Aller au contenu

Rechercher dans la communauté: Affichage des résultats pour les étiquettes 'consommateur'.



Plus d’options de recherche

  • Rechercher par étiquettes

    Merci de saisir les tags en les séparant par des virgules. Les tags permettent de retrouver rapidement un sujet. Indiquez les mots clefs important pour votre sujet.
  • Rechercher par auteur

Type du contenu


Forums

  • Membres
    • Bienvenue
    • Trombinoscope
    • Près de chez vous
    • Célébrations
  • Actu et Débats
    • France
    • International
    • Société
    • Politique
    • Environnement
    • Economie
    • Sciences
    • Religion et Culte
    • People
    • Insolites
    • Actualités - Divers
  • Quotidien
    • Quotidien
    • Emploi
    • Amour et Séduction
    • Sexualité
    • Education et Famille
    • Santé
    • Etudes
    • Droits
    • Beauté - Mode
    • Animaux
    • Adozone
    • Aide aux devoirs
    • Inclassables
  • Culture
    • Cinéma
    • Arts et Artistes
    • Photographie
    • Philosophie
    • Musiques
    • Littérature
    • Histoire
    • Mangas
    • Théâtre
    • Langue française
  • Loisirs
    • Cuisine
    • Télévision
    • Séries
    • Chasse & Pêche
    • Voyages
    • Animés et Mangas
    • Auto - Moto
    • Jardinage
    • Bricolage et Déco
    • Esotérisme & Paranormal
    • Autres Loisirs
  • Informatique
    • Tutoriels
    • Hardware
    • Windows
    • Linux & Unix
    • Apple
    • Mobiles
    • Internet
    • Informatique - Divers
  • Jeux Vidéo
    • Central Jeux Vidéo
    • Jeux Online
    • PC
    • Xbox
    • PS3 / PS4
    • PSP / PS Vita
    • Wii / Switch
    • DS / 3DS
    • Jeux Mobile
    • Rétrogaming
  • Sports
    • Central Sports
    • Football
    • Rugby
    • Tennis
    • Basket
    • Sports Auto Moto
    • Sports de combat
    • Hand - Volley
    • Sports Extrêmes
    • Sports - Divers
  • ForumFr
    • Annonces
    • Aide et Suggestions
    • Recrutement
  • Sujets de Test Club
  • Deuxième forum de Test Club

Blogs

Il n’y a aucun résultat à afficher.

Il n’y a aucun résultat à afficher.

Calendriers

  • Community Calendar
  • Évènements de Test Club

Catégories

  • Actualité
  • Humour
  • Cinéma
  • Sports
  • Musique
  • Divers
  • Vidéos de Test Club

Catégories

  • Actualité
  • Cinéma
  • Sports
  • Musique
  • Jeux vidéo
  • Langue Française
  • Histoire
  • People
  • Divers

Rechercher les résultats dans…

Rechercher les résultats qui…


Date de création

  • Début

    Fin


Dernière mise à jour

  • Début

    Fin


Filtrer par nombre de…

Inscription

  • Début

    Fin


Groupe


Facebook


Twitter


Google+


Jabber


Skype


Website URL


Lieu


Intérêts

14 résultats trouvés

  1. Bonjour à tous ! je suis étudiante en école de marketing de luxe et ce serait super si vous pouviez répondre au sondage ( cela prend seulement 2 minutes ) Ce questionnaire vise les consommateurs de la marque Gucci. Merci beaucoup pour le temps accordé et bonne journée a vous tous le lien du questionnaires : https://docs.google.com/forms/d/1OnFgpMaZCYY5uuM8lvlHqBKdI_Gu3iwR5jMUssa78YM/edit?ts=5dcafdd8 si jamais vous avais des questions je suis active et je répond à tout le monde !
  2. Bonjour à tous, Dans le cadre de notre Master Marketing, nous réalisons une étude sur la vengeance du consommateur. Merci de répondre à notre questionnaire (cela vous prendra seulement 3 min) afin de nous aider à mener à bien notre étude ! Lien du sondage: https://docs.google.com/forms/d/e/1FAIpQLScNTW6DfwSWxa9EcLnUplAJY5R4wvbEunR0qKT5ihb93ow2rQ/viewform
  3. Je découvre avec stupeur que les théories marketing confondent allègrement consommateur et utilisateur (pour le moins l'utilisateur est toujours un consommateur), alors même que cette distinction s'impose d'elle même chez celui qui doit arbitrer un budget. Je me demande à quel points l'assimilation de l'utilisateur à un consommateur est envisageable, le premier se rapportant à un usage rationnel de son porte-feuille et le second à l'obéissance à ses envies ou pulsions : ne conviendrait-il pas de faire une telle distinction entre consommateur et utilisateur, comme nous en faisons une entre science et religion ou entre raison et passion? Consommer implique donc dans ce sens de céder à la pulsion d'achat, et peut aussi bien être le fruit d'une technique de vente agressive (comme chez ceux qui vous vendraient la Tour Eiffel) ou d'une publicité, tandis qu'une utilisation se fait toujours en vue d'un objectif concret et précis, et surtout un objectif préalablement défini. L'utilisateur pèse savamment le pour et le contre, il sait ce qu'il achète et son produit correspond à un besoin réel qu'il avait préalablement identifié avant d'entrer dans le magasin ou de consulter le moindre catalogue. Le consommateur se laisse bien plutôt entraîner par ses émotions, il est sensible au discours publicitaire ou au discours apologiste des vendeurs, si bien qu'il lui arrive de se laisser convaincre ou de décider son achat brutalement, sans même avoir la nécessité ou le besoin réel de l'utilisation du produit : idéalement il achète comme il prend. Mais peut-on vraiment supposer qu'un achat se fasse de façon complètement irréfléchie ou irrationnelle et ne faudrait-il pas plutôt compter avec les biais cognitifs, l'imagination, ou d'autres types de besoin comme la reconnaissance sociale ou des manques affectifs par exemple? N'admet-on pas le plus souvent qu'un manipulateur (et nous pourrions donc en dire autant des vendeurs du type pitbull) doit au moins dans un premier temps et en apparence subvenir à un besoin précis chez sa victime, sans quoi son discours n'a aucune prise? Les victimes de sectes par exemple y entrent souvent parce qu'elles sont affectivement vulnérables et que les membres de la secte leur apporte un soutien affectif ou émotionnel conséquent, au moins au début. Finalement et brièvement, quelle est la différence profonde entre le consommateur et l'utilisateur? L'utilisateur a compris que tout se paye, que ce soit en monnaie d'argent ou d'une autre façon, que le plus cher n'est pas forcément le plus adapté à ses besoins ni même le produit de la meilleure qualité. Il n'hésite pas à comparer ou à renoncer à son achat à tout instant s'il réalise qu'il ne lui correspond pas. Dans le fond nous aimerions tous être des utilisateurs et plus des consommateurs, parce que la rationalité va avec l'optimisation économique et que nous préférons avoir plus d'argent que moins d'argent pour la même peine. Que nous manque-t-il donc pour être de vrais utilisateurs et plus des consommateurs malgré nous?
  4. Caez

    Les labels trompeur

    De plus en plus de Labels existent et certains sont trompeurs. Je dirai qu'il s'agit des label fait par des marques pour des marques Un exemple flagrant a été relevé par l'émission CashInvestigation, il s'agit du Label BCI. C'est un label pour promouvoir un meilleur coton. Le label est censé permettre de sensibiliser les producteurs sur l'environnement, ... Le problème étant que les modalités du label sont vraiment créées pour les marques. De nombreuses marques sont passées du coton bio au coton BCI et le coton BCI ne garanti pas la qualité du produit, ni de sa fabrication. Un vendeur de coton est libre de mélangé du coton BCI avec du coton Ouzbek, ce qui n'est pas possible avec du coton Bio. Les marques vendent du Green qui n'en est pas https://www.challenges.fr/media/cash-investigation-ou-les-dessous-peu-glorieux-du-business-du-coton_516438 Des producteurs bio sont passés sous label BCI (Rajout de pesticide, d'engrais, ... ) le label éthique n'ait, au final, pas vraiment éthique. Au final plus de coton BCI et de moins en moins de coton bio Pensez vous qu'une règlementation sur les labels devrait avoir lieu ?
  5. Soldes : la mention "ni repris ni échangé" est-elle légale ? Lundi 06 janvier - 18:33 CONSO - La période des soldes est parfois l'occasion d'abus de la part des commerçants. Avant l'ouverture de la session hivernale mercredi, metronews vous explique comment ne pas vous faire avoir sur la reprise ou l'échange des produits. Si, en période de soldes, tout semble permis entre consommateurs, les vendeurs sont soumis à un certain nombre de règles. Outre les dates d'ouverture et de fermeture de la période, définies par la loi, les conditions de reprise et d'échange des produits restent encadrées. Le point sur ce qui est légal, ou pas. Grand classique des soldes, la mention "les articles soldés ne sont ni repris ni échangés", ne manquera pas de fleurir, à compter de mercredi, dans tous les magasins. Dans l'absolu, elle est abusive. En effet, rien ne peut empêcher l'application de la garantie des vices cachés. Concrètement, si vous achetez un téléviseur et qu'en le branchant à la maison, vous vous apercevez qu'il ne fonctionne pas, vous avez tout à fait le droit de le ramener en magasin et d'en exiger le remplacement ou le remboursement. Et ce, précise l'Institut national de la consommation (INC), " quel que soit le bien acheté (neuf ou d’occasion, en promotion ou en solde)". Achats sur Internet : le droit de changer d'avis Attention, toutefois : comme son nom l'indique, la garantie des vices cachés ne s'applique que pour les défauts non apparents en magasin. Elle n'est donc pas valable si vous changez d'avis ou si vous vous apercevez que l'article ne vous va pas (comme un vêtement). Dans ces cas-là, même s'il le fait d'habitude, le vendeur peut effectivement décider de ne pas échanger ni reprendre l'article durant la période des soldes... à condition de le mentionner explicitement en boutique. C'est là que la fameuse mention "ni repris ni échangé" prend tout son sens. Suite de l'article... Source: Metronews
  6. Alimentation: «Le plaisir est la seule préoccupation du consommateur» Jeudi 24 mars - 09:15 A l'occasion de la nouvelle édition de Savoir manger, la vérité sur nos aliments de Jean-Michel Cohen et Patrick Serog, Xavier Terlet, président de la société de conseil XTC World Innovation, spécialiste de l'innovation alimentaire, revient sur les comportements des consommateurs¿ Qu'est-ce que recherche en priorité le consommateur quand il achète un produit alimentaire? Le plaisir. C'est sa seule préoccupation. Que l'on soit un homme, une femme, que l'on mange en famille, entre amis ou que l'on soit pressé: manger est un moment de plaisir. Les industriels qui n'ont pas compris cela n'ont rien compris. Certes, le consommateur se pose la question de la... Suite de l'article Source: 20minutes
  7. Internet «invente» la Drogue 2.0 Lundi 09 Août - 16:38 © DR | Sur le site leader dans la vente d'eDrugs, des centaines de sons sont proposés. Avec autant d'effets promis... Planant | Elle coûte entre 10 et 200 dollars, offre, c'est selon, une transe bondissante ou une profonde sieste, tient en deux notes et inquiète déjà les autorités. Elle, c'est l'eDrug, un son censé baffer son consommateur. Suite de l'article... Source: 24heures.ch
  8. Le business très rentable des extensions de garantie Vendredi 28 Mai - 09:58 Jouant sur la paranoïa du client, les distributeurs d'électronique ont fait de l'extension de garantie leur vache à lait. Le principe de ces extensions ? Un rallongement payant de la garantie légale permet par exemple au consommateur d'étendre le délai de garantie de deux à cinq ans, et d'étendre la couverture de sa garantie à la totalité du produit quand seulement une composante était prise en charge par la garantie normale. Certaines garanties « complémentaires » offrent aussi la possibilité de remplacer le produit défectueux par un produit neuf. [...] Pour parvenir à ses fins, toute technique est bonne. Bien sûr, l'argument premier est de pointer le manque de fiabilité des engins actuels... [...] L'UFC Que Choisir se montre « très sceptique » face à l'intérêt des extensions de garantie, comme l'explique Nicolas Godefroy, juriste à l'association : « Soit les produits sont assez fiables, comme certains de nos tests l'ont prouvé, soit la chute rapide du prix fait qu'il est moins intéressant de prendre une extension à l'achat d'un produit que de le racheter à neuf au moment de la panne. » ------------------- Mon avis : Comme le dit très justement Nicolas Godefroy (ufc) c'est du cas par cas, j'admets qu'il est bien pratique de se faire remplacer son écran plat au-delà dès deux ans, d'autant que l'on repart avec un produit neuf et technologiquement supérieur. Un avis sur ces extensions de garantie ? Vous y croyez, vous ? Forum Fr Suite de l'article... Source: Eco 89
  9. Microsoft offre un antivirus, Symantec tique Mercredi 30 septembre - 13:54 Le géant américain des logiciels a décidé de donner gratuitement un logiciel permettent de prévenir l'intrusion de virus sur les ordinateurs personnels. Il fut une époque - qui dure toujours - où Microsoft était la première victime du gratuit sur Internet. Mais dans le domaine des antivirus, le géant américain des logiciels a décidé de donner le La... gratis pro deo. "Avec Microsoft Security Essentials, les consommateurs peuvent avoir une protection de haute qualité facile à obtenir et à utiliser, et qui n'apportera pas de gêne", assure-t-on chez Microsoft qui offre en téléchargement un logiciel antivirus de base. AFP Suite de l'article... Source: tf1.lci.fr
  10. Bonjour, La plupart des Français l'ignorent mais la pratique est très courante. Au rayon surgelés, nombre de poissons que l'on achète contiennent des additifs chimiques et ont été gonflés à l'eau par trempage ou injection. Le poids des poissons traités peut ainsi augmenter de 10 à 30%, selon une étude du Syndicat national du commerce extérieur des produits congelés et surgelés (SNCE). En bout de chaîne, les consommateurs, qui ont payé de l'eau au prix du poisson, ont dans l'assiette un produit qui a considérablement réduit à la cuisson. Panga, colin et cabillaud en tête : En plus de tromper le consommateur, la pratique est une concurrence déloyale pour les professionnels. Cette escroquerie commence à prendre une telle ampleur que les industriels veulent faire le ménage avec un programme intitulé «Fraud’filets» en partenariat avec FranceAgriMer et le Fonds européen pour la pêche (FEP). Les résultats d'une enquête, menée entre octobre 2010 et juin 2012, ont montré que les espèces les plus concernées sont le pangas (48% des ventes de ce poisson contenaient de l'eau), le colin (près d'un tiers) ou le cabillaud (18%). Les saumons semblent en revanche épargnés (4%). Outre l'eau qui augmente le poids du poisson, l'ajout d'additifs pose un problème de santé publique même si, à ce stade, les effets sur la santé des consommateurs nécessitent d'autres études. Une chose est sûre cependant: la teneur en protéines a diminué après les tests menés par le SNCE pour reproduire la fraude avec différentes espèces. Cette baisse de protéines, combinée à une augmentation de l'humidité, se vérifie quasi-systématiquement et peu constituer un bon détecteur de tromperie. Pour lire la suite sur Le Parisien
  11. Bonjour, Je suis étudiante en école de commerce et réalise, dans le cadre d'un mémoire de recherche, une enquête sur les comportements d'achats en ligne. Je vous remercie par avance de bien vouloir répondre à ce questionnaire qui ne vous prendre que 4-5 minutes. L'ensemble des réponses sera traité de manière confidentielle et anonyme. Pour répondre, c'est ici : bit.ly/1mjUzdN
  12. Le prix du panier moyen du consommateur a bondi de 4,4% 10/01/2012 Selon l'Observatoire annuel des prix de Familles rurales, ce panier, qui contient 35 produits de consommation courante, atteint le niveau historique de 137,6 euros. Après une accalmie en 2010, le panier moyen des consommateurs a grimpé de 4,4% en 2011 avec la flambée de certains produits comme les jus de fruits, selon l'Observatoire annuel des prix de Familles rurales, publié mardi par La Croix. Au mois de novembre, le panier moyen élaboré par l'association de défense des consommateurs et qui comprend 35 produits de consommation courante (eaux, biscuits, jus de fruits, desserts, confiture, produits laitiers,...) a atteint un "niveau historique" de 137,6 euros, a souligné celle-ci. En 2010, les prix étaient restés quasiment stables à +0,19%. Selon Familles rurales, les résultats 2011 sont "particulièrement préoccupants". "Les relevés de prix de l'année 2011 sont les plus hauts depuis la création de l'observatoire des prix en 2006", note l'association. En revanche si l'on compare la moyenne des prix en 2010 et en 2011, la progression n'est plus que de 1,5%, une hausse inférieure donc aux 4,4% pour la seule année 2011, a ajouté Familles rurales. Certains produits ont connu une flambée entre 2010 et 2011 comme les jus de fruits (+19% pour les grandes marques nationales, +28% pour les marques distributeurs et même 32% pour les catégories 1er prix). (...) Source: Lexpress.fr Suite de l'article
  13. La mode Depression Chic met le look au régime sec Lundi 09 Février - 11:28 La crise fait oublier le bling-bling. La mode fait un clin d'oeil au Krach de 1929 et passe en mode économie La crise financière pourrait également gagner les corps. Le style Dépression Chic semble en effet prévaloir dans de nombreuses collections Printemps 2009. Des créateurs comme Burberry, Botega Veneta, Marc Jacobs et Alberta Ferretti montrent des franges, des tissus fades ou fleuris et des robes tambours façon «Petite maison dans la prairie». Cela ne signifie pas que les prix vont s'effondrer, mais le look 2009 rappelle des images de la grande dépression des années 1930. Si les consommateurs qui réduisent leur budget décident de renouveler leur garde-robe, le choix de nouveaux vêtements pourrait refléter leur attitude dépressive envers l'économie, observe le site spécialisé Trend Hunter. Giuseppe Melillo Suite de l'article... Source: 20minutes.ch
  14. Le pouvoir d'achat des Français plonge Mardi 24 Août - 22:33 © | Autoproclamé "président du pouvoir d'achat" à son élection, Nicolas Sarkozy voit s'accumuler les mauvaises nouvelles. Tout comme son (futur ex?) premier ministre François Fillon. économie | Le pouvoir d'achat des ménages français a reculé de 0,4% en un an, sous l'effet de l'inflation, selon une enquête de 60 millions de consommateurs, le magazine de l'Institut national de la Consommation (INC) à paraître jeudi. AFP Suite de l'article... Source: 24heures.ch
×