perte d'un bébé

marley Membre 2 130 messages
Fumiste ‚ 32ans
Posté(e)
Mais les papas ressentent-ils le deuil d'un enfant comme les mamans ?

Un couple de mes amis a perdu leur premier enfant ; elle est tombée enceinte pour la deuxième fois assez rapidement, mais le père n'était pas prêt, car le deuil était différent pour lui ; quelques années après, ce deuxième enfant est suivi en pédopsy car il a toujours été "ignoré" du père, qui par contre a parfaitement accueilli leur troisième enfant (deuxième enfant vivant) car ce dernier était né quand le père était prêt cette fois.

c'est trés dur pour lui, il a beaucoup de décès qui l'entoure, ses parents ont divorcé il devait avoir 11 ou 12 ans, à ses 14 ans son père est décédé dans un accident de parapente sous ses yeux , 2 mois plus tard c'est son beau père qu'il aimé beaucoup (sa mère lui en avait présenté pas mal avant) d'un cancer foudroyant , puis ses grand pères enfin bref ça pas été facile pour lui, aprés l'accouchement je lui ai demandé comment il allais car il n'exprime jamais rien, il m'a répondu qu'il avait l'habitude, je sais qu'il en a beaucoup souffert évidement .

il n'a jamais voulu voir de psy il en a vu quelques uns plus jeune et il n'en garde pas un bon souvenir, moi même je ne souhaitais pas en voir

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

max75 Membre 17 messages
Forumeur balbutiant‚ 46ans
Posté(e)

Bonjour,

J'ai été extrèmement touché et bouleversé par ton histoire.

Je suis un homme avec deux enfants.

Je comprend tout à fait ce que peut ressentir ton homme.

Il faut lui laisser le temps et surtout ne pas lui en vouloir.

C'est très dure à vivre ces choses là pour nous les hommes aussi même si on ne le montre pas.

Avec ma femme nous avons eu énormément de difficultés à la naissance de nos filles jumelles.

Elles sont nées à moins de 6 mois (grands prématurés).

Hospitalisation 2 mois réanimation....

Aujourd'hui elles ont 4 ans et demi et je suis toujours aussi bouleversé même si elles vont bien aujourd'hui.

Moi la naissance de mes filles a été un tel choque émotionnel que je ne désire plus jamais avoir d'enfant.

Pourtant j'adore les enfants mais cela a été si dure, il m'arrive de pleurer mmême à l'heure d'aujourd'hui quand je pense à la naissance de mes enfants.

Alors pour ton homme perdre un enfant doit être encore plus dure que ce que j'ai vécu. C'est pour cela que je le comprend tout à fait

Ceci aurait pu séparer notre couple mais grace à la discussion et surtout à la compréhension de l'autre, notre histoire nous a renforcé.

Voilà je ne sais pas quoi dire, j'ai voulu témoigné mon histoire pour dire que nous aussi les hommes pouvons souffrir de ces choses là et surout ne pas nous en vouloir.

Peut être qu'avec le temps cela se passera.

Mais si tu me dis qu'il y a eu beaucoup de décés dans sa famille peut être se sent il coupable aussi (ce qui ne devrait pas).

Moi dans mon histoire j'ai un sentiment de culpabilité même si ma femme me dis le contraire.

En tout cas je suis de tout coeur avec vous.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
marley Membre 2 130 messages
Fumiste ‚ 32ans
Posté(e)

merci de ton témoignage, cela n'a pas du être facile pour vous 2 non plus

j'attendrais qu'il soit près de toute façon je n'ai pas le choix :snif:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
AxeL_O Membre 37 messages
Forumeur balbutiant‚ 38ans
Posté(e)

Bonjour,

je compatis sincèrement à la douleur qui vous a frappé... je rejoins les différentes personnes qui te conseillent d'entretenir le dialogue avec ton mari, de l'aider peu à peu à "digérer" même si j'imagine qu'aucun de vous ne pourra jamais tout à fait cessé de souffrir... j'espère sincèrement que le temps va vous aider.

un angle de discussion éventuel que tu peux aborder pour élargir un peu le dialogue est l'image de votre famille idéale, de ce que vous imaginiez avant, du fait que vous aviez sans doute envie que votre ainé ne soit pas tout seul... et que c'est important pour cet enfant d'avoir un frère ou une s¿ur avec qui il se soutiendront mutuellement dans la vie... fais appel à vos valeurs communes... sans aller trop vite, laisse-lui le temps d'y réfléchir... même si j'imagine à quel point il doit être difficile de temporiser pour toi aussi.

le dialogue en tout cas ne peut que vous faire du bien... sans doute que toi aussi tu as de la souffrance à évacuer...

je vous souhaite beaucoup de courage et j'espère que le bonheur familial sera bientôt de retour...

bises

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
marley Membre 2 130 messages
Fumiste ‚ 32ans
Posté(e)

merci pour ta réponse :snif:

je vais attendre un petit peu avant d'en reparler car la date "anniversaire" aproche alors cela ne sera pas évident pendant quelque temps,

en effet on a toujours voulu plusieurs enfants, assez rapproché , le deuxième arrivait 22 mois aprés le 1 er, ce qu'on voulais,

mon fils va prendre 3 ans au moi d'octobre et rentre à l'école en septembre, peut être que de le voir "grandir" (ah déjà l'école) lui redonneras envie

enfin comme je l'ai dit un peu plus haut , je ne le brusquerais pas et je ne tomberais pas non plus enceinte sans son accord, donc je n'ai qu'a patienter, pour 2009 ce serai bien :snif:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
max75 Membre 17 messages
Forumeur balbutiant‚ 46ans
Posté(e)

Bonjour Marley,

Je vois que tu accroches et espère le faire changer d'avis pour 2009.

C'est bien mais attention.

Si ton homme ressent ce que moi je ressens même aujourd'hui, comme je te l'ai dis, moi je ne désire plus jamais avoir d'enfants. Leurs naissance a été un tel choc spychologique que je n'ai pas envie de revivre cela.

Je culpabilise énormément. C'est très dur. Surout qu'avant j'aurais voulu avoir un fils.

Maintenant j'ai deux adorables petites filles et je m'accroche à elle.

Tout ça pour te dire fait attention à ne pas trop brusquer ton homme.

Toi aussi tu dois vivre quelque chose de dure.

Il ne faut surtout pas que cela vous sépare.

Dis toi que peut être avec le temps il changera d'avais, du moins il aura travailler sur lui même pour accepter un nouvel enfant.

Mais si c'est trop dure pour lui et qu'il ne change pas d'avais et que toi tu espère il ne faut surtout pas te rendre malheureuse et surtout pas vous séparer.

Discuter faites des choses ensemble c'est la meilleures façon de se reconstruire après une tel épreuve.

Je sais de quoi je parle.

Je vous souhaite d'être heureux.

J'espère n'avoir pas été trop dure avec toi, ce n'est pas mon intenson.

Je veux tout simplement t'apporter le témoignage d'un homme qui as vécu des choses semblables.

Moi j'ai peur que les gens ne comprennent pas que je ne souhaite plus jamais avoir d'enfants.

Ce n'est pas par égoisme mais la douleur est si forte et insupportable que je ne veux plus jamais revivre une telle situation.

Soyez heureux, discuter et aimer vous et surtoutpensez à votre petit bonhomme qui vous apporte beaucoup d'amour aussi.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
marley Membre 2 130 messages
Fumiste ‚ 32ans
Posté(e)

ne t'inquiète pas je le prends pas mal :snif:

le problème pour moi c'est que je veux d'autres enfants, donc même si c'est dans un an ou deux c'est bon, mais si cela se change en jamais je ne pense pas (à l'heure actuelle du moins) pouvoir y renoncer

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
max75 Membre 17 messages
Forumeur balbutiant‚ 46ans
Posté(e)

Bonjour Marley

Je ne comprends pas très bien ta dernière phrase

"le problème pour moi c'est que je veux d'autres enfants, donc même si c'est dans un an ou deux c'est bon, mais si cela se change en jamais je ne pense pas (à l'heure actuelle du moins) pouvoir y renoncer"

Que veux tu dire par là?

Que si jamais ton homme ne change pas d'avis tu renonceras à ton homme?

Oh non ne commets pas cette erreur, tu seras malheureuse et lui encore plus.

Je sais que ça doit être dure ce que tu vis,

J'espère sincèrement que mon témoignage t'a été utile.

En tout cas, je ne cesserai jamais de te conseiller de discuter de tout cela avec ton homme, sans le forcer bien sûr.

Discuter, faire des choses ensemble est un bon remède à tous

Ceci me rappelle mon histoire.

C'est difficile car il n'y a pas de remède miracle.

Tout est un travail sur soi même et tout passe par la discussion dans le couple

J'aimerais tant vous aider mais je sais que dans ce cas là personne ne peux aider, je sais de quoi je parle

Je te souhaite d'être heureuse avec ta petite famille

Très sincèrement

max

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
marley Membre 2 130 messages
Fumiste ‚ 32ans
Posté(e)

je voudrais savoir si ta femme en veux d'autres ou en voulais d'autres, car c'est pas que je pense le quitter mais c'est vrai que je ne me ferais pas à l'idée de ne pas refaire d'enfant, j'espère toujours qu'il changera d'avis mais si ce n'était pas le cas je vois pas comment évoluront les choses.

si ta femme voulais absolument un autre enfant comment toi réagirais tu ? qui feras des concessions pour le bonheur de l'autre?

Modifié par marley

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
casquettedebaseball Membre 106 messages
Forumeur inspiré‚ 47ans
Posté(e)

J'interfère un peu dans votre échange :

complètement d'accord pour ne pas brusquer le mari, mais il faut aussi l'aider à dépasser le choc initial ; ça s'appelle ne pas rester bloqué, ça s'appelle faire le deuil, ça s'appelle être adulte.

au bout d'un moment, il faut savoir passer tout de même à autre chose. ça s'appelle la vie.

maintenant, il faut le trouver ce bon moment.

je ne me risquerai pas à te donner des conseils Marley, car je ne connais pas ton homme.

je peux tout de même te suggérer ceci : est-ce qu'avant de parler du troisième enfant, il ne serait pas judicieux de parler de votre deuxième enfant ? gentiment ? tu dis que c'est bientôt la date anniversaire : c'est forcément une date particulière, mais est ce que ce doit être une date fatalement triste ? vous pouvez vous rappeler votre amour pour cet enfant ; évidemment ce sera douloureux, mais si vous n'en parlez pas concrètement, si vous n'évoquez pas de souvenirs avec cet enfant (et vous en avez certainement des anecdotes) il sera plus difficile d'en faire le deuil.

Mais attention, ce n'est qu'une opinion personnelle ; un thérapeute familial pourrait certainement vous aider mieux que n'importe qui qui ne vous connaît pas.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
marley Membre 2 130 messages
Fumiste ‚ 32ans
Posté(e)

le problème c'est qu'il refuse d'en parler, pour lui il ne faut plus y penser

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
max75 Membre 17 messages
Forumeur balbutiant‚ 46ans
Posté(e)

Bonjour Marley,

C'est vrai que ce que je vis est différent.

Je n'ai aucune prétention à te donner des conseils sinon je les appliquerai à moi même.

Je veux seulement te témoigner ce que je vis.

Ma femme n'en veut plus maintenant comme moi. Du moins elle s'est résignée à ceci.

Moi je lui ai toujours dit que si un jour on devait se séparer (chose qui j'espère n'arrivera jamais, car je l'aime) je ne souhaite plus jamais avoir d'enfants ni avec aucune autre femme.

Le choc émotionnel et spychologique que j'ai subit est tellement intense qu'il m'est inconcevable de penser autrement.

Je crains que ton homme soit dans cette phase en ce moment.

J'espère que ce n'est qu'une phase qui peut durer plus ou moins longtemps.

Moi ça dure depuis 4 ans et demi.

Pour te répondre à la question comment je réagirai si ma femme souhaiter en avoir un autre.

Je pense que je communiquerai avec elle pour qu'elle saississe que je l'aime plus que tout au monde mais que j'ai subit un tel traumatisme que si elle m'aime elle devrait me comprendre. Ne pas me faire subir un autre traumatisme qui ferait que je me détruirait spychologiquement.

C'est très difficile d'écrire ce que l'on ressent

Je comprend absolument que tu veuilles un autre enfant mais il faut comprendre ton homme qui souffre énormément vu sa réction.

Aimer c'est comprendre l'autre, c'est faire parfois des choix difficiles renoncer à certaine chose.

tu peux peut être conseillé à ton homme de voir un spy chose que je n'ai pas faite

J'ai pas envie de faire remonter à la surface toute cette souffrance que j'ai enfoui au fond de moi.

Ta question est très dure

Tu vas me dire que s'il t'aime que s'il veut ton bonheur alors il doit surpasser cela.

Parfois, même si l'amour que l'on porte à l'autre est énorme, la douleur, la souffrance que lon vit est si intense et profonde qui fait que cela est insurmontable.

Je suis dans ce cas

Je dirais donc à ma femme non pour répondre à ta question, mais ce n'est pas pour autant que je ne veux pas son bonheur, ue je ne l'aime pas suffisamment.

Je l'aime tellement que je pourai mourir pour elle mais la douleur est si intense que cela m'est insurmontable

Comprends tu ce que je veux dire

Mais bon c'est moi, je ne suis pas ton homme et peut être que pour lui ce n'est qu'un passage. qu'il doit faire le deuil

Mais je veux seulement te préparer à l'éventualité de te retrouver face à un non catégorique et ce n'est pas pour cela qu'il ne t'aime pas, qu'il ne souhaite pas ton bonheur

Bonne journée

Max

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
marley Membre 2 130 messages
Fumiste ‚ 32ans
Posté(e)

merci pour ta réponse :snif:

en effet pour l'instant je ne sais pas comment les choses vont évoluer alors j'attends, on verra plus tard

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
marley Membre 2 130 messages
Fumiste ‚ 32ans
Posté(e)

Et voila, cela fait un an aujourd'hui, journée difficile

et puis finalement rien ne s'arrange avec mon homme, j'ai appris qu'il veut que l'on se séparre ce qui est inenvigasable pour moi, qu'il ma trompé a plusieur reprises et ça ça fait mal ,je suis complétement perdue et effondrée, il me traite comme de la m...... en ce moment tout mon entourage me dit de partir mais je n'y arrive pas , il y a mon fils et surtout lui que j'aime malgrés tout, hier soir il m'a dit que si je changais ce qui ne supporte plus il reconsidererait tout ça, et que cela pourrait repartir mais quoi que je fasse je pense tout le temps aux autres filles, je n'arrete pas de l'imaginer c'est trés dur à supporter

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
max75 Membre 17 messages
Forumeur balbutiant‚ 46ans
Posté(e)

Salut Marley

Merde alors

Que s'est il passé?

N'est il pas allé voir ailleurs car il ne supportais plus cette douleur?

Je ne sais pas quoi te dire, je me dis merde alors.

Il a peut être tout gâché en essayant d'aller voir ailleurs mais il faut essayer de comprendre pourquoi a t'il fait ceci.

Certainement il n'y a aucun amour avec les autres filles mais il a fait ceci pour se faire du mal (c'est comme ça que je réagirai)

C'est difficile d'expliquer ceci quand on est vraiment malheureux.

Moi à cette époque, j'ai pensé à me suicider, alors lui a t'il trouver autre chose?....

Merde, quelle belle connerie...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
marley Membre 2 130 messages
Fumiste ‚ 32ans
Posté(e)

salut max :snif:

depuis un mois maintenant on arrange les choses, ça va mieux malgrés ma perte totale de confiance en lui et surtout la souffrance que je peux ressentir, mais bon on essaye

apparement (ce n'est pas a moi qu'il la dit) c'est depuis la perte de notre fils , le fait qu'il n'arrive pas a s'en remettre et a évacuer sa souffrance qu'il aurait fait cela, c'est que je trouve ça un peu facile de s'en servir comme excuse , moi aussi j'en ai souffert et je ne suis pas aller voir ailleurs pour autant

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
max75 Membre 17 messages
Forumeur balbutiant‚ 46ans
Posté(e)

Salut Marley,

Détrompe toi ce n'est pas une excuse

Je comprends tout à fait ton homme (tu vas me trouver dégeulasse)

C'est très difficile à t'expliquer mais il doit souffrir énormément.

Je me reconnais tout à fait dans ton homme et c'est pour ça que je te dis que je le comprends.

Moi aussi j'ai fais des choses (que je peux regretter maintenant) mais qui à l'époque j'avais besoin de trouver une issue sans faire souffrir ma femme d'avantage

J'avais besoin de me sortir par moi même de cette souffrance seule.

A l'époque le suicide n'était que l'ultime solution car je ne supportais plus cette souffrance.

Lui est aller voir ailleur non pas parce qu'il ne t'aimeais plus, mais parce qu'il souffrait énomément et avais besoin de trouver une issue pour supporter cette douleur.

Toi tu vivais la même chose que lui et donc ne pouvais pas l'aider.

Je ne sais pas comment t'expliquer ceci, c'est difficile mais crois moi il souffre énormémént et il doit beaucoup t'aimer.

Ne crois pas qu'il est allé voir ailleurs par amour, pour le sexe ou parce qu'il ne t'aime plus, c'est bien plus profond que ça c'est qu'il souffre énormément.

A ta dispo si tu n'a pas saisi ce que j'ai voulu te dire

max

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
marley Membre 2 130 messages
Fumiste ‚ 32ans
Posté(e)

salut max

ce n'est pas que je ne comprend pas c'est que pour moi c'est un prétexte un peu trop facile, qui lui permet de s'amuser sans se faire "engeuler"

qu'il ai besion de soutient ou d'en parler je veux bien mais pour ça y a des psy, et moi ? il n'a jamais pensé a moi ? a ma souffrance , il ne sait pas dit que moi aussi ça n'allait probablement pas ?

je n'accepterais jamais la perte de notre fils comme excuse, surtout qu'il n'y as pas eu qu'une seule fois

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
max75 Membre 17 messages
Forumeur balbutiant‚ 46ans
Posté(e)

Salut Marley,

Je ne connais pas ton mari donc je te parle suivant mon expérience que j'ai vécu.

Je te le rappelle ce n'est pas une excuse facile.

Je comprend que cela te mets hors de toi mais comment t'expliquer.

L'être humain est très complexe.

Allez voir un spy est une démarche énormémént difficile et il faut assumer (moi perso je n'ai jamais pu faire cette démarche et pourtant je pense que j'en aurai besoin).

Quant à te parler directement à toi, ce n'est pas possible.

Tu souffre toi aussi tout comme lui.

Alors pour ne pas te faire souffrir il se renferme sur lui.

Mais la soffrance est tellement lourde à porter seule alors si il est aller voir ailleur c'est à mon avis un moment de détresse, un moment où il est paumé, un moment où la douleur de la souffrance est attroce, d'autant plus qu'il doit savoir que tu désire un autre enfant et plus lui,c'est en quelque sorte une manière de trouver de la force ailleurs (et désolé mais toi vu que tu vis la même chose ne peux lui donner cette force) trouver de la force pour que tout aille mieux entre vous.

C'est compliquer à t'expliquer, je sais c'est paradoxale, c'est compliquer à comprendre...

C'est comme cela que j'analyse la chose.

Maintenant discute avec lui, ne lui fais pas de reproche bien au contraire et essaye de savoir et comprendre pourquoi il a agit ainsi.

Moi perso à l'époque l'idée de me suicider me trotais dans la tête.

J'ai tenu le coup car j'estimais que c'était un acte purement égoiste de ma part et que j'allais faire souffrir d'avantage ma femme et mes enfants.

Il a fallu que j'aille trouver de la force, mais bien que ma femme soit forte, elle ne pouvais en aucun cas me donner cette force.

Je l'ai trouver autrement, peut être pas comme ton mari, mais ce que je veux dire c'est que ma femme, même avec tout l'amour qu'elle me porte, ne pouvais me donner cette force.

Aujourd'hui je suis vraiment heureux avec elle, nous nous sommes énormémént rapprocher et je sais qu'elle est la femme de ma vie.

Dure dure d'expliquer tout ceci et sourtout de comprendre.

Analyse la chose et surtout ne le prend pas comme une banale excuse, comme une trahison.

Je sais c'est difficile et parfois il faut se surpasser pour comprendre le comportement de l'autre.

max

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
marley Membre 2 130 messages
Fumiste ‚ 32ans
Posté(e)

meme si je ne l'excuse pas je suis restée donc je pense que je supporte bien la chose malgrés tout en tout cas maintenant car quand je l'ai appris j'ai failli partir

je te remercie de ton témoignage ça m'aide un peu a comprendre le point de vue des hommes meme si je pense qu'il n'est pas comme toi , il m'a quand meme dis des choses horribles et ça ne me rend pas trés sur de son amour, mais bon depuis on a parlé et on vit mieux depuis quelques temps,

De plus il savait que pour moi l'infidélité est ce qu'il y a de pire au sein d'une relation, j'espère que maintenant il s'en mord les doigt

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant