Se faire éditer

Luft Membre 1 195 messages
Assoiffée de lecture‚ 26ans
Posté(e)

Pas rebelle pour un sou, non. C'est juste que je méprise la niaiserie et déprécie les banalités. Ce n'est pas pour autant que mes écrits sont meilleurs (ils sont même assez superficiels car je ne les travaille ni ne les développe conformément à l'idée que j'ai en tête).

J'peux toujours t'en montrer un si tu veux, tu verras par touah-même que ça vole pas haut, mais c'est un début.

Je te donne quelques unes de mes lectures en vrac : Lolita (Nabokov), Le Prince (Machiavel), une bonne partie des oeuvres de Zweig, Faust (Goethe), La Chute (Camus), Demian (Hesse), Du Contrat Social (Rousseau), Voyage au bout de la nuit (Céline), Les morts ont tous la même peau (Vian), L'art d'avoir toujours raison (Schopenhauer), La Métamorphose (Kafka), 1984 (Orwell), etc...

Bien sûr je lis aussi des livres plus "populaires" (même si le terme ne convient pas vraiment ici), genre : Chattam, Coben, O'Connell, Robinson (pour les policiers/thrillers) etc.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

heavendoor Membre 1 594 messages
Forumeur alchimiste‚ 53ans
Posté(e)
je pense à un autre, mais je ne m'en rappelle plus, il y avais le mot chocolat dedans je crois.

Si tu parles du livre " les cornichons au chocolat " par une soit disant " Stéphanie" adolescente ?

A savoir que en fait derrière ce pseudo se cachait un grand auteur : Philippe Labro

:smile2:

Quand a se faire éditer, là c'est la jungle complète !! Les grands groupes d'editions sont pires que des citadelles imprennables, les éditeurs régionaux eux très peu diffusés car très peu de contacts libraires, et l'auto éditions beaucoup d'escroqueries malheureusement....

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
betageek Membre 682 messages
Forumeur forcené‚ 42ans
Posté(e)

heavendoor :

nous sommes alors tous d'accords la dessus.

les citadelles de "GalliGraSeuil" sont imprenable et en ont rien à foutre de petits comme l'ont dis écrivaillons de nos espèces.

des gros coup des gros coup et surtout heu quoi, non ?

nous voulons des lires des livres (liasses) de billets.

merci c'est bine à ce livre la que je penser.

donc voilà encore un auteur qui pour joué à laisser croire que et à fait un succès et donc le succès va au succès et le fric au fric, et les éditeurs gardes, choyant mieux que leurs propres enfants leurs auteurs chéris....

je réctifie ce post pour cadrer avec le sujet de fleur bleu.

Modifié par betageek

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Luft Membre 1 195 messages
Assoiffée de lecture‚ 26ans
Posté(e)

Ah mais je ne reste pas que sur les classiques. Quignard j'en ai déjà lu, j'aime aussi. Mais disons que les Nothomb, Musso, Levy , etc sont pour mouah de la sous-littérature. Et ce n'est pas tant cela qui me déplaît chez ces auteurs (car il en faut bien pour tous les goûts) mais la popularité qu'ils ont (qu'on les classes comme meilleurs auteurs contemporains par exemple) surtout auprès des jeunes gens (souvent de mon âge d'ailleurs) est profondément agaçante.

éa ne m'étonne pas, mouah-même n'appréciant pas les auteurs classiques avant mon entrée au lycée, mais en trois ans j'ai rattrapé le coup et me suis réconciliée avec.

Pour une "esquisse de mes écrits", ça sera via la messagerie. :smile2:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
betageek Membre 682 messages
Forumeur forcené‚ 42ans
Posté(e)

suis d'accords avec toi, la classification d'un auteur juste sur les millions de ventes qu'il à fait me gavent.

je réctifie mon propos pour recadrer sur le sujet de départ donné par fleur bleu...

Modifié par betageek

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
heavendoor Membre 1 594 messages
Forumeur alchimiste‚ 53ans
Posté(e)

En littérature tous les goûts sont respectables. Si il y a bien un domaine qui est propre à la sensibilité de chacun, c'est bien la culture en général livres, musiques, peinture.

Alors, les auteurs comme Levy, Musso et Nothomb ( pour ne citer que ceux là ) sont auteurs au même titre que les "classiques" qui, à leur époque, étaient aussi peu considérés pour la plupart.

Et il ne faut pas oublier que ces gros vendeurs de livres ( 600 000 exemplaires en moyenne et par titre pour Levy ) font rentrer les clients dans les librairies. Et c'est là qu'ils peuvent aussi découvrir une autre littérature, si le libraire fait son travail, donc aussi les auteurs dit régionaux qui n'ont pas la chance d'être mis en place par les gros groupes d'éditions....

Et ça c'est le travail du libraire !! Le conseil, la découverte et l'ouverture d'esprit à une autre forme de littérature...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
betageek Membre 682 messages
Forumeur forcené‚ 42ans
Posté(e)

le libraire à un sacré poids et rôle sur les épaule tout de même.

prés de 500 livres sorte entre le mpois de septembre et novembre de chaque années.

avec la pressions latente des commerciaux littéraires (comme les visiteurs médicaux) qui disent "Mettez "MES" auteurs en premier plans sur les vitrines, tables, gondoles" et vue que chacun fait cela, les vrais livres eux qui serait susceptible de nous plaire sont re-fourguer dans le fond des bouts de tables et/ou en pile sur des tabourets (jais bossé chez un libraire durent 5 mois, donc j'ai vue un peut comment cela tourne, rire).

peut-ont incriminé le libraire lui-même non.

bien sur que celui-ci aimerias faire la pars elle à c'est propres coups cde couer mais hélas la lois du marcher et la survit de son échoppe en dépends donc, voilà ais-jre envie de dire.

alors bon, le soucis majeure c'est plus ici les grands noms (aimer ou pas aimer) c'est la place qui et faite aux auteurs régionaux.

la s'est un autre débat.

le libraire et libre de dire à c'est représentent "non je choisie qui je met en vitrine" mais vue la pression, "écouté le prochain Goncourt si nous l'avons c'est en exclus chez vous 1 semaine avant tout le monde d'accords" sorte de marchand de tapis de l'éditions (rire) etc.etc.

je me trompe s'en doute aussi...

Modifié par betageek

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Luft Membre 1 195 messages
Assoiffée de lecture‚ 26ans
Posté(e)

Oui mais non. Tu peux pas comparer des classiques et des auteurs de bas étages seulement sous-prétexte que les deux partis ont été publiés. Pour l'un, c'est un niveau très élevé, tout un art. Pour l'autre, c'est plus du divertissement avec pas toujours un style très resplendissant. Mais dans ce que je disais, ce n'était pas tant que je m'opposais à la diversification qu'à l'adoration que certains vouent pour des auteurs qui n'en pas vraiment le mérite (à mon sens).

Bien sûr ça peut amener les gens à apprécier la lecture et après s'attaquer à mieux (après tout on commence souvent par une lecture dite "facile" avant de se lancer dans plus "complexe") mais ce n'est pas une raison pour légitimer ce mauvais goût. x:

Ouais, betageek. Tu résumes assez bien ce qu'est devenu le "livre" en général. Lui aussi est aujourd'hui une "industrie" qui avant tout sort ce qui va plaire au plus grand nombre sans forcément taper dans du bon. Les meilleurs auteurs (contemporains là, pas classiques) sont souvent moins connus que ceux de bas étages. C'est navrant de voir que même l'art est touché par la décadence qu'apporte la consommation. (on pourrait dire la même chose au niveau de la musique).

Modifié par Luft

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
heavendoor Membre 1 594 messages
Forumeur alchimiste‚ 53ans
Posté(e)

je suis libraire... Je reçois en moyenne 80 nouveautés par semaine, mais je reste maitre de ce que je mets en valeur ou pas. Il est clair que j'ai interêt a mettre en avant les grosses ventes, les prix littéraires et tous les best sellers. Cela represente de la vente toute faite, et du roulement.

Mais, a mon petit niveau, j'ai un rayon complet d'auteurs inconnu, du coin, qui cherche à vendre leurs oeuvres. Et régulièrement, je conseille leurs livres à des personnes qui sont à la base rentrées pour un best sellers...

J'organise aussi des signatures, et dans ce cas je mélange les genres, auteurs connus et inconnus.

La rentrée littéraire de cette année va être coton !! Rien que chez Hachette, on a Nothomb, Germain et Grangé, tout en continuant Levy et Musso ... Je ne sais même pas ce que nous prépare Gallimard, Laffont et Seuil ... + les prix littéraires qui arrivent dans la foulée.

Alors c'est vrai que face à cette déferlante, les petits auteurs inconnus n'ont pas grandes chances.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
heavendoor Membre 1 594 messages
Forumeur alchimiste‚ 53ans
Posté(e)
Oui mais non. Tu peux pas comparer des classiques et des auteurs de bas étages seulement sous-prétexte que les deux partis ont été publiés. Pour l'un, c'est un niveau très élevé, tout un art. Pour l'autre, c'est plus du divertissement avec pas toujours un style très resplendissant. Mais dans ce que je disais, ce n'était pas tant que je m'opposais à la diversification qu'à l'adoration que certains vouent pour des auteurs qui n'en pas vraiment le mérite (à mon sens).

Bien sûr ça peut amener les gens à apprécier la lecture et après s'attaquer à mieux (après tout on commence souvent par une lecture dite "facile" avant de se lancer dans plus "complexe") mais ce n'est pas une raison pour légitimer ce mauvais goût. x:

Ouais, betageek. Tu résumes assez bien ce qu'est devenu le "livre" en général. Lui aussi est aujourd'hui une "industrie" qui avant tout sort ce qui va plaire au plus grand nombre sans forcément taper dans du bon. Les meilleurs auteurs (contemporains là, pas classiques) sont souvent moins connus que ceux de bas étages. C'est navrant de voir que même l'art est touché par la décadence qu'apporte la consommation. (on pourrait dire la même chose au niveau de la musique).

Mais qui est tu donc pour juger ces auteurs, d'auteurs de bas étage ? C'est comme si tu n'aimais pas les spaguettis bolognaise, et que tu decretais que les millions de personnes qui en mangent sont des cons !! Dis que cela n'est pas de ta sensibilité, mais ne jette pas l'approbe sur quelque chose que toi même tu n'es pas capable de faire. Es tu capable aujourd'hui d'ecrire un roman comme le fait Musso ( qui entre parenthèse est prof avec un Capes de science eco ) ? Si ce qu'il écrit n'est pas ton goût , rien ne t'oblige à le lire, mais de la à trouver ce genre de livre décadant faut quand même rester raisonnable ... Le " livre " comme tu dis, offre justement une multitude de possibilité de découverte, de goûts, d'évasion de style, de registre .... Sais tu seulement combien de titres sont aujourd'hui à la disposition du public ? 1 025 678 titres différents ... Alors tu m'excuses mais le livre ne se porte pas si mal que ça ...

je rajouterais que pour un grand nombre de personne le livre est un refuge face à la pression actuelle, alors si toi tu prends ton pied en lisant les auteurs dit classique, c'est ton choix, ton goût et je le respecte, comme je respecte aussi le choix de lire des auteurs plus contemporains et plus légers pour certains autres.

Sur ce je vais me pieuter car j'ai une librairie à ouvrir demain matin..

Modifié par heavendoor

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Luft Membre 1 195 messages
Assoiffée de lecture‚ 26ans
Posté(e)

Je ne juge pas, je compare deux choses différentes. Et oui, quand on compare "Musso" (pour reprendre ton exemple) à un auteur classique (prenons Dostoïevski à tout hasard) on ne peut que se rendre à l'évidence que l'un mérite plus que l'autre sa popularité.

Musso c'est du basique, j'en ai déjà lu (malheur à mouah). En plus d'avoir une histoire fade et banale (comme on peut en lire tant d'autres chez des auteurs du même acabit), le style n'est pas très plaisant à lire. Il n'y a pas vraiment de subtilité à relever, de jeux mots qui font sourire, de figure de styles amusantes ...

T'en déplaise ma sensibilité demande plus qu'un amas de platitudes. Après je ne nie pas que ça peut en toucher (d'ailleurs vu le nombre d'exemplaires vendus, c'est un fait qu'une majorité apprécie) mais ce qui me désespère c'est cette tendance à mieux considérer ce genre de livres que la Littérature avec L majuscule.

Au fait c'est pas parce que Musso est prof qu'il écrit superbement bien hein (parce que là c'est loin d'être le cas).

Les ventes ne se portent pas mal en effet, quant à ce qu'il en est du livre en général, c'est une tout autre affaire. Tu parles de diversité, oui je suis d'accord là n'est pas le problème. Mais tu ne peux pas nier que Levy, Nothomb, Werber etc, sont l'opposé de la littérature classique, c'est un fait.

Bien sûr l'écriture évolue, patati, patata. Faut faire avec son temps, mais il y a tout de même des limites hein. Regarde, Baricco, Quignard sont bien des contemporains, pourtant ça ne les empêche pas d'écrire des petits bijoux littéraires.

Je suis pour la diversification des genres, styles, etc mais on ne m'empêchera pas de savoir différencier qualité et quantité.

Comme tu as édité, j'en fais de même.

je rajouterais que pour un grand nombre de personne le livre est un refuge face à la pression actuelle, alors si toi tu prends ton pied en lisant les auteurs dit classique, c'est ton choix, ton goût et je le respecte, comme je respecte aussi le choix de lire des auteurs plus contemporains et plus légers pour certains autres.

Sur ce je vais me pieuter car j'ai une librairie à ouvrir demain matin..

Sauf que le but d'un livre en soi n'est pas d'être un refuge, même si, après, chacun trouve son compte comme bon lui semble.

Evitons les vulgarités s'il te plaît. Je ne "prends pas mon pied", je suis passionnée par la littérature. D'ailleurs je l'ai déjà dit plus haut, je lis aussi des auteurs contemporains, mais pas n'import' lesquels (quoique).

Bref, bonne nuit.

Modifié par Luft

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
betageek Membre 682 messages
Forumeur forcené‚ 42ans
Posté(e)

cette discussion et sommes toute intéressante et instructive je trouve non ?

tu ne nieras pas chère libraire (rire) qu'il y à le livre à deux voir trois niveaux et que celui qui veut le Nothomb ou le Labro te répondras poliment sur tes propositions de littérature dites alternatives par un "Ah oui ! Merci, je verrais pour mon prochains achats" non ?

mais que bon il repartirons avec ce pour quoi ils sont venue et qu'ils ont payer, non.

lire des livres d'auteurs célèbres et connues et devenues quelque pars plus importent.

cela est rentrer pour certains dans un monde petits bourgeois., dans les m¿urs comme l'ont dis (enfin c'est mon point de vue s'entend)

bah, oui quoi, dans les soirées dînatoires cela fait bien de dire "Vous savez très chères j'ai lue le dernier bidule superbe, criant de vérité" etc., etc. non ?

le livre lus et que tous le monde s'arrache et parfois pour certains plus importent que de lire des textes fussent-ils écrits par d'illustres inconnues et laissé pour compte de la littérature.

moi aussi j'ai organisé des après-midi dédicaces et alors cela n'à pas fait vendre plus de livres de l'auteur"Tartempion" à moins d'avoir Pennac - JMGLC etc.

alors après tout dépend de ce qu'écrit l'auteur du coins.

s'il traite d'un sujet qui à remuée le pays (sa région, sa ville) il risque de cartonné.

s'ils n'est qu'un simple romancier et ce sert de sa ville comme lieu d'histoire bah, bof quelque par non ?

après en effet ne jamais commencer par les grands classique alternatif comme ceux que tu lis actuellement commencer par ce familiarisé avec le livre et tous comme nous montions un escaliers montons le niveau de nos découvertes littéraires de la même sorte.

ensuite, dires que personnellement je n'apprécie pas telles ou telles auteurs (pour ce topics si) fait-il de moi quelqu'un de sectaire, de fermer et de pseudo petit bourgeois qui méprise la littérature commercial ?

tant que l'action de lire créeras des envies de partager comme ce soir des idées des avis sur le monde de la littérature cela sera un point de gagner sur les non lecteurs, ceux pour qui lire et comme une révulsion, non...

(mes connaissances sont limités donc voilà quoi (lol)...

Modifié par betageek

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
heavendoor Membre 1 594 messages
Forumeur alchimiste‚ 53ans
Posté(e)

Luft :

Tu nous dis que tu as découvert la littérature classique depuis seulement peu de temps, mais avant tu lisais quoi ? Tu nous explique que les auteurs classiques sont le Summum du livre, mais c'est ce que tu aimes TOI !! Mais est ce pour cela que c'est LA référence ? Non, bien sur que non !! Et c'est en ça que je trouve que tu emets des jugements de valeur sur les gens ...

Dans toute littérature, quelle soit classique ou contemporaine, il y a du bon, du très bon et du très mauvais ... Mais encore une fois c'est notre goût propre qui intervient !!

Aujourd'hui, tu lis Machiavel et c'est extraordinaire selon TOI, mais dans 5 ans tu liras quoi ? Peut être la même littérature, mais peut être aussi des livres totalement à l'opposé... Regarde autour de toi, est ce que tu les gens que tu rencontres, lisent les même livres que toi ? Non et heureusement, car cela donne à la littérature cette diversité extraordinaire !! Mais est ce pour cela que leurs sensibilité est moi respectable que la tienne ?

Quand à la valeur refuge, bien sur que si, le livre en est une !! Combien de personnes lisent simplement pour se vider la tête, pour s'octoyer un moment de plaisir, dans leur vie trépidante !! Même l'offre des éditeurs change, pour se cadrer au mieux avec la demande actuelle d'évasion de la part de la clientèle ...

Betageek :

Si tu as travaillé dans une librairie, tu n'es pas sans savoir que en gros 70 % de la clientèle rentre sans savoir a l'avance ce qu'il va trouver. Ni que les personnes qui rentrent pour acheter un Levy ( par exemple ) reviendrons chercher autre chose après ( et oui Levy n'en ecrit que 1 par an ) Alors mon travail ne consiste t'il pas justement a faire découvrir autre chose ? et je dirais encore heureux car sinon il n'y aurait plus de librairies depuis longtemps !!

Je déplore souvent justement que les petits auteurs n'aient une place plus grande dans bien des lieux, car le vivier est pourtant dans leurs mains ...

Quand aux diners littéraires où l'on cause du dernier livre à la mode, crois tu qu'il y en ait beaucoup ? crois tu vraiment que notre clientèle soit celle-ci ? lol !! bien sur que non !! Comme tu as travaillé 5 mois dans une librairie, tu en a croisé beaucoup ? N'est ce pas un tant soit peu caricaturale ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
betageek Membre 682 messages
Forumeur forcené‚ 42ans
Posté(e)

non je ne suis pas caricaturale.

je ne peut évidemment pas jugée d'une chose sur un temps si court (quelques mois) pour dires ou pas des choses, ce sujet.

je me permet de dires ce que j'en pense alors avec mon humble vécue dans la communication et c'est divers boulot là.

je pense avoir, si ce n'est des réponses concrètes, aux moins des angles de discussions ouverts.

mais après chacun ça vision de la librairie, du lecteur, du monde de l'édition, du rapport à l'argent que les trois sus-nommées engendre.

les soirées dînatoires ou l'ont causes existent belle et bien et encore de nos jours (j'en et vécues quelques unes donc.

mais "MON" expérience ne vaut que pour moi cela va s'en dire.

ensuite de toute façon si un auteur pouvait produire un livre par mois cela serait désolent car nous n'achèterions riens d'autres que celui que nous aimons.

et de tout façon les éditeurs ont comme un code de la publication :

pas plus de tant de livre du même auteurs par ans, pas plus de tant de ceci de cela.

de tant à autres ils s'octroient de sortir un gros coup, médiatique uniquement, une sorte d'auteurs sorti dont ne sais ou, sorte de naïf de la littérature et cette pseudo naïveté plaît, séduit, et ont se rue dessus.

mais les modes passe très vite et ils le savent et ainsi jonglent avec nos sentiments, nos sous et nos humeurs.

essaie demain ne faire votre vitrine que sur l'édition parallèle, faites d'illustres inconnues.

essaie s.t.p. de ne mettre que ce qui est inconnue et dis nous alors les échos de tes clients.

"Ah tiens vous n'avais pas le dernier "Solers" en vitrine aujourd'hui ?" et vous de dires "Heu, non je ne mais en vitrine que des inconnues" un autre répondras "Ah bon, c'est louable, bravo" et irons s'en doute chez édouard acheter le dernier "Solers" non ?.

je vais dires une banalité.

la vitrine d'un magasin allèche le chaland qui passe et si vous changer d'optique c'est tout la chaîne psychologique auquel nous sommes habitué qui va vacillé non ?

mais je respecte votre point de vue que je partage quelque peut tout en partageant aussi le point de vue de nuft donc...

que ce qui vivent et en vivent s'exprime (lol).

amitié...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
fleurbleue0401 Membre 11 messages
Forumeur balbutiant‚
Posté(e)

Merci betageek pour tes encouragement et l'avis objectif sur le chapitre que j'ai mis à disposition!

Tu as raison mon principal défaut c'est la relecture... Je ne prends pas le temps de relire dans le but de corriger donc je vais m'atteler à le faire ;)

Bonne continuation à vous!! :smile2:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Luft Membre 1 195 messages
Assoiffée de lecture‚ 26ans
Posté(e)
Luft :

Tu nous dis que tu as découvert la littérature classique depuis seulement peu de temps, mais avant tu lisais quoi ? Tu nous explique que les auteurs classiques sont le Summum du livre, mais c'est ce que tu aimes TOI !! Mais est ce pour cela que c'est LA référence ? Non, bien sur que non !! Et c'est en ça que je trouve que tu emets des jugements de valeur sur les gens ...

Dans toute littérature, quelle soit classique ou contemporaine, il y a du bon, du très bon et du très mauvais ... Mais encore une fois c'est notre goût propre qui intervient !!

Aujourd'hui, tu lis Machiavel et c'est extraordinaire selon TOI, mais dans 5 ans tu liras quoi ? Peut être la même littérature, mais peut être aussi des livres totalement à l'opposé... Regarde autour de toi, est ce que tu les gens que tu rencontres, lisent les même livres que toi ? Non et heureusement, car cela donne à la littérature cette diversité extraordinaire !! Mais est ce pour cela que leurs sensibilité est moi respectable que la tienne ?

Quand à la valeur refuge, bien sur que si, le livre en est une !! Combien de personnes lisent simplement pour se vider la tête, pour s'octoyer un moment de plaisir, dans leur vie trépidante !! Même l'offre des éditeurs change, pour se cadrer au mieux avec la demande actuelle d'évasion de la part de la clientèle ...

Je l'ai pas découvertE depuis peu de temps, je me suis mise à l'apprécier vraiment il y a trois ans.

Pour ce qui est du "et tu lisais quouah avant ?" Bah il me semble avoir dit que de toute façon, on commençait généralement par des lectures plus simples, qui font plus office de "loisir" que "d'art". Bah en même temps tu peux pas me contredire sur le faite que la grande littérature (et donc ceux qui ont d'office une place chez La Pleïade, ceux qui font/ont fait parti de l'Académie, tous ceux à qui ont a reconnu unanimement un talent sont au même niveau qu'un vulgaire Harlequin.

C'est une référence si, mais tout le monde n'est pas obligé d'aimer les classiques. C'est bien pour ça que le monde du livre est si diversifié : mangas, BD, autobiographie, poésie, théâtre, roman sentimental, science fiction, anticipation, polar, etc. (la liste est longue, je ne te l'apprends pas).

Des jugements de valeurs sur les gens ? On était pas plutôt en train de parler de livres là ? Voyons, cesse donc de déformer des propos en les extrapolant, ça évitera une dérive tout à fait inutile.

Bah j'ai pas cité Baricco ou Quignard pour faire joli. Ce sont des auteurs contemporains que Je trouve bons. Je n'ai donc jamais dit que les livres d'aujourd'hui ne méritaient pas qu'on y jette ne serait-ce qu'un regard. Il y a du bon comme du mauvais en tout.

Machiavel n'est pas extraordinaire, son propos est somme tout assez véridique et logique. Dans cinq ans ? Je ne crois pas que j'aurais déjà fini d'explorer toutes les oeuvres dites classiques, vois-tu. De même ce n'est pas parce que je lis essentiellement de ça que je ne lis QUE cela. Ma bibliothèque est aussi composée de thrillers/polars, romans contemporains, etc. J'ai même du Gavalda, c'est pour dire.

Tu ne m'apprends rien : les gens sont très peu ouverts à la Littérature, ils préfèrent de loin les tops de ventes (suffit de voir l'effervescence créée autour de Stephanie Meyer ou Werber). C'est sûr, il en faut pour tous les goûts, et encore heureux qu'on n'apprécie pas tous la même chose (ce serait gris sinon).

Or, tu ne parviendras pas à me démontrer que je me trompe quand je dis que l'industrie du livre (comme toute industrie) nous offre plus de choses fades que de l'art (du vrai, j'entends bien).

Pour la sensibilité c'est comme si tu comparais la Mode avec les gens que tu vois dans la rue et qui se prétendent fashion. Deux choses qui n'ont rien à voir. :/

Pour la dernière partie, il n'y a pas grand chose d'autre à répondre que cela : ce n'est pas parce qu'ils sont nombreux à avoir tort, qu'ils ont raison.

EDIT : Au fait, je préfère préciser que c'est Mon avis et que donc, tout le monde ne peut le partager. Je n'impose pas celui-ci comme une vérité absolue.

Modifié par Luft

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
betageek Membre 682 messages
Forumeur forcené‚ 42ans
Posté(e)

chère fleur bleu,

ne pars du topic donne nous aussi ton avis qui à de l'intérêt aussi tu sais (rire).

participe avec nous c'est pour toi que nous avons tant développer (même si ce fut en hors sujet, rire).

fleur bleu peut-tu m'en dires plus sur ton travail.

ou ce situe l'intrigue ?

qu'elle et le thème principale de ton histoire ?

qu'elle période (dans le temps, lol) ?

pourquoi tu à eus envie d'écrire un roman etc., etc...

amitié...

(ce logo la :smile2: veut dire "C'est nul" je crois alors que celui-ci ;) dis "Yes, c'est cool" ).

luft, je pense que nous sommes ici dans la même optique nous partageons des idées des sentiments s'en que nous laissions à penser que nous disons l'unique vérité et que celle-ci soit la véritable vision du monde...

question con (comme d'ab je sais lol) :

luft pour "Lufthansa" ou pour "Lucifére" ?

Modifié par betageek

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Luft Membre 1 195 messages
Assoiffée de lecture‚ 26ans
Posté(e)

Il me semble aussi, mais mieux vaut prévenir que guérir comme on dit.

Ni l'un ni l'autre, c'est pour Luftwaffen. :smile2:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
betageek Membre 682 messages
Forumeur forcené‚ 42ans
Posté(e)

tu joue dans la provoque à fond.

alors que moi je fessait dans l'humour (mdr).

amiité...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Luft Membre 1 195 messages
Assoiffée de lecture‚ 26ans
Posté(e)

Jeunesse, rébellion, provocation, impulsivité...Me voilà affublée de bien mauvais qualificatifs. x)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant