Aller au contenu

Rechercher dans la communauté: Affichage des résultats pour les étiquettes 'utopie'.



Plus d’options de recherche

  • Rechercher par étiquettes

    Merci de saisir les tags en les séparant par des virgules. Les tags permettent de retrouver rapidement un sujet. Indiquez les mots clefs important pour votre sujet.
  • Rechercher par auteur

Type du contenu


Forums

  • Membres
    • Bienvenue
    • Trombinoscope
    • Près de chez vous
    • Célébrations
  • Actu et Débats
    • France
    • International
    • Société
    • Politique
    • Environnement
    • Economie
    • Sciences
    • Religion et Culte
    • People
    • Insolites
    • Actualités - Divers
  • Quotidien
    • Quotidien
    • Emploi
    • Amour et Séduction
    • Sexualité
    • Education et Famille
    • Santé
    • Etudes
    • Droits
    • Beauté - Mode
    • Animaux
    • Adozone
    • Aide aux devoirs
    • Inclassables
  • Culture
    • Cinéma
    • Arts et Artistes
    • Photographie
    • Philosophie
    • Musiques
    • Littérature
    • Histoire
    • Mangas
    • Théâtre
    • Langue française
  • Loisirs
    • Cuisine
    • Télévision
    • Séries
    • Chasse & Pêche
    • Voyages
    • Animés et Mangas
    • Auto - Moto
    • Jardinage
    • Bricolage et Déco
    • Esotérisme & Paranormal
    • Autres Loisirs
  • Informatique
    • Tutoriels
    • Hardware
    • Windows
    • Linux & Unix
    • Apple
    • Mobiles
    • Internet
    • Informatique - Divers
  • Jeux Vidéo
    • Central Jeux Vidéo
    • Jeux Online
    • PC
    • Xbox
    • PS3 / PS4
    • PSP / PS Vita
    • Wii / Switch
    • DS / 3DS
    • Jeux Mobile
    • Rétrogaming
  • Sports
    • Central Sports
    • Football
    • Rugby
    • Tennis
    • Basket
    • Sports Auto Moto
    • Sports de combat
    • Hand - Volley
    • Sports Extrêmes
    • Sports - Divers
  • ForumFr
    • Annonces
    • Aide et Suggestions
    • Recrutement
  • Sujets de Test Club
  • Deuxième forum de Test Club

Blogs

Il n’y a aucun résultat à afficher.

Il n’y a aucun résultat à afficher.

Calendriers

  • Community Calendar
  • Évènements de Test Club

Catégories

  • Actualité
  • Humour
  • Cinéma
  • Sports
  • Musique
  • Divers
  • Vidéos de Test Club

Catégories

  • Actualité
  • Cinéma
  • Sports
  • Musique
  • Jeux vidéo
  • Langue Française
  • Histoire
  • People
  • Divers

Rechercher les résultats dans…

Rechercher les résultats qui…


Date de création

  • Début

    Fin


Dernière mise à jour

  • Début

    Fin


Filtrer par nombre de…

Inscription

  • Début

    Fin


Groupe


Facebook


Twitter


Google+


Jabber


Skype


Website URL


Lieu


Intérêts

17 résultats trouvés

  1. Je suis Accordeur. Savez-vous ce qu'est un accordeur ? C'est un membre de l'Accorderie. Peut-on remplacer l'argent par le temps ? OUI ! L'Accorderie le prouve chaque jour. Mais il y plus : cette association (non confessionnelle, non idéologique politiquement parlant...) prouve chaque jour également que cette alternative économique (temps/argent), à l'échelle microéconomique j'en conviens, permet de diffuser une culture, un état d'esprit axés principalement sur la solidarité et la fraternité. J'ai écrit récemment un petit poème pour rendre hommage à l'Accorderie dont mes amis accordeurs me disent qu'il reflète bien cet état d'esprit. Je le partage avec vous (ci-dessous). Bon, le sujet de ce topic est : Peut-on supprimer l'argent ? ("supprimer" - donc, totalement...) Des idées ? Des exemples ? Des expériences du côté de chez vous ?
  2. Sur Kovania (Cf. "4 principes simples..."), la violence n'existe pas (!). Pour une raison toute simple : les kovaniens règlent leur vie sur 4 petits principes, et le quatrième de ces principes dit : "Il n'est de jouissance que parfaite". La violence impliquant [normalement] que sa victime en souffre, la jouissance du violent ne saurait [normalement] être parfaite. Le quatrième principe est donc incompatible avec la violence, et les kovaniens renoncent "naturellement" à tout acte la mobilisant. Il en résulte que sur Kovania, la démocratie est... parfaite ! Pourtant, la démocratie est un espace de conflictualité. Comment, dès lors, les kovaniens rendent-ils leurs conflits "productifs" ? Bien sûr, moi je connais leur réponse (étant leur ambassadeur sur Terre), mais je ne vous la livrerai pas si facilement ! Les kovaniens m'ont contaminé avec leur goût insatiable du jeu... (Ils passent leur vie à jouer !...) La question est donc (je vous le rappelle) : peut-on rendre un conflit "productif" sans recourir à la violence ? Vous jouez ?
  3. Un philosophe qui milite pour motiver les paysans à former des coopératives agricoles est un intellectuel organique ou un utopique un peu naïf ?
  4. Isa-Dora

