Aller au contenu
  • billets
    7
  • commentaire
    0
  • vues
    2 977

Musique #4 | Nas - Nastradamus


Nastradamus1997

290 vues

Nas - Nastradamus

51dIyfUL3KL.jpg

Date de sortie : 23 novembre 1999

Genre : Hip-hop

Durée : 1 h 02 min

Label : Columbia

Morceaux :

01. The Prediction

02. Life we chose

03. Nastradamus

04. Some of us have Angels

05. Project Windows avec Ron Isley

06. Come get me

07. Shoot'em up

08. Last words avec Nashawn, Millennium Thug

09. Family avec Mobb Deep

10. God Love us

11. Quiet Niggas avec The Bravehearts

12. Big Girl

13. New World

14. You owe me avec Ginuwine

15. The Outcome

Un quatrième album dans la continuité du précédant

Nas sort le 23 novembre 1999 son quatrième album solo studio, soit seulement quelques mois après le précédant album, I Am... Si les deux albums sont si rapprochés dans le temps, c'est parce que Nas souhaitait sortir un double-album autobiographique pour I Am... Malheureusement, plusieurs titres s'étaient retrouvés sur Internet avant la sortie initiale de l'album, ce qui a contraint Nas a laisser de côté son projet et à réécrire de nouveaux textes. Les anciens textes plus probablement des inédits se retrouvent sur ce quatrième album, qui porte le nom de Nastradamus.

La composition de l'album est identique aux trois premiers : des instrus souvent classiques, parfois saupoudrer de touches jazz, mais toujours transpirant le hip-hop. Malgré un album hétérogène, beaucoup le critiqueront à sa sortie, le jugeant trop commercial. Ces critiques (justifiées ?) n'empêcheront pas l'album de finir disque de platine, mais l'album ne figurera pas parmi les meilleurs albums de Nas, malgré qu'il ne soit pas mauvais, loin de là. Il manque juste quelque chose pour qu'il soit au même niveau qu'Illmatic et de It was written.

Vous remarquerez que les pochettes des quatre premiers albums se situent toujours au même endroit, mais pas dans le même contexte (enfant sur la pochette d'Illmatic, adulte sur celle d'It was written...). On peut aussi noter la participation sur le titre Family de Mobb Deep, eux-mêmes originaires du Queens, ainsi que la participation du groupe The Bravehearts sur le titre Quiet Niggas, dont Jungle est le frère de Nas et Nashawn son cousin.

Que retenir de cet album au final ? C'est un bon album, on ne peut pas dire le contraire, mais il manque quelque chose, un petit ingrédient qu'il y avait sur les albums Illmatic et It was written, qui a dû être mal mélangé dans ce délicieux met.

Note : 8/10

0 Commentaire


Commentaires recommandés

Il n’y a aucun commentaire à afficher.

Invité
Ajouter un commentaire…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

Chargement
×