• billets
    3
  • commentaires
    16
  • vues
    114

Soyez enfin en paix Michael Jackson.

Darth Wound

23 vues

a-51648.jpg

Oui encore un énième hommage à Michael Jackson, mais je me devais d'écrire quelquechose, sans doute pour extérioriser la douleur.

Je sais, il est ni de ma famille ni un ami, mais il est une icône pour de nombreuses générations et de nombreux peuples.

Ce jeudi 25 juin, une amie m'apprends la nouvelle sur MSN : Le Roi de la Pop est mort. Au début je n'y crois pas, puis je regarde à mon tour CNN. La vive émotion et l'incompréhension s'emparent de moi. Je mets au courant tous mes proches. Le monde entier est en pleurs et a du mal à réaliser.

On n'est pas encore sûrs des véritables raisons de sa mort, et je ne m'étalerait pas la dessus.

Tout ce que j'ai à dire c'est que la majorité d'entre vous et surtout les médias me dégoutez.

Pourquoi salir un homme dont on est sûr de rien à propos des accusations qui ont été faites contre lui?

Pourquoi par pure hypocrisie diffuser ses chansons en boucle et multiplier les hommages télévisuels alors que ces mêmes média n'arrêtaient pas leur putain de matraquage à base de scandales sur la star?

Je me souviens ce merveilleux mois de Mai 2008 où j'ai marché sur ta plaque à Hollywood Boulevard, la seule que j'ai prise en photo car la seule qui avait sa place dans un champ d'étoiles.

On t'a volé ton enfance, tu as voulu la reprendre, ce que beaucoup n'ont pu comprendre. Moi j'ai compris, car mon rêve serait aussi de reprendre mon enfance.

Dans ton univers, ton utopie imaginaire, sans sexe ni âge identifiable, tu ne te plaçais pas au dessus de tout le monde, mais à l'image de chacun.

Tu ne vivais que par l'amour des gens, leur bonheur, et par la chanson et la danse.

Un artiste irremplaçable, un humain unique. Voilà ce que l'on a perdu.

Que ce soient les enfants d'Afrique mourants de faim et de maladie, les prisonniers qui périssent dans l'insalubrité de leur cellule, tous les pauvres des ghettos et des favellas pour qui tu as chanté, personne parmi ceux qui t'aimaient ne t'oublieront.

Adieu à toi.

Merci Michael. :(


   Alerter


1 Commentaire


Commentaires recommandés

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant