Aller au contenu

Rechercher dans la communauté: Affichage des résultats pour les étiquettes 'noblesse'.



Plus d’options de recherche

  • Rechercher par étiquettes

    Merci de saisir les tags en les séparant par des virgules. Les tags permettent de retrouver rapidement un sujet. Indiquez les mots clefs important pour votre sujet.
  • Rechercher par auteur

Type du contenu


Forums

  • Membres
    • Bienvenue
    • Trombinoscope
    • Près de chez vous
    • Célébrations
  • Actu et Débats
    • France
    • International
    • Société
    • Politique
    • Environnement
    • Economie
    • Sciences
    • Religion et Culte
    • People
    • Insolites
    • Actualités - Divers
  • Quotidien
    • Quotidien
    • Emploi
    • Amour et Séduction
    • Sexualité
    • Education et Famille
    • Santé
    • Etudes
    • Droits
    • Beauté - Mode
    • Animaux
    • Adozone
    • Aide aux devoirs
    • Inclassables
  • Culture
    • Cinéma
    • Arts et Artistes
    • Photographie
    • Philosophie
    • Musiques
    • Littérature
    • Histoire
    • Mangas
    • Théâtre
    • Langue française
  • Loisirs
    • Cuisine
    • Télévision
    • Séries
    • Chasse & Pêche
    • Voyages
    • Animés et Mangas
    • Auto - Moto
    • Jardinage
    • Bricolage et Déco
    • Esotérisme & Paranormal
    • Autres Loisirs
  • Informatique
    • Tutoriels
    • Hardware
    • Windows
    • Linux & Unix
    • Apple
    • Mobiles
    • Internet
    • Informatique - Divers
  • Jeux Vidéo
    • Central Jeux Vidéo
    • Jeux Online
    • PC
    • Xbox
    • PS3 / PS4
    • PSP / PS Vita
    • Wii / Switch
    • DS / 3DS
    • Jeux Mobile
    • Rétrogaming
  • Sports
    • Central Sports
    • Football
    • Rugby
    • Tennis
    • Basket
    • Sports Auto Moto
    • Sports de combat
    • Hand - Volley
    • Sports Extrêmes
    • Sports - Divers
  • ForumFr
    • Annonces
    • Aide et Suggestions
    • Recrutement
  • Sujets de Test Club
  • Deuxième forum de Test Club

Blogs

Il n’y a aucun résultat à afficher.

Il n’y a aucun résultat à afficher.

Calendriers

  • Community Calendar
  • Évènements de Test Club

Catégories

  • Actualité
  • Humour
  • Cinéma
  • Sports
  • Musique
  • Divers
  • Vidéos de Test Club

Catégories

  • Actualité
  • Cinéma
  • Sports
  • Musique
  • Jeux vidéo
  • Langue Française
  • Histoire
  • People
  • Divers

