Jugé pour avoir tiré sur le violeur présumé de sa fille

usagi Membre+ 241 145 messages
E-mage‚ 69ans
Posté(e)
;) une question stupide , et si le type est innocent ??? ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

Loïc Membre 1 604 messages
Forumeur alchimiste‚ 45ans
Posté(e)
mais si elle ne l'ais pas ?

Trop tard, de toutes façons, vous l'avez déjà virtuellement lynché une bonne centaine de fois avant même de vous poser la question... ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Kira Yamato
Invité Kira Yamato Invités 0 message
Posté(e)

La personne qui viole, elle me fait pitié et je la lui accorde : dans beaucoup de cas les violeurs agissent sur pulsion, qu'ils ne contrôlent pas. Ils ont la vie gâché juste à cause d'un problème dans leurs parties cérébrales.

Mais vous avez raisons : tuons tous les violeurs, comme ça, on ne pourra jamais savoir ce qui les a fait devenir violeur ;) et les violeurs continueront toujours à exister. Tuer, c'est trop facile, il faut se diriger vers la recherche ;) .

Je suis donc pour que la personne qui a tirée soit juger en conséquence.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Loïc Membre 1 604 messages
Forumeur alchimiste‚ 45ans
Posté(e)

Oui, tu n'as pas tort même s'il ne faut pas généraliser. Certains violeurs sont malades et doivent être traités comme tel, mais les vraies vicitmes, ce ne sont pas eux... SI tu dois "accorder ta pitié", ne te trompes pas de personne...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Kira Yamato
Invité Kira Yamato Invités 0 message
Posté(e)

Bien sûr, ça va de soi, mais ne faisant aucunement mention de la victime, je n'ai pas jugé utile d'affirmer que la victime est aussi ... une victime (qui désormais est elle aussi atteinte à vie). Seulement, on ne dit jamais que le violeur est peut-être également une victime, ce qui a pour conséquence de le rejeter plus facilement (cf l'appellation de monstre ;) ).

Je ne veux que rétablir un équilibre trop peut envisager ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
emmablop Membre 3 252 messages
Forumeur alchimiste‚ 36ans
Posté(e)

Oui mais victimiser un coupable pourrait peut-être revenir à le déculpabiliser de son acte? Toutes circonstances qui ont pu amener un homme à commettre de tels actes ne doit pas faire oublier l'acte en lui-même. Entendons -nous, je pense aussi que les réponses actuelles en terme de répression pour les délinquants sexuels ne sont pas appropriées et que la prison sans traitement n'est qu'une situation de latence pouvant amener à la récidive.

Pourtant, la victimisation est un travers me semble-t-il, et le coupable étant un citoyen à part entière, il faut le considérer comme responsable de ses actes peu importe les circonstances, au moins afin d'éviter les amalgames et ne pas galvauder le terme de victime qui ne revient qu'à ceux ayant souffert d'abus.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Kira Yamato
Invité Kira Yamato Invités 0 message
Posté(e)

Victimiser n'est pas forcément déculpabiliser. Certes, les avocats font quelquechoses qui rapproche ces deux termes, car c'est leur boulot (en gros, je caricature ;) ).

Et en effet, victimiser ne doit pas déculpabiliser, je suis d'accord. Mais quand je ne pense pas victimiser, un peu quand même, mais je ne peux dénier l'acte, et la thérapie sera non seulement à la hauteur de l'acte, mais surtout à la hauteur de la pathologie, ce qui ne revient pas au même (le potentiel d'action de la pathologie est susceptible de dépasser le niveau de l'acte ;) ).

En oputre, si j'ai tendance à victimiser, c'est parce qu'à défaut, on ne s'intéresse pas à eux.

Mais merci de me le faire remarquer, emmablop. Je prend entièrement en compte.

Toutefois, voyons un cas de figure : le dilemne de l'amnésie :

Une personne commet un meurtre particulièrement grave. Manque de bol (ou coup de bol), celui-ci a un accident de voiture qui le rend COMPLETEMENT amnésique. Il se réveille et ne se souvient de rien du tout : plus de son enfance, plus de son (ses ?) acte(s), et sa personnalité change de facto.

Condamnera t-on cet homme ? La famille de la victime a des chances de le vouloir. Mais quel utilité à le condamner : l'homme psychique qui a commis le crime est mort, seul l'homme physique a survécu. Un nouvel homme psychique est apparu, et il ne sait pas ce qu'il était (il n'a même pas cionscience qu'il était avant).

Ca peut paraître philosophique, mais c'est une sacrée base du problème.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Saroumane
Invité Saroumane Invités 0 message
Posté(e)

Il faut que la Justice fonctionne, le père doit donc être déférré devant la Cour d'assises. Il est vrai ! Un crime mérite jugement et ce par un jury populaire. Mais je sais déjà quel serait mon vote en tant que juré : acquitement !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Loïc Membre 1 604 messages
Forumeur alchimiste‚ 45ans
Posté(e)
Il faut que la Justice fonctionne, le père doit donc être déférré devant la Cour d'assises. Il est vrai ! Un crime mérite jugement et ce par un jury populaire. Mais je sais déjà quel serait mon vote en tant que juré : acquitement !

J'espère sincèrement que quelqu'un qui est capable d'avoir une opinion si tranchée en ne sachant presque rien d'une affaire ne sera jamais juré!! ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Chameaulo VIP 11 192 messages
Final Five‚ 36ans
Posté(e)

D'après l'article en question, au final le type qui s'est fait tiré dessus n'a même pas été jugé pour viol. C'est donc que soit il ne s'est rien passé (à 14 ans on peut avoir de l'imagination...) soit ce n'était pas lui le coupable. Bref dans tous les cas, ça prouve bien que se faire justice soi-même n'apporte rien de bon...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Opeth Membre 1 327 messages
Forumeur alchimiste‚ 44ans
Posté(e)
Victimiser n'est pas forcément déculpabiliser. Certes, les avocats font quelquechoses qui rapproche ces deux termes, car c'est leur boulot (en gros, je caricature ;) ).

Et en effet, victimiser ne doit pas déculpabiliser, je suis d'accord. Mais quand je ne pense pas victimiser, un peu quand même, mais je ne peux dénier l'acte, et la thérapie sera non seulement à la hauteur de l'acte, mais surtout à la hauteur de la pathologie, ce qui ne revient pas au même (le potentiel d'action de la pathologie est susceptible de dépasser le niveau de l'acte ;) ).

En oputre, si j'ai tendance à victimiser, c'est parce qu'à défaut, on ne s'intéresse pas à eux.

Mais merci de me le faire remarquer, emmablop. Je prend entièrement en compte.

Toutefois, voyons un cas de figure : le dilemne de l'amnésie :

Une personne commet un meurtre particulièrement grave. Manque de bol (ou coup de bol), celui-ci a un accident de voiture qui le rend COMPLETEMENT amnésique. Il se réveille et ne se souvient de rien du tout : plus de son enfance, plus de son (ses ?) acte(s), et sa personnalité change de facto.

Condamnera t-on cet homme ? La famille de la victime a des chances de le vouloir. Mais quel utilité à le condamner : l'homme psychique qui a commis le crime est mort, seul l'homme physique a survécu. Un nouvel homme psychique est apparu, et il ne sait pas ce qu'il était (il n'a même pas cionscience qu'il était avant).

Ca peut paraître philosophique, mais c'est une sacrée base du problème.

c'est carrément de la science fiction mais bon, imaginons !

et si cet homme pshychiquement mort revenait à la vie comme c'est le cas pour certains amnésiques ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Saroumane
Invité Saroumane Invités 0 message
Posté(e)
Il faut que la Justice fonctionne, le père doit donc être déférré devant la Cour d'assises. Il est vrai ! Un crime mérite jugement et ce par un jury populaire. Mais je sais déjà quel serait mon vote en tant que juré : acquitement !

J'espère sincèrement que quelqu'un qui est capable d'avoir une opinion si tranchée en ne sachant presque rien d'une affaire ne sera jamais juré!! ;)

Que veux tu nous nous nous valons. Tu ne sais rien non plus de l'affaire mais ça ne t'empêche pas de réclamer une sévérité intransigeante pour l'accusé. Tu vois peut être la paille dans mon oeil mais pas la poutre dans le tien ! ;)

Quant à moi, je préfère saluer le courage de celui qui au lieu de rester le cul sur sa chaise en prenant la pose d'un grand penseur détenteur des clefs de la Raison et de la Modération en toute chose a vengé sa gosse.

Et franchement, je crois que dans tous les cas, mieux vaut des jurés qui ne crachent pas sur la notion d'honneur plutôt que des Fouquier Tinville aux petits pieds dans ton genre qui envoient pourrir ceux qu'ils jalousent. Car tes propos de garant de la justice inflexible, aux accents kantiens, ne cachent-ils pas surtout le fait qu'en pareille situation tu n'aurais pas les tripes de cet homme ? ;)

"Oh non, la vengeance privée c'est mal, c'est contraire à l'état de droit et à l'humanité élémentaire( (mode off "qu'est ce que je suis content de trouver l'appui de grands principes parce que si je devais m'armer pour expédier ad patres celui qui a massacré ma gosse, qui l'a déchirée, qui l'a rouée de coups, qui a gâché sa vie, qu'est ce que je me chierais dessus. Les belles phrases me permettent, en un panache de carnaval, de masquer ma couardise, chic !")

Finalement, tu aurais du garder ton précédent avatar : le gros nounours avec un rictus aux lèvres. Tu as un peu la même consistance que lui M. le gros tout mou qui croit toujours incarner "le Juste Milieu". Un Louis-Philippard qui s'ignore et s'endort toujours avec la bonne conscience de ceux qui se bercent de la douce illusion qu'ils ont une "si belle âme" pleine d'humanisme. Mouais ! Surtout un pauvre type, pour reprendre une expression que tu ressors à d'autres.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Loïc Membre 1 604 messages
Forumeur alchimiste‚ 45ans
Posté(e)

éa y est, ça va mieux? ;)

Il est évident qu'il n'y a que les menteurs qui peuvent assurer qu'ils agiront en fonction de leurs principes le cas échéant, mais faut-il pour autant de pas en avoir ou ne pas en faire part?

Pour te répondre sur le sujet (car je me garderai bien, moi de donner de faire dans l'extrapolation hasardeuse car je ne te connais pas plus que tu ne me connais), je n'ai jamais dit que je condamnerai cet homme si j'étais à la place d'éventuels jurés, ni que le contexte ne lui donnait pas droit à des circonstances atténuantes. Je m'insurgeais juste contre ceux qui jugeaient sont acte bénin. Contrôle tes nerfs avant de répondre la prochaine fois, car on écrit souvent des bêtises quand ce n'est pas le cas...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Loïc Membre 1 604 messages
Forumeur alchimiste‚ 45ans
Posté(e)

Et pour répondre en détail à ta sortie navrante:

Que veux tu nous nous nous valons. Tu ne sais rien non plus de l'affaire mais ça ne t'empêche pas de réclamer une sévérité intransigeante pour l'accusé. Tu vois peut être la paille dans mon oeil mais pas la poutre dans le tien ! ;)

Comme dit plus haut, je n'ai jamais réclammé rien de tel.

Et franchement, je crois que dans tous les cas, mieux vaut des jurés qui ne crachent pas sur la notion d'honneur plutôt que des Fouquier Tinville aux petits pieds dans ton genre qui envoient pourrir ceux qu'ils jalousent. Car tes propos de garant de la justice inflexible, aux accents kantiens, ne cachent-ils pas surtout le fait qu'en pareille situation tu n'aurais pas les tripes de cet homme ? ;)

"Oh non, la vengeance privée c'est mal, c'est contraire à l'état de droit et à l'humanité élémentaire( (mode off "qu'est ce que je suis content de trouver l'appui de grands principes parce que si je devais m'armer pour expédier ad patres celui qui a massacré ma gosse, qui l'a déchirée, qui l'a rouée de coups, qui a gâché sa vie, qu'est ce que je me chierais dessus. Les belles phrases me permettent, en un panache de carnaval, de masquer ma couardise, chic !")

Bravo. Très joli. Tu ne me connais pas alors tu es gentil de garder tes supositions à la con pour toi. Mais c'est vrai que c'est tout à fait plausible: je suis jaloux d'un gars qui a eu le "courage" d'aller se faire justice lui-même... Je suis désolé, mais j'admire au contraire ceux qui savent se retenir. Tires-en les conclusions ridicules que tu veux.

Et c'est vrai qu'en matière de courage, tu as des leçons à donner: claquer la porte d'un forum en jouant les martyrs, acculé à force d'avoir trop insulté de gens, et revenir regler ses comptes sous une autre identité, ça c'est une preuve de courage...

Modifié par Loïc

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Oxymor Membre 1 message
Baby Forumeur‚
Posté(e)

Je comprends mais je condamne !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant