Aller au contenu

gyliane

Membre
  • Compteur de contenus

    14
  • Inscription

  • Dernière visite

  • Points

    2 [ Donate ]

Tout ce qui a été posté par gyliane

  1. -----------------------Amitiés à vous aussi Vertgand et aux quelques personnes présentes sur votre nouveau site. Merci pour le nouvel ouvrage de P.Guillemant dont j'avais lu : " La Route du Temps " et sa double causalité.Meilleurs vœux à vous et à tous.
  2. Bonjour, lumineux "poireau".Nous ne sommes pas partis, la preuve, je réponds et vous propose un café.Notre auberge espagnole est en cours de rénovation, afin d’accueillir ses habitués et les nouveaux dans de bonnes conditions.Un espace sera dédié à nos "amis extraterrestres" avec des produits du terroir terrien, en effet ces créatures s'intéressent de près à notre agriculture et à ses produits, leurs prélèvements sous forme de "crop circles" en sont la preuve tangible, la seule d'ailleurs qu'ils nous laissent de leurs passages, je note d'ailleurs qu'ils se posent plus volontiers en Angleterre
  3. je crois en ces énergies mystérieuses, je crois que chacun d'entre nous est dieu, alors pourquoi se torturer, le mystere ne devrait point être anxiogene, avoir besoin a tout prix de réponses qui toutes se consument en un anthropomorphisme affligeant ; c'est bien de partir en se disant, là ça y est je vais enfin savoir.... mais pas de précipitation hein, on a tout nôtre temps: Passage éclair...Bonsoir à tous, à toutes,Hommes atomes, poussières d'étoiles et demi-dieux par essence... ciel.Afin d'illustrer vos propos, éclairer ce trio, cette sacro-sainte trinité, de mettre dans cette noire ac
  4. Quel chagrin, quelle tristesse... bien triste nouvelle vertgandazert. Sur la margelle du puits, au moulin, on va allumer un chemin de bougies pour l'accompagner sur la Route du Temps. En chemin, il va croiser L'ange c'est certain. ;-) Une page d'Automne se tourne, ses grenouilles bleues entonnent un dernier chant en son hommage et mille pensées s'envolent vers lui, vers la Drome Provençale. Adieux l'ami Colt, Roman, Laurent si charmant, présent dans notre cœur... bien après la dérive des mots, des sentiments versés aux lames de l'océan, bien longtemps après que les poètes se soient envolés et
  5. __________________________________________________________________________________________________________________ Bien heureuse de vous retrouver. La maîtrise de ce site est loin d'être ce que je souhaiterai mais je ne renonce pas ; ne serait-ce que pour retrouver les anciens des forums d'Orange. A bientôt chère amie.
×