Aller au contenu

Meublou

Membre
  • Contenus

    10
  • Inscription

  • Dernière visite

À propos de Meublou

  • Rang
    Forumeur balbutiant
  • Date de naissance 06/13/1995

Visiteurs récents du profil

Le bloc de visiteurs récents est désactivé et il n’est pas visible pour les autres utilisateurs.

  1. Le but fondamental de JE est de conserver sa structure (corps-cerveaux). Je ne peux pas être autre que quête de plaisir. Même si, à priori, JE part en quête de déplaisir, ce sera toujours par plaisir. Exemple: un suicidaire qui tente de se suicider. Il cherchera le plaisir de mettre fin à ses souffrances corporelles et/ou psychiques. (oui c'est un exemple extrême). Un autre exemple moins extrême: ça me casse les pieds d'écrire des lettres de motivations. Je le fais quand même car au bout de cet effort (déplaisir) , il y aura une récompense, un plaisir. Je peux user ICI et MAINTENANT (temps/espace) de généralisation/globalisation/ TOUTISME car j'énonce un mécanisme fondamental universel humain: TOUT est question de PLAISIR/PUNITION/INHIBITION selon les neurosciences.
  2. Quelle est la différence entre l'instruction et l'éducation ? L'école ne doit elle pas montrer l'exemple également ?
  3. Je me demande: L'éducation ne fait elle pas partie de la politique ? Politique en tant que règles de la société, de la structure. Si la politique donne l'exemple dans l'éducation à travers les institutions, dans les familles les parents vont suivre. Voire même ce sont les enfants qui éduquent les parents. C'est une hypothèse.
  4. N'est ce pas le MOI,(ma structure, corps/ cerveaux), qui créent cette notion de plaisir, en fonction de mes environnements ? l'un ne va pas sans l'autre. Cette transcendance n'est elle pas en elle même un plaisir ? Peut être nous éloignons nous du sujet premier lancé (4 principes pour changer le monde). Le notion de plaisir mériterait un espace pour elle seule. Evidemment purifiée de tous jugements inférentiels, dans un premier temps.
  5. La recherche de plaisir fait partie des mécansimes fondamentaux de l'homme. Je ne cours pas après obsessionnellement non. Je fais en sorte de préciser ce qui m'en apporte ou pas. Et j'agis en fonction. Oui, je veux faire de ma vie une source de plaisir constante et non je pense que nousne pouvons pas l'être constamment. Sinon ce concept n'existerait pas. Selon moi.
  6. Ou bien, faire fleurir l'arbre. Lui donner la lumière dont il a besoin pour que ses branches croissent infiniment. Et que la succession des saisons renforcent ses racines, toujours plus profondément dans la terre. Qu'il y puise les nutriments essentiels à son évolution.
  7. Qu'est ce que la jouissance? Selon le CNRTL (Centre National des Ressources Textuelles et Lexicales) la jouissance est un un plaisir physique et moral. Mais qu'est ce donc que le plaisir alors ? État affectif agréable, durable, que procure la satisfaction d'un besoin, d'un désir ou l'accomplissement d'une activité gratifiante. Peut être que si nous essayions de nous détacher de l'image que nous avons d'une jouissance COURTE ET INTENSE, nous pourrions nous rendre compte que chaque pensée pour elle meme , ou de laquelle découle un acte peut être source de plaisir. Le plaisir s'apparente à l'émotion de JOIE, de plénitude. Nous somme plein, nous sommes ronds, nous sommes une unicité (unique!) --> comblés. Il y a des multitudes de plaisirs. Le cheminement vers ce plaisir n'est il pas tout aussi jouissif que le plaisir lui meme. Ma phrase n'a aucun sens. Car alors la route et le terme sont tout deux sources de plaisir. Il ne faut peut être pas attendre la fin pour éprouver de la joie. Ce qui nous transcende et nous appelle, nous le decidons. Pour ma part, je dirais que la métabolisation des savoirs en connaissances et la création de liens/connexions entre differentes notions (CAD la découverte des Relations d'Interdependance et de Compléméntarité [RIC]) m'apportent un bien essentiel.
  8. "je" est le centre de tout Qu'est ce que JE ? Une structure : Corps-Cerveau- Environnements interdépendants et complémentaires. JE est le centre de JE . JE est l'humain. L'humain est le centre de l'humain. (En tout cas devrait l'être). nous sommes un sous ensemble de la Nature, et non pas son centre. POURTANT c'est bien nous les destructeurs de nos environnements. En cela, je pense que oui, nous avons une part centrale dans le changement qui doit s'opérer. La vie est jouissance Comme nous l'explique les neurosciences, la vie est PLAISIR/PUNITION/INHIBITION. Oui, nous devons chercher à vivre une vie de jouissance, car nous n'en avons qu'une (à discuter?). Le problème c'est que lorsque vous mettez deux humains ensemble, l'instinct de propriété prend le dessus. Nos structures se basent sur dominances et hierarchies, de tout temps. Plus il y a de sujets, plus il y a conflit pour des memes sujets/objets de gratification. (a approfondir!) Il n'est de responsabilité qu'individuelle Alors... "Personne n'est responsable, sauf l'ignorance" comme me le répète un grand sage. Peut être remplacer "responsabilité" par "motivation". Et bien souvent les motivations que nous avons découlent de nos conditionnements socio culturels; C'est à dire la gravure, en nous, de ce qui sera un PLAISIR ou une PUNITION. On ne repetera l'acte (répétition répétition répétition = habitude/mécanisme) que s'il nous apporte un plaisir (à court ou long terme). (je ne fais que survoler le sujet, bien d'autres choses sont à éclaircir). Nos environnements nous dictent ce qu'est un plaisir. Il faudrait nous reconnecter avec notre structure (corps cerveau) et notre but fondamental qu'est la survie pour comprendre que les sociétés que nous avons formées et que nous formons n'ont de sens que l'enrichissement d'une partie de la population (des forts grands stratèges!). Tant que nous ne connaissons pas intimement nos fonctionnements, nous ne pouvons agir. Il nous faut notre INDIVIDUALITé. (Les mécanismes fondamentaux universels humains sont connus de peu de personnes, et surtout pas du grand public. Imaginez vous ... si l'entiereté de la population humaine se connaissait vraiment, croyez vous qu'elle accepterait de faire partie de ce rouage insensé ?) Il n'est de jouissance que parfaite Alors là ... . La perfection ? c'est tout aussi subjectif, personnel, intime, individuel. Il ne tient qu'à moi de décider que le plaisir/ jouissance que j'éprouve est parfait/idéal/merveilleux/sublime/ETC./ETC. Je suis d'accord. Pourtant on nous apprends à désirer, répondre à nos désirs très rapidement (la FAST LIFE, je croque dans mon LIFE BURGER) sans savourer l,'instant d'extase lorsque celui ci est comblé. Très vite nous partons à la recherche de quelque chose d'autre. Nous courrons toujours après des désirs qui là aussi nous ont été inculqués. Ce monde est étrange. En tout cas je ne m'y sens pas à ma place. Et c'est vrai que du haut de ma si petite personne, je n'arrive pas à entrevoir de solution globale. Et pourtant... Lorsque mon Imaginaire vient à ma rescousse dans les périodes de doutes intenses, ce que je vois est JOUISSIF. Un rassemblement d'humain ayant un but commun : la survie de son espece, sans dominances, sans hierarchies. Une utopie ... oui! Pour le jeu... J'APPROUVE. Nous écrivons les règles de notre JEU. C