Aller au contenu

Rechercher dans la communauté: Affichage des résultats pour les étiquettes 'besoin'.



Plus d’options de recherche

  • Rechercher par étiquettes

    Merci de saisir les tags en les séparant par des virgules. Les tags permettent de retrouver rapidement un sujet. Indiquez les mots clefs important pour votre sujet.
  • Rechercher par auteur

Type du contenu


Forums

  • Membres
    • Bienvenue
    • Trombinoscope
    • Près de chez vous
    • Célébrations
  • Actu et Débats
    • France
    • International
    • Société
    • Politique
    • Environnement
    • Economie
    • Sciences
    • Religion et Culte
    • People
    • Insolites
    • Actualités - Divers
  • Quotidien
    • Quotidien
    • Emploi
    • Amour et Séduction
    • Sexualité
    • Education et Famille
    • Santé
    • Etudes
    • Droits
    • Beauté - Mode
    • Animaux
    • Adozone
    • Aide aux devoirs
    • Inclassables
  • Culture
    • Cinéma
    • Arts et Artistes
    • Photographie
    • Philosophie
    • Musiques
    • Littérature
    • Histoire
    • Mangas
    • Théâtre
    • Langue française
  • Loisirs
    • Cuisine
    • Télévision
    • Séries
    • Chasse & Pêche
    • Voyages
    • Animés et Mangas
    • Auto - Moto
    • Jardinage
    • Bricolage et Déco
    • Esotérisme & Paranormal
    • Autres Loisirs
  • Informatique
    • Tutoriels
    • Hardware
    • Windows
    • Linux & Unix
    • Apple
    • Mobiles
    • Internet
    • Informatique - Divers
  • Jeux Vidéo
    • Central Jeux Vidéo
    • Jeux Online
    • PC
    • Xbox
    • PS3 / PS4
    • PSP / PS Vita
    • Wii / Switch
    • DS / 3DS
    • Jeux Mobile
    • Rétrogaming
  • Sports
    • Central Sports
    • Football
    • Rugby
    • Tennis
    • Basket
    • Sports Auto Moto
    • Sports de combat
    • Hand - Volley
    • Sports Extrêmes
    • Sports - Divers
  • ForumFr
    • Annonces
    • Aide et Suggestions
    • Recrutement
  • Sujets de Test Club
  • Deuxième forum de Test Club

Blogs

Il n’y a aucun résultat à afficher.

Il n’y a aucun résultat à afficher.

Calendriers

  • Community Calendar
  • Évènements de Test Club

Catégories

  • Actualité
  • Humour
  • Cinéma
  • Sports
  • Musique
  • Divers
  • Vidéos de Test Club

Catégories

  • Actualité
  • Cinéma
  • Sports
  • Musique
  • Jeux vidéo
  • Langue Française
  • Histoire
  • People
  • Divers

Rechercher les résultats dans…

Rechercher les résultats qui…


Date de création

  • Début

    Fin


Dernière mise à jour

  • Début

    Fin


Filtrer par nombre de…

Inscription

  • Début

    Fin


Groupe


Facebook


Twitter


Google+


Jabber


Skype


Website URL


Lieu


Intérêts

19 résultats trouvés

  1. Mon problème est facile je pense, mais ça n'empêche pas le fait que je sois bloqué. Voilà la situation : Des voitures participent à une course. C'est le cas d'une des voitures qui m'intéresse, je connais la longueur du circuit : 13,629km et le nombre de tour du véhicule : 396. Sachant que la voiture à roulée 24h, j'aimerais connaître la formule me permettant de trouver ça vitesse moyenne. Merci d'avance pour vos réponses, n'importe quelles remarques est une aide précieuse !
  2. Je découvre avec stupeur que les théories marketing confondent allègrement consommateur et utilisateur (pour le moins l'utilisateur est toujours un consommateur), alors même que cette distinction s'impose d'elle même chez celui qui doit arbitrer un budget. Je me demande à quel points l'assimilation de l'utilisateur à un consommateur est envisageable, le premier se rapportant à un usage rationnel de son porte-feuille et le second à l'obéissance à ses envies ou pulsions : ne conviendrait-il pas de faire une telle distinction entre consommateur et utilisateur, comme nous en faisons une entre science et religion ou entre raison et passion? Consommer implique donc dans ce sens de céder à la pulsion d'achat, et peut aussi bien être le fruit d'une technique de vente agressive (comme chez ceux qui vous vendraient la Tour Eiffel) ou d'une publicité, tandis qu'une utilisation se fait toujours en vue d'un objectif concret et précis, et surtout un objectif préalablement défini. L'utilisateur pèse savamment le pour et le contre, il sait ce qu'il achète et son produit correspond à un besoin réel qu'il avait préalablement identifié avant d'entrer dans le magasin ou de consulter le moindre catalogue. Le consommateur se laisse bien plutôt entraîner par ses émotions, il est sensible au discours publicitaire ou au discours apologiste des vendeurs, si bien qu'il lui arrive de se laisser convaincre ou de décider son achat brutalement, sans même avoir la nécessité ou le besoin réel de l'utilisation du produit : idéalement il achète comme il prend. Mais peut-on vraiment supposer qu'un achat se fasse de façon complètement irréfléchie ou irrationnelle et ne faudrait-il pas plutôt compter avec les biais cognitifs, l'imagination, ou d'autres types de besoin comme la reconnaissance sociale ou des manques affectifs par exemple? N'admet-on pas le plus souvent qu'un manipulateur (et nous pourrions donc en dire autant des vendeurs du type pitbull) doit au moins dans un premier temps et en apparence subvenir à un besoin précis chez sa victime, sans quoi son discours n'a aucune prise? Les victimes de sectes par exemple y entrent souvent parce qu'elles sont affectivement vulnérables et que les membres de la secte leur apporte un soutien affectif ou émotionnel conséquent, au moins au début. Finalement et brièvement, quelle est la différence profonde entre le consommateur et l'utilisateur? L'utilisateur a compris que tout se paye, que ce soit en monnaie d'argent ou d'une autre façon, que le plus cher n'est pas forcément le plus adapté à ses besoins ni même le produit de la meilleure qualité. Il n'hésite pas à comparer ou à renoncer à son achat à tout instant s'il réalise qu'il ne lui correspond pas. Dans le fond nous aimerions tous être des utilisateurs et plus des consommateurs, parce que la rationalité va avec l'optimisation économique et que nous préférons avoir plus d'argent que moins d'argent pour la même peine. Que nous manque-t-il donc pour être de vrais utilisateurs et plus des consommateurs malgré nous?
  3. Hello tout le monde... Je ne pense pas être le seul, ici, à utiliser Windows et à en avoir essayé plusieurs versions, malgré tout, les années passent et on peut être déçu de certains manques d'outils et de fonctions. Le pire, c'est qu'il y aussi des choses très utiles qui ont été supprimées de versions antérieures. Si vous pouviez parler à "Bill", qui ferait pour vous, tout ce que vous pourriez souhaiter, que lui diriez-vous ?
  4. Fuir. Perso, il semblerait que je sois devenu un expert dans l'aptitude à me détourner de certaines choses au détriment de certaines autres choses. En ce qui me concerne je suis actuellement passionné par mon ordinateur, de façon excessive et démesurée : forum, jeux en boucle, lectures, vidéos. Mais quand je quitte cet ordinateur, voilà que je me trouve d'autres trucs à faire, au détriment de ces mêmes autres trucs que je ne fais pas sans réfléchir (à savoir les trucs que je considère généralement comme chiants et que pourtant je dois faire). Bon dans un sens c'est vrai que ça n'a rien d'un mal en soi, on peut le voir comme un enrichissement, tout ce qui sort du cadre "métro-boulot-dodo". Mais je soupçonne que le problème soit une question de mesure ... et peut-être aussi de choix, de qualité de ce qu'on fait d'autre, voire même de ce qu'on fait au sens large, dans la vie. L'autre jour j'en parle à ma psy, elle me dit : "moi aussi des fois j'ai besoin de me vider la tête, et je me prends à faire des parties de démineur (ou je sais plus quoi) pendant plus d'une heure." Donc il semblerait que se "vider la tête" relève du besoin, d'un certain besoin. Mais quel est donc ce besoin ? Est-il si évident que cela, n'est-il pas essentiellement paresse et mauvaises habitudes ? Démontrez-moi donc pourquoi vous, lecteur de ce message, avez réellement besoin de vous vider la tête avec telle ou telle activité divertissante ou reposante... Mais une fois cela fait, il nous restera une question : si effectivement introduire des moments "vides", "creux" dans sa vie est utile pour mieux vivre (mais qu'est-ce que "bien vivre"...), combien en faut-il ? Ça dépend sûrement des gens, mais par rapport à quoi ? C'est un peu mystérieux cette façon que nous avons de nous divertir ne trouvez-vous pas... se divertir... comme la diversion, rien que la racine de ce mot prête à réfléchir il me semble. Donc je reformule l'objet de ce topic : Se vider la tête, se divertir, jouer : pourquoi, combien, comment ? Merci.
  5. Bonjour, Je suis actuellement à la recherche d'un emploi. J'ai un entretien en fin de semaine, mais j'aurais bien aimé votre avis sur deux CV totalement différents. un classique : CV.pdf et un plus "stylé": CV photos 1.pdf Merci d'avance
  6. En amour comme en gastronomie, il y a ceux qui se nourrissent d'un rien et les insatiables. Et vous, êtes-vous un peu, beaucoup, passionnément accro ? Un test pour vous découvrir gourmet, gourmand ou boulimique de l'affect. Ne passez pas trop de temps sur chaque question, fiez-vous à votre premier mouvement. Et n'oubliez pas : plus vous aurez été sincère dans vos réponses, plus les résultats seront fiables. Source et test ici
  7. Bonjour, Je dois bientôt emménager sur St Jean de Maurienne. Etant enceinte de 6 mois et ayant très peu de moyens financiers, je cherche de l'aide ou des conseils pour m'équiper en meubles et électroménager à moindre frais. Si quelqu'un a des suggestions, merci de les partager avec moi (et ceux que cela intéresse). Merci d'avance de vos réponses, A bientôt, Nba69
  8. Bonjour Alors là, on a un cas de présentateur qui aurait bien besoin de prendre des vacances : Fatigué, il confond une tablette et une ramette de papier Qui a dit que le papier était has been? Un journaliste anglais de la BBC, croyant tenir sa tablette a présenté un magazine d'information en tenant fermement dans ses mains une ramette de papier. Sans se départir de son flegme, Simon McCoy a poursuivi son introduction, sans jeter un oeil à ce qu'il tenait, relève Metro. http://youtu.be/EVeNZ3uE9fQ Il a pas l'air fin avec sa ramette !
  9. Bonjour, En résumé, je suis une ex-éducatrice canine, mais j'ai arrêté ma petite entreprise... et j'ai gardé mes chiens qui ont de 3 ans à 17 ans... J'ai 5 bergers allemands (ma race préférée) et deux corniauds exceptionnels de laideur et de méchanceté !!! Je vis dans une maison avec terrasse et grand, grand jardin... Tout devrait être idyllique , mais NON J'ai parfois l'impression, ne vivant qu'avec eux, d'avoir mon espace perso non respecté ! J'étouffe et encore pluss par ces grosses chaleurs ou ils halètent comme des forcenés !!! Je n'ai qu'une envie c'est d'être seule un moment, rien qu'avec MOI !!! POur respirer... Quand ils deviennent trop envahissants, je les mets sur la terrasse, ou il y a coussins, tapis et ombre... Mais ils n'y restent pas longtemps, NON, car ils se jettent sur la porte et aboient à qui mieux mieux!!! et je suis obligée de les faire entrer... O SECOURS ! Suis je anormale ? Juste parfois fatiguée de les avoir sur le dos 24/24h + 7/7j - 365 jours par an !!! Mais je ne pense pas être une "mère" indigne... Avez vous ressenti cela un jour ou parfois ??? J'attends vos témoignages, merci
  10. Nanony

    Besoin de conseils

    Bonjour à toi qui me lis, Je tiens à dire que je ne suis nouveau et non habitué à échanger via des forums et je suis désolé d'avance si je ne m'exprime pas au bon endroit. Je me présente je suis un étudiant de 21 ans habitant la région lilloise. Si je m'exprime ici c'est dans un moment de désespoir complet je viens chercher de l'aide au prés de personnes extérieur à ma situation. Cela va faire 3 semaines que je ne fais plus rien de ma vie, je végète seul dans mon appartement je ne sais plus quoi faire de ma vie il y à quelques mois mon petit frère agé de presque 18 ans c'est donné la mort alors que j'étais responsable de lui mais nos parents n'étant partis pour la première fois en vacances à deux. Mes parents risques tout les deux de perdre leurs emplois dans les mois qui viennent suite à des licenciements économiques. Quand à moi je suis terriblement seul je n'ai plus d'amis, je ne suis pas sortis depuis au moins 4 ans ne serait-ce qu'aller au cinéma, n'ai pas de passion je fais des études que je déteste dans lesquelles j'ai d'ailleurs de terribles lacunes dont j'ai honte mais je ne sais pas quoi faire d'autre de ma vie je pense mon temps à ne rien faire. Je subis une pression importante de la part de ma famille qui souhaite me voir titulaire d'un bac+5 minimum pour soit disant "réussir ma vie", alors que je souhaite simplement tout arrêter depuis plusieurs années trouver un travail random avec mon bac+2 et vivre seul n'ayant plus aucun loisirs ce qui finalement me changerai pas de ma vie actuelle mais ce n'est pas ce qu'entend ma famille hélas. J'ai honte vis à vis du reste de ma famille notamment de mes cousins qui eux ont fais de grandes études, je suis un peu le looser solitaire insociable qui passe son temps sur internet à la recherche d'une vie plus intéressante. Je suis donc totalement perdu dans une spirale négative je m'écroule sous la pression. Que dois-je faire ? comment trouver une chose que j'aime ? Ou me pendre comme mon frère l'histoire d'en finir ?
  11. En règle générale, les économistes partent du principe que les désirs humains sont illimités. Or, si tout désir se traduit par une demande qui appelle ensuite d'une façon ou d'une autre, une offre sur le marché, comment survivre sur une planète limitée? Ne devons-nous pas nous rendre à l'évidence qu'une limite possible du système capitaliste est bien celle-ci que, à l'image du stress hydrique arrivant vers 2050, il faut ou bien des pénuries locales, ou bien trouver le moyen de nous passer (renoncer) à certains désirs? Une solution m'est venue à l'esprit lorsque j'ai pensé à nos animaux de compagnie qui nous sont si proches et dont nous sommes de lointains cousins : ne faudrait-il pas au minimum, exactement comme nos animaux s'arrêtent seuls de boire quand ils n'ont plus soif, s'arrêtent seuls de manger lorsqu'ils n'ont plus faim, apprendre à faire la différence entre les désirs (illimités et parfois superflus) et les besoins (limités et nécessaires), de sorte à ne s'attacher qu'aux derniers et ignorer ceux des premiers qui seraient superflus? Les animaux semblent n'avoir que certains besoins, au delà desquels ils ne cherchent rien de plus, et cela suffit à leur bonheur! Pour en avoir le coeur net, il faudrait faire une distinction claire entre besoin, désir et envie, même si dans l'usage nous utilisons souvent ces trois mots de façon interchangeable, le problème du capitalisme n'est-il pas que sous la bannière du désir et du plaisir/profit, nous ne faisons plus de différence entre le nécessaire et le superflu? Dans le fond, n'avons-nous pas perdu le sens de ce qui est nécessaire et de ce qui est superflu pour tout traiter sous l'angle du besoin? Un besoin correspond et dérive directement de notre nature profonde, il ne correspond d'ailleurs pas à un objet concret mais peut être satisfait de multiples manières tout en revenant de façon cyclique et nécessaire. Ils semblent clairement limités. Nous avons par exemple la faim, la soif, le sexe, le sommeil, la reconnaissance, et en règle générale tout ce qui peut se retrouver dans la pyramide de Maslow. Une envie est une façon particulière de répondre à un besoin, c'est pourquoi elle est elle-même temporaire et non-nécessaire (même si le besoin derrière est bien réel et nécessaire). Si j'ai soif, alors je peux avoir envie d'eau (ou autre chose), et je ne vais tout de même pas me maintenir constamment au niveau du seuil de déshydratation pour attendre de boire! Néanmoins je peux généralement différer mon envie de boire de l'eau, ce qui accroîtra mon désir d'eau, mais sans me faire pour autant mourir. Et le désir dans tout ça? Il me semble que le désir soit la force du sentiment de manque, et lié à une envie en particulier. Il possède donc une dimension parfois purement psychologique. Il correspondrait à un objet concret dont nous avons alors l'impression que s'en emparer nous enlèverait ce sentiment de manque. Le cigarette et toutes les addictions correspondraient en fin de compte, au niveau psychologique, à notre incapacité à distinguer entre notre envie et notre besoin, et donc à traiter notre désir sous l'angle du seul besoin : ce serait une envie dont la satisfaction nous parait immédiatement nécessaire, ou encore un désir dont la possession de son objet nous paraît une nécessité vitale. Le système capitaliste en confondant sciemment les deux (et en considérant uniquement les désirs) renvoie le tout à la responsabilité du consommateur alors que tout est fait pour brouiller les cartes. Peut-être cela permet-il aussi de comprendre la prolifération des comportements addictifs dans le monde moderne, signe du dérèglements des consciences. Nous devrions donc réapprendre à identifier derrière chaque envie particulière le besoin sous-jacent (p.ex. si j'ai envie d'une belle voiture, c'est par besoin de reconnaissance / si j'ai envie de jouer dans un casino, c'est par besoin de justice doublée du sentiment que ma vie est injuste / ...) et ainsi devenir plus libre de nos envies, puisque de cette façon nous pouvons différer notre envie, ou choisir un autre objet plus judicieux et éthiquement moins discutable pour combler notre besoin initial. Et ainsi vivre simplement pour que d'autres puissent simplement (sur)vivre.
  12. Bonjour, je suis une jeune fille de 15 ans, ma mère est aide-soignante et mon père qui a déja 40 ans n'a pas de travail et ayant quitté l'école vers les 13 ans, il n'a pas de brevet, ni de bac, ni aucune formation. J'ai une petite soeur qui a 11 ans, et je vois mes parents qui ont de plus en plus de mal à joindre les deux bouts tous les mois avec seulement le salaire de ma mère, mais mon père se dévalorise et il n'a même plus de chômage, et il travaille par saisons dans une usine mais comme il va se faire opérer dans quelques jours il ne pourra pas travailler pendant au moins 3mois. Bref, je ne m'y connais pas trop concernant les métiers etc, c'est pour ça que je vous demande, et mon père refusera de passer le bac ça c'est sûr mais une formation ou autre je pourrais lui en parler. Il parle plusieurs langues telles que le français, portugais, espagnol, anglais couramment et italien et allemand assez bien. Il est trés artistique, il aime dessiner, créer etc, et il a déja travaillé dans le bâtiment mais c'était juste la mentalité des personnes qui y travaillaient qu'il n'aimait pas (ça doit faire 20ans donc aujourd'hui ça a peut êtr changé). Il est aussi un pro de la voiture, il en répare plusieurs et connait bien le fonctionnement, et il est trés travailleur, mais dés que ma mère lui parle de formations etc il se dévalorise et dit qu'il n'y arrivera pas. Cependant, je vis trés sainement et nous n'avons besoin de rien, je viendrais presque même à dire que je suis assez gâtée mais je pense qu'un salaire de plus est vraiment nécessaire au jour d'aujourd'hui. J'espère ne pas être en dehors du contexte de ce forum... Si vous pouviez me donner des idées de formations assez courtes, ou de métiers, etc n'hésitez pas, je prends cette initiative seule car j'aimerais vraiment aider mes parents... Merci beaucoup.
  13. Seirma

    Dans une impasse

    Bonjour à Tous, Sincèrement, c'est l'une des premières fois que je décide de m'exprimer sur un forum où sur tout autre plateforme de partage. Mais .. Comme c'est un blabla, je me permet. Si je vous écrit un post aujourd'hui, c'est pour des réponses à des questions. Dans ma vie, je suis dans une impasse, je suis bloqué et je n'arrive pas à me défaire de ça, de cette situation qui me tue de jour en jour. Je vis à Bruxelles, avec ma mère et mes deux frères, et chaque jour qui passe je meurs de plus en plus. J'ai plein de rêve, comme tout les jeunes de 22 ans, je veux m'enfuir, je veux m'en aller, vivre ma vie, et avec eux, il m'est impossible de faire ça. Je suis salarié depuis 4 ans, ma mère est en maladie, et mes deux frères ne font rien de leur vie, alors même qu'ils sont mes ainés. ( Respectivement 24 et 26 ans. ) L'un des deux a été en Prison ( On va l'appeler "24" ) tandis que 26 se la joue " J'ai déposé des C.V.'s aujourd'hui." et puis s'en va avec ses amis pour glander toute la journée. Je suis le seul qui m'casse le dos pour faire tourner le tout avec ma mère. Et chaque fin de mois, c'est difficile. Il faut user de la carte de crédit, il faut faire des concessions. Il m'est impossible de monter un projet dans cette situation. Que ça soit un projet de vie, ou un projet tout court. Aussi, je me retrouve dans une impasse. Moi, je veux vivre. Je veux partir. Je veux m'en aller, et prendre un appartement. Mais je ne peux pas. Je veux voyager, m'en aller de la Belgique, partir en Irlande, en France, en Italie, au States. Mais je ne peux pas. Que feriez-vous, vous ? Je ne veux pas laisser ma mère seule sans revenus et partir. Mais, je ne veux pas rester chez elle jusque 30 ans. Comment faire pour m'en sortir ? Je vous serais reconaissant de ouf' de m'aider, me conseiller ou simplement commenter. Merci <3
  14. strato1

    vegetal

    Bonsoir a tous! Je viens a vous poser une question qui me trotte depuis quelques temps, quelqu'un est il possible de m'expliquer pourquoi depuis quelques mois je suis en besoin de rapport avec du végétal, j'ai tout juste 21 ans, suis independant depuis 2 ans et depuis quelques mois je cummule le végétale, j'ai acheter pas mal de plantes, méme en tronc d'arbre de teck de 2 m en déco dans l'appart et non par envie de fantaisie mais par reel besoin.J'ai méme acheté divers ouvrages sur les forets et curiosités vegetal du monde entier.D'ou me vient ce besoin et cette envie?Merci pour vos futures réponses.Cordialement
  15. Bonjour, Je voulais savoir si vous donniez de temps en temps la pièce aux mendiants et combien ? J'ai un remord (qui date d'il y a plus d'un an déjà) : un jour un zonard Sdf vient vers moi alors que j'étais pressée dans une grande surface avant de faire mes courses et me demande "64 centimes" pour compléter son budget et acheter des croquettes à sa chienne. J'étais pressée, je m'arrête quand même et là dans mon porte monnaie j'ai un gros billet de 20 (bon j'ai pas un salaire au point de donner 20 balles), je lui donne donc mes pièces jaunes restantes 40 centimes pour être exacte, je n'avais que ça. Ou presque ! Mes pièces jaunes de 1 ou 2 centimes me paraissaient tellement insignifiantes dans l'empressement que je n'ai pas pensé à lui donner ! Et pourtant il les a probablement vu et n'a pas osé me les demander ! Alors que finalement pour lui ça pouvait faire la différence... je n'y ai songé qu'après je me suis retrouvée bête ! Et en faisant mes courses j'ai pensé en cours de route que j'aurais pu lui acheter directement en faisant mes courses ! Bref j'ai guetté en sortant du magasin mais il n'était plus là... Il m'arrive de donner les pièces me restant, ou bien parfois max 3€. Car effectivement, quand je vais au restau je laisse un pourboire. Certes ça aide le serveur a augmenter sa paie mais ça m'aide à relativiser en donnant la pièce aux SDF alors que je me dis qu'ils en ont plus besoin... Ou bien je me dis "un café à la cafet en moins", bref... Et vous...?
  16. Bonjour à tous!!! Alors pour résumé, je doit faire un exposé sur la libye pour mon entretient en culture et communication. Or je n'ai vraiment pas d'idée sur le sujet car c'est un thème imposé. Je n'arrive pas à trouver un plan correcte, j'ai pensé à: I) L'histoire de la libye II) Son actualité Mais je trouve que cela est beaucoup trop basique, non? Merci de vos réponses.
  17. Bonjour, Je me présente, j'ai 33 ans et mon problème est ma relation avec ma vie, avec la vie en général... Je n'ai pas besoin de jugement, juste de conseils, de parler un peu! Je suis mariée, mais je vis un amour fusionnel avec un autre homme, lui aussi marié. Je suis enceinte avec la certitude à 90% qu'il est de lui! Nous nous sommes rencontré je pense à un moment de notre existence ou tout était déjà "fini" avec nos conjoints respectifs! Je suis bien avec cet homme, il est presque parfait à quelques détails près... Il me fait, involontairement certes, énormément souffrir... J'ai un réel manque de lui car je suis beaucoup plus demandeuse que lui que ce soit niveau affectif, présence, ou même sexuel! Je ne suis bien ni dans ma tête, ni dans mon corps Je n'ose pas lui parler de peur de le blesser, mais j'enviseage sérieusement la pire solution pour moi! Je sais qu'il m'aime, mais je sais aussi qu'il n'est pas prêt de tout quitter pour moi! Je me sens inférieure à lui, à sa femme, à son entourage... C'est très difficile comme situation, car il a remarqué que je n'allais pas bien, et d'un autre coté je me refuse de lui en parler de peur qu'il essaie de me convaincre du contraire! Je suis un peu perdue, même si tout est presque limpide dans ma tête... J'attends un peu de soutien, mais je me répète, en aucun cas des jugements! Que pensez vous de cette situation? Que feriez-vous à ma place?
  18. Bonjour j'aimerai savoir au quotidien ce qui vous manque le plus un objet, une idée
  19. Bonsoir a tous, je m'appelle anthony et ce soir je vais vous poser si possible, une question pour un projet en Francais et je vous prie de bien vouloir donner vos different vis-a-vis: Le sujet: l'installation des cameras de surveillance dans votre region.. Merci d'avance..
×