Aller au contenu

Pralina

Membre
  • Contenus

    29
  • Inscription

  • Dernière visite

1 abonné

À propos de Pralina

  • Rang
    Forumeur balbutiant
  • Date de naissance 02/22/1975

Informations Personnelles

  • Sexe
    Femme
  • Pays
  1. "Q" arf domage que "Kerouac" ne s'écrive pas avaec un "Q". Bon alors : Thomas de Quincey Thomas de Quincey est né en 1785 dans la ville de Manchester. En 1827, il publie un bijou d'humour noir: "De l'assassinat considéré comme un des beaux-arts"; où des érudits devisent d'affaires criminelles comme s'il s'agisait de chefs d'oeuvres et élaborent les critères "esthétiques" d'un "bon" assassinat. Il meurt en 1859. Il est important de souligner que son ouvrage " Confessions of an English Opium Eater " sera commenté par Charles Baudelaire et lui permettra de décrire les répercutions physiques et mentales de la prise d'opium dans son petit mais célèbre texte Les Paradis Artificiels. Voilà à vous !!!
  2. William Somerset Maugham. Ecrivain britanique 1874-1965. Il a écrit 'Le voile des illusions" une histoire que j'aime beaucoup.
  3. lol Bah justement je suis entrain de lire un livre de lui "La femme du V", j'en suis à la fin. Malgré queqlues exagérations dans l'histoire tu as raison c'est très divertissant. :smile2:
  4. Si je devais faire un choix : Stephan Zweig avec biensur "24 heures dans la vie d'une femme" mais aussi "La pitié dangereuse" que j'ai adoré. Emmanuel Bove, Aragon, Sthendal, Jane Austen...
  5. "La mort de Dinah" et "Mes amis" d'Emmanuel Bove. Pas très connu cet auteur mais quelle claque !!! Bon j'avoue que c'est pas pour les optimistes de la nature humaine, mais ces deux livres m'ont passionnés.
  6. Toute petite avant de savoir lire, je n'avais qu'une hâte : pouvoir commencer. Je rêvais devant la bibliothèque de ma grand-mère, attendant le moment ou je pourrais enfin l'explorer. Je crois que les premiers livres que j'ai lu et surtout que j'ai compris ont été "Le lion" de Kessel et "Viou" de Troyat. Depuis je suis une mordue. J'ai gardé intacte la bibliothèque de ma grand-mère, j'y replonge quelque fois, nostalgique de mon enfance. Aujourd'hui je n'arrive pas à emprunter, j'achète tout mes livres et je les garde, même les mauvais. Rendre un livre que j'ai lu ça je peux pas. Je les mets tous dans une bibliothèque avec les livres de mon passé.
  7. Arf ! Pas facile les "i". J'espère que l'on peut reprendre des auteurs déjà cités. Eugène Ionesco "Le roi se Meurt" "Le roi est mort, vive le roi !" "Au lever du rideau, le Garde annonce solennellement la Cour, le roi Bérenger Ier entre dans la salle du trône et sort, il est suivi des deux reines, Marguerite et Marie, de Juliette et du Médecin. La situation est préoccupante : le froid s'est installé, le chauffage refuse de fonctionner, le soleil se rebelle et les murs du palais se lézardent. La reine Marie qui pleure devant cette dégradation se fait tancer par la reine Marguerite pour sa frivolité. Il est convenu que le roi doit être informé de cet état et que la fin de son règne est proche, mais la reine Marie refuse de croire à l'irréversibilité des choses. La reine Marguerite insiste : le sol est mou, il n'a pas d'armée dans le royaume, la population vieillit, le roi est malade. C'est assuré par le Médecin qui rapporte que les astres sont formels, c'est la fin. Bérenger Ier entre dans la salle du trône et se plaint de sa santé, de l'état de l'Univers, du royaume, ce que le Médecin confirme en l'informant de sa mort prochaine. Le roi refuse d'admettre la réalité, même s'il convient que tout n'est pas pour le mieux, d'ailleurs il n'a pas encore décidé de mourir. Toute la cour, à l'exception de la reine Marie, s'emploie à lui décrire sa décrépitude et celle du monde. Dès lors, son comportement va être une suite de revirements face à l'inéluctable, pour finalement l'admettre. Tout au long de cette pièce, le roi contestera ce que le médecin lui dira alors qu'il devrait l'écouter. Il essayera à plusieurs reprise de se relever mais il n'y parvient pas. Il ne peut même plus donner d'ordre. A la fin de la pièce, les éléments du décor disparaîtront peu à peu jusqu'à ce que le roi disparaisse lui-même. On peut constater que tout le royaume meurt avec leur roi lors de la dernière réplique
  8. salut cbar désolée pas vu ton mess d'hier soir, bonne fin de journée !

      aa
  9. Pralina

    on a empoisonner mon chat !

    Je ne sais pas si c'est vrai pour tous les chats mais la mienne adore l'eau de javel, je ne sais pas si elle irait jusqu'à en boire mais elle a tendance à se rouler sur les sols fraichement nettoyés ou a se frotter sur le récipient. Bref je fais très attention car elle pourrait en ingérer en se lêchant par exemple. J'ai aussi lu quelque part sur le net un avertissement contre toute les lingettes nettoyantes pour sols et autres: les chats se lèchent les coussinets et peuvent s'intoxiquer. Tiens nous au courant, j'espère que cela finira bien.
  10. Bonsoir Pralina.

      aa
  11. Merci Nerelucia ! Je pense continuer par "Tess d'Ubervilles" puisqu'il semble être son plus connu. J'espère qu'il sera aussi captivant que "Jude".
  12. Je viens de lire "Jude l'obscur" de Thomas Hardy. J'ai adoré. Il paraît qu'il y a une adaptation cinématographique mais je la trouve pas en DVD, snif.
  13. Pralina

    les plus beaux hommes

    Ah pour moi sans hésitation ce sera Bénicio Del Toro. Un truc dans ses yeux, le reste est pas mal non plus :smile2:
×