Rechercher les résultats dans…

Rechercher les résultats qui…


Date de création

  • Début

    Fin


Dernière mise à jour

  • Début

    Fin


Filtrer par nombre de…

Inscription

  • Début

    Fin


Groupe


Facebook


Twitter


Google+


Jabber


Skype


Website URL


Lieu


Intérêts

6 résultats trouvés

  1. Niti

    Mini jupe

    Deux compas qui défilent, et devant ces jambes, ébahis, le promeneur bouche bée, s'en va quérir la fleuriste pour lui déposer à ces pieds un bouquet. La péronnelle sur de son attractivité foule de ses pieds les fleurs mal séchées. l'importun éconduit se morfond de tant de légèreté . Le pauvre se console comme une commode et s'appuie avec justesse sur un pantalon plein de bourrelets. Une femme en pantalon, est ce un manque de moyen ou de goût ? L'homme n'aime pas le ragoût mais seulement aurait'il les moyens et le goût d'habiller la femme comme il lui plairait de la voir comme à la télé ? le fantasme au jour le jour à un prix. il est exorbitant pour les petites bourses. le pantalon ne cache pas uniquement le peu de moyen. il est un remède contre l'amour Mesdames. Et comme dit l'adage quand on aime on ne compte pas. Messieurs faite chauffer la carte bleu et elle virera au rouge. Et vous Mesdames rester femmes jusqu'au bout des ongles. Et l'amour physique restera roi et la Reine restera une princesse. Ah ma teur et trice devenez des professionnels de l'amour charnelle tout comme vous devez assurer votre progéniture d'un avenir radieux car l'un ne va pas sans l'autre. Pour ou contre la mini jupe ou la petite robe qui monte qui monte jusqu'au firmament des cieux ?
  2. Bonjour, bonjour ! Comme tout membre de la noblesse qui se respecte, Kate Middleton a eu droit à son portrait officiel. C'est un certain Paul Emsley qui s'en est chargé, prouvant une fois de plus que la relève n'a pas été assurée depuis Holbein et Clouet. Car en effet, si la principale intéressée -diplômée d'Histoire de l'art- a trouvé le résultat "impressionnant", "juste stupéfiant", "génial", en Grande-Bretagne on en fini plus de décrier les yeux morts, les paupières lourdes, la bouche plissée, les dix ans d'âge en plus, etc. etc.. Enfin bref, tout ce qui caractérise une gueule d'enterrement quoi. Bon nombre ont d'ailleurs pris cela pour l'affiche du prochain Twilight. Le portrait en question a été dévoilé au National Portrait Gallery of London récemment. L'artiste, quant à lui, a pour sa défense reconnu qu'avec un visage ridé, c'était plus facile de créer la ressemblance, mais qu'il était difficile de transmettre le caractère d'un visage réellement beau. Qui a dit que les Anglais avaient des goûts de chiotte ?
  3. Doïna

    Le Roman de Renart

    Bonjour, Le Roman de Renart est une compilation datée du XIII° siècle de récits -anonymes pour la plupart- écrits entre 1170 et 1250. Le personnage principal de cette épopée animalière mi-comique, mi-sérieuse, est un goupil répondant au nom de Renart, et c'est à son succès que les goupils de nos jours s'appellent tous ainsi. "Renard" (prénom courant à l'époque, du francique "ragin" = conseil, et "hard" = dur, fort, même étymologie que le prénom "Renaud") a en effet pris le pas sur "goupil" (du latin "vulpes") dès la moitié du XIII° siècle, après s'être imposé par l'expression "être malin comme Renard". Dans cette parodie des romans courtois et chansons de geste qui exaltaient la