pas communiste. Quand ils sont venus chercher les syndicalistes, je n'ai rien dit. je n'étais pas syndicaliste. Quand ils sont venus chercher les juifs, je n'ai rien dit. je n'étais pas juif. Quand ils sont venus chercher les catholiques, je n'ai rien dit. je n'étais pas catholique. Quand ils sont venus chercher les raëliens, je n'ai rien dit. je n'étais pas raëlien. Et, puis ils sont venus me chercher. Et il ne restait plus personne pour protester. Et le cauchemar arriva.
  7. Bonjour Les Raëliens ne revendiquentpas une école spécifique à leur religion. Car la Religion Raëlienneest athée, et prônent la liberté de penser et de choix de chacun. Donc, les raëlienssont pour une école laïque qui reconnait le fait religieux (comme régis Debray)de toutes les religions existantes, présentement, et du passé, sansdiscrimination, ni mépris. L'athéisme et lescroyances font parties intégrantes de la pensée humaine, donc l'école doit êtreun lieu de rassemblement, de respect, d'amour des différences. Donc, non, aux écoles communautaires.
  8. Bonsoir "A l'époque de Constantin, la liberté de culten'existait pas. Depuis, ça a changé." !!!!! ??????? je suis très intéressé de connaitre le manuel d'Histoire quirelate ce fait . merci d'avance, de me donner les coordonnées.
  9. Bonjour Qui décide qu'un groupe est une "secte" (dangereuse) et une religion (bienveillante): le pouvoir civil en place; rien de nouveau depuis Constantin : voir A. Morelli http://www.pseudo-sciences.org/spip.php?article1027 Mais pour accepter la réalité ... il ne faut pas être sectaire!!!
  10. Bonjour De quelle secte faites vous parti ? Au cas où, certains ne feraient parti d'aucune secte ... C'est très grave, de ne pas être conscient de son conditionnement!
  11. Bonjour Intéressant : " c'estpas de penser c'est de prévenir ça coûte rien même aux contraire ça peut éviterdes gens mal orienter et trop gentil de devier dans ces sectes endoctrineuse" "Ne pas penser", oui, parfois, je me rends pascompte que je ne pense pas ! "prévenir" : pouvoir sur l'avenir; ici, c'est pouvoirsur le devenir des autres. "ça coute rien, au contraire..." ! Donc sa coute!? "des gens mal orienter" : qui a le savoir, pouvoir et ledevoir de ... "bien" orienter !? "Trop gentil " !!! Hum , ça existe ça !? "de dévier" : Ha ; ha!!! , la vie, c'est comme la route, elle est faite que de déviations.En ligne droite, il y a toujours des excès ... de déviations, évidement ! " sectes endoctrineuse(s)" !? Oui, tout à fait ! Qui n'a pas été endoctriné !? Dit autrement qui est né avec bagages et sa pensée"prêt à porté" !? Vous !? J'espère que non ! Car si non, si votre pensée est innée, ne serait ce pasla définition du robot à apparence humaine !?
  12. Bonjour à Tous Mr Dionyz il y a lessuppositions et les faits. je pourrais vous répondre phrase par phrase; je mecontente d'une : "Maisles faits sont là et bon nombre de famille se détruise à cause des sectes" lesfaits : Commissiond'enquête parlementaire :rapport 3507, 12 décembre 2006 De fait, les 19 000 «signalements d’enfants en danger ».,sont, pour la grande majorité de cetype de signalements, et depuis toujours, des signalements de maltraitances quise passent en dehors du milieu scolaire, comme le confirmera plus tard MPolivka. La vraie valeur de cechiffre est donc éludée tout au long de l’audition. L’école est un lieuprivilégié d’observation des enfants. Le personnel de l’Education Nationale a,depuis dix ans, reçu une information importante sur le sujet des dérivessectaires, comme le rappelleront MM. Dupuis et Polivka. Si, sur une année, seuls 8 cas d’enfantsen danger en lien supposé avec une« dérive sectaire » sont rapportés parmitoute la population fréquentant les établissements contrôlés par l’EducationNationale, c’est vraisemblablement parceque le problème de maltraitance d’enfant dû à une dérive sectaire estinsignifiant. Donc 18992 sur 19000 cas demaltraitance par des gens "pas dangereux", tout à fait dans l'ordresocial ! Je ne commenterais pas plus !
  13. Bonjour à Tous pour quelqu'un : Les "sectes" sont desspiritualités minoritaires injustement persécutées. Et pour une autre personne en réponse: injustement les gens qui profites et mentent et violes et vivent en marges dela société t'appels ça persécutées au contraire ils ne sont pas assez Très intéressant la réponse : "Les gens qui profitent (desautres) : Je crois pas que ceci soit l'exclusivité des "sectes". "qui mentent" !!! Qui n'a jamais menti !? "Viole( s) (ou plutôt : (nt) !!! Là c'est un crime grave : Ou vous connaissez : et vous avez ledevoir de les dénoncer à la justice; Ou vous ne connaissez pas , et , dansce cas c'est de diffamation (répréhensible aussi par la loi) Que choisissez vous !? Peut être une troisième voie : dereconnaitre que vos propos sont dénuer de valeur !? "vivre en marge (de la société ): Où est le problème ? Est ce un interdit ? Quelle loi sanctionne cette volontéde vivre !? "ils" ne sont pas assez persécutés"! Donc la persécution est une bonnechose ... pour les gens qui ne pensent pas bien, pas comme vous, sans doute ! Alors, serait ce dans"sectes" que l'on a le plus de chance de rencontrer de humains, horsdes "sectes" la jungle des "persécuteurs" !
  14. Bonjour Faut il interdire les sectes!? Si je réponds oui, alors jedois dire aussi : il faut interdire la Déclaration Universelle des Droits del'Homme ! Car ses articles 1, 18 et 19sont incompatibles avec ma censure .
  15. Lovyves

    Les Sectes

    Bonjour D'abord un site plutôt favorable aux minorités, tout en étant intègre, avec beaucoup d'informations d'universitaires (vidéo) :http://www.sectes-infos.net/ Personnellement: Par essence toute pensée humaine est sectaire (je ne peux tout penser à la fois, et je pense par rapport à ce que j'ai acquis de mes parents et éducateurs ou/et de ce que j'ai choisi, donc limité). Toutes les associations laïques et religieuses sont des sectes; car elles ont un fondateur (gourou) , elles étaient petites (en nombre) au départ et généralement considérées comme dangereuses. C'est le nombre qui donne la respectabilité et surtout l'Etat, c'est toujours le pouvoir politique qui décide ce qui est bon : religion, ou mauvais : secte. Voir l'excellent article de Anne Morelli :Peut-on établir une différence objective entre sectes et religions ? http://www.pseudo-sciences.org/spip.php?article1027 Et de tous temps les sectes ont été vecteur de changement, d'évolution des sociétés. Là où il n'y a pas de sectes, le pouvoir totalitaire est en place. Certains disent que les sectes c'est la pathologie de la démocratie; non, c'est une condition de la démocratie. Les sectes étant petites, donc plus fragiles que les associations instituées, elles doivent être, de ce fait, plus protégées.
×