Monsieur (Madame) le (la) Président(e)

Invité Simplicius
Invité Simplicius Invités 0 message
Posté(e)

Vous devriez revoir la définition de totalitaire MM. de la presse. Si réenclencher une politique gaulliste mais pro-européenne est être totalitaire alors je me fais une gloire de l'être !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

Ergal Membre 758 messages
Forumeur accro‚ 39ans
Posté(e)

Un militant de l'UMP se nommant Ergal et passant par hasard par là et vous a entendu et se sens obliger de vous interpeller:

« Le Gaullisme prône un pouvoir exécutif fort et stable mais dans un cadre républicain et démocratique, et pas du tout comme vous le dites monsieur le président !!!» .

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Simplicius
Invité Simplicius Invités 0 message
Posté(e)

Expliquez moi donc votre remarque drôlatique. Contrairement à mon prédecesseur De Gaulle, je n'ai pas tirer profit de troubles pour parvenir au pouvoir mais me suis soumis au pur suffrage électoral. Bref vous répétez comme une machine : "totalitaire" sans rien démontrer. Et je vous assure que si vous viviez dans un tel Etat vous seriez déjà passé par les armes. Alors un peu de décence et de sérieux !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Ergal Membre 758 messages
Forumeur accro‚ 39ans
Posté(e)

Ergal

"Expliquez alors mieux votre programme monsieur, car le malentendu peut vite envenimer la situation !!!"

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Simplicius
Invité Simplicius Invités 0 message
Posté(e)

Interrogez moi et je vous répondrai !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Ergal Membre 758 messages
Forumeur accro‚ 39ans
Posté(e)

(Le militant se fait déguerpir manu militari.)

Les chiens aboient, la caravane passe.
Pourquoi comparer le peuple à cela.
Le Gouvernement ne cédera devant aucune pression ni provocation. Il appartiendra d'ailleurs au Législateur de voter un projet de loi permettant de retenir jusqu'à l'intégralité du salaire de l'agent faisant grève tout un mois durant. Vous verrez que les vocations révolutionnaires seront alors en baisse.

Vous voudrez donc interdire le droit de grève en tapant de le portefeuille alors, mais sans le montrer

Plus tard, le peuple comprendra la nécessité impérative de ces réformes et acclamera ceux qui n'ont pas cédé aux sirènes de la démagogie. Un Homme d'Etat mène une politique que le peuple suit jusqu'à une éventuelle sanction électorale qu'il ne faut pas craindre (le décannat sera d'ailleurs là pour permettre une action continue courageuse sans se soucier tous les 6 mois des campagnes électorales). Un politicard, lui, suit l'opinion publique dont l'essence est d'être versatile et incohérente et donc mène une politique informe.

En gros, c'est museler l'opposition monsieur, grande preuve de démocratie de votre part (journaliste de l'Humanité évidemment)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Simplicius
Invité Simplicius Invités 0 message
Posté(e)

Le militant orchestre son propre enlévement pour faire accroire qu'on est en dictature. D'ailleurs le revoilà tout rigolard de son bon coup !

Je ne compare pas le peuple à des chiens qui aboient mais les professionnels de la contestation qui s'opposent par principe à tout changement ! Une administration efficace est au plus proche des citoyens. Le département est trop vaste et la commune trop petite : l'échelle de l'intercommunalité est idéale. Ce sera la nouvelle circonscription unique, permettant d'éviter l'enchevêtrement grotesque des compétences. Quant à ceux qui veulent faire croire que l'échelon économique pertinent, dans un marché européen, est la région, ce sont des farceurs qui profitent du système. Dans une Europe à 27, c'est bien évidemment l'Etat ! Alors que des élus locaux manifestent pour conserver leurs indemnités, je n'en ai cure et ils ne m'empêcheront pas d'appliquer la politique que j'estime saine pour la France !

Le droit de grève est un droit inaliénable. Néanmoins, il ne s'accompagne pas du droit de percevoir indûment un salaire pour un travail non accompli, surtout dans les services publics où il existe la règle du service fait. Les grèvistes peuvent faire grève mais ils doivent savoir que les jours de non travail ne seront pas payés. Je n'en saluerai que davantage leur courage car il n'y en a pas là où on peut faire grève sans incidence financière. Et à vaincre sans péril, on triomphe sans gloire. Mais les syndicats sont libres de payer sur leurs deniers les grêvistes.

Enfin, l'opposition parlementaire sera respectée. Nulle modification constitutionnelle ni du réglement des 2 assemblées ne la privera de son droit d'amendement et de ses postes dans les commissions parlementaires. Mais au final, la majorité COMME DANS TOUT SYSTEME DEMOCRATIQUE aura le dernier mot !

Bref, vous n'avez fait que prouver qu'aucun élément totalitaire n'était contenu dans ma présidence !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Ergal Membre 758 messages
Forumeur accro‚ 39ans
Posté(e)

(en réalité, je suis d'accord avec toi sur certain point, mais faut bien faire vivre le topic)

Un Homme d'Etat mène une politique que le peuple suit jusqu'à une éventuelle sanction électorale qu'il ne faut pas craindre

C'est juste ces termes qui me dérange monsieur !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Simplicius
Invité Simplicius Invités 0 message
Posté(e)

Il ne faut pas les craindre. Ce dont crève le système, c'est l'absence de courage politique. Churchill n'a pas hésité à mener la politique qu'il estimait être la plus glorieuse pour la Grande Bretagne. S'il avait soumis à référendum la question de la poursuite de la guerre, peut être aurait-il été désavoué. Il n'a fait qu'écouter sa conscience. Et il n'a pas craint de perdre les élections (ce qui s'est produit d'ailleurs et qui a fait qu'Atlee a représenté la Grande Bretagne à la conférence de Potsdam).

De même, je m'engage à appliquer la politique que je vous ai proposé durant tout mon mandat. Comme je ne me représenterai pas à la fin du décannat (suite à la réforme constitutionnelle qui interdira de renouveler immédiatement son mandat précédent), je peux me permettre d'appliquer une politique saine sans céder au cancer, pronostiqué par et craint de Tocqueville, qu'est la démocratie d'opinion où l'on gouverne non en fonction de convictions mais les yeux fixés sur des sondages, cherchant à complaire à tel ou tel lobby. Mon but n'est pas d'être aimé par les citoyens en les flattant et les brossant dans le sens du poil mais d'oeuvrer pour l'Histoire et de faire en sorte de redonner à la France son antique splendeur !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Ergal Membre 758 messages
Forumeur accro‚ 39ans
Posté(e)

Vous avez fait allusion au Général de Gaulles monsieur, que pensez vous de lui ? Et de sa carrière POLITIQUE.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Simplicius
Invité Simplicius Invités 0 message
Posté(e)

Comment ne pas admirer cet homme ? Simple sous secrétaire d'Etat, il refuse la facilité d'une carrière vichyste auprès de son ancien mentor et ami Pétain, pour s'opposer à l'Allemagne et incarner la France libre. Il a manoeuvré habilement pour que la France puisse figurer parmi les vainqueurs en 1945. Evidemment, pour ce faire il a dû évincer Giraud mais la politique ne se fait pas sans "meurtre" (au sens figuré).

Quant à son action en tant que Président de la Ve République, je la trouve plutôt admirable sauf sur quelques points d'importance que je vais expliciter !

En premier lieu, il est dommage que la Constitution de la Ve conserve le poste de Premier Ministre et n'assume pas entiérement un caractère présidentiel. Cela évite les chevauchements de compétences, préjudiciable en matière de cohabitation. Mais je veux bien admettre qu'il fallait trouver un compromis acceptable pour le personnel politique de la IVe République agonisante afin de faire passer la pilule.

En deuxième lieu, je regrette que la France n'ait pas modifié sa politique algérienne pour créer ce que Napoléon III appelait de ses voeux : un Etat franco-algérien. Avec 1 million de citoyens français et 130ans de présence, l'Algérie était française. Le couvercle n'a sauté que parce qu'il existait des discriminations injustes entre citoyens et "sujets de l'Empire". L'idéal n'était pas d'abandonner l'Algérie à son sort (calamiteux comme on l'a vu par la suite) mais d'en faire réellement une province française, c'est à dire en conférant la nationalité française à tous ses occupants afin de créer le premier Etat à occuper les 2 bords de la Méditerranée depuis l'époque wisigothique. On a loupé là une merveilleuse occasion historique de reformer l'unité du monde méditerranéen. La France n'a pas compris cela à temps et a ensuite cédé aux pressions notamment américaines qui ne voyaient pas d'un bon oeil une France trop puissante.

En troisième lieu, je regrette la sortie du commandement intégré de l'OTAN sachant qu'on ne peut influencer et contrôler un système qu'en étant à l'intérieur et non à l'extérieur.

Enfin et c'est mon gros désaccord avec la politique gaulliste, je regrette amérement que le Général n'ait été qu'un Européen tiède (cf échec de la CED en 1956 puis politique de la chaise vide). Il était possible à la fin des années 50, à 6, de jeter réellement les bases d'une Europe fédérale centrée autour de la France. De Gaulle n'y croyait pas vraiment et là encore nous avons perdu une occasion historique.

