Aller au contenu

Redernoz

Membre
  • Compteur de contenus

    49
  • Inscription

  • Dernière visite

1 abonné

À propos de Redernoz

  • Rang
    Forumeur balbutiant
  • Date de naissance 30/04/1971

Informations Personnelles

  • Sexe
    Homme
  • Pays
  • Lieu
    Malakoff
  • Intérêts
    Danse, humour, cinéma, economie, sciences, psychologie, spiritualité
  1. sante sexuelle

    Ce n'est peut etre pas un trouble, mais pour le moins c'est trouble.
  2. chére médecin

    Ce sont deux chiffres mesurant la pression de ton sang dans tes arteres a deux moments particulier du battement cardiaque. le 1er: 120 c'est la moyenne des gens en bonne santé le 2eme: 95, tu es un peu au dessus de la moyenne bref pour ce qui est de ta pression , tout va bien
  3. sante sexuelle

    Salut, comme a chaque fois, on a aucun element pour faire un diagnostic. soyez clairs et precis quand vous posez des questions. As-tu des problemes d'erection uniquement lors de rapports sexuels si tu en as eu, ou n'as-tu jamais d'erection (ni le matin, ni en te masturbant?) Qu'appelles-tu exactement 'trouble'? As-tu d'autres problemes de santé? Combien mesures-tu et peses-tu? (par exemple le diabete est un facteur d'impuissance) Quelle a ete ta vie affective et sexuelle jusqu'a aujourdhui? Sinon les specialistes sont quand meme les sexologues, perso quand j'ai mal aux dents je vais chez le dentiste et je n'en ai pas honte. Redernoz
  4. idée originale pour projet à réaliser

    salut Tu peux aller voir le super marché le plus proche de chez toi ou ta banque ou une association carritative, car les professionnels sont habitués a faire ce type de projet. Tu peux ainsi leur proposer de t'associer avec eux sur un projet deja existant mais peu sensible, leur proposer quelque chose de nouveau pour eux ou tout simplement leur poser la question que tu poses ici sur le net. Par exemple, pour une compagnie d'assurance, tu peux faire une etude de marché, pour un super marché organiser un mini salon sur un type de produit (par exemple culinaire regional)...
  5. Un circuit sympa

    La Baviere en allant prenant la Ramantische Strasse qui traverse de tres belles villes tres pitoresques de Wurtzburg (magnifique), Weikersheim, Harburg, Donauwörth, j'usqu'a Fussen et le chateau de Newschwanstein de Louis II de Baviere ou aussi Bamberg, Nuremberg, Munich . C'est peu connu des français, mais c'est tellement beau que je l'ai deja fait 2 fois.
  6. pas de plaisir

    Le cerveau a la capacité de couper chimiquement les liens entre ses differentes structures. Il le fait pour éviter à des souffrances de parvenir à la conscience. Mais de ce fait il coupe aussi les sensations agréables. La sexualité est une fonction biologique et physique qu'il y ait amour ou pas. Combien mesures-tu? Combien pèses-tu? As-tu des troubles particuliers, dependances, maladies...? Quel age a ton compagnon? Quelle a ete ton histoire amoureuse et sexuelle? Quel a été ton milieu environnant dans ta petite enfance? Es-tu capable d'etre agressive? Comment te sens-tu face a la colere, la tienne et celle des autres? Te sens-tu déprimée ou inactive? Ces questions basiques peuvent te sembler éloignées de ton problème, pourtant elle peuvent aussi révéler des choses importantes car tu ne donnes aucun éléments.
  7. Besoin d'aide que feriez vous?

    Pareil que tout le monde. Pour l'explication de ce comportement, c'est tout simplement que les hommes ne savent pas rompre. Soit ils se font larguer et alors ils s'accrochent et insistent jusqu'a etre lourds, capricieux puerils et parfois tous cela à la fois. Soit ils larguent, et le font souvent brutalement et disparaitre sans laisser de trace leur donne alors un sentiment de maitrise et de puissance. Ce comportement est tres difficile à accepter pour les femmes car cela ne leurs laisse pas matiere a reflexion et suite à ce genre de rupture il leur est souvent difficile de se reconstruire rapidement; http://femmes.fr.msn.com/amours/article.as...umentid=4737439
  8. Différence d'âge

    Pourquoi devrais-tu lui apporter quelque-chose? 12 ans de difference ce n'est pas exagéré. Mais apparament cette histoire n'est pas commencée concretement. Avoir un mentor et etre le mentor de quelqu'un peut apporter aux deux.
  9. Question de tous les jours

    Avoir le cigare au bord des levres Ce que j'aime beaucoup c'est le : suivi du
  10. merci, c 'est cool je vais avoir des explications tres scientifique sur ma petite particularite . bisous!