    Utopia

    C'était un soir béni des dieux,Des nappes d'or nimbaient les cieux, De la douceur tout alentour, Et comme des envies d'amour. Devant tant de grâce infinie, Où l'impalpable nous séduit, Je me suis laissé emporter, Par mes rêveries, mes pensées. Pourquoi n'y a -t-il pas un jardin, Dans le coeur de tout être humain ? Une réserve de tendresse Un besoin de mille caresses... Tout serait beau, tout serait bon, Hommes et femmes à l'unisson, Les yeux tournés vers l'avenir, Sans une crainte, sans frémir. Je sais je rêve, mais laissez-moi, Au moins y croire juste une fois, Je suis si bien en Utopie, J'aime à flâner en ce pays.
  5. Griffith55

    Point zéro

    Ceci est l'ébauche archaïque du rêve d'un individu, et j'espère pouvoir un jour l'amener à devenir un rêve commun. J'aspire à la création d'une communauté indépendante, autosuffisante, coupée de la plupart des standards que nous connaissons. L'objectif serait de retourner aux primordiaux et à l'essentiel des relation humaine. je ne détaillerai pas plus cette société ici, je pense qu'elle peut prendre de multiples formes et serait à l'image de ses acteurs. J'aimerai simplement recueillir des idées, des avis, lancer des réflexions et des débats. je serai ravi de répondre à touts messages tant publique que privée. En espérant avoir piqué votre curiosité... :p
  6. Martas

    L'utopie

    Bonjour à tous ! Je me présente, je suis en 1°L, et il faut que je prépare mon tpe sur les utopies, et je me charge des réactions humaines, technologiques,.. face à l'idée de l'utopie. J'ai essayé de trouver des ressources sur internet, mais il n'y en a pratiquement pas, ou sur des livres, mais je ne trouve que des définitions, qui ne m'aident en aucun point. J'espèrais donc trouver des réponses ici grâce à vous. Merci d'avance :)
  7. Bonjour à tous, je m'adresse à vous car j'ai besoin d'aide. J'ai à rendre pour vendredi prochain une dissertation en français dont le sujet est : "Dans quelles mesures l'utopie ou la contre utopie peuvent-elles être au services des idées ?" J'ai déjà une introduction mais je n'arrive pas à avancer. En cours j'ai lu Candide et 1984 en lecture cursive, nous avons aussi vaguement étudié Le Meilleur des Mondes. J'espere que quelqu'un saura m'aider car je suis perdu ... Je vous remercie d'avance pour votre aide !
  8. Parfois je me demande quel est mon but. Plus je gagne en puissance, plus je comprend la nature humaine. À moins que ça ne soit l’inverse. Et je me pose la question du monde meilleur que j’espérais amener par le passé. Que doit-il être ? Doit-il tenter de changer la nature humaine ? Ou s’y adapter ? N’est-ce pas une illusion que de vouloir un monde parfait, qui ne correspondrai pas à ce que l’humanité est ? Une atrocité, bien supérieure en réalité à celle de notre noirceur, que de chercher à nous l'imposer ? Quoi qu’on puisse dire, ce monde ci est adapté à la nature humaine. Il est humain. Aussi mauvais puisse t’il être. Les puissants y règnent, les faibles leur cèdent de par leur propre volonté, leurs pouvoirs. Ce monde est atroce, non par son injustice, mais par la complicité de chaque être humain que cette injustice implique. Plus je deviens puissant, plus je comprends que ce monde est adapté à ce que l’humanité est profondément, intimement. J’ai bien conscience en moi, de l’effet de cette perversion du pouvoir, que j’ai toujours cherché à fuir. Du changement de ma conscience. Mais autrefois je pensais cette perversion égoïste, aveugle, perdue dans une quête sans fin. Aujourd’hui je comprend, au delà de mon égoïsme, que la nature humaine l’est profondément. Et que nous somme en réalité meilleurs quand nous le sommes. Que les vrais perversions proviennent en réalité de ceux qui n’ont pas l’humilité d’accepter leur égoïsme. Que le pouvoir peut ne pas être une quête sans fin, mais un plaisir, une nature, un être en harmonie… et quoi qu’on en dise, un besoin humain. Les autres, mes proches, mes amis, mes amantes, m’ont fait comprendre petit à petit que le pouvoir est un cycle. Et non un flux tranché et rectiligne, du puissant sur le faible. Qu’il s’agit en réalité d’un échange, d’un partage, aussi atroce puisse t’il être et sembler. Un partage qui peut être imposé, mais un échange quand même. D’humain à humain. Il n’y a aucun plaisir et aucune recherche à dominer une chaise. Le faible se soumet à la volonté du fort, oui mais il serait angélique de croire qu’il ne s’agit pas de sa volonté, de son choix. Et le fort est soumis à la puissance que le faible lui accorde. Il n’est rien d’autre que ce pouvoir qu’il lui transmet. Qu’il lui cède. Il ne peut être autre chose que ce que le faible lui propose. Si tu m’es utile, alors tu es important pour moi. Plus je t’utiliserai, plus je serai dépendant de toi. Aucune domination n’est possible sans dépendance. L’esclave est le maître, celui qui dirige par sa propre volonté ce que le maître pourra et sera. Et… la puissance par nature n’est pas. Est puissant celui qui le souhaite, celui qui se plie à ce que la puissance exige. Je le sais, car j’ai été impuissant longtemps... par orgueil. être puissant se décide, se choisi. Dans un tel univers, que peut-être un monde meilleur ? Doit-on supprimer les rapports de pouvoirs, alors qu’ils provoquent tant de plaisir de part et d’autre ? Alors qu’ils sont réclamés par la population, ou par les femmes de sexe ou de cœur en chacun de nous qui souhaitent être dominées à la puissance virile, des hommes ou des femmes qui nous dominent ? réclamé par ceux qui souhaitent vivre cette domination, ou cette lutte ? Pas tous, pas toutes, certes. Clichés, généralisations… rien d’humain n’est général ni déterminé, bien sûr. Mais je parle par exception. Qu’en est il de cette quête de plaisir de ceux qui souhaitent un maître, un modèle, un guide, un puissant, un père… un dieu ? Pour s’y soumettre et se laisser bercer ? Qu’en est-il de ceux qui se plaignent ou se battent ? Ne sont ils pas humains ? N’est-ce pas humain ? Cette nature humaine, doit-on l’éradiquer ? Peut-on l’éradiquer ? Comment faire un monde meilleur, en acceptant cette part servile et dominatrice de la nature humaine ? Aussi malsaine pouvons nous la juger ? D’ailleurs de quel droit pouvons nous la juger ? En réalité... Comment faire un monde meilleur, et différent, en acceptant la nature humaine ?
  9. Esope

