Aller au contenu

Rechercher dans la communauté: Affichage des résultats pour les étiquettes 'droits des femmes'.



Plus d’options de recherche

  • Rechercher par étiquettes

    Merci de saisir les tags en les séparant par des virgules. Les tags permettent de retrouver rapidement un sujet. Indiquez les mots clefs important pour votre sujet.
  • Rechercher par auteur

Type du contenu


Forums

  • Membres
    • Bienvenue
    • Trombinoscope
    • Près de chez vous
    • Célébrations
  • Actu et Débats
    • France
    • International
    • Société
    • Politique
    • Environnement
    • Economie
    • Sciences
    • Religion et Culte
    • People
    • Insolites
    • Actualités - Divers
  • Quotidien
    • Quotidien
    • Emploi
    • Amour et Séduction
    • Sexualité
    • Education et Famille
    • Santé
    • Etudes
    • Droits
    • Beauté - Mode
    • Animaux
    • Adozone
    • Aide aux devoirs
    • Inclassables
  • Culture
    • Cinéma
    • Arts et Artistes
    • Photographie
    • Philosophie
    • Musiques
    • Littérature
    • Histoire
    • Mangas
    • Théâtre
    • Langue française
  • Loisirs
    • Cuisine
    • Télévision
    • Séries
    • Chasse & Pêche
    • Voyages
    • Animés et Mangas
    • Auto - Moto
    • Jardinage
    • Bricolage et Déco
    • Esotérisme & Paranormal
    • Autres Loisirs
  • Informatique
    • Tutoriels
    • Hardware
    • Windows
    • Linux & Unix
    • Apple
    • Mobiles
    • Internet
    • Informatique - Divers
  • Jeux Vidéo
    • Central Jeux Vidéo
    • Jeux Online
    • PC
    • Xbox
    • PS3 / PS4
    • PSP / PS Vita
    • Wii / Switch
    • DS / 3DS
    • Jeux Mobile
    • Rétrogaming
  • Sports
    • Central Sports
    • Football
    • Rugby
    • Tennis
    • Basket
    • Sports Auto Moto
    • Sports de combat
    • Hand - Volley
    • Sports Extrêmes
    • Sports - Divers
  • ForumFr
    • Annonces
    • Aide et Suggestions
    • Recrutement
  • Sujets de Test Club
  • Deuxième forum de Test Club

Blogs

Il n’y a aucun résultat à afficher.

Il n’y a aucun résultat à afficher.

Calendriers

  • Community Calendar
  • Évènements de Test Club

Catégories

  • Actualité
  • Humour
  • Cinéma
  • Sports
  • Musique
  • Divers
  • Vidéos de Test Club

Catégories

  • Actualité
  • Cinéma
  • Sports
  • Musique
  • Jeux vidéo
  • Langue Française
  • Histoire
  • People
  • Divers

Rechercher les résultats dans…

Rechercher les résultats qui…


Date de création

  • Début

    Fin


Dernière mise à jour

  • Début

    Fin


Filtrer par nombre de…

Inscription

  • Début

    Fin


Groupe


Facebook


Twitter


Google+


Jabber


Skype


Website URL


Lieu


Intérêts

8 résultats trouvés

  1. Publié le 25/11/2013 Par Marie-Christine Lardenois REIMS (51). Un endroit, calme et sécurisé, pensé comme un refuge afin que les victimes de violences conjugales puissent se poser. C’est le nouveau dispositif qui doit être lancé le 2 décembre. ....(.....).... Après les dix portables d’alerte dont a été doté le département au début du mois pour les femmes en très grand danger, un nouveau dispositif va être lancé le 2 décembre pour aider les victimes de conjoints agressifs. Il s’agit d’un accueil de jour proposé par le Centre d’information sur les droits des femmes et des familles (CIDFF) sous la forme d’une permanence, trois jours par semaine, en liaison avec le foyer maternel Le Renouveau. Cette mesure va sans doute être commentée ce soir à l’hôtel de ville où se déroule le vernissage d’une expo pour la journée internationale pour l’élimination de la violence à l’égard des femmes. « Nous sommes dans le top 5 » « C’est soit une halte pour les femmes qui n’ont pas encore pris la décision de quitter le domicile conjugal, soit un lieu de recherche de solutions pour celles qui sont parties de chez elles », explique Béatrice Paillard, déléguée régionale aux droits des femmes. Le but est de leur permettre de souffler, de se poser. Il y aura une salle de détente, de repos, une cuisine, un ordinateur avec un accès à internet. Ces femmes en grande détresse arrivent souvent avec des bébés. Elles auront donc à leur disposition des petits pots et des couches. « Cet accueil est inconditionnel et bienveillant. En aucun cas, nous ne demanderons à une femme si elle est sûre d’avoir bien fait. Nous voulons donner aux victimes les moyens de s’en sortir. Si nécessaire, nous les accompagnons dans leur logement pour récupérer leurs affaires ou pour porter plainte », insiste Béatrice Paillard. Dans le même esprit, depuis un an, existe à Reims un « bureau d’accompagnement » différent des permanences classiques dans la mesure où les juristes prennent le temps d’escorter les femmes au commissariat, chez elles, aux urgences, ou au palais de justice. « Le but du jeu, c’est d’être le plus réactif possible », indique Karine Bonne, la directrice du CIDFF. Ces structures sont d’autant plus indispensables qu’il y a une recrudescence des violences envers les femmes. « La Marne est le 15e département le plus touché par les morts violentes au sein des couples. En 2012, nous avons répondu à 1812 demandes dont 1545 pour des violences intra-familiales », regrette Karine Bonne qui cherche des explications : « Nous vivons dans une société où la violence est banalisée. Nous constatons que les violences sexuelles touchent souvent de jeunes mineures et qu’il y a une régression des mentalités sur la place des femmes ». CIDFF : 03 26 65 05 00 SOURCES : http://www.lunion.presse.fr/region/un-accueil-de-jour-va-ouvrir-pour-les-femmes-battues-ia0b0n256652
  2. EXTRAITS : Dans son papier « Pourquoi les Européennes ont-elles si peu d’enfants ? » (depuis retiré du site web de la revue, mais encore disponible en cache), Catherine Rouvier part de ce qui pour elle est un constat ; l’image de la maternité est victime d’un dénigrement et celui-ci est une des causes majeures du faible taux de natalité en Europe. Le texte d’une militante d’extrême droite Elle liste les obstacles à une maternité triomphante : le divorce, ce « spectacle désolant » ; le travail féminin, dont « nos enfants souffrent » et qui est « inconciliable » avec une « maternité pleinement assumée » ; l’avortement ; « l’omniprésence obscène du préservatif dans l’espace public » ; et les campagnes d’information sur la contraception, cette « propagande de l’Etat » qui pourrait « expliquer bien des impuissances et des frigidités ». Pour elle, le divorce entre deux parents est « le début de la logique de la guerre », et la sensibilisation à la contraception « une déclaration de guerre ....(....)..... Cette question semble d’autant plus légitime que l’auteur ne cite pratiquement pas de sources pour étayer ses propos. De fait, Catherine Rouvier n’a aucun antécédent dans le domaine de la démographie. Elle n’a produit aucune publication académique sur ces sujets : ni sur la natalité, ni sur le travail féminin, le divorce, l’avortement, la contraception. Ce que La Jaune et la Rouge oublie de dire, c’est que Catherine Rouvier – en réalité Rouvier-Mexis – est une militante d’extrême droite. Elle a été parachutée par le Front national dans la 19e circonscription du Nord, pour les élections législatives de 2012, sous l’étiquette Siel (Souveraineté, indépendance et libertés) et sera candidate FN à Aix-en-Provence pour les élections municipales de 2014. .......(......)..... LIRE L'ARTICLE EN ENTIER SUR : http://www.rue89.com/2013/05/23/comment-lextreme-droite-a-penetre-communaute-polytechnique-242559
  3. FÉMINISTES : LEURS REVENDICATIONS POUR 2012 Dimanche 10 Juillet - 13:49 [/JUSTIFIER] [JUSTIFIER] Malgré les derniers rebondissements de l’affaire DSK, les féministes gardent le cap. Leurs rencontres d’été ont plus que jamais attiré les foules. D’après les organisatrices, 600 militantes étaient présentes ce weekend dans l’amphithéâtre de l’université d’Evry (Essonne). Au terme de cette rencontre, les 44 associations se sont mises d’accord sur dix revendications à l’attention des partis en campagne pour les présidentielles de 2012. Parmi ces dernières, la création d’un ministère d’Etat des droits des femmes, l’égalité professionnelle et salariale, la lutte contre les formes de violence et l’accès libre et gratuit à la contraception et l’IVG. Suite de l'article... Source: Elle
  4. http://www.lexpress....034.html?xtor=x
  5. Anthy

    Parité Hommes- Femmes.

    Jean-Marc Ayrault a réuni ce vendredi l'ensemble du gouvernement autour d'un comité interministériel aux droits des femmes. Et a présenté, dans la foulée, un plan d'action ambitieux, mais encore souvent flou. L'objectif est ambitieux -« construire une société de l'égalité réelle » -, les priorités affichées sont nombreuses, mais les mesures concrètes ne sont pas légion. A l'issue d'un comité interministériel à Matignon, le premier depuis douze ans, Jean-Marc Ayrault a présenté le plan d'action du gouvernement sur « les droits des femmes », promettant d'« agir partout » parce que « les inégalités sont présentes partout ». Un projet de loi sera présenté au printemps 2013. Et un « Haut Conseil à l'égalité entre les femmes et les hommes » sera créé avec pour mission d'« animer le débat public » et d'évaluer l'application des lois en matière d'égalité. « La promotion des droits des femmes est un enjeu essentiel pour notre société et la politique d'égalité entre les sexes doit être un pilier du nouveau modèle français », a insisté le Premier ministre. Les associations ont salué ces annonces tout en se disant « vigilantes ». Donner plus de place aux femmes dans les entreprises L'obligation de nommer 40% de femmes dans les conseils d'administration, instaurée par la loi de janvier 2011, sera étendue « à tous les établissements publics industriels et commerciaux » comme la SNCF. Le gouvernement veut aussi renforcer la place des femmes dans les comités exécutifs, là où se prennent les décisions les plus importantes, mais aucune contrainte ne sera imposée. Les entreprises dont l'Etat est actionnaire seront seulement « invitées » à aller dans ce sens. Le gouvernement veut encourager l'entreprenariat féminin. Un plan est annoncé pour développer les réseaux de femmes créatrices d'entreprises. Dans la fonction publique, le gouvernement rendra compte tous les ans de l'évolution des nominations de femmes « dans les emplois supérieurs et les emplois de direction ». Lutter contre la précarité Pour lutter contre la précarité liée au temps partiel, qui frappe surtout les femmes, le Premier ministre « adressera aux ministres une circulaire pour prévoir le nettoyage des bureaux aux heures ouvrées » dans les administrations. Cette démarche « sera étendue à d'autres secteurs » comme les services à la personne. La reforme des retraites annoncé pour l'an prochain devra tenir compte de la situation particulière des conjoints collaborateurs et des femmes dans le secteur agricole. Améliorer la santé des femmes D'autres annonces concernent la santé des femmes, mais sans mesures précises : améliorer le dépistage des cancers, mieux accompagner les mères isolées lors de la naissance des enfants, prévenir le surpoids, etc. La Haute Autorité de santé rendra une recommandation pour améliorer la contraception. En finir avec les clichés Le gouvernement appelle cela combattre le « sexisme ordinaire ». 2013 sera, promet-il, une année de mobilisation pour l'égalité à l'école. L'apprentissage de l'égalité doit être décliné dans tous les cursus, de la dernière classe de maternelle au lycée avec, à partie de la 6ème, des actions de sensibilisation de lutte contre le harcèlement et les violences sexistes. Il s'agit aussi de « rendre pleinement effective » l'éducation à la sexualité. Dans le sport, des objectifs de parité seront fixés « au plus tard en 2014 » dans la composition des instances des fédérations. Même si l'on peut être sceptique sur ces dispositions, le gouvernement souhaite « étendre les pouvoirs de régulation » du CSA et saisir l'Autorité de régulation professionnelle de la publicité « pour lutter contre les stéréotypes » à la télévision. Sans autre précision, il promet aussi de « faire progresser » la parité en politique aux élections nationales. A la demande de Jean-Marc Ayrault, tous les ministres du gouvernement ont récemment suivi une session de sensibilisation au sexisme. Combattre les violences Au début de l'année prochaine, une campagne nationale d'information doit être lancée contre les violences. Pour protéger les femmes, le gouvernement annonce la création, « d'ici à la fin de l'année 2013 », d'une plate-forme commune d'accueil téléphonique. Il promet aussi de renforcer la lutte contre la polygamie et les mariages forcés, d'améliorer l'accueil des femmes victimes de violence dans les commissariats, et de leur réserver le tiers des 5.000 places d'hébergement d'urgence qui doivent être créées pendant le quinquennat.
  6. Vienne (IPS) : Les prisonnières palestiniennes enfermées en Israël sont souvent privées de représentation juridique et de soins médicaux. De plus, elles sont emprisonnées dans des conditions inhumaines obligées de partager leurs cellules avec des rats. Selon Fabrizia Falcione, responsable des droits des femmes pour le Fonds de Développement des Nations Unies pour la Femme (UNIFEM), faisant dès lors partie de l’ONU Femmes, il est crucial de dévoiler le visage humain derrière la violation du droit international et du droit international humanitaire ceci dans le but d’améliorer le sort des prisonniers politiques palestiniens, y compris celui des femmes et des enfants. Depuis 1967, plus de 700 000 Palestiniens, dont environ 10 000 femmes, ont été arrêtés ou détenus dans des prisons et des centres de détention israéliens. Aujourd’hui, 37 détenues palestiniennes, sur un total de 7500 prisonniers, sont toujours enfermées dans des prisons israéliennes. La raison est essentiellement politique - la plupart des prisonnières sont des membres du Conseil législatif palestinien. (...) http://www.alterinfo...ent_a57549.html
  7. La Chine a répondu aux critiques et distorsions américaines sur l’état des droits de l’Homme dans le pays en publiant un rapport sur la situation des droits de l’Homme aux Etats-Unis. Ce rapport, intitulé "L’Etat des droits de l’Homme aux Etats-Unis en 2011", a été publié par le Bureau de l’information du Conseil des affaires d’État (gouvernement central), en réponse au Rapport sur les droits de l’Homme dans le monde en 2011 publié le 24 mai par le Département d’Etat américain. Il s’agit du 13e rapport annuel publié par la Chine en réaction aux critiques américaines. Le rapport américain est rempli de propos excessivement critiques sur l’état des droits de l’Homme dans près de 200 pays et régions, ainsi que de distorsions et d’accusations concernant la cause des droits de l’Homme en Chine. Les États-Unis ont cependant fermé les yeux sur l’état déplorable des droits de l’Homme sur leur propre territoire et sont restés silencieux sur cette question", a indiqué le rapport chinois. Le rapport "L’État des droits de l’Homme aux États-Unis en 2011" vise à révéler au monde la "véritable situation des droits de l’Homme" dans le pays et à "exhorter les États-Unis à réfléchir à leurs propres actions", explique le document. Le rapport chinois couvre les questions des droits de l’Homme autour de six thèmes : la sécurité de la vie, de la propriété et des personnes, les droits civils et politiques, les droits économiques, sociaux et culturels, la discrimination raciale, les droits des femmes et des enfants et les atteintes américaines aux droits de l’Homme dans d’autres pays. Les faits cités dans le rapport correspondent à une part faible mais représentative de la situation lamentable des droits de l’Homme aux Etat-Unis, indique le document. Le bilan peu reluisant des Etats-Unis en matière de droits de l’Homme ne leur confère aucune légitimité morale, politique ou juridique pour agir comme "juge [mondial] des droits de l’Homme", se placer au-dessus des autres pays et publier, année après année, un rapport sur l’état des droits de l’Homme dans le monde afin d’accuser et de critiquer les autres pays, martèle le rapport chinois. Dans son propre rapport, la Chine conseille au gouvernement américain de regarder en face ses propres problèmes en matière de droits de l’Homme et d’arrêter ses "pratiques impopulaires" consistant à utiliser les droits de l’Homme comme instrument politique pour s’ingérer dans les affaires intérieures d’autres pays, salir l’image des autres nations et rechercher ses propres intérêts stratégiques. La Chine appelle également les Etat-Unis à cesser de pratiquer "deux poids deux mesures" sur cette question et d’arrêter leur politique hégémonique sous prétexte de défendre les droits de l’Homme. Le rapport affirme que les violations des droits civils et politiques aux Etats-Unis sont "graves" et que le pays se ment à lui-même en prétendant être le "pays de la liberté". L’arrestation des manifestants du mouvement Occupy Wall Street a permis d’avoir "un aperçu de la vérité concernant la liberté et la démocratie prétendues par les Etats-Unis", a ajouté le rapport. Source : french.china.org.cn
×