  11. sexe et ...couleur.

    oui Circée, dans ton cas il s'agit tres exactement de synesthesie
  12. sexe et ...couleur.

    bonjour, il s'agit surement de ce que l'on appelle la 'synesthésie', c'est un phenomene de melange sensoriel de perception des sens que possedent les enfants et parfois certains à l'age adulte où dans certaines conditions. Les plus courantes sont visuelles-auditives, c'est a dire que les personnes voient des images quand ils entendent des sons ou inversement. Personnellement j'ai une forme rare appelée 'synesthésie numérique', pour moi les chiffres sont associées a une position dans l'espace. Ce n'est pas une maladie ni un trouble, c'est une plasticité du cerveau. Certaines zones du cerveaux mitoyennes entre celles traitant du son et de la vision peuvent en fait traiter les 2. Je ne peux t'assurer qu'il s'agit de cela et si tu veux en savoir plus cherche sur le net ou sur Wikipedia. Un centre d'etude de ces phenomene a ouvert recement a Paris, ils cherchent d'ailleurs des volontaires. Bye Elle est étudiée depuis quelques années par les neurologues.
  13. jamais eu de copains...à 20ans

    quand on me drague je n'aime pas laisser mon numéro, c'est très rare que je le revois.et puis, je parle rarement des thèmes amoureux Mais quelle est donc la nature de ce que tu appelles 'une relation amoureuse' avec quelqu'un qui n'aurait pas ton telephone, que tu ne reverrai pas et avec qui tu n'echangerai pas tes sentiments. Il ne resterai pas grand chose dans cette relation. Concois-tu d'etre avec un garçon qui dirait la meme chose. Au départ tu parlais de 'vouloir etre avec quelqu'un, avoir un copain ou sauter le pas'. Si je t'ai posé des questions tres precise sur ce que c'etait pour toi, ce n'est pas seulement pour mieux t'aider, c'est surtout pour que tu te fasses une idée claire de ce que tu veux. Car maintenant tu parles d'etre amoureuse, et on le sent venir de loin car tu es en fait dans une stratégie d'évitement. Tu dis vouloir un truc et quand on te dit comment tu dit non finalement je veux autre chose. C'est ton droit, mais chaque chose en son temps. Il y a deux façon de tomber amoureux: soit tu frequentes plus particulierement quelqu'un qui au départ te plait un peu et le temps, le partage, ses qualités... font le travail et tu deviens amoureuse, soit tu as un coup de foudre direct pour quelqu'un. Mais dans les 2 cas tu passeras par les étapes que je t'ai décrit, et surtout c'est beaucoup plus facile dans le 1 er cas. Car comme beaucoup tu penses qu'en étant direct folle amoureuse les choses seront simples et se feront d'elles meme. Mais c'est generalement tout le contraire. Tu es assez intelligente pour comprendre que si un mec mortel te fait carrement craqué, il te sera beaucoup plus difficile d'attirer sont attention ou de le draguer (et a supposer que ce soit reciproque et c'est là que pour le coup tu passeras pour une potiche). Essaye simplement de demander l'heure au plus beau mec de ta fac et un un gars anodin, tu verra dans quel cas c'est le plus difficille. Cela vient du fait que ta conception de l'amour s'est créée quant tu avais 5, 8 ou 12 ans, bref à un age ou tu ne pouvais pas concevoir correctement ce que c'etait et n'ayant pas d'experience depuis l'idée que tu t'en fais n'a pas évoluée. Car en tant qu'enfant qui a l'habitude de tout recevoir tu crois que l'amour te sera donnée comme par un coup de baguette magique. Professionnelement c'est la meme chose, tu revais a 8 ans d'etre infirmiere ou avocate mais tu ne concevais pas a l'epoque qu'il fallait beaucoup travailler, avoir ses examen puis chercher assidument du boulot pour avoir le travail de tes reves, tu concevais cela a l'epoque comme quelque chose qui arrivait tout seul. Pour le metier tu comprends bien que cette conception etait fausse et bien c'est pareil pour l'amour, il faut se donner un minimum de mal pour obtenir ce que tu veux. Et le mieux est de t'activer meme pour de petites histoires pour que le jour ou tu tombes sur quelqu'un qui te plait vraiment tu soit une vrai pro. Tu peux y aller a ton rytme, les etapes que je t'ai donné sont simples et peu engageantes, il ne s'agit pas de sauter dans le 1er lit venu, il sagit simplement de te desensibiliser a des choses qui sont en fait tout a fait normales simples et naturelle pour que tu reprenne confiance en toi. Et encore tu as le beau role car la seduction chez une femme se fait plutot de maniere passive, pour les garçons c'est une toute autre histoire et ils ont beaucoup plus de boulot a faire et d'etapes a franchir. Alors bon courage.
  14. jamais eu de copains...à 20ans

    rebonjour, soit ton probleme que tu appelles 'sauter le pas' est de pouvoir te dire "je suis avec quelqu'un" et dans ce cas c'est tres facile, tu ouvres la bouche et tu eppelle "je-sui-a-vec-quel-qu'un' peu importe que ce soit concretement vrai ou non, soit ton probleme de 'sauter le pas' est d'etre reelement avec quelqu'un peu importe ensuite que tu dises ou te dises ou non que tu es avec quelqu'un. Ceci peut sembler anodin voire une blague, mais la difference est réellement importante, car dans aucune des réponses que tu as fourni il n'y a d'élément concrets se rapportant au fait d'etre draguée ou de ta conception physique d'etre avec quelqu'un. Comme si ce qui etait important pour toi etait seulement de pouvoir dire ou te dire que 'tu es avec quelqu'un', et que seulement tu tenais à ce que ce soit vrai physiquement pour que ce soit plus credible à tes yeux et aux autres. Mais concretement quand quelqu'un te drague, lui donnes-tu parfois ton numero de tel, le revois-tu. Revois-tu regulierement le meme garçon, les themes amoureux ou ce que vous pouvez eventuellement ressentir ou penser l'un pour l'autre fait-il parti de la discution, vous dites vous des choses agréables l'un sur l'autre, meme de manière déguisée (il est plus facile de dire 'tu es pas trop mal' sur le ton de la plaisanterie que de dire 'tu me plais' mais l'effet est le meme), te laisses-tu toucher physiquement, le touches-tu, y a t'il des regards appuyés. Car etre reelement avec quelqu'un commence par des choses aussi simples et en particulier les contacts physiques réciproques. Et meme si tu as un blocage physique, ces choses sont facilement realisables, tu le fais sans arret avec tes copines, c'est pareil avec un garçon. Commences par ces choses simples avec un garçon qui te plait ne serait-ce qu'un peu, comme pour t'entrainer, je t'assure qu'il en sera ravi, meme si ça ne va pas plus loin, il n'y a aucun interdit moral a le faire et ça te donnera l'impression d'avancer. Le but n'est pas d'arriver au baisé du 1er coup, mais de faire en sorte que ces étapes que nous faisons tous soient naturelles et automatiques. Si tu eprouves des sensations trop fortes rien qu'à l'idée d'etre avec quelqu'un, le fait de progresser a petits pas te dessensibilisera et te fera voir que ce n'est pas si difficille que cela. Une fois entrainée à cela tu pourras passer à la suite. Quand une certaine habitude et une certaine intimité se sera instalée, les contacts pysiques et les regards seront plus significatifs, tu l'embrassera ou plus surement te laissera embrassée facilement, c'est la nature qui le veut et lui aussi surement Commence d'abord par tout ça et si ça ne marche pas je te donnerai des trucs plus précis, pour la suite, chaque chose en son temps. Nous faisons tous ces étapes, parfois en 20 secondes dans une boite, parfois en un mois avec un camarade de classe. Mais le processus est toujours le meme, c'est la parade amoureuse de l'etre humain.
  15. jamais eu de copains...à 20ans

    Bonsoir, non ce n'est pas une probleme futile et tu n'es pas une potiche. Saches qu'a 25 ans 25% des femmes n'ont pas encore eu de rapports sexuels. Je sais c'est pas rassurant pour autant. Comme souvent les problemes exposés le sont peut clairement et avec peu de faits. Tu es "extremement timide" avec les hommes: c'est normal, car c'est couramment aux hommes de faire le boulot et non à toi. Ton 'role' est de les attirer et de leur repondre par l'acceptation ou non mais ce n'est pas a toi de draguer ouvertement. Ce n'est pas une question d'epoque ou de mentalité, c'est biologique. Tes soit disantes 'barrières' sont là biologiquement, et c'est aux hommes de savoir les franchir et visiblement ils n'y arrivent pas. Donnent leur quand meme un petit coup de pouce, ils ne sont pas aussi courageux que tu le crois. Concretement: As-tu beaucoup d'amis hommes? Sort-tu beaucoup dans des lieux de rencontres (boites....)? Es-tu souvent draguée? Si oui a quoi le reconnais-tu? Te trouves-tu normale physiquement, belle, moche , attirante...(mets une photo si tu en as le courage, on se fera une idée)? Qu'appelles-tu 'sauter le pas': embrasser, avoir une relation amoureuse meme platonique, avoir des rapports sexuels...? La peur te fais te poser des barrieres, mais comment envisages-tu une relation en terme de comportement ou de ressenti? Par definition, si tu n'as pas d'experience l'idee que tu t'en fait est peut etre fausse et donc tu te fais peur par une conception eronée d'une relation. Qu'appelles-tu 'relation ambigue'? Ce qui est ambigu pour toi ne l'est pas forcement pour lui(qu'il ressente ou veule qqchose ou non). Ya t-il dans ton passé des choses pouvant expliquer un comportement anormalement peu confiant aux hommes? Répond d'abord a chacune de ces question, on verra ensuite ce que l'on peut faire pour toi. Pas de bonne solution sans un bon diagnostic.
×