chevalerie, chacun de ses personnages représentent des figures bien connues du monde médiéval, avec un lion et une lionne pour souverains, un ours comme baron, sans oublier les gens d'église, les bourgeois, les ruraux et autres petites gens, etc., tous ces animaux portant des noms d'hommes et vivant en société à la mode féodale. Le recueil, en français, se constitue de 27 poèmes narratifs en vers octosyllabiques (= 8 syllabes/vers) rimant deux à deux. Le thème central est la lutte du goupil contre le loup, autrement dit de la ruse contre la force brutale et imbécile. C'est une vaste satire au travers de laquelle les classes inférieures prennent leur revanche sur une noblesse belliqueuse qui les méprisent. Et si elle dénonce la faim, la brutalité, la bêtise, etc., elle ne propose rien cependant. Origines de l'anthropomorphisme* dans la littérature médiévale : Issues dans des conditions obscures d'une tradition populaire antique, les fables animalières et autres histoires mettant en scène des bêtes humanisées au Moyen-Âge se regroupaient dans des recueils appelés isopets, du nom d'Esope. Leur usage était avant tout scolaire. Déjà, au X° siècle, l'Ecbasis cujusdam captivi per tropologiam (Moralité sur l'évasion d'un captif) met en scène des animaux incarnant des moines. L'auteur est lui-même un religieux d'un monastère de Toul. Il faut toutefois noter que cette épopée n'est pas l'oeuvre d'un seul, d'où cette impression d'épopée décousue que l'on peut avoir en la lisant. Dans la première moitié du XIII° siècle, le goupil, en raison de sa rousseur qui évoque le feu diabolique, est une des innombrables personnifications du mal au même titre que les rapaces nocturnes, les écureuils, les corbeaux, les chats... Philippe de Novare, juriste d'origine lombarde, se montre surtout soucieux de moraliser dans la branche dont il est l'auteur, et qui date des alentours de 1250. Rutebeuf, dans son poème Renart le bestourné (1261-1270), s'en prend aux ordres mendiants et à l'hypocrisie religieuse. Mêmes attaques et intentions dans Renart le nouvel de Jacquemart Giélée (v. 1288). La satire du mensonge et de l'hypocrisie se fait plus violente encore dans le Couronnement de Renart, (v. 1330, d'auteur anonyme) qui dénonce ouvertement le triomphe de la ruse et la toute-puissance de l'argent. Le Roman de Renart (de nos jours on écrit renard avec un "d" à la fin, mais à l'époque on l'écrivait plutôt avec un "t") eut une grande vogue et fut souvent imité, particulièrement en Allemagne. Il a encore inspiré Rabelais, La Fontaine, Edmond Rostand, Louis Pergaud, Jung, Paul Radin dans son étude du Trickster*... Vous vous souvenez peut-être de quelques récits étudiés à l'école : Renart et les anguilles ; le Procès de Renart ; Comment Tiecelin le corbeau prit un fromage à la vieille, et comment Renart le prit à Tiecelin ; Renart et Ysengrin à la pêche, etc. * anthropomorphisme = attribution de caractères propres à l'être humain à ce qui ne l'est pas : des divinités, des animaux, des objets...(Voir) * Trickster = personnage mythique présent dans toutes les cultures et tenant le rôle de fripon, de farceur, selon Paul Radin.(voir) Source (ainsi que des recherches dans Wikipédia).
  4. Voila voila, d’après ce qu'on m'a dit, la noblesse et l'aristocratie sont deux...euh... castes différentes, mais je ne saisis pas bien la différence, quelqu'un peut-il m'expliquer ?
  5. Invité

