Aller au contenu

  • (12 Pages)
  • 1
  • 2
  • 3
  • Dernière »


Note : - - - - - Comment aborder, voire apprécier une toile sans être un spécialiste ? Petit mode d'emploi tout simple à appliquer sans modération

12 octobre 2010 - 12:46 #1

1
:mouai:

Ce message a été modifié par Thyia - 13 mai 2013 - 01:12.

L'utilisateur est hors-ligne Thyia   Membre+
Forumeur alchimiste


À l'Instant

12 octobre 2010 - 12:48 #2

0
Merci m'dame ! belle base ! ça manquait !!!!!!!!!! :yahoo:

ex_~&va~*


12 octobre 2010 - 12:58 #3

0
Oui.... en même temps la sensibilité seule peut nous permettre d'apprécier, pas besoin d'être un expert, les yeux servent à voir et surtout à regarder.... chaque détail à son importance, il suffit juste de savoir savourer les belles choses....

L'utilisateur est hors-ligne louloute131907   XBannisX
membre fêlé certifié irrécupérable, 45 ans


12 octobre 2010 - 13:00 #4

0
Oui mais bon, c'est quand même mieux aussi de savoir le pourquoi que l'on apprécie ces choses et de savoir le nommer et y mettre un mot si tu en discutes avec certaines personnes, au moins , elle voit de suite de quoi tu parles.

ex_~&va~*


12 octobre 2010 - 13:13 #5

0
Non je ne suis pas d'accord ; savoir pourquoi j'apprécie une oeuvre ne regarde que moi, je ne me plie pas au dictat de la mode, je peux être émue par une toile alors qu'elle peut laisser tout le monde indifférent, c'est juste mon ressenti et je pense que je peux l'expliquer sans pour autant vouloir à tout prix convaincre mon interlocuteur ou me faire passer pour une grande experte qui sait de quoi elle parle. je pense que dans le domaine de l'art tout n'est que superficialité, c'est très à la mode de suivre la tendance et la critique, mais moi je ne le vois pas comme ça... je ne me sens pas obligée d'entretenir une conversation avec des gens qui de toute manière ne voit çela que de manière superficielle et ne ressentent rien... moi ce qui me plait en peinture c'est de me mettre à la place de l'artiste et de l'imaginer en situation réelle, c'est-à-dire dans l'instant où il a peint son oeuvre : que ressentait-il à ce moment là, quel était son état d'esprit, était-il heureux ou au contraire très malheureux ? et comment serait son oeuvre si son état d'esprit était tout autre.... c'est ça moi qui me plaît dans la peinture, imaginer l'artiste et essayer de me mettre à sa place : Et moi, comment aurais-je peint cette oeuvre.....

L'utilisateur est hors-ligne louloute131907   XBannisX
membre fêlé certifié irrécupérable, 45 ans


12 octobre 2010 - 13:18 #6

0
Euh...je ne donnais qu'un avis au vu que je peins aussi à mes moments perdus, et que c'est en peignant que j'ai appris pas mal de chose et que c'est en voyant ce topic que cela m'a fait sourire de pouvoir y mettre des mots.

Entre le ressenti et pouvoir entrer dans le monde de l'art.....

ex_~&va~*


12 octobre 2010 - 14:02 #7

0

Voir le messagelouloute131907, le mardi 12 octobre 2010 à 13h58, dit :

Oui.... en même temps la sensibilité seule peut nous permettre d'apprécier, pas besoin d'être un expert, les yeux servent à voir et surtout à regarder....


Il y a justement une différence entre observer et faire appel à sa sensibilité devant un tableau. Donc pas besoin d'être un expert, justement.

Mon post se voulait surtout simple et éducatif pour des gens qui savent observer mais qui se sentent démunis (en sensibilité artistique, notamment) face à ces ¿uvres. Auquel cas, en l'absence d'allant naturel face à la peinture, ces personnes peuvent tout aussi bien se baser sur leurs simples regards pour tenter d'aborder ce mouvement pas toujours évident qu'est l'art.



Citation

chaque détail à son importance, il suffit juste de savoir savourer les belles choses....


L'art ne fait pas toujours appel à notre notion du beau. Mais on peut tout aussi bien savourer ce qui n'est pas forcément beau de prime abord mais fait rejaillir des émotions que l'on peut craindre. Les exemples sont nombreux dans l'Histoire de l'Art. Même Goya pourtant peintre illustre aux nombreuses toiles magnifiques a peint des sujets rebutants.
Image IPB

L'Expressionnisme est d'ailleurs un des mouvements qui s'en est le plus rapproché, comme le Cri de Munch.

Image IPB




Et lorsque nous demeurons hermétique à une représentation contrairement à d'autres qui clament au génie, est-ce pour autant une absence d'art dans ce que nous livre l'artiste ?



