Aller au contenu

arthur59

Membre
  • Compteur de contenus

    145
  • Inscription

  • Dernière visite

À propos de arthur59

  • Rang
    Forumeur inspiré

Informations Personnelles

  • Pays
  1. probleme d'erection

    abilify mai ds quel sens peut il me gener ?
  2. probleme d'erection

    en effet,je prends des anxiolitiques cela aurait-il une influence? malgré que sous mon calecon tout va bien et que des qu'on l'enleve tout debande?? pour repondre au respect oui j'y avais deja pensé....
  3. probleme d'erection

    je pense que oui j'aimerais aller jusqu'au bout, mais j'ai peur, peur de quoi? moi meme je ne sais pas,
  4. probleme d'erection

    Bonsoir a tous j'ai une copine dont je suis amoureux et elle aussi nous avons tenté de faire l'amour le seul probleme, je bloque en fait, pour vous expliquer, je suis sous medicaments depuis 5 ans, d'apres ma sexologue ces medicaments inhiberait le sentiment de plaisir et donc d'erection cependant, je ne suis pas certain que mon probleme vient de la en effet, quand nous faisons des calins, des bisous, et que rien ne me fait penser au sexe, je bande par contre mon erection ne dure pas des qu'elle commence a toucher a mon sexe, quand elle me suce et quand je la touche, je ne comprends donc pas d'ou vient ce blocage, je pense que mes medicaments n'ont rien a voir car j'y arrive quand on ne fait rien..... c'est a la moindre idée de passer a l'acte qui me bloque, mais je ne sais pas d'ou vient ce blocage????? dois je consulter? avez vous deja vecu ca? merci de me repondre, on en a marre de cette situation...
  5. des conseils s'il vous plait....

    merci pour vos reponses, je vais essayer de trouver mon role, meme si j'ai deja ma petite idée la dessus je suis allé en cours de 18h a 20h je me suis forcé, j'ai essayé de me comporter comme je le pensais, et je vous avouerais franchement c'est épuisant quand meme.... mais j'imagine que c'est une habitude a prendre
  6. des conseils s'il vous plait....

    je pense que vous avez raison la drogue n'est pas forcément bonne pour moi étant donné mes antécédents mon pote n'arrive pas a imaginer que je suis passé par la, donc lui n'arrétera pas c'est sur il est comme un modele pour moi c'est peut etre pour ca que je veux fumer aussi j'ai 24 ans mais n'ai peut etre pas la maturité nécessaire pour affronter ce qui m'arrive je souhaiterais juste, en me disant ecrivain, ecrire tout ce qui s'est passé, faire passer le message que en fait la drogue n'est pas si bonne meme si j'y ai pris bcp de plaisir paradoxal je sais cependant, je ne sais pas ce que je veux faire de ma vie, les etudes me paraissent tellement longues, je suis qqn de tres introverti, j'essaie parfois de sortir de ma zone de confort mais des lors, j'ai l'impression de jouer un role... des suggestions?
  7. des conseils s'il vous plait....

    bonjour a tous je suis etudiant , futur ingenieur peut etre, et j'ai 24 ans voila pour ma situation actuelle il y a de ca quelques années je fumais du cannabis mes parents m'ont fait interné en hopital psy car je partais en live... voila pour mon passé avant que n'arrive tout cela, j'avais un ancien pote, un second frere pour moi, et nous nous sommes perdus de vue depuis mon internement le probleme qui me ronge l'esprit; le voila j'avais arrété de fumer depuis 5 ans et il y a de ca quelques mois j'ai voulu retenté l'expérience elle n'a pas été mauvaise puisque je sentais les effets du cannabis mais ne partais pas en live du coup pour quoi je n'ai rien senti d'apres vous? pour ma part, je ne sais pas trop il est vrai que je suis encore sous medicaments, peut etre est ce la raison? ou peut etre que j'étais malade mais que ca n'était pas a cause du cannabis? je n'en sais trop rien compliqué l'histoire je sais pour quoi je vous ai parlé de mon pote? en fait il me manque bcp et je ne sais pas si je dois le revoir, je pourrais, mais il fume aussi.... du coup est-ce vraiment bien pour moi? pour mes etudes je me dis que j'en ai marre, que j'aimerais devenir ecrivain ou rappeur.. je sais que l'idée peut paraitre folle, mais j'adore ecrire...meme si je suis un peu flemmard sur les bords.... et le cannabis m'inspire bcp.... voyez donc dans quel tourment je suis plongé... je ne sais pas, avez-vous une "solution"? a vrai dire le pbe n'est pas unique, donc difficile a resoudre je sais... en tout cas si vous pouviez m'encourager ou me defendre de fumer...en ayant les arguments ca serait cool peace everybody!!
  8. le temps vous a-t-il changé?

