Aller au contenu

Rechercher dans la communauté: Affichage des résultats pour les étiquettes 'littéraire'.



Plus d’options de recherche

  • Rechercher par étiquettes

    Merci de saisir les tags en les séparant par des virgules. Les tags permettent de retrouver rapidement un sujet. Indiquez les mots clefs important pour votre sujet.
  • Rechercher par auteur

Type du contenu


Forums

  • Membres
    • Bienvenue
    • Trombinoscope
    • Près de chez vous
    • Célébrations
  • Actu et Débats
    • France
    • International
    • Société
    • Politique
    • Environnement
    • Economie
    • Sciences
    • Religion et Culte
    • People
    • Insolites
    • Actualités - Divers
  • Quotidien
    • Quotidien
    • Emploi
    • Amour et Séduction
    • Sexualité
    • Education et Famille
    • Santé
    • Etudes
    • Droits
    • Beauté - Mode
    • Animaux
    • Adozone
    • Aide aux devoirs
    • Inclassables
  • Culture
    • Cinéma
    • Arts et Artistes
    • Photographie
    • Philosophie
    • Musiques
    • Littérature
    • Histoire
    • Mangas
    • Théâtre
    • Langue française
  • Loisirs
    • Cuisine
    • Télévision
    • Séries
    • Chasse & Pêche
    • Voyages
    • Animés et Mangas
    • Auto - Moto
    • Jardinage
    • Bricolage et Déco
    • Esotérisme & Paranormal
    • Autres Loisirs
  • Informatique
    • Tutoriels
    • Hardware
    • Windows
    • Linux & Unix
    • Apple
    • Mobiles
    • Internet
    • Informatique - Divers
  • Jeux Vidéo
    • Central Jeux Vidéo
    • Jeux Online
    • PC
    • Xbox
    • PS3 / PS4
    • PSP / PS Vita
    • Wii / Switch
    • DS / 3DS
    • Jeux Mobile
    • Rétrogaming
  • Sports
    • Central Sports
    • Football
    • Rugby
    • Tennis
    • Basket
    • Sports Auto Moto
    • Sports de combat
    • Hand - Volley
    • Sports Extrêmes
    • Sports - Divers
  • ForumFr
    • Annonces
    • Aide et Suggestions
    • Recrutement
  • Sujets de Test Club
  • Deuxième forum de Test Club

Blogs

Il n’y a aucun résultat à afficher.

Il n’y a aucun résultat à afficher.

Calendriers

  • Community Calendar
  • Évènements de Test Club

Catégories

  • Actualité
  • Humour
  • Cinéma
  • Sports
  • Musique
  • Divers
  • Vidéos de Test Club

Catégories

  • Actualité
  • Cinéma
  • Sports
  • Musique
  • Jeux vidéo
  • Langue Française
  • Histoire
  • People
  • Divers

Rechercher les résultats dans…

Rechercher les résultats qui…


Date de création

  • Début

    Fin


Dernière mise à jour

  • Début

    Fin


Filtrer par nombre de…

Inscription

  • Début

    Fin


Groupe


Facebook


Twitter


Google+


Jabber


Skype


Website URL


Lieu


Intérêts

12 résultats trouvés

  1. Bonjour je me présente Chris je suis en M2 parcourt meef espagnol. J'ai besoin d'aide sur un devoir a rendre dont la consigne est tres difficile pour moi à comprendre. représentation d'une partie de l'Espagne, mettre en situation de préparation d'un cours pour repérer un texte valable amener à préparer texte littéraire, constituer un dossier à partir de représentation d'un territoire esp; 3 docs exploitable en L1 avec minimum 2 oeuvres littéraires qui divergent sans contraintes temporelles, choisir une région, on exclu les docs ensemble noter l'un des trois documents, proposer l'analyse d'un des docs, avec des notes lexicales et historiques (NL= Note Lexical) doit pas être un texte trop facile et rédiger 2 pages ou on parle du dossier mais on doit consacrer une page en plus avec des objectifs et avec une problématique total= 3 pages Voila les amis si vous pouviez m'aider pour m'expliquer ou m'aider a réaliser quelque recherche.
  2. Bonjour à tous, dans le cadre des mes études, je réalise une enquête sur la place du lire/écrire dans l’ère technologique actuelle et j’aurais besoin de réponses... tout est 100% anonyme et aucun jugement n’est émis donc soyez le plus honnête et le plus sérieux possible. N’hésitez pas à me demander plus de précision si vous en avez besoin. Je vous remercie d’avance pour le temps que vous m’accordez Voilà le lien de l’enquête : https://docs.google.com/forms/d/e/1FAIpQLScpOcYmS_5zHGm2hALGIuLUAx2hp5Otj0Ef3jcLMQV9_CNP3g/viewform?usp=pp_url
  3. Bonjour à tous, J'aurai bien besoin d'aide pour corriger mon sujet d'Anglais: "Dialogue contenant une négociation entre un père et une fille". L'Anglais n'est vraiment pas mon fort ...donc attendez vous à beaucoup de fautes. Je vous remercie d'avance à tous ceux qui ont bien voulu m'aider. J'ai mis à côté ce que je voulais dire. O= la fille J= le père O- Dad, i would like to go high shool Saint Louis in Paris. "Papa, j'aimerai aller au lycée de Saint Louis à Paris. J- However... we have a good high shool not far from home. "Pourtant... nous avons un bon lycée non loin de chez nous" O- Yes but, i really do not want to go! " Oui mais, je ne veux vraiment pas y aller!" J- Why do say that? "Pourquoi dis-tu ça?" O- It's really in bad shape there is mold on the walls. " C'est vraiment en mauvaise état il y a de la moisissure sur les murs" J- They will do renovations do yound worry and " Ils vont faire des rénovations ne t'inquiète pas et il y a de bon professeur." there are good teacher. O- There is no question of going to high shool of Coulommiers. " Il n'est pas questions d'aller au lycée de Coulommiers. L'établissement à Paris The etablishment in Paris has a boarding shool that makes possèdent un internat ça va me rendre plus autonome." me mones autonomous. J- No' you'll go to Coulommiers, it's easier for everyone. "Non, tu iras à Coulommiers c'est plus facile pour tous le monde. You will have bad meetings in Paris and bad marks you will not manage yourself. Tu auras de mauvaises fréquentation et de mauvaises notes." O- I promise you, i will have good marks and i will not go out to much. " Je te promet j'aurai de bonne notes et je sortirai pas beaucoup" J- The boarding shool in Paris will cost me dearly. " L'internat à Paris coûté chère" O- I can do odd jobs. "je peux trouver un petit boulot" J-You are too young. " Tu es trop jeune." O- I have an idea that, i only have to do a roomate. " J'ai une idée , je n'ai qu'à faire une colocation." J- You will do that and pigs can fly! " Tu feras ça quand les poules auront des dents" O- I have a compromise to you propose: " J'ai un compromis à te proposer: La grand mère d'une amie cherche de la compagnie The grandmother of a friend seeks compagny in her Paris appartment. dans son appartement à Paris." J- I do not understand? " Je ne comprend pas" O- I can kill two birds with one stone. I bringing compagny to this lady and having " je fais une pierre 2 coups , je donne ma compagnie à la dame et j'ai ma colocation pour mes études" a roomake for my study. J- Okay , but i want to meet this lady. " Okay, mais je veux rencontrer la dam." O- Thank you ! yes de not worry, i promise you to be wise " merci ne t inquiète je te promet d’être sage." J- i trust you. "je te fait confiance" J'espère avoir votre aide. .... en faite mon dialogue est une situation que j'ai vécu
  4. Je recherche des témoignages de personnes qui ont fait (assez récemment ou font) la première année de médecine en sortant d'un bac littéraire. J'aimerais que vous m'apportiez votre témoignage sur cette année, si vous avez retapé aussi, & par rapport à vos CAPACITÉ DE TRAVAIL surtout parce qu'il me semble que c'est un atout majeur... J'aimerais si possible une réponse avant la fin de l'année scolaire, merci beaucoup, d'avance.
  5. </body>Bonjour, Venez échanger et partager avec moi vos coups de coeur littéraires ! A tout de suite ! Sam, Le jardin littéraire de Sam
  6. Bonjour tout le monde :) Je suis élève de Terminale S et nous étudions le film Les Sentiers de la gloire. Je dois répondre à quelques questions posée par notre prof mais il y en a deux auxquelles je me retrouve bloquée. pouvez vous m'aider s'il vous plait ? Je pense qu'il n'y a pas besoin d'avoir vu le film, mis à part pour la deuxième question. Merci beaucoup ! 1 - Comment le film fut-il accueilli en France après sa projection en 1975 ? 2- Comment peut-on comprendre le titre "Les Sentiers de la Gloire" ? (évidemment, après visionnage du film) Bisous !
  7. Bonsoir chers camarades. j'aimerai avoir quelques voies par lesquelles je peut devenir très fort en poésie car c'est mon genre littéraire préféré? J'attends vos conseils et suggestions.Merci!!!
  8. Bonjour, Après d'interminables recherches, je ressors de tout cela avec un dégoût en bouche : impossible de trouver pour moi une idée, un projet d'avenir. Malgré la présence de nombreuses informations sur le net et dans des bouquins dédiés, je n'ai pas d'idée concrète et motivante pour choisir des études et avoir un métier précis comme objectif. Je cherche donc quelques personnes qui, à partir de mon profil, pourront m'envoyer en vrac quelques noms de métiers, et/ou me conseiller des études voir juste "d'aller voir du côté de ça". Pour le moment, j'ai suivi ce cursus : redoublement de ma troisième, 2nd, 1ère L et me voici à rentrer en Terminale Littéraire pour l'année prochaine. Mes résultats scolaires sont mauvais, principalement depuis mon année de redoublement. Mes professeurs et CPE sont convaincu que j'ai pourtant largement les capacités ... J'ai toujours eu de gros problèmes de concentration et de mémorisation, principalement lorsque je dois associer des chiffre. Je suis aussi tout le temps fatigué. Ma mémoire est pourtant assez sélective : je retiens énormément de choses lorsqu'elles m'ont semblé intéressantes, et je peux ressortir une donnée précise lu une seule fois il y a plusieurs années. Cela pour expliquer qu'il me faut un projet et surtout des études qui m'intéressent réellement, j'ai besoin d'une motivation en béton si je ne veux pas être en échec permanent. Mes matières de prédilection sont la philosophie et le français. J'ai beaucoup baissé en anglais (j'arrive pourtant à parler assez bien anglais de façon générale) et en histoire, matière à laquelle je porte beaucoup d'intérêt (la prof de cette année m'a répétée tout du long "il ne suffit pas de s'intéresser, il faut aussi apprendre".). Enfin, je suis aussi doué en SVT et physique tant qu'il n'y a pas irruption du moindre calcul à faire ... Si je suis allé en L, c'est aussi parce que j'ai toujours été très très mauvais en mathématiques, bien que je m'intéresse de près aux sciences. Je suis très tournée vers l'assimilation de culture, et je m'intéresse beaucoup au monde qui m'entoure. J'adore apprendre, et passe l'essentiel de mon temps à lire des choses (que je retiens instantanément ! A n'y rien comprendre ...) sur des sujets variés : société, médecine, sexualité, psychologie, astrophysique, biologie, cinéma, musique, courants et évènements historiques, actualités, fonctionnement du corps humain, informatique, politique, modes de vie dans le monde, écologie ... Je ne prends pas vraiment plaisir à faire quoi que ce soit, mais si je devais choisir des passions, je dirais que je suis passionné par les plantes et la nature en général, le cinéma et la lecture/écriture. Depuis que je sais lire, je rêve de devenir écrivain. Jusqu'à un certain âge j'ai lu énormément ... Énormément ... Et puis je suis devenu accro à l'ordi et maintenant j'essaye de combattre ça pour me remettre à la lecture. Donc oui, je ne lis plus beaucoup (mis à part des encyclopédies), mais je rêve de m'y remettre et toujours de devenir écrivain. Successivement, dans mon enfance j'ai voulu devenir paléonthologue puis jardinier (si si !) avant de revenir à la réalité et de n'avoir plus vraiment d'objectif de ce côté là. Si l'on peut exploiter mon caractère ; je suis très créatif, très rêveur et penseur, très spontané et grand parleur (je manque mortellement de tact !), autonome, motivé, et calculateur. J'aime prendre soin des autres mais je suis trop sensible à ce qui me touche en matière d'humain pour faire un métier dans l'humanitaire. On me reproche souvent d'être condescendant, bizarre, déprimant, et trop indépendant. Au lycée, je suis très engagé au CVL et j'ai cette année crée une Maison des Lycéens (MDL, devenue obligatoire dans les lycées selon la nouvelle réforme lycéenne) dont j'exercerais normalement le rôle de président si je suis bien élu l'année prochaine. Je suis bien sur délégué de ma classe et si je suis actif au lycée, c'est bien dans ces domaines là ! Je rêve de partir, avant ou après mes études (surement après, question pratique) en Amérique, passer au moins par tous les États des E-U et si je ne suis pas trop entamé (mort) enchainer avec l'Amérique du Sud. Le voyage ressemblerai un peu à celui de Voyage au bout de la solitude (adapté en film en Into The Wild) sauf que je ne souhaite pas m'installer (enfin ... normalement), mais revenir ensuite à la civilisation. Mon but est bien sur de devenir aux simplicités de la vie sauvage. Comme métier, je cherche : - quelque chose en dehors de l'entreprise : je n'aime ni le concept de l'entreprise, ni son fonctionnement, et ne souhaite surtout pas être en haut ou en bas d'une échelle, mais à côté de l'échelle ; - quelque chose qui me permette de voyager librement dans des pays aux quatre coins du monde ; - quelque chose qui fasse appel à la réflexion ou à l'inventivité, à l'autonomie. J'ai longtemps pensé à faire un métier très simple qui ne rapporte pas d'argent, car je suis assez réducteur de ce côté là. Mais j'ai fini par me rendre à l'évidence qu'il me fallait quelque chose qui m'en rapporte quand même pour un rêve final assez exigeant : acheter un grand terrain dans un trou perdu, me faire construire une maison écologique, une serre et me constituer une bibliothèque géante ; m'occuper de mes plantes et de mes animaux, faire la cuisine, lire, écrire etc.. Donc finalement, je recherche quelque chose qui rapporte un peu d'argent. Pas plus que ce qui est nécessaire pour ce que je viens de décrire (et j'ai du mal à évaluer le besoin d'argent relatif à tout cela). Je souhaite préciser que tout mon entourage, moi y compris, sommes convaincu que j'ai de grandes capacités pour apprendre et travailler. Je sais que j'aurai la motivation de me donner beaucoup de mal et d'avoir d'excellents résultats si seulement ce que je dois faire m'intéresse, me passionne, et me correspond ; et si j'ai en tête un objectif qui me motive. Je recherche donc des idées en vrac d'études qui pourraient selon vous m'intéresser, et des métiers qui correspondraient à mes besoins particuliers et insolites. Balancez vos idées de façon exhaustive, et pour le reste, je ferai mes recherches . Merci grandement pour toute participation. Cordialement, Laffiché Malo.
  9. Bonsoir, alors voilà ma question va peut-être paraître futile de plus ce n’est pas vraiment une question.. Enfin bref. J’ai reçu depuis quelques jours déjà mon bulletin, en effet je suis lycéenne et je rentre en première l’année prochaine. Finalement je m’en sors avec 13 de moyenne (mais ça veut rien dire me diriez-vous..) et je suis acceptée en première L. Mais voilà autour de moi c’est le cataclysme, pourquoi allez en L alors que j’ai des résultats plus que convenables dans certaines matières sans particulièrement bosser, pourquoi ne pas aller en S ou ES filières plus « nobles » à les entendre parler.. Si tu fais L tu auras des difficultés pour trouver du travail plus tard, avec le chômage niah niah niah. Etant de nature assez stressée et doutant toujours