Encore une fois, ceci n'est pas une méthode pour avoir de la sensibilité artistique ou pas, juste quelques moyens simples pour regarder une toile et en dire quelque chose sans pour autant être un érudit en la matière. :yahoo:

L'utilisateur est hors-ligne Thyia   Membre+
Forumeur alchimiste


12 octobre 2010 - 14:24 #8

0

Voir le message~&va~, le mardi 12 octobre 2010 à 13h18, dit :

Euh...je ne donnais qu'un avis au vu que je peins aussi à mes moments perdus, et que c'est en peignant que j'ai appris pas mal de chose et que c'est en voyant ce topic que cela m'a fait sourire de pouvoir y mettre des mots.

Entre le ressenti et pouvoir entrer dans le monde de l'art.....


Oui bien sûr, mais qui est capable de juger de la portée de ce que tu peints, des snobs qui n'y connaissent rien ou des gens qui apprécient tout simplement la beauté de tes oeuvres ? le fil est mince entre l'ignorance des uns et la gloire.... :yahoo:

L'utilisateur est hors-ligne louloute131907   XBannisX
membre fêlé certifié irrécupérable, 45 ans


12 octobre 2010 - 14:46 #9

0

Voir le messageThyia, le mardi 12 octobre 2010 à 14h02, dit :

Il y a justement une différence entre observer et faire appel à sa sensibilité devant un tableau. Donc pas besoin d'être un expert, justement.

C'est exactement ce que je disais plus haut...

Mon post se voulait surtout simple et éducatif pour des gens qui savent observer mais qui se sentent démunis (en sensibilité artistique, notamment) face à ces ¿uvres. Auquel cas, en l'absence d'allant naturel face à la peinture, ces personnes peuvent tout aussi bien se baser sur leurs simples regards pour tenter d'aborder ce mouvement pas toujours évident qu'est l'art.

Oui bien sûr, mais je ne me suis personnellement jamais sentie démunie devant une oeuvre, je pense que je peux analyser une peinture sans tenir compte de l'opinion des autres, et surtout sans tenir compte de l'opinion des snobs qui n'y connaissent strictement rien en art et qui crient au génie sans même savoir de quoi ils parlent... donc si je peux le faire, n'importe qui peut le faire aussi...

L'art ne fait pas toujours appel à notre notion du beau. Mais on peut tout aussi bien savourer ce qui n'est pas forcément beau de prime abord mais fait rejaillir des émotions que l'on peut craindre. Les exemples sont nombreux dans l'Histoire de l'Art. Même Goya pourtant peintre illustre aux nombreuses toiles magnifiques a peint des sujets rebutants.


Je ne pense pas que je pourrai savourer ce qui n'est pas forcément beau, et à fortiori ce qui me semble laid, Goya e eu de la chance que je ne vive pas à son époque :yahoo: je ne qualifierai pas les toiles que tu nous montres de magnifiques, elles l'ont été car peintes pas lui, par sa notoriété... les mêmes toiles peintes par une illustre inconnu auraient été qualifiés de monstrueuses et de repoussantes... en même temps, je suis obligée de reconnaître qu'il y a du talent...

L'Expressionnisme est d'ailleurs un des mouvements qui s'en est le plus rapproché, comme le Cri de Munch.






Et lorsque nous demeurons hermétique à une représentation contrairement à d'autres qui clament au génie, est-ce pour autant une absence d'art dans ce que nous livre l'artiste ?

Alors là, je suis partagée, d'un côté il y a la laideur de l'oeuvre, mais c'est vrai qu'en même temps on peut imaginer que le message de l'artiste est empreint d'art mais bon, si je reste terre à terre je dirai que c'est franchement laid....



Encore une fois, ceci n'est pas une méthode pour avoir de la sensibilité artistique ou pas, juste quelques moyens simples pour regarder une toile et en dire quelque chose sans pour autant être un érudit en la matière. :rtfm:


D'accord mais je ne crois pas qu'une personne qui soit néophyte dans ce domaine soit capable d'en apprécier ni d'en mesurer la beauté, et qu'il faudra plus que quelques lignes échangées sur un forum pour qu'elle ait ne serait-ce que les balbutiements pour apprécier la beauté d'une oeuvre, mais bon ceci n'est que mon avis personnel, je reste sur ma position qu'une personne doit avoir une certaine sensibilité pour pouvoir apprécier une peinture et celà même si elle n'y connaît rien... honnêtement, je crois qu'une personne qui s'en balance de la peitnure n'y verra jamais que du gribouillis sur une toile et ne cherchera pas à chercher au plus profond d'elle-même (je peux te dire que j'ai vu ça des centaines de fois) c'est un peu comme celui qui n'aime pas la musique classique, crois-tu qu'il va pleurer sur l'air de Madame Butterfly ?..

L'utilisateur est hors-ligne louloute131907   XBannisX
membre fêlé certifié irrécupérable, 45 ans


12 octobre 2010 - 16:02 #10

0
Et pourquoi n'aurait-il pas une émotion en voyant délaissée cette dame par son bel Américain ? Pourquoi ne pas pousser un peu plus nos connaissances, même si cela n'a aucun intérêt pour nous ?


Bref merci pour ce topic instructif Thyia :yahoo:

ex_~&va~*



  • (12 Pages)
  • 1
  • 2
  • 3
  • Dernière »