    Objectif Mars

    Je viens de terminer la lecture de Mars la Rouge de Kim Stanley Robinson. Et c'est ce qui me fait ouvrir ce fil, et découvrir en même temps l'aventure en cours de 'Curiosity', dont je n'avais pas entendu parler ! Les images de Curiosity nous montre un ciel clair, assez proche du nôtre, parfois d'un bel orange que nous ne connaissons pas mais très reposant, doux. Malgré le froid et une vie en caisson / combinaison, seriez-vous intéressé par faire partie d'une des premières colonies sur Mars ? Et si oui, que verriez-vous comme organisation sociale et politique pour cette 'colonie' ? Mars serait-elle une terre libre, ou la propriété d'un ou plusieurs gouvernements ?
  10. -Chaque personne y rentre et y sort librement de cette société. -Pas forcément de religions officiel. mais chaques personnes qui vient doit avoir donner sa vie à Dieu et à l'amour et donc aux autres,de tout son coeur ,son être et son âme.le désir le plus profond c'est d'être avec Lui -Société sans argent on travail pour l'autre,pour l'amour parce qu'on sait que l'autre aura besoin du pain le matin(si on est boulanger) ,qu'il a besoin de tel choses etc -Prière tout les jours,plusieurs fois par jour -Pas forcément de dogme tout fait Mais recherche de la véritée avec la prière Juste on met l'amour et Dieu en premier on peut au moins se mettre d'accord sur ça chaques religions Dieu est amour,que Sa Volonté soit toujours faites!! Ceux qui dirige cette société devraient être des sages qui prient tout les jours,qui ont tout donner à Dieu,qui ne cherche que Sa Volonté et qui ont l'amour qui transpire leur être,ils doivent être humble.
  11. Logathore