    la nostalgie, voila mon gros probleme je suis tellement nostalgique de ce temps extraodinaire apres peut etre que je l'idéalise trop je ne sais pas vraiment mais bon je pense que si je suis comme ca c'est que je n'ose pas affirmer mon nouveau MOI de peur d'etre trop différent de ce que j'étais comme si on allait me "griller" vous suivez? en fait, j'agis comme si les gens pouvaient juger mon nouveau comportement, comme si je ne l'assumais pas pleinement situation plutôt difficile à gérer quoi
  9. Bonjours a toi . Il est vraiment bien ton sujet sur Le temps vous a t il changer .

    Kiss du Québec xxx

  10. le temps vous a-t-il changé?

    pour répondre au dernier message je pense que oui en effet derrière ce que j'étais se cache désormai un adulte sérieux toujours prêt à rire, mais je ne sonne plus le "la" comme avant c'est une page qui se tourne, je trouve ca triste de le dire mais c'est peut être vrai après tout... ca me blesse un peu de devenir serieux, calme, posé mais peut être est ce ca etre adulte,mon MOI adulte plutôt après je pense que la part de moi rigolote marrante est toujours là mais moins devant.... elle se cache pour laisser découvrir un homme plus serieux
  11. le temps vous a-t-il changé?

    merci pour vos messages donc d'après vous cette "évolution" est normale c'est vrai que comme le disait l'un de vos messages j'ai peur de ne plus voir en moi l'enfant que j'étais j'ai vu un pote d'enfance il y a de ca un mois il me disait qu'il ne me reconnaissait plus que j'étais avant plus enthousiaste, plus gai j'étais tout a fait d'accord avec ce qu'il disait car je le ressentais comme ca mais je regrette profondément mon enfance, l'insouciance j'ai aujourd'hui l'impression d'etre devenu plus grand , certes, mais je ne cesse de songer au passé que j'ai eu j'essais à tout prix de retrouver cette part d' "enfant" qui m'habitait mais je n'y arrive plus, parfois j'essaie de faire des efforts, mais ca ne dure jamais voila pourquoi je voulais vous en faire part au cas ou vous auriez vécu la meme chose ou connu quelqu'un avec la même histoire...
  12. le temps vous a-t-il changé?

    bonjour a tous tout est dans la question.... en fait, je suis quelqu'un qui dans le passé était très populaire, marrant avec de l'humour qui dégageait énormément de choses aujourd'hui, tout a changé, je suis comme qui dirait tout le contraire, j'ai quand même gardé une certaine dose d'humour mais je ne l'utilise plus je n'ose plus faire le clown ca me fait mal j'aimerais tant ne pas avoir changé comme cela mais j'ai eu des soucis particuliers de santé mentale tout est rentré dans l'ordre, ne vous inquiétez pas sauf mon caractère, je suis devenu plus renfermé, moins affirmé je regrette et suis nostalgique de ce passé "glorieux" d'après vous change-t-on réellement au fond de nous? ou plutôt comment pourrais-je être sur que la personnalité actuelle, introvertie, plus méfiante, avertie que j'ai, peut se transformer pour que je redevienne celui que j'étais ( niveau caractère)? merci d'avoir lu, j'attends vos réponses et vos témoignages! biz
  13. Arrêter ou continuer, telle est la question....

    ca marche un grand merci du soutien!!!
  14. Arrêter ou continuer, telle est la question....

    oui nightwish je pense que m'exercer a mon "art" pourrait justement me permettre de sortir la tete du guidon comme tu dis si bien me permettrais de me sentir vivant en effet c'est pourquoi comme j'ai repondu precedemment essayer de preparer, de m'exercer pendant mes etudes pour ensuite une fois les etudes terminées m'adonner a ce que je concois le plus... ainsi j'aurais été au bout de mes engagements avec mes parents et avec moi-même merci de ton soutien
  15. Arrêter ou continuer, telle est la question....

    c'est vrai, un peu dingue ce monde .... j'avais pensé faire les deux si tu veux, me consacrer a mon "art" en cachette ( car mes parents ne concoivent en aucun cas cette option) tout en continuant mes etudes ( qui me cassent les noix) en effet, apres mon diplome je serais libre de realiser, du moins tenter de percer dans mon art.... tu consolides en quelque sorte mon point de vue, tant mieux sympa en attendant je devrais m'accrocher grave car ce devient bien dur... merci encore
×