Aller au contenu

Denior

Membre
  • Contenus

    16
  • Inscription

  • Dernière visite

À propos de Denior

  • Rang
    Forumeur balbutiant
  • Date de naissance 06/06/2001

Visiteurs récents du profil

Le bloc de visiteurs récents est désactivé et il n’est pas visible pour les autres utilisateurs.

  1. Effectivement mais il faut aller très loin hors des sentiers battus.
  2. L'art c'est entre autre la recherche du beau si la forme change (Du classicisme au romantisme par exemple) l'objectif lui ne change pas, et je trouve très important de distinguer le beau du plaisant, le beau peut être triste donc déplaisant, ce qui plaît même à beaucoup de gens n'est pas nécessairement de l'art.
  3. Pardon ma phrase n'était pas clair, je parle de ce qui est objectif, le contraire du subjectif.
  4. Nous ne pouvons voir et ressentir que par rapport à nous même, je vous donne raison sur ce point. Mais pour autant à partir de notre ressenti subjectif nous sommes capables d'atteindre l'objectif grâce à la réflexion et la raison, même si nous partons du subjectif.
  5. Et que pense tu qu'il fasse faire pour la populariser vers le haut?
  6. Comment ça l'art c'est subjectif? Tu veux dire son appréciation est subjective?Dans ce cas je suis d'accord personne au monde ne peut dire que quelque chose est universellement émouvant. Si tu veux dire que ça beauté est subjective, alors là pas du tout, je pense que ce qui est émouvant est subjectif mais ce qui est beau pas du tout, je pense que le beau est plus ou moins un sujet de connaissance( il ne faut pas être maître dans un sujet pour en reconnaître la beauté mais entendre ou voir une oeuvre pour la première fois ne le permet pas ) et qui ne dépend ni de la société ni de l'époque.
  7. Je suis tout à fait d'accord avec vous mais je trouve dommage de voir que l'on ne sait plus faire de l'art du même niveau que ce qu'elle a été par exemple au 19e.
  8. Je ne suis pas du tout d'accord, les artistes peuvent certe être vus comme des témoins de leur temps , c'est vrai, mais ce n'était pas leurs seul fonctions, il y avait une volonté de faire quelque chose de beau et aujourd'hui cette volonté n'est plus visible. Je ne suis pas non plus d'accord pour dire que le beau dépend beaucoup du fait sociétal, je suis même hésitant pour dire un peu, le beau me semble être indépendant du fait sociétal.
  9. C'est ce que je pense et je trouve cela très problématique, ça à l'air de venir du fait qu'aujourd'hui on ne considère l'art que comme un moyen d'expression, et comme un simple moyen d'expression n'a pas à être beau on se fiche de la beauté de l'oeuvre. Après pour l'architecture que l'on cherche simplement à faire quelque chose de pratique.
  10. C'est un point auquel je n'avais pas fait attention plus que ça mais effectivement l'art est considéré comme un produit que ce soit du côté de celui qui regarde et demande comme de celui qui produit, mais à l'époque des artistes ont connus la misère et ont laissés des oeuvres à la postérité je pense notamment à jean françois le sueur qui pendant sa période de pauvreté a composé, certes il a été sortit de la misère par Bonnaparte et est devenu un compositeur très apprécié par l'empereur, mais le fait que pendant sa période de pauvreté il a composé donc les salaires relativement bas ne me paraissent pas être ce qui conduit principalement à la médiocrité. Je pense que l'on peut ajouter la facilité déconcertante avec laquelle ont peut montré n'importe quoi à n'importe qui dont des productions où aucune attention au détail et où l'artiste ne c'est pas soucié de la beauté de son oeuvre, et je pense (Mais je ne suis pas sûr et j'aimerais votre avis sur ce point ) que c'est le problème principal de l'art aujourd'hui, c'est à dire qu'il est presque plus facile de diffuser un produit médiocre donc facile à faire et de se faire de l'argent dessus que d'essayer de faire quelque chose de beau.
  11. Denior

    Sujet de philosophie

    Absolument pas, après tout la religion amène facilement une forme de fanatisme non souhaitable, car il empêche tout simplement de penser, par contre une forme d'inspiration spirituelle me paraît très par exemple comme forme de motivation pour atteindre ce qu'il y a de meilleur.
  12. Je suis d'accord pour dire que l'on ne met un couteau sous la gorge de personne, et j'espère que vous admettrez le point suivant, lorsque les productions médiocres et fades sont infiniment plus nombreuses donc plus visible et rendent les chef d'oeuvres invisibles on ne peux reprocher ni au éducateurs ni au éduqué de ne voir que ce qu'ils peuvent voir c'est à dire la masse de production médiocres et fades. Je ne cherche pas à jouer au jeux de sur qui poser la faute, peut être aurait on des choses à dire au "artistes " mais peut être plus sur les guerres du 20e, et le fait que ne soit devenu qu'un produit de consommation, mais je pense qu'il y a autre chose, quelque chose d'autre qui me demande personnellement un peu de développement avant de l'exposer ici.
  13. Je vous accorde mon très grand manque de précision sur ce point précis. Je vous parle de la musique française du 17e au 19e voir même début 20e, par rapport à la musique de la fin du 20e jusqu'à aujourd'hui, cette dernière étant plutôt fade et présentant peu d'intérêt(Je suis sûr que vous aurez des contres exemple à me donner et d'ailleurs moi aussi, je ne pense pas que tout soit à jeter, mais n'en parlons pas et regardons la situation en général) ainsi que la situation ai l'air d'empirer, je me demande quelle catastrophe a bien pus nous tomber dessus, tout en espérant que la situation s'améliore bientôt.
  14. Même si je m'intéresse plus à la musique je met permet de parler pour tout les arts. Libre à vous de manifester votre désaccord avec le jugement que je vais porter dans les lignes suivantes, mais surtout de dire pourquoi. Lorsque je regarde et écoute des productions "artistique" contemporaines Françaises je ne peux m'empêcher de me dire que (pour l'écrasante majorité des cas) c'est incroyablement laid. Et cela pose la question: Mais comment on en est arrivé là, comment on est passé des magnifiques ballets de Louis XIV au rap et à la pop? Mon autre problème viens de la façon dont on considère l'art aujourd'hui, l'art aujourd'hui n'est considéré que comme un moyen d'expression, c'est tout(corriger moi si je me trompe), alors que selon moi l'art c'est la recherche du beau, essayer d'avoir des productions artistique de plus en plus belles. Merci d'avoir pris le temps de me lire et d'avoir partager votre opinion si vous l'avez partagé.
  15. Jusqu'à ce que Poutine fasse un coup d'État c'est un élu.
×