    mon pays utopique

    Mon pays utopique serait un pays qui ne serait pas centralisé du tout. aucune capitale, (ou du moins, pas à l'échelle nationale), et aucune région favorisée par rapport à une autre. Mon pays utopique serait un pays semblable aux pays fédéraux, comme l'Allemagne ou les états unis, avec chaque région qui a la possibilité de créer des lois à l'échelle locale. mais lesdites régions seraient très petites, de la taille d'un département, voire de la taille d'un Canton. pour permettre un traitement plus individuel des citoyens. d'ailleurs, chaque région pourrait avoir sa propre politique. par exemple, une région pourrait être capitaliste, et sa voisine être communiste. et encore une autre être une monarchie, ou une théocratie. comme ça, il y en a pour tous les gouts :3 Mon pays utopique aurait quand même des lois communes à toutes les régions, lois qui seraient décidées de l'une des deux façons suivantes: en suffrage universel direct via Internet (car faut bien vivre avec son temps), ou en suffrage universel indirect via une assemblée composée de citoyens lambdas, et à laquelle chacun pourrait venir. ah, et oui, je pense que dans mon utopie, je mettrait un examen avant d'obtenir le droit de vote, mais cet examen serait fait en même temps que le brevet par des profs de collège tirés aléatoirement qui doivent poser une question simple de QCM sur l'histoire du pays, ou alors fair eun exercice de la langue du pays (mais évidement, les profs qui ne sont pas des profs d'histoire, ou de français seraient dispensé de cet exercice). bref, voici mon utopie :3 (après, je pense ne pas être le seul à l'avoir déjà imaginé... ou alors, ça serait triste quand même que je soit le seul à y avoir jamais pensé)
  12. En naviguant sur internet on peut tomber sur tout et n'importe quoi. De fils en aiguilles, je suis tombé totalement par hasard sur ces deux sites : http://www.lefigaro.fr/vox/politique/2014/06/19/31001-20140619ARTFIG00237-et-si-la-france-avait-besoin-d-un-roi.php http://royalcity.e-monsite.com/pages/pourquoi-la-monarchie.html (Bon, clairement, vous pouvez-vous en douter, le second lien est très subjectif. Mais il a quelques arguments assez intéressants.) La République a été une très bonne chose pour notre pays, et je suis fier de ses hommes et femmes qui se sont révoltés, mais aujourd'hui elle n'est plus qu'une caricature d'elle-même ; car, quand on y pense, nos présidents et tous nos élus sont finalement des roitelets qui ne cherchent qu'à s'enrichir et à conserver leur petit pouvoir. Ils sont tous très loin des idéaux de liberté, d'égalité et de fraternité de leurs prédécesseurs. Un président ne pense qu'à une seule chose durant son mandat : sa réélection. Le gouvernement (l'actuel comme ses prédécesseurs) propose des coupes budgétaires, mais jamais sur ce qui le touche personnellement. Un président ne va jamais baisser son salaire (Sarkozy l'avait même augmenté à son élection), un député/sénateur ne votera jamais une loi pour baisser son salaire, aucun ministre ne fera jamais une telle proposition de loi. Depuis un bout de temps, il n'y a plus de mesures "courageuses" au niveau politique. Le droit français est devenu extrêmement compliqué avec les députés et les sénateurs, qui pour justifier leurs salaires astronomiques, pondent des textes tous les trois jours. Personne n'a envie de réformer le système, tout le monde est attaché à ses petits privilèges. La droite, la gauche, le centre (s'il existe) et les extrêmes sont tous pareils. Ils se chamaillent sans cesse et font passer leur petite guéguerre avant les problèmes du pays. --------- Concernant le sondage, je choisirai l'option numéro trois "Oui, mais sous certaines conditions et avec des ajustements". Pourquoi ? Parce qu'un roi ne serait pas obnubilé par l'idée de se faire réélire. Il pourrait vraiment réfléchir sur le long terme pour la France et proposer des projets innovants et ambitieux sans craindre de froisser son électorat. Comme je ne souhaite pas perdre mon droit de vote, je verrai plutôt un régime type monarchie constitutionnelle, mais pas avec un roi qui ne ferait que de la figuration. Et vous, c'est quoi votre avis ? :p
  13. Bonjour, Je suis nouvelle sur ce forum et je ne savais vraiment pas dans quelle catégorie je devais parler de ce sujet qui nous concerne tous, l'argent. J'ai lu le livre ''la vie après l'argent'' et je suis sortie de cette lecture impressionnée du sentiment que tout le monde doit être mis au courant. Lire ce livre est assurément se reconnaitre quelque part comme un témoin vivant. J'ai ressenti l'intensité, la profondeur et l authenticité de chaque pensée de l'auteur dont l'esprit est doté d une grande sagesse. C'est un livre choc sur la réalité, réelle, que nous vivons dans un monde matérialiste en destruction de jour en jour. Pouvoir imaginer que le monde tel qu'il est, puisse fonctionner encore mieux sans l'argent, pour une humanité qui baignera dans le bonheur, c'est là nous transmettre un bel espoir pour l'avenir. J'aime la projection en 2030 et 2050 et de nous ramener vers le passé! Chaque parent sur terre devrait offrir ce livre à leur (s) enfant (s) car c'est un livre qui n'aura jamais de fin ou presque. De plus à mon avis, ce livre a comme mission "d être" et "sera" interprété dans toutes les langues existantes pour une nouvelle terre regnant dans la lumière. Ceux qui l'ont lu savent de quoi je parle.
  14. Les échéances électorales arri­vent à grands pas, les mar­cheurs aussi !!! Crises économiques, crises socia­les, crises ali­men­tai­res, crises démo­cra­ti­ques, crises envi­ron­ne­men­ta­les, ... la CRISE DE RIRE est notre réponse ! Nous ne sommes pas dupes face à la mas­ca­rade électorale que nous jouent les « médias de masse », et la classe poli­ti­que. Conscients que les oli­gar­ques finan­ciers gou­ver­nent alors que per­sonne ne les a élues, il est grand temps de réin­ven­ter ensem­ble des nou­veaux modè­les de vie et d’orga­ni­sa­tion. Nous nous sommes mis en Marche le 3 mars 2012 au départ du Vieux Port de Marseille à 9h pour rejoin­dre Paris à pied. Des 6 coins de l’hexa­gone, nous conver­ge­rons en direc­tion de la capi­tale depuis Bayonne, Lille, Marseille, Nantes, Strasbourg, Toulouse... pour arri­ver unis à Paris le 21 avril 2012, la veille du pre­mier tour des élections pré­si­den­tiel­les. Ces ini­tia­ti­ves s’ins­cri­vent dans la conti­nuité de nom­breux mou­ve­ments sociaux dépour­vus de logi­que cor­po­ra­tiste, qui ont vu le jour ces der­niè­res années et der­niers mois, par­tout dans le monde. Indépendantes et cons­trui­tes par ceux qui y par­ti­ci­pent, elles ont pour enjeux de créer une agora nomade, plate-forme des réflexions et des pos­si­bles, où chacun peut porter son ana­lyse et des solu­tions concrè­tes en place publi­que. Lors de nos pas­sa­ges dans les villes, nous nous réap­pro­pria­tion l’espace public afin de rompre avec la logi­que du chacun pour soi et créer ainsi des espa­ces d’expé­ri­men­ta­tions, pour réin­ven­ter le « Vivre Ensemble ». La Marche partie de Marseille se pro­pose de véhi­cu­ler des alter­na­ti­ves concer­nant nos maniè­res de vivre, de s’orga­ni­ser et de consom­mer, en réponse aux logi­ques de pensée que vou­draient nous impo­ser la classe poli­ti­que ainsi que les lobby atta­chés à défen­dre les inté­rêts par­ti­cu­liers des gran­des entre­pri­ses. Nous mar­che­rons donc pour porter ces alter­na­ti­ves sur les places et dans le débat public. La Marche se concen­trera sur les ques­tions des énergies alter­na­ti­ves au nucléaire et au pétrole, les sys­tè­mes d’orga­ni­sa­tions loca­les, l’échange de semen­ces libres, la culture de la terre, la ges­tion de l’eau, les méde­ci­nes natu­rel­les, enjeux cen­traux de notre action. Cette Marche est ouverte à tous, à toutes à titre indi­vi­duel, milieux asso­cia­tifs ou mili­tants, à tous ceux sou­cieux de faire enten­dre leurs voix autre­ment que par les seules échéances électorales. C’est pour cela que nous invi­tons tout un chacun à venir nous rejoin­dre, lors de nos événements/étapes dans les villes ou bien pour quel­ques kilo­mè­tres. Cette Marche est une plate-forme ouverte et exploi­ta­ble par tous ceux dési­reux de porter une ini­tia­tive, par­ta­ger leurs savoirs et enri­chir les pro­po­si­tions d’alter­na­ti­ves au tra­vers d’ani­ma­tion, d’expo­si­tion, de pro­to­ty­pes et de dis­cus­sion ouverte (Agora). Nous pla­ce­rons ce nou­veau prin­temps sous le signe de la dignité, de la soli­da­rité et de l’espé­rance. Nous croyons de manière glo­bale à la coo­pé­ra­tion et non à la com­pé­ti­tion. De nom­breux réseaux tra­vaillent de manière effi­cace sur diver­ses thé­ma­ti­ques. L’heure est venue de col­lec­ti­vi­ser ces tra­vaux afin de créer une grande conver­gence popu­laire. Notre Marche se veut être une vitrine non com­mer­ciale des alter­na­ti­ves. Nous lan­çons donc un appel à cons­truire cette conver­gence ensem­ble. Nous sommes un, Nous sommes un peuple, Nous sommes un peuple en marche ! Diffusez l’info lar­ge­ment et faites connaî­tre avec nous ces ini­tia­ti­ves mar­chan­Tes et non mar­chan­Des ! LIRE EN ENTIER SUR : http://rebellyon.inf...s-arrive-a.html
  15. biker 883

    Régime de Vichy

    Bonsoir,c'est Biker, alors c'est comme cela que cela marche,une délation et une vie de retraité foutue........... Sous prétexte d’antécédents judiciaires on condamne un humain retraité à s’exiler ailleurs sous prétexte qu'il a fait le con dans des temps passés. Je suis heureux de ne pas être Juif aujourd'hui!!!!!!!!!!!!!!! Cela représente bien ce que je pense de l'humain................. Toutes les vacheries que j'ai lu sur cet homme innocent sont ABJECTES............ En fait l'histoire se répète!..... inlassablement! Pourtant quand un étranger faute,on dépense des milliers d'euros pour le "réinsérer" .Ce vieux "pervers" qui a payer sa dette envers votre société va fuir le village de ce drame.Ça vous a pas emmerder qu'il n'est pas tuer cette innocente??????????? L'humain est vraiment la pire chose qui soit arrivé sur Terre!!!!!!!!!!!Les "Animaux" n'ont pas d'armes!!!!!!!! Heureusement pour nous..........les humains!!!!!!!!!!!! Certains diront alors ils deviendraient humains!!!!!!!!!! Je suis content que ce ne soit pas pour demain............... Surtout pour vos progénitures!!! Mais faut tuer tous les Singes,ils savent se servir d'un flingue,,,,,,,, Vous leurs avez appris!!!!!!!!!!! Dans des labos top secrets. Mais cela ne vous dérange pas d’exterminer une Race! Puissions-nous laisser notre place à plus intelligents!!!!!!!!!! Nous ne valons pas mieux que les Dinosaures........... Combien de morts à cause de nous???????? Au travail,sur la route,dans des guerres insensées?????? Les maladies ne vous suffisent pas?! Les catastrophes naturelles on plus????? Je souhaite la main d'un Dieu qui est parti en retraite pour nous rendre humble ,UTOPIE. De l'humain je n’attends rien de bien, de la vie j’attends juste la mort............... Le plus tard possible,et jamais dans le dos............... Comprenne qui veux, ou peut............... BIKER
  16. Bonjour Bonjour! Petite question que j'ai pu voir en culture G l'autre jour, et que ma paraît intéressante :) Le rêve collectif est-il selon vous, nécessairement un obstacle au rêve individuel ? On parlait également d'utopie, notamment de More, Platon.. Si ça peut vous donner des pistes dans votre réflexion à vous! LoLo-
  17. Bon, j'ai pensé à une idée qui à mon avis pourrait se mettre en place finalement assez facilement. Mais j'aimerai avoir vos avis là dessus. Pour ceux qui savent un peu ce que c'est que la création monétaire par le crédit. Le problème : Vu qu'actuellement, la monnaie bancaire (scripturale) vaux grosso modo 10 fois moins que la monnaie nationale (l'euro). ( Dit autrement, quand vous pensez être payé 2 000€ par mois, sur votre compte, vous n'êtes en réalité payé que 200 € réel par mois. ) Supprimer totalement la prérogative des banques privées à créer de la monnaie par le crédit effacerait 90% de la monnaie en circulation. Ce qui provoquerai un crac considérable, et pas mal de ruines privées. C'est donc de l'ordre de l'impensable, politiquement parlant. Aucun pouvoir politique ne pourrait se désintéresser à ce point de la ruine de sa population, et du désordre (euphémisme) qui en résulterai. Ré-asservir les banques aux états, pour ne leur laisser que leur seul pouvoir légitime de prêter de l'argent (et non de créer de la fausse monnaie), est de ce fait irréalisable par les politiques. Car dis plus simplement, les banques détiennent aujourd'hui à 90% de nos couilles dans leur mains. Voilà pour la description / le rappel du problème. Dis en terme plus technique, nous risquons une récession monétaire considérable. Alors j'ai pensé à une "solution" : Même si elle consiste à enrichir considérablement les banques. Je me posais la question de la réalisation d'un compromis, permettant d'éviter ces "désastres" supposé. (En vérité, je ne suis même pas sûr que la récession monétaire soit un désastre. Mais en supposant que ça en soit un qu'il faudrait éviter... ) Que se passerait t'il, selon vous, si on supprimait le ratios des banques. (si on le ramenait à 1) mais qu'en parallèle, on faisait tourner la planche à billet pour doter précisément ces banques du montant exact de leur fausse monnaie ? Dis autrement, si on supprimait le ratio, en les dotants de la somme réelle en monnaie européenne sur leur compte. Ce qui ferai qu'automatiquement vos 200€ réel, affiché 2 000€ sur votre compte en fausse monnaie bancaire, s'afficherai toujours comme aujourd'hui 2 000 €, mais serait 2 000€ réel cette fois. On supprimerai ainsi la possibilité aux banques de créer de la monnaie, et on rendrait aux banques centrale (pardon à la banque centrale) la seule prérogative de réguler cette monnaie. On évite ainsi toute faillite locale, on ne change absolument rien à nos organisations internes. En quelque sorte, on rachète le droit de création monétaire en "légalisant" la fausse monnaie bancaire, de fait utilisée par tout le monde comme étant la "vraie" en pratique. Mais, plus de création monétaire bancaire = plus de problème de régulation à effectuer = plus aucune bulle financière possible = plus aucune crise financières = plus d'inflation. On rétablit du même coup la seule raison d'être des intérêts versé aux banques lors des emprunts, le fait qu'elle risquerai réellement quelque chose à prêter de l'argent. Pour sûr, les banques n'apprécieraient pas de se retrouver ainsi forcé de travailler et d'être utile à la société, plutôt que de n'être que des parasites sans aucune valeur. Mais il me semble qu'en évitant le problème de la récessions monétaire, on supprime la seule corde qu'elles détiennent pour imposer leur volonté aux états. J'aimerai votre avis sur les conséquences qu'aurait ce genre de mesure ?
×