    L'émir Abd el-Kader

    http://www.youtube.com/watch?v=LuRzTpttrMw Émir arabe (près de Mascara [aujourd'hui Mouaskar]1808-Damas 1883). L'émir Abd el-Kader, créateur d'un véritable État algérien, indépendant des Turcs, est aujourd'hui considéré par l'Algérie indépendante comme l'un de ses grands hommes. Mais la noblesse de son attitude après sa capture, la protection très efficace qu'il apporta aux chrétiens de Damas à la fin de sa vie lui valurent aussi un très grand prestige chez ses anciens adversaires.
  6. Il est assez évident que le mensonge et la manipulation font partie de notre environnement, il suffit pour cela de comparer ce que les politiques disent et ce qu'ils font, les annonces officielles des gouvernements et ce qu'on apprend quelques années plus tard, la liste interminable des opérations des services secrets, etc. Parfois cela apparait à tout le monde comme avec la guerre en Irak. Ce n'est pourtant que le sommet de l'iceberg. Le conspirationnisme part de ce constat, à la recherche de la vérité sur les responsabilités et sur les enjeux. Il y a pourtant de nombreuses errances possibles. Errance n°1 : la déréalisation Tout d'abord, de croire que des êtres qu'on ne voient pas sont responsables de ce qui se passe. Par exemple : - les extraterrestres - les reptiliens - les êtres de lumières - les dieux etc. Dans ce cas, on est dans la déréalisation, comme quand on regarde des séries télévisées ou des films, ou qu'on lit des livres de fiction. Une telle attitude a un effet apaisant parce que l'on met à distance mentalement ceux qui peuvent nous nuire et on évite les conflits avec les gens de pouvoir qui existent réellement. Paradoxalement, on admet que les gens de pouvoirs sont pour quelque chose, mais en même temps, on dit que ce ne sont pas eux. Errance n°2 : le groupe social bouc émissaire Ensuite, en ayant les pieds sur Terre, on peut se tromper en croyant qu'un groupe qui n'a pas de pouvoir politique ou économique particulier domine le monde, le dirige en sous-main. Cela peut être : - les illuminati - les juifs - les suppots de Satan Ou bien le groupe considéré, même s'il est influent, peut être trop restreint, et confondant les classes sociales : - les franc-maçons (nombreux niveaux très différents) - les américains (nombreuses classes très différentes) Dans ce cas, on est dans un phénomène de bouc émissaire. Un telle attitude a un effet apaisant parce que l'on dirige la culpabilité, la condamnation vers un groupe bien délimité, dont ne fait pas partie. Cette errance se base sur une ignorance des mécanismes de pouvoirs et l'ignorance du fonctionnement réel des groupes en question. Errance n°3 : un groupe de pouvoir particulier On peut aussi trop se focaliser sur un groupe particulier, de gens qui ont certes du pouvoir, mais qui ne sont pas les seuls à en avoir. Ces mini-groupes peuvent être : - un club ou une secte (Skull and bones, le groupe Bilderberg, le club Le Siècle) - un cercle de réflexion (le PNAC, le Cercle de l'Oratoire) - une catégorie de personne dans un groupe (les élites de la franc-maçonnerie, les élites d'un gouvernement, les élites de la finance) Dans ce cas, on est dans l'exagération du pouvoir de certains individus. Il n'est pas erroné de chercher parmi ces gens des enjeux de pouvoir, mais par la focalisation sur certaines personnes, on ignore les autres. De telles exagérations sont parfois mêlées de mysticisme, un peu comme on a considéré les rois, ayant des liens avec une divinité, ignorant que leur pouvoir dépendait tout autant de la noblesse par exemple. Un problème sémantique Malgré tout cela, il y a des gens qui conspirent, et durant l'histoire cela a été souvent le cas. Mais qu'on s'entendent bien sur le terme. La définition stricte de la conspiration est "une entente secrète entre plusieurs personnes, en vue de renverser un pouvoir établi, ou une organisation en vue d'attenter à la vie d'une personne d'autorité." Or les gens qu'on appelle conspirationnistes ne parlent pas vraiment de cela, puisque généralement, ils parlent de gens qui ont déjà du pouvoir et qui n'ont pas pour but de renverser les gens au pouvoir, mais plutôt de les manipuler. D'autre part, la victime désignée par les "conspirationnistes" est la majorité, comme par exemple le peuple. En fait la définition du conspirationnisme serait plutôt : - croyance qu'une minorité de personne manipule la majorité des personnes contre leur intérêt Les racines du conspirationnisme moderne Il n'y a donc pas de renversement de pouvoir, mais une continuité du pouvoir sous une apparence de discontinuité des événements. Une telle approche n'est pas absurde, parce que la plupart du temps, la répartition du pouvoir évolue lentement. Les personnes influentes, que ce soit des personnalités politiques, des personnes riches ou des intellectuels dévoués au pouvoir, ne change pas beaucoup malgré les événements. Les révolutions, qu'on présente comme de événements très localisés dans le temps, sont en fait généralement des processus sur le long terme d'évolution de la répartition des richesses et du pouvoir. Par exemple, l'appauvrissement progressif de la noblesse et l'enrichissement de la bourgeoisie a mené à la transition entre les régimes de royauté vers les démocraties bourgeoises. Au début, il y avait un suffrage censitaire, c'est-à-dire que les plus riches pouvaient voter. Le suffrage universel n'est apparu que plus tard, avec un progrès contestable d'un point de vue démocratique, parce que les partis sont soutenus financièrement de façon sélective par les gens qui ont les moyens des les soutenir. Avec le développement des moyens de communication de masse est apparue la démocratie d'opinion, où les moyens financiers sont déterminants pour le contrôle de l'espace médiatique publique. Voilà sans doute la tromperie fondamentale qui alimente le sentiment conspirationniste : l'affichage d'une démocratie universelle, de la liberté, des droits de l'homme, et en même temps ce qui transparait, à savoir l'illusion démocratique, la réalité ploutocratique et élitiste du pouvoir, les droits de l'homme piétinés à travers le monde par les mêmes gouvernements et le soutien aux dictatures pour des intérêts privés. La duplicité des gens de pouvoir est apparente pour qui veut bien ouvrir les yeux. Voilà sans doute le message qu'il faut retenir du conspirationnisme.
×