de mes choix, autant vous dire que ce genre de remarques ne m’aide pas. Donc voilà je viens ici sans réel but, peut-être parce que j’ai envie d’être rassurée.. J’ai fait le bon choix ? Surtout que là quand je regarde ma moyenne en français, à savoir 11, je redoute un peu l’année prochaine.. Mais bon j’ai obtenu 16 en histoire/géographie, 13 en anglais et 12 en espagnol. Ça peut le faire pour l’année prochaine ? Après est aussi venue la terrible question de l’option, malheureusement il a fallu que je tombe en pleins dans la génération réforme.. qui ne sert pas à grand-chose d’après mon avis. Alors au choix tout d’abord littérature étrangère en anglais ou en espagnol, pour moi c’est vite fait je prends anglais, bien que j’ai un nom fort bien espagnol je m’entends pas très bien avec cette langue. Mais ensuite vient le choix entre option maths, arts, langues vivantes renforcé. Arg ! Que choisir ?! J’avais pris l’option art cette année et je m’en sort avec 15 de moyenne mais d’un côté je devrais plutôt prendre l’option maths si je veux plus tard travailler dans l’enseignement, ou ne serait-ce que pour faire une licence en histoire ou en psycho ou pour encore passer des concours. Avec 13 de moyenne en maths.. C’est possible ? Bref, je doute comme pas possible au point même de venir étaler ma vie de lycéenne sur un forum.. navrant. Mais bon maintenant que j’ai commencé autant terminé.. Pour résumer (je pense bien que vous avez besoin d’un résumé après toutes les bêtises que je viens de débiter..) : - Je vais m’en sortir en première L malgré mon 11 en français ? - L’option maths est-elle envisageable dans mon cas ? - Admettons que je débrouille pas mal et que oh ! miracle j’arrive à obtenir mon bac, un bac L spé maths m’aidera-t-il pour par exemple une licence en histoire (oui, oui j’adore l’histoire..), une licence en psychologie ou en sociologie, des concours tels que celui de l’enseignement au primaire ou encore ceux pour devenir infirmière (imaginons l’impossible) ou assistante de service sociale ? Ou autant laisser tomber. Tout ceci en sachant que je suis prêtre à réellement m’investir pour obtenir ce que je veux, malgré les apparences j’ai quand même encore un esprit de battante. Autre chose, comme je l’ai dit j’aime bien l’histoire mais surtout la préhistoire (non, en fait j’aime l’époque des dinosaures.. je suis passionnée par les dinosaures) devenir paléontologue avec un bac L spé maths c’est possible. En principe dans les études tout est possible quand on le veut vraiment mais je m’assurer juste, hein. Parce que je crois qui faut passer par une licence en bio mais malheureusement en L je pense pas que le niveau soit.. respectable. Et je ne veux pas passer par un bac S, les sciences en lycée sont super ennuyantes au lycée alors que pourtant ce domaine arrive même à m’intéresser. Voilà, c’est bon, j’ai fini mon roman. Merci beaucoup à ceux qui ont eu le courage de le lire, je vous admire et vous respecte. A présent s’il vous plait aidez-moi ! Et si vous faites partie des personnes dont ce texte a inspiré un profond ennui (je ne vous en veux pas, c’est normal) et que vous voulez vous venger en me décourageant, non, non, partez plutôt. Cela dit j’accepte toute remarque tant qu’elle est justifiée. Merci encore. et je trouve ce forum génial! :D
  10. Bonjour, Vous est-il déjà arrivé d'aimer quelqu'un en secret, mais de ne pas oser le lui révéler ? Puis de découvrir, en cette occasion, le poète qui sommeille en vous ? Si c'est le cas, ce petit jeu littéraire est fait pour vous. Tout d'abord, que je vous explique : un madrigal galant est un poème très court exprimant de tendres sentiments, un compliment, une douce pensée adressée à la personne aimée ou désirée (à murmurer au creux de son oreille ou à inscrire sur un billet doux). Le but du jeu que je propose, est d'alterner un madrigal que, dans le secret de votre coeur, vous dédierez au choix à une personne (donc, sans la nommer) ou au sexe opposé en général. Par exemple, une femme pourrait écrire "Si j'osais partout t'aller chercher, je le ferais, tant je t'aime et te tiens cher" (en pensant à quelqu'un de précis). Un homme prendrait ensuite le relais en écrivant (en pensant cette fois aux femmes en général) : "Femmes, vous faites bien d'être coquettes, car celles parmi vous qui perdront leur charme seront celles qui n'y croiront plus". Peu importe si vous y allez de votre propre inspiration ou trouvez sur le web des paroles d'auteurs. A vous de jouer (humour pas interdit !).
  11. Suite à une dispute (récente) j'ai constaté qu'une différence de point de vu notable provenait d'une différence d'utilisation et de connotation radicalement différente du verbe falloir, notamment entre les littéraires et les scientifiques. Petite introduction sur ce verbe étonnant. Bien qu'étant un des plus employés, il ne se conjugue qu'à la troisième personne du singulier, et à aucune autre !! En Français, pas de "je faus", "tu faus", "nous fauons"... Seulement un Il faut ! (Et ne nous demandons pas qui est ce il) Déclinable sous tous les modes, à tous les temps... sauf à l'impératif :p Oui, vous avez bien lu, la nécessité ne se conjugue pas à l'impératif ! (haaa les charmes de la langue Française) Fin de l'introduction. ———————————————————————————————— Ce verbe est particulièrement employé dans deux domaines pourtant radicalement différents. Le premier, bien connus des littéraires, est la Morale ! En religion, (ou en politique, mais c'est la même chose ^^ ), pleins de "il faut" partout. Emplis d'urgence et d'un systématisme que seuls Dieu limite (ou pas), cette nécessité ne possède pas de frontière ! Elle impose sa loi sur tous, de tout temps, et dans toutes les conditions ! C'est la définition du Bien ! Il faut aimer son prochain ! Il faut aider les pauvres ! Il faut payer ses dettes ! Et le plus beau étant encore sa forme négative, introduisant l'interdiction "divine" sans limite ! C'est la définition du Mal ! Il ne faut pas tuer ! Il ne faut pas voler ! Il ne faut pas que les religions se mêlent de politique. Si Dieu est le Verbe, nul doute désormais qu'il s'agisse bel et bien de celui ci ! Son utilisation définie tellement bien le bien et le mal qu'il apparaît pour certain comme la "preuve" d'un moralisme débridés, contre lequel il faudrait lutter... oups incohérence ^^ Nous ne pouvons pas juger que la moral c'est mal, ce serait une aberration mathématiquement parlant ^^ - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - OR justement, bien loin de ces absolutismes de le pensée, le deuxième domaine, bien connus des scientifiques, sont les mathématiques et la logique rationnelle. Qui n'a pas entendu son prof de math, la larme à l'œil devant un tel effort littéraire, lancer la célèbre réplique "il faut et il suffit que"... sentence littéraire (pour les matheux) de l'équivalence ! Il faut, manifestant d'une propriété nécessaire. Le il suffit manifestant l'implication. "il faut et il suffit" est équivalent à "nécessaire et suffisant", lui même équivalent au plus rapide "ssi" (ssi = si et seulement si ) Dans ce domaine, la vérité n'a rien d'illimitée et d'absolue, elle est même définie dans l'espace considérablement restreins du contexte d'un énoncé de souvent de quelque ligne à peine. Dans un problème où la sommes angles d'un triangle vaux 180° : Il faut que la surface soit plane. ( pardon au non matheux, exemple peut être mal choisi de géométrie non euclidienne pas très familière... ) Mettons alors que dans un problème où se trouve un carré de périmètre 4cm Il faut qu'un des côté fasse 1 cm. (mais ça n'est pas suffisant) Bien heureusement, cela ne signifie pas qu'un dictateur s'est mis en tête d'ériger en loi absolue que tous les carrés tracé dorénavant se devraient d'avoir 1cm de côté. La notion de nécessité mathématique, est donc une notions assez faible du raisonnement (contrairement à l'équivalence), et au contexte très limité. - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - Ces différences d'utilisation introduisent une culture différente entre les scientifique et littéraires qui me semblent avoir des conséquences notable sur leur entante, et sur la génération de nombreux quiproquo. Notamment, lors de mes discussions ordinaires, ou philosophique, je me suis rendu compte, il y a quelque temps, qu'un problème semblable générais nombre de "réticences affective", pour ne pas dire une "génération insultatoire" en réponse à mes dires, par certaines personnes. Quand je parlais de vérité, il apparaissait nécessaire que je précise systématiquement un "pour moi", sous peine de les vexer profondément, alors que ce me semblait une évidence. Je n'avais pas compris que limiter la vérité à un contexte extrêmement restreins est une culture mathématiques en complète opposition avec les habitudes de nombre de personnes, pour lesquels, profondément "la vérité est une", et ne peut qu'être une. Un problème de communication identique semble se présenter devant la nécessité. L'utilisation courante de mes "il faut", tiennent de la culture mathématique dans laquelle j'ai baigné, et limite implicitement leur nécessité au cadre extrêmement restreins du problème et du cas en cours de discussion. Voir même d'une toute petite partie du problème, dans un cas considérablement particulier. Cette nécessité pouvant très bien être totalement différente dans un autre contexte, ou même en changeant de point de vue ou de référentiel. Mais ils seront par contre parfois perçu comme les définitions moralisatrices de ce qui est "bien" ou "mal". En conclusion, je conseille donc aux gentils scientifiques : Méfiez vous de vos "il faut" lorsque vous parler aux gens qui n'ont pas baigné dans cette culture. Et aux gens qui n'ont baigné dans cette culture, de ne pas forcément prendre les "il faut" pour des tentatives moralisatrices.
  12. Bonjour, bonsoir mes chers amis internautes, Alors voilà mon soucis : J'ai 15 ans, je suis actuellement en classe de seconde en Nouvelle-Calédonie (l'année scolaire est décalée par rapport à la métropole, elle débute en février et se termine fin octobre cette année) et le 2ème trimestre sera terminé d'ici deux semaines. J'aimerai avoir votre avis et non celui de ma mère, de mes profs ou de mes amis pour cette fois s'il vous plaît. Alors voilà, depuis mes années collège, j'ai de très grosse difficultés dans chaque matière scientifique, plus particulièrement en mathématiques. Cela avait même déjà commencé en primaire avec les problèmes de maths (pour vous dire, ma mère me pense dyscalculique, l'équivalent de la dyslexie mais pour les chiffres). Bref, mes moyennes ont toujours été catastrophiques pour ce qui est des sciences. Je vous donne mes moyennes de ce milieu d'année : Français : je rôde autour de 11/12. Histoire-Géographie : 13/14. ECJS (Education Civique Juridique et Sociale) : entre 14 et 20 je suppose. Lv1 Anglais : 14/15. Lv2 Italien : 16,5. Lv3 Allemand : 17. SES (Sciences Economiques et Sociales, l'option obligatoire cette année en seconde) : 8,8. SVT (Sciences de la Vie et de la Terre) : autour de 7/8. Physique-Chimie : 4. Mathématiques : 1,06. Sport (je suis une carne) : 7,5. Donc voilà, mes grands point forts sont les langues (Lv1, Lv2, Lv3) et le reste des matières littéraires. Ma prof de sport qui est aussi ma prof principale me déteste d'une part parce que je suis pas très bon et qu'au lycée on note sur les "performances" d'une autre part parce qu'elle et ma mère c'est pas l'amour fou et aussi parce que je lui répond quand je ne suis pas d'accord avec elle. En gros, ma prof me conseillera à tous les coups le redoublement ou un passage dans le technique pour cause : ma moyenne de maths avant tout. J'ai toujours rêvé de faire L, y'a toujours des cons (pardonnez-moi...) pour essayer de me décourager mais je suis tenace et déterminé, c'est vraiment quelque chose que je souhaite. Aux précédents conseils de classe, tous mes profs de littéraire ont été favorables à mon passage en L pour le moment, ma prof de maths aussi puisque elle m'aime bien et qu'elle voit pas d'autre solution . Seuls mon prof de physique-Chimie et ma prof de SVT qui sont pas mal cinglés hésitent encore... Donc voili voilou, j'éprouve un désintérêt totale pour toute matière scientifique, je suis un cas réellement désespéré, j'ai même pris des cours, rien à faire, ça rentre par une oreille et ça ressort par l'autre. La première Littéraire est vraiment faite pour moi parce qu'avec les nouvelles réformes du lycée, l'an prochain les mathématiques deviennent une option en L, ça veut dire : PLUS DE MATHS DU TOOOOUUUT. Et il n'y a seulement qu'1h30 de physique-chimie et SVT rassemblés!!! Je n'aurai plus SES non plus : the paradise. Donc, je pense sincèrement pouvoir maintenir mes notes pour ce dernier trimestre. Donnez-moi votre avis svp, et pensez-vous que si je redis tout ceci à mon proviseur en cas d'appel ce sera bon? (mon proviseur est un vrai con, je sais pas trop quoi). Merci à vous tous d'avoir eu le courage de me lire... & de me répondre dorénavant?
×