martienne

Membre
  • Compteur de contenus

    6
  • Inscription

  • Dernière visite

À propos de martienne

  • Rang
    Baby Forumeur

Informations Personnelles

  • Sexe
    Femme
  • Pays
  • Lieu
    paris
  1. Les plus belles femmes du monde sont ici

    Ces femmes ont de très beaux corps, en effet, elles sont jolies, Mais la véritable beauté comporte une autre dimension. Elle est une alliance de l'intérieur, illuminant l'extérieur. Elle n'a pas d'âge. Baudelaire disait: "Ce ne sont point ces beautés de vignettes, Produits avariés né d'un siècle vaurien, Ces pieds à brodequins, ces doigts à castagnettes, Qui sauront satisfaire un coeur comme le mien..." Je suis de son avis. Et vous?
  2. OGM - pollution mondiale de l'eau

    Il n'y a pas de réaction, dis tu? Tu devrais aller consulter le site de green peace, celui de JP Petit, et bien d'autres. Infiniment de personnes luttent en ce sens, mais il me semble que les citoyens doivent eux aussi s'investir. Au vu des erreurs qui ont été commises dans le passé, par exemple le nucléaire, l'amiante, le plomb...mais il en existe bien d'autres, Nous ne pouvons plus avoir confiance dans les gouvernements, qui choisissent l'option d'argent plutôt que l'intérêt des personnes. Mais pour se faire une juste opinion; il faut savoir, et ne pas se contenter de croire. Ne penses tu pas? sourire amical
  3. peur d'une martienne? Mais les terrirens sont plus destructeurs... enfin, c'est comme tu le ressens. Le ressenti, ça c'est importanrt

  4. 1er contact avec une martienne... hazardeux???

    j' espere te revoir sur le forum.

    salut.

  5. OGM - pollution mondiale de l'eau

    Merci, GrandMasterB, tu ne peux pas savoir comme ta réponse me fait plaisir, dans l'indifférence générale. J'ai découvert d'autres trucs, mais comme je ne peux pas citer d'adresse internet sans me faire jeter, je te conseille d'aller voir mon blog (sur mon profil) Comme dit quelqu'un de bien: "Il n'y a pas de problèmes, il n'y a que des solutions" bisous !
  6. OGM - pollution mondiale de l'eau

    En 2004, deux chercheurs de l'Institut Forel à Versoix, Walter Wildi et John Poté, ont découvert que des séquences d'ADN génétiquement modifié sont disséminées par l'eau, par infiltration ou par écoulement. Au regard du cycle de l'eau, il est clair que de telles pollutions génétiques sont amenées à se diffuser, à se concentrer à certains endroits, ou à se disperser sur un espace très vaste, bien au-delà des possibilités de dissémination par le biais des pollens, évoquées pour les réflexions concernant les contaminations croisées de cultures. L'utilisation intensive d'OGM et une pratique agricole généralisée de telles techniques à grande échelle devraient donc conduire à une pollution génétique des réserves d'eau mondiales, qui n'épargnera aucun endroit de la planète. Quelles peuvent être les conséquences de la présence de séquences d'ADN génétiquement modifié en quantité importante dans la nature et acheminées par l'eau ? Il suffit de se rappeler qu'un virus est une parcelle d'ADN enrobée d'une capsule (protéine) et l'on peut deviner que la culture intensive d'OGM est un terrain de risques très importants d'élaboration de nouveaux virus que l'homme n'a jamais eu à affronter jusqu'alors. Il me semble qu'il est extrêmement grave et inconséquent de négliger cela dans les débats publics, où l'on ne parle que de risques économiques de contamination de culture à culture. Le rapport n°2254 sur les enjeux des essais et de l'utilisation des organismes génétiquement modifiés (5) ne semble pas du tout prendre en compte ces faits, alors que dans ce même rapport (tome 2), Mme Muriel Mambrini, chercheuse au Laboratoire de génétique des poissons au centre INRA de Jouy-en-Josas, rappelle l'existence de transferts naturels d'ADN en citant l'exemple des virus : Les virus sont constitués d'une information génétique encapsulée dans une membrane leur permettant d'aller d'une cellule à une autre. Ils n'ont pas la compétence de synthétiser leurs protéines et injectent leur information génétique dans une cellule hôte afin qu'elle synthétise pour eux les protéines dont ils ont besoin. Ces protéines permettent l'encapsulation de leur matériel génétique, donc la production de particules virales qui iront infecter d'autres cellules. Certains virus sont capables de faire intégrer leur ADN dans l'ADN de l'hôte afin qu'il y ait une synthèse plus efficace. Ces informations très importantes doivent être prises en compte avant toute dissémination volontaire à échelle mondiale des organismes génétiquement modifiés dans la pratique agricole, et des recherches à long terme plus approfondies devraient donc être menées dans des conditions sécuritaires de confinement avant toute pratique agricole de telles technologies.
  7. le progrès scientifique:bon ou mauvais?

    Le progrès de la science... d'abord en ce qui concerne la médecine.... La médecine s'attaque à l'effet, mais pas à la cause. Toutes les maladies sont dues à des désordres du cerveau... Un mauvais câblage... Où à une génétique hors normes. Les médicaments sont mal tolérés par la plus part des personnes. Mais cela enrichit les laboratoires... ****** Sur Mars, c'est différent. Les gens sont traités avec respect. On les considère dans leur humanité complète. Chacun à de l'importance parce qu'il est unique. Lorsqu'il est malade - ce qui est rare - La guérison s'obtient de manière naturelle. ****** et hop ! je m'envole !
  8. atterrissage

    Bon, j'ai réussi à poser ma soucoupe du premier coup... Un bon signe. Bonjour, terriens et terriennes...