Le suicide preuve de faiblesse d'esprit?

LaPitchoune Membre 214 messages
Forumeur activiste‚ 28ans
Posté(e)

Ayant malheureusement fait une tentative le 19 janvier dernier je peux te dire que non au contraire il faut vraiment beaucoup de courage pour mettre fin à ses jours ce n'est pas un geste de faiblesse mais plutot de detresse pour certains et de souffrance pour d'autres!!!

Moi je sais que mon geste était réfléchit calculé... j'avais fais la procuration de mon compte à mon beau pere...

Parfois à force d'accumuler certaines souffrance ou l'impossibilité d'accepter la perte d'être cher nous pousse à l'envie de les rejoindre ce n'est pas la lachétée!!!

Parfois la souffrnace morale est bien plus dure à supporter que la physique et lorsque nous avons les deux (ce qui arrive souvent car la plupart du temps lorsque ca ne va pas dans notre tete on peut tomber bien malade) et bien on se dit que finalement on est rien sur cette terre et le plus dur c'est la solitude ca peut pousser à faire de grosses conneries! Ne jamais juger une perssone qui a ou voulu mettre fin à ses jours car nous ne savons pas ce que cette personne peut avoir subi ou peut subir doc ce quelle ressent!!!!!!!!!!

Moi perso j'ai beaucoup souffert et me suis sentie partir pendant 3 jours je l'ai voulu et ne m en suis pas plaint la seule chose qui ma faite reagir c'est que j'avais blessé des gens que j'aime!!!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

Ame errante Membre 11 839 messages
La main qui mord‚ 36ans
Posté(e)

Pour répondre à la question.

C'est une question que je me suis fréquemment posé...

Paradoxalement, je trouve que c'est un acte relativement lâche, mais aussi et surtout extrêmement courageux, que moi-même je n'aurai pas le cran de faire (tant mieux pour moi, me direz vous).

Modifié par Ame errante

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
LaPitchoune Membre 214 messages
Forumeur activiste‚ 28ans
Posté(e)

oui j aurais aimer ne pas avoir le cran moi aussi

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Ame errante Membre 11 839 messages
La main qui mord‚ 36ans
Posté(e)

J'avoue cependant y avoir songé, il fut un temps, mais sans avoir la faiblesse (paradoxe...) d'y venir... une période très mauvaise, que j'ai surmonté je ne sais comment...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
LaPitchoune Membre 214 messages
Forumeur activiste‚ 28ans
Posté(e)

Heureuse que tu ais réussis à la surmonter!!!

Moi j'ai passé 3 mois à l hosto et mtn je suis bien mieux j'ai retrouvé ma joie de vivre...

Mais je ne regrette pas mon acte il ne faut jamais regretter ses choix, j'étais malheureuse, seule... c'est comme ça j'ai reussis à encaisser pdt 20 ans et puis j'me suis épuisée et mtn ma force d'esprit est revenue j'me dis que ok j'suis seule j ai plus vmt de famille mais en tout cas jai aujourdhui et ce depuis 2 ans un appart un boulot ... et mtn je savoure tout ca ^^ la solitude pese tjs mais je suis jeune et vais surement trouver une personne qui reussira à la combler.

Comme on dit souvent ca a était un mal pour un bien

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Terra Rocker Hubsilon Membre 236 messages
Forumeur activiste‚ 26ans
Posté(e)

Oh My God!

Pitchoune, l'acte du suicide n'est pas "ou un acte de détresse ou un acte de souffrance"

On fait une tentative de suicide parce que l'on souffre ET qu'on est seule ET qu'on est en détresse.

Ensuite non le suicide n'a pas à être jugé mais compris.

Et puis la souffrance morale n'existe pas, on distingue deux types de souffrances: la souffrance physique et la souffrance psychique.

Modifié par Terra Rocker Hubsilon

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Ame errante Membre 11 839 messages
La main qui mord‚ 36ans
Posté(e)

Pour te répondre franchement, Pitchoune, ainsi que te dire la vérité.... je vais sûrement en faire rire plus d'un mais je les emmerde...: mon chat!!!

J'aurais été trop lâche de le foutre à la porte pour me foutre en l'air, j'ai voulu un chat et j'ai assumé... d'autant plus qu'il a été d'un comportement plus qu'exemplaire lors de ces moments difficiles, je ne saurais expliquer... surtout que ça fait plus de six ans que l'on vit ensemble.

Bref, merci mon chat/pote (niveau familial pour moi aussi c'est le néant, mais ce n'est pas la raison pour laquelle j'y avais pensé).

Modifié par Ame errante

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
AIE Caramba Membre 109 messages
Forumeur inspiré‚ 41ans
Posté(e)
Oh My God!

Pitchoune, l'acte du suicide n'est pas "ou un acte de détresse ou un acte de souffrance"

On fait une tentative de suicide parce que l'on souffre ET qu'on est seule ET qu'on est en détresse.

Je ne sais pas pourquoi "on" fait une "tentative" (terme qui laisse entendre qu'elle n'est pas sure de réussir, et même qu'on est pratiquement sur qu'elle échouera ou qu'elle a échoué) de suicide par contre ce que je sais c'est qu"on"peut aussi penser très fortement au suicide sans être forcement isolé et en détresse.

De toute façon je trouve quand même inacceptable de mettre sur le dos de leur souffrance et de leur isolement le CHOIX du suicide que font certaines personnes et de leur dénier le DROIT de le faire EN TOUTE CONSCIENCE.

Il (ou Elle) ne s'est pas suicidé parcequ'il (ou elle) était malade, il (ou elle) s'est suicidé parcequ'il (ou elle) était au contraire très lucide et qu'il (ou elle) n'était pas dupe de votre "espoir" et de vos illusions.

Considérer la lucidité et la manière personnelle de voir la vie d'un homme (au sens général) qui déciderait de son propre chef de mettre fin à ses jours comme quelque chose induit par la souffrance et donc GUERISSABLE c'est l'infantiliser.

Et je trouve cela, personnellement, inacceptable et même révoltant.

:o°

Modifié par AIE Caramba

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Terra Rocker Hubsilon Membre 236 messages
Forumeur activiste‚ 26ans
Posté(e)
Je ne sais pas pourquoi "on" fait une "tentative" (terme qui laisse entendre qu'elle n'est pas sure de réussir, et même qu'on est pratiquement sur qu'elle échouera ou qu'elle a échoué) de suicide par contre ce que je sais c'est qu"on"peut aussi penser très fortement au suicide sans être forcement isolé et en détresse.

De toute façon je trouve quand même inacceptable de mettre sur le dos de leur souffrance et de leur isolement le CHOIX du suicide que font certaines personnes et de leur dénier le DROIT de le faire EN TOUTE CONSCIENCE.

Il (ou Elle) ne s'est pas suicidé parcequ'il (ou elle) était malade, il (ou elle) s'est suicidé parcequ'il (ou elle) était au contraire très lucide et qu'il (ou elle) n'était pas dupe de votre "espoir" et de vos illusions.

Considérer la lucidité et la manière personnelle de voir la vie d'un homme (au sens général) qui déciderait de son propre chef de mettre fin à ses jours comme quelque chose induit par la souffrance et donc GUERISSABLE c'est l'infantiliser.

Et je trouve cela, personnellement, inacceptable et même révoltant.

:o°

Magnifique discours! Je ne peux que l'applaudir.

Cependant je m'abstient toujours de tenir de tels propos car, la "masse stupide a raison"

Je plussoi ce que tu dis.

Ce que les gens prennent pour de la dépression est simplement une manière lucide de voir la vie.

Deux simples point de vue qui s'oppose (des points de vue et même des référentiels je dirais)

Seulement, dans le cadre où je pense ici m'adresser à des gens comme n'importe qui que je croiserai dans la rue, je me place du point de vue où le suicide est anormal.

Du point de vue normale: le suicide (tentative ou ce que tu veux, je ne suis pas là pour jouer sur les mots, on est pas en poésie) est un acte qui indique une souffrance ET une Détresse ET une solitude. Provoqué par une dépression et un isolement.

Du point de vue anormale : le suicide est une échappatoire au non-sens, que l'on peut comprendre en étant lucide.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
AIE Caramba Membre 109 messages
Forumeur inspiré‚ 41ans
Posté(e)

Terra rocker tu mérites une fessée ! :D

Tu es une opportuniste ! Mais une bien jolie opportuniste... :o°

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Terra Rocker Hubsilon Membre 236 messages
Forumeur activiste‚ 26ans
Posté(e)

Ouais

Et en quoi?

En tout cas fantasme pas sur Miss Toorloo!!! (mais ce serait marrant si tu fantasmais sur un fantasme XD)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité shari
Invité shari Invités 0 message
Posté(e)
Ensuite non le suicide n'a pas à être jugé mais compris.

Et puis la souffrance morale n'existe pas, on distingue deux types de souffrances: la souffrance physique et la souffrance psychique.

==> Non , comprendre de notre point de vue d'humain c'est forcement juger , personne n'a la pureté et la malléabilité d'esprit nécessaire pour comprendre un tel geste , pour distinguer chaque rouage psychique menant au suicide chez une personne donnée.

En cherchant à comprendre avec nos limites humaines , on enferme un peu plus les gens dans des cases , alors qu'il est nécessaire pour eux d'en sortir , on rationalise , on uniformise , on casse toute tentative identitaire de re-narcissisation , en imposant notre point de vue , notre vérité , alors qu'il est essentiel que la personne suicidaire (ayant fait une TS ou pas) ait une vision purement subjective de son acte.

Au final il ne faut surtout pas comprendre le suicide , il faut l'accepter comme une possibilité pour une personne qui souffre ...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Ame errante Membre 11 839 messages
La main qui mord‚ 36ans
Posté(e)

Je pense que seuls peuvent se permettre de faire des affirmations - comme celles que j'ai lu plus haut - ceux qui sont passés par là.

La spéculation reste pour les spectateurs, dont je fais partie.

Modifié par Ame errante

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Terra Rocker Hubsilon Membre 236 messages
Forumeur activiste‚ 26ans
Posté(e)
==> Non , comprendre de notre point de vue d'humain c'est forcement juger , personne n'a la pureté et la malléabilité d'esprit nécessaire pour comprendre un tel geste , pour distinguer chaque rouage psychique menant au suicide chez une personne donnée.

En cherchant à comprendre avec nos limites humaines , on enferme un peu plus les gens dans des cases , alors qu'il est nécessaire pour eux d'en sortir , on rationalise , on uniformise , on casse toute tentative identitaire de re-narcissisation , en imposant notre point de vue , notre vérité , alors qu'il est essentiel que la personne suicidaire (ayant fait une TS ou pas) ait une vision purement subjective de son acte.

Au final il ne faut surtout pas comprendre le suicide , il faut l'accepter comme une possibilité pour une personne qui souffre ...

Que tu crois

La psychologie ça existe

Les psychologues, psychiatres psychotérapeutes aussi.

Le suicide est tout à fait connu.

Et très bien compris.

Ensuite comprendre n'est pas porter un jugement.

Un jugement c'est une critique qualitative d'une chose.

La compréhension c'est la rationalisation d'une chose (cause, conséquences...)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
AIE Caramba Membre 109 messages
Forumeur inspiré‚ 41ans
Posté(e)
Que tu crois

La psychologie ça existe

Les psychologues, psychiatres psychotérapeutes aussi.

Le suicide est tout à fait connu.

Et très bien compris.

Et les petites demoiselles (qui ne sont peut être pas si petites et pas si demoiselles que ça dans le réel si j'ai bien compris...) qui parlent un peu vite et sans savoir de quoi, ça existe aussi :D

Et ça aussi c'est tout à fait connu et très bien compris :o°

Modifié par AIE Caramba

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Terra Rocker Hubsilon Membre 236 messages
Forumeur activiste‚ 26ans
Posté(e)
Et les petites demoiselles (qui ne sont peut être pas si petites et pas si demoiselles que ça dans le réel si j'ai bien compris...) qui parlent un peu vite et sans savoir de quoi, ça existe aussi :D

Et ça aussi c'est tout à fait connu et très bien compris :o°

Euh... oui sauf que j'étudie la psychologie, je sais de quoi je parle

^^

et toi tu ne donnes pas beaucoup d'arguments

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Ame errante Membre 11 839 messages
La main qui mord‚ 36ans
Posté(e)

Tu étudies, comme tu dis...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Terra Rocker Hubsilon Membre 236 messages
Forumeur activiste‚ 26ans
Posté(e)

ça suffit pour comprendre le suicide, sans spéculations, sans conjectures, sans extrapolations... enfin le suicide en lui-même.

Le reste en effet c'est la vie personnelle du suicidaire, je ne la connais pas forcément.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Ame errante Membre 11 839 messages
La main qui mord‚ 36ans
Posté(e)

Je n'étudie pas la psychologie mais je pense comprendre assez de choses bien mieux qu'eux.

Celà s'appelle tout simplement l'ouverture d'esprit, et ça si on ne l'a pas ce ne sont pas les cours de psy qui l'apportent.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité shari
Invité shari Invités 0 message
Posté(e)
Que tu crois

La psychologie ça existe

Les psychologues, psychiatres psychotérapeutes aussi.

Le suicide est tout à fait connu.

Et très bien compris.

Ensuite comprendre n'est pas porter un jugement.

Un jugement c'est une critique qualitative d'une chose.

La compréhension c'est la rationalisation d'une chose (cause, conséquences...)

Si tu édudie vraiment la psychologie alors c'est assez grave que j'ai à t'expliquer ça ,

quand on essaie de comprendre ou de rationaliser on fait intervenir notre vécu , notre subjectivité , on se place dans notre propre référenciel , avec notre vision des choses , nos propres refoulements , c'est donc une rationalisation à notre échelle.

Aucun grand psychiatre connu (Israel , diatkine , Lacan etc ...) n'a jamais eu la prétention de pouvoir comprendre un acte suicidaire , j'entends comprendre à l'échelle de la personne. Il faudrait une souplesse d'esprit bien trop importante , qui elle même rendrait fou.

Dans une démarche thérapeutique , l'important est de ne pas sacraliser le suicide , de l'accepter comme étant une composante de l'autre , mais à aucun moment de tenter par de vaines masturb corticales de savoir d'ou il vient , c'est à la personne seule de prendre ce recul , et il n'y a qu'elle qui le puisse réellement.

De plus quand tu me sort , "le suicide est très bien compris" , tu démontre toi même que tu n'a rien compris , chaque bagage psychique est différent , le suicide c'est l'aboutissement d'une vie spirituelle complexe et unique (pour ceux qui se suicident) , comment veux tu déposer une science quand chaque réferenciel d'étude est différent , instable , et en plus échappe à notre connaissance ? C'est ridicule , à moins que le sens de ta phrase veuille dire "le suicide est très bien compris , en effet c'est quand quelqu'un essai de se tuer" :o° ... au moins ça serait poetique comme démarche intellectuelle , et surement moins pédant et moins à coté de la plaque.

Modifié par shari

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant