Aller au contenu

puce33

Membre
  • Compteur de contenus

    120
  • Inscription

  • Dernière visite

À propos de puce33

  • Rang
    Forumeur inspiré
  • Date de naissance 28/12/1971

Contact

Informations Personnelles

  • Sexe
    Femme
  • Pays
  • Lieu
    la teste
  1. Bonsoir à tous, Mon post s'adresse essentiellement aux hommes qui ont entre 40 et 50 ans( environ bien sûr) car j'aimerais bien savoir, messieurs, ce qui se passe dans votre vie à cet âge là et ce que vous recherchez. Je me présente et je m'explique: j'ai 44 ans, je suis divorcée puis séparée. Je vis dans un bel endroit, j'ai de vrais amis ( hommes ou femmes), une vie sociale, un job qui me plaît. Je peux dire sans mentir que je suis heureuse. Je n'ai pas d'enfants car la vie en a décidé autrement. Cela m'a pesé à un moment de ma vie mais plus aujourd'hui. Ma vie me plaît. J'ai toujours à l'esprit l'idée d'être heureuse seule tout en restant ouverte aux autres. Aujourd'hui ma vision de la relation amoureuse a beaucoup changé: elle n'est plus une nécessité ni un besoin mais plutôt un plus dans ma vie ,juste un moyen pour grandir et être bien ensemble. Pour moi, définitivement, la relation amoureuse ne servira plus à combler un vide ou un manque et je ne cherche pas de l'autre qu'il me rende heureuse mais plutôt qu'il m'apporte une différence, un écho, une richesse, un élan, un échange... Le problème est que depuis ma séparation ( 1 an environ) je me rends compte que beaucoup d'hommes de mon âge ( entre 40 et 50 ans) sont dans des schémas qui ne me conviennent pas: _Ils sortent souvent d'une vie de famille qui ne leur convenait plus et d'un divorce douloureux. Ils fuient donc une relation "importante" qui serait donc pour eux un nouveau carcan _ Ils ont vécu une relation passionnelle dont ils n'arrivent pas à se défaire, ou qu'ils n'arrivent pas à oublier. Ou carrément ils recherchent à nouveau cette passion, cette " alchimie" dont ils attendent indéfiniment...je ne sais quoi. Pour résumer, tous les hommes que je rencontre ne semblent pas vraiment libres ..Entre deux âges, ils semblent s'interroger sur ce qu'ils fuient et ce dont ils rêvent mais ne trouvent pas réellement de réponse. Dans tous les cas ces hommes ( dont certains sont mes amis) ne vivent pas le moment présent! Ils ont peur d'un passé douloureux ou se projettent dans un avenir fantasmé..Et ils restent seuls, dans l'attente. Beaucoup de femmes de mon âge ont ces réflexions. Ils nous semble qu'à un certain âge il est vraiment difficile de rencontrer quelqu'un qui ne soit pas dans un de ces deux schémas. J'attends des réponses de votre part, en toute objectivité...Peut être serez- vous surpris, choqué. Peut-être pensez-vous la même chose de nous? Que cherchez-vous maintenant, messieurs, entre 40 et 50 ans?
  2. Bonjour à tous, Je viens vous raconter ma drôle d'histoire, peut être que certains se reconnaîtront...enfin j'espère. Je pratique une activité sportive que je partage depuis 4 mois environ avec un groupe de personnes. Des liens amicaux se sont créés, en dehors de cette activité, entre certaines personnes. Personnellement, j'ai des affinités avec 2 personnes de ce groupe: une personne que je considère maintenant comme une amie et un homme dont je suis de manière évidente amoureuse.. Mon sujet porte évidemment sur cette rencontre. Il se trouve qu'à mon âge ( 44 ans) on ne croit plus trop au coup de foudre... Je ne veux pas tomber dans le roman à l'eau de rose, juste témoigner que j'ai hâte à chaque fois de le revoir, que nous sommes maintenant assez proches pour nous voir à l'extérieur assez souvent et pourtant...l'intimité ne se crée pas comme je le voudrais entre nous. Avec nos vies passées respectives et peut-être nos peurs nous gardons l'un pour l'autre une certaine retenue. Je me rends compte qu'à un certain âge il est difficile de refaire sa vie, il se pose certainement plein de questions comme moi mais j'ai peur de rentrer dans sa bulle et de le presser. A chaque fois que nous nous retrouvons au milieu d'un groupe de personnes nous finissons par fusionner, nous isoler sans même nous en rendre compte parfois, beaucoup de personnes pensent que nous sommes ensemble car nous nous ressemblons beaucoup et nous sommes très proches mais quand nous nous retrouvons seuls, face à face, je le sens fuyant. Je ne sais pas quelle attitude adopter, attendre ou agir, mes sentiments sont très forts pour lui au point que j'en souffre aujourd'hui. Peut-être que lui aussi ressent mes peurs et mes doutes et que cela influence son attitude?Il fut un temps où je ne me posais pas toutes ces questions! J'ai peur de gâcher une belle amitié en allant trop vite et en même temps de gâcher une belle histoire possible. Que feriez vous à ma place?
  3. BIENVENUS CHEZ LE PLUS GRAND MAITRE MARABOUT DU MONDE GRAND GUÉRISSEUR MEDIUM VOYANT ET MAITRE OCCULTE ET MYSTIQUE

    EMAIL: gvodoun01@gmail.com

    Tel: +229 94 72 70 27

    http://www.gabrielmagienoire.centerblog.net/

    Je suis surnommer simplement comme sorcier noir grace à ma puissance avec laquelle j'ai apporté beaucoup d'aide dans la vie de milliers de gens comme vous. Je suis d'origine a...

  4. Mon coeur balance...

    En tout cas merci pour la qualité et l'intelligence de vos avis. Il y a matière à réflexion. L'histoire de l'âne de Buridan ( en l'occurrence moi..) me fait dire que je n'ai pas encore défini clairement mes priorités Cela dit je n'ai pas le même point de vue que toi Punchcoco, je ne pense pas qu'il faille avoir tort ( se tromper) ou raison ( rester seul) en amour. Je pense que nous sommes indéfiniment attirés vers des personnes qui nous apporteront quelque chose: l'autre que nous choisissons de manière parfois inconsciente nous apporte des réponses que nous recherchons à ce moment là, nous ne choisissons jamais quelqu'un par hasard. Et même si nous nous trompons nous grandissons et nous apprenons quelque chose sur nous même. Car nous avons parfois besoin de l'autre comme d'un reflet de ce que nous sommes et de notre état ici et maintenant. De ce point de vue, je ne sens aucun homme coupable de ce qui m'arrive aujourd'hui, je suis responsable de mes choix et toutes mes relations passées m'ont permis de grandir. A mon âge je me sens maintenant capable d'être heureuse seule et de me suffire à moi même, c'est au moins ce que m'ont appris mes relations passées. Du coup les enjeux ne sont plus les mêmes, il ne s'agit plus pour moi de trouver une moitié qui comblerait mon vide intérieur mais bien une personne qui ferait résonnance, écho, voire amplification de ce que je suis aujourd'hui, et cela mutuellement bien sûr car personne n'est responsable du bonheur d'autrui. Pour ces deux choix opposés et caricaturaux, je suppose en fait que le premier se situe dans ma réalité actuelle, tandis que le deuxième incarne mes désirs, fantasmes, peurs refoulées etc... Il se trouve que j'ai souvent eu affaire à cette situation ( choix entre deux personnes), c'est donc un schéma de répétition chez moi, j'en suis consciente. Mais je ne sais pas trop pourquoi je me retrouve toujours dans cette situation...
  5. Mon coeur balance...

    Mon attirance va plus vers le deuxième mais je le connais moins bien car moins souvent disponible.
  6. Mon coeur balance...

    Le premier
  7. Mon coeur balance...

    Bonsoir à tous, Comme l'indique le sujet, j'ai rencontré deux hommes en même temps il y a 2 mois. Ils se connaissent de vue. J'ai évolué pour les deux vers une relation d'amitié voire de complicité et je sais autant pour moi que pour eux que cette relation pourrait évoluer en relation amoureuse. Ces deux personnes me plaisent autant l'une que l'autre, impossible de faire un choix, car chacune reflète en moi une part de ma personnalité! Le premier est une personne qui se distingue par sa stabilité, sa droiture, ses valeurs, ses nombreuses activités et connaissances communes avec moi. Le deuxième fait echo à mon coté "artiste", il est musicien comme moi, son auto dérision, sa sensibilité me séduisent.. En bref ces deux personnes opposées résument ce que je suis, je les adore tous les deux, et en choisir un est actuellement impossible pour moi. C'est un peu caricatural, mais j'ai l'impression de devoir faire un choix entre le cœur et la raison. Peut-être encore qu'un troisième choix s'offrirait à moi: aucun des deux! J'ai tellement peur de me tromper, eu égard à mon passé, que je ne sais plus vraiment quel chemin prendre. J'attends vos réactions avec impatience.
  8. mutation et séparation

    Peu de réponses, mais très éclairées. Merci!!! Ma décision s'impose: je passe mon chemin :)
  9. mutation et séparation

    oui c'est vrai, la réponse je l'ai. Mais j'aimerais peut être lui donner une dernière chance: qu'il rompe avant qu'elle parte.
  10. mutation et séparation

    Bonsoir à tous, Je viens vers vous car j'ai un choix important à faire et je suis un peu perdue...J'ai besoin de vos avis!! J'ai rencontré quelqu'un il y a 2 mois environ, nous sommes devenus très vites amis, beaucoup de choses nous rapprochent. Il me manque parfois, je sais que c'est réciproque et nous avons beaucoup de plaisir à nous retrouver ( nous faisons partie 2 fois par semaine d'un groupe de course à pied). Un soir il se trouve que notre relation a évolué vers une relation amoureuse ( échanges de baisers et de caresses). Le lendemain cet homme m'annonce qu'il cherche depuis 1 mois à retenter quelque chose avec son ex, que cette expérience s'avère compliquée, mais que c'est important pour lui et qu'il veut tenter coûte que coûte. Il ne me promet rien donc pour l'instant mais se dit très troublé par notre rencontre. Nous restons alors proches mais juste amis. Puis cet homme m'annonce aujourd'hui que sa "copine" a obtenu un contrat loin à l'étranger, que ça a été toujours comme cela avec elle ( compliqué à cause de son travail), et qu'il veut quelques semaines durant se "séparer en douceur" avec cette personne, qui, du reste, semble bienheureuse qu'il ait des projets avec quelqu'un d'autre. Du coup il revient vers moi, mais je garde mes distances, lui affirmant clairement que j'ai besoin d'une personne totalement disponible et responsable de ses choix. Je ne sais quelle décision prendre. Je comprends sa situation, mais en même temps j'ai l'impression d'être une solution de repli, qu'il n'a pas fait vraiment de choix ( ou par la force des choses). Mon expérience de la vie m'a montré que quand on se séparait il fallait vraiment " rompre", être sûr de ses choix, être clair dans ce qu'on veut et ne veut pas. J'ai l'impression que cet homme n'a pas vraiment eu l'occasion de choisir, de ME choisir. En bref, je suis tentée de dire non à cette histoire. ECLAIREZ MOI! Qu'en pensez vous?
  11. choix à faire

    :plus:Il n'est pas malhonnête, non. Mais il faut qu'il me choisisse en dehors de toute cause extérieure, sinon il me perdra. Et j'en suis navrée Je ne peux faire ce choix à sa place, ni le forcer.
  12. choix à faire

    Bonjour à tous, Je lance un sujet sur lequel pas mal de personnes divorcées se reconnaîtront je pense. Je pratique la course à pied et j'ai rencontré à cette occasion un homme avec qui j'ai eu de suite beaucoup d'affinités. Nous avons pris le temps de nous connaître, nous courons régulièrement ensemble dans un petit groupe, nous nous voyons tous dans et en dehors de la pratique du sport. Il se trouve que je me suis naturellement rapprochée de cet homme avec qui j'ai crée une relation d'amitié très agréable. Puis sont venus bien sûr les petits messages personnels, une certaine complicité entre nous, une dîner en tête à tête...et des bisous plus qu'amicaux. Jusque là tout va très bien. Le lendemain de cette soirée, il désire me parler, l'air très contrarié... Il m'annonce que lui et la mère de ses enfants ( il a 2 enfants et divorcé depuis 2 ans) parlent depuis quelque temps de retenter qq chose ensemble. Je me demande donc pourquoi il m'a invitée la veille et je le trouve très indécis. Il me serre dans ses bras, m'embrasse, me dit que c'est bien dommage pour nous... Je prends mes affaires, le laisse libre de son choix, et le rassure sur mon amitié qui est sincère pour lui. Puis toute cette semaine, des textos qui ne font aucune part au doute. Des messages sans équivoque sur ses sentiments pour moi, ce qui est réciproque, mais je me retiens de les recevoir comme tels car je n'ai pas plus d'explications. J'attends un message clair de sa part, un vrai choix car je refuse d'être une solution de repli dans sa vie. Que feriez vous à ma place?? Merci à vous
  13. Raide dingue amoureuse!

    Tu as raison pep psy, ton avis m'a fait réfléchir... Si les réseaux sociaux n'existaient pas ( ou si je ne les consultais pas), je saurais beaucoup moins de choses sur cette personne et je reste persuadée que la rencontre se serait faite quand même et peut être même plus rapidement. J'aurais découvert différemment des choses que je connais déjà ( dommage?) car que m'en serais émerveillée beaucoup plus à travers un échange réel, même si cela avait pris plus de temps. Ma discussion aurait été moins dirigée, moins orientée, plus personnelle, plus maladroite peut être? mais elle aurait donné toute sa place au hasard et au bonheur des coïncidences, qui sait... Je vais faire donc fi de Facebook et de ses prédictions. Par respect pour moi, pour ce garçon et pour cette histoire. Cela lance un vrai débat sur les réseaux sociaux, les fantasmes qu'ils engendrent, notre narcissisme, ce que nous voulons montrer aux autres ( ou pas). Nous voulons tout gérer, avoir des relations en CDI, paraître cool et invulnérables, la gestion de notre image nous fait oublier qui nous sommes et nous perdons une part de nos essences, de notre imprévisible. En tout cas moi seule sais ce que je ressens pour cette personne, je garde ce sentiment au fond de moi, c'est très fort et ça fait du bien, et cela se passe de tout calcul. Et pour répondre à BadKarma, OUI raid, c'est bon contre le cafard!!
  14. Raide dingue amoureuse!

    Bonsoir amis forumers, J'aimerais vous faire part de ce qui m'arrive et avoir votre avis, en toute sincérité. J'ai 43 ans, séparée depuis 5 mois, 4 ans de célibat et 19 ans de vie de couple avec 3 partenaires successifs. Ma dernière rupture ( une relation de " ans) m'a particulièrement affectée pour diverses raisons: mon âge tout d'abord ( je n'ai pas eu d'enfant), et surtout parce que j'avais eu l'impression après 3 ans de célibat plutôt bien vécu ( enfin pas au début) que j'avais "réellement" choisi mon partenaire, que j'avais compris plein de choses et que j'avais enfin atteint " l'âge de raison"! Que nenni! Je me suis complètement plantée... J'en viens au sujet: il y a 5 mois, je m'installe dans une nouvelle ville ( enfin un endroit où j'ai été particulièrement heureuse il y a une quinzaine d'années) et là une multitude de coïncidences se succèdent. Tous les jours ou presque je passe devant un commerce et ce commerce m'interpelle car il correspond à mes centres d'interêt. Un jour je vois le vendeur devant la porte et je le reconnais. J'ai eu affaire à lui 10 ans auparavant dans un autre magasin, nous avions sympathisé. Puis je découvre récemment par hasard qu'il est un vieil ami d'une de mes connaissances et qu'il a une passion commune avec moi. Intriguée, j'arrive à trouver son nom de famille ( je sais c'est puéril), j'accède à son compte Facebook et là...je tombe raide dingue sous son charme. Je découvre quelqu'un qui partage toutes mes passions , plusieurs connaissances communes mais perdues de vue, des centres d'interêt particuliers qui sont bizarrement aussi les miens, je trouve des photos de certains endroits que je connais bien et où je sais exactement ou il les a prises, il a même pris une photo ( à San Sébastian) qui est exactement la même que la mienne! Il y a 2 semaines environ je suis allée à son magasin pour lui acheter un truc bidon ( je sais j'ai 15 ans mais ça fait du bien), il se souvenait de mon prénom, de mon boulot et m'a donné plein de nouvelles donc il m'est facile de le revoir assez facilement. Nous étions enchantés de nous revoir et je suis repartie la joie au cœur... Bref ça c'est la partie gentillette de l'histoire, mais parfois mes vieux démons reviennent et me disent que j'idéalise cette personne, qu'elle prend de manière fictive trop d'importance dans ma vie et qu'il faut que je revienne à la réalité. Cela dit je n'ai JAMAIS ressenti une chose pareille pour quelqu'un, y compris pour l'homme avec qui j'ai vécu plus de 8 ans, pour une fois mes ressentis et mes émotions sont plus forts que ma raison, il n'est plus question de réfléchir ou de choisir, mes sentiments sont plus forts que tout cela et je pense à lui tous les jours, je me sens bouleversée et je n'ose même plus aller le voir. Que pensez vous de tout cela? L'avez vous vécu? Pensez vous que dans ces conditions la rencontre se fera inévitablement? Croyez vous aux " coïncidences"? ou alors vous pensez que mes raisonnements sont débiles, immatures, irréalistes? Dans tous les cas j'attends vos avis avec impatience. Merci.
  15. Suis-je trop gentille?

    J'ai besoin de ce temps libre pour courir 2 fois par semaine ou faire des choses qu'il ne peut ou ne veut pas forcément faire avec moi
×