Sinon, si je diffère sur certains moyens (cf tous les points précédents), je suis en accord avec l'optique gaulliste d'une France forte ayant conscience de ses onligations internationales !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
usagi Membre+ 241 110 messages
E-mage‚ 69ans
Posté(e)
:o j'ai vecu sous De Gaulle , et je n'ai pas oublier la presse muselée la telé aux ordres sous la ferule du ministere de l'information ( qui ressemblais comme deux goutte d'eau au ministere de la Verité dans 1984 ) tient un detail en 58 la premiere emission de télé qui a été suprimée s'appeler : La Boite a Sel c'etait , en bien plus soft , les Guignols de l'epoque , et oui Big Charlie n'aimait pas la satire :o

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Simplicius
Invité Simplicius Invités 0 message
Posté(e)

Plus de question ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Ergal Membre 758 messages
Forumeur accro‚ 39ans
Posté(e)

(Un journaliste du Figaro)

"Après avoir déclaré que les chambres à gaz sont un point de détail de l'histoire de la Seconde Guerre mondiale, le leader du Front national a minimisé les attentats du 11 septembre 2001 à New York. Il évoque ainsi l'événement du 11 septembre, pour ne pas dire l'incident, que pensez-vous de ces commentaires monsieur ?".

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Simplicius
Invité Simplicius Invités 0 message
Posté(e)

M. Le Pen est l'émanation de l'extrême droite anti américaine que nous connaissons bien depuis les années 30. Sa haine des Etats Unis lui fait adopter des positions complaisantes pour tout ce qui est indéfendable. Et derrière cet antiaméricanisme se dissimule un antisémitisme latent. Après guerre, les anciens collaborationnistes ont fait de Nasser leur héros pensant qu'il serait le "croisé" suprême (si je peux me permettre cette expression) contre Israël. Aujourd'hui, les néonazis révisionnistes font amis amis avec la théocratie iranienne qui a osé organiser un scandaleux colloque visant à nier les chambres à gaz. Et bien un peu dans la même veine, M. Le Pen défend tout ce qui incarne la "lutte" contre Washington allant jusqu'à minimiser les attentats du 11 septembre.

Je veux préciser avec force que si ma politique a pour but de restaurer la France comme puissance mondiale de premier plan, je ne renoncerai jamais à la solidarité du bloc occidental contre les innombrables ennemis qui cherchent à le disloquer pour mieux le dominer. Je tiens donc à réaffirmer mon entière solidarité avec les peuples américains et israëliens, tous deux victimes du terrorisme et leur assurer que la France (qui comme plusieurs autres pays européens a elle aussi souffert du terrorisme islamiste) les accompagnera, les soutiendra et même les précédera dans une lutte inflexible contre le terrorisme international.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Ergal Membre 758 messages
Forumeur accro‚ 39ans
Posté(e)

Seriez vous prêt à suivre les Etat-Unis dans une guerre contre l'Iran et éventuellement contre la Corée du Nord si celle-ci se montrerait nécessaire ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Simplicius
Invité Simplicius Invités 0 message
Posté(e)

Absolument ! Néanmoins, cela nécessite d'abord de restaurer notre puissance militaire afin d'avoir la capacité matérielle de projeter un corps expéditionnaire d'au moins 100 000 hommes.? D'où ma volonté d'effort conséquent quant au budget de l'armée.

Mais je prends solennellement l'engagement de ne permettre à aucun nouveau pays d'acquérir l'arme nucléaire, par la force s'il le faut !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Ergal Membre 758 messages
Forumeur accro‚ 39ans
Posté(e)

Comment projeter 100 000 hommes monsieur alors qu'actuellement les effectifs projetable n'est que de 40 000 hommes ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Simplicius
Invité Simplicius Invités 0 message
Posté(e)

Justement, en augmentant les capacités de l'armée. Outre l'acquisition de matériels divers (porte-avions, porte hélicoptères, croiseurs, destroyers, sous marins nucléaires, blindés...), nous allons lancer une intense campagne de recrutement et quadrupler les effectifs de la légion étrangère, unité d'élite. J'escompte que nous serons en mesure de projeter 100 000 hommes d'ici 3 à 4ans. Une loi de programmation militaire sera votée dès le début de la législature afin de se consacrer immédiatement à cette belle oeuvre !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Ergal Membre 758 messages
Forumeur accro‚ 39ans
Posté(e)

Donc si l'éventualité d'un conflit se profil antérieurement au délai que vous préconisez notre intervention sera impossible et notre alliance avec les USA pourrait donc être mise à mal ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant