• billets
    6
  • commentaires
    2
  • vues
    6 432

l'arc médiéval

armanieu

187 vues

longbo10.jpg

L'arc droit ou longbow est le plus simple des arcs dont les dimensions variaient selon la taille de l'archer et son allonge la puissance moyenne se situait entre 100 et 120 livres . Ce qui le caractérise est sa conception de type monobloc. Le bois utilisé est le plus souvent une branche d'if, (Taxus Bacata) selon son appellation botanique, mais on pouvait aussi employer du frêne (Fraxinus), Mais le plus courant d'entre eux reste sans contexte l'if. A tel point, que vers le milieu du XIV ème siècle, en Angleterre, ce type de bois était devenu quasi inexistant. Les fabricants d'arcs, ou facteurs d'arcs, durent de ce fait faire appel à des importations d'Italie, d'Espagne ou d'autres pays méditerranéens. Des lois furent publiées, obligeants les importateurs de marchandises diverses en provenance des régions méditerranéennes, à accompagner chaque baril de vin d'ébauches d'arcs en bois d'if.

L'arc est tiré de l'aubier de l'if. Il est taillé de façon à devenir effilé aux deux extrémités. Ces dernières sont soit échancrées, soit pourvues d'encoches de corne ou d'os, soudées par une colle à base de poisson, de façon à pouvoir engager la corde. La partie centrale qui constitue la poignée est renforcée par un morceau de bois, généralement du noyer, quoique tout bois dur à grain fin puisse également convenir. Le but de cet ajout est de rendre plus rigide cet endroit. Cette poignée peut également être renforcée au moyen de ligatures ou de morceaux de cuir. On l'aura compris, c'est la flexibilité des deux parties distales, appelées branches, qui donne à l'arc sa puissance. Celles-ci ont une section semi-circulaire d'ordinaire, bien que l'on puisse en trouver de section rectangulaire. La puissance communément admise de ce type d'arc était d'une centaine de livres, soit environ 50 kilogrammes par centimètres carrés.

Gaston Phoebus, comte de Foix, dans son livre:"Les déduits de la chasse"écrit en 1387 dit en parlant de l'arc:

[...]Celui-ci doit être d'if ou de buis et mesurer vingt poignées entre les deux trous où s'attache la corde, et quand l'arc est tendu il doit y avoir entre la corde et l'arc toute la longueur d'une main. La corde doit être de soie, ce qui permet de la faire plus mince et plus résistante que si elle était de chanvre ou de fil et sa détente est plus cinglante".[...]

Il existait deux types d'arcs droits: le " LONGBOW " ou grand arc dont la longueur variait entre 1,60m et 1,90m selon l'allonge du tireur. Ce modèle était employé par les archers anglais et gallois. L'autre arc employé par les archers français était plus court, entre 1,30m et 1,50m.


   Alerter


0 Commentaire


Commentaires recommandés

Il n’y a aucun commentaire à afficher.

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant