Aller au contenu
  • billets
    2
  • commentaires
    2
  • vues
    1 972

À propos de ce blog

Un aperçu de mon esprit merdesque

Billets dans ce blog

 

A H.

A H-M. L'on ne peut faire un long roman De toi, décrire un trouble pareil, Celui d'une âme tourmentée... Eh comment; Tu manques bel et bien de sommeil ! La monotonie du quotidien, Ton chez-toi, ta foi, Ta cop et son copain, Mais tu n'as pas sommeil ? Pourtant 'y a toi, ta caisse, La fumette au fond de la banquette, Un thé glacé, le froid, T'as tout mais tu n'as pas Sommeil... Inspiré de Stromae - "Sommeil"

Rei

Rei

 

Le vent qui passe

Le vent qui passe est insidieux, Il emporte tout et rien en même temps C'est peut-être ainsi un peu mieux ! J'oublie, plus je pense et plus j'en ris. Mais lorsqu'elle souffle, Que dis-je, lorsqu'elle s'écoule Comme l'eau sous le pont Mirabeau, La brise ramène des effluves d'un passé A la fois triste et beau. Et je ne peux m'amnésier à jamais, A jamais... Le temps passe, mais que dis-je ? Non, le vent passe, tel une brise Ramenant par-ci, par là, le souffle D'un temps vécu, le souvenir d'une bise.

Rei

Rei

×

Information importante

Ce site internet utilise des cookies pour améliorer l'expérience utilisateur. En naviguant sur ce site vous acceptez que des cookies soient placés sur votre navigateur. Conditions d’utilisation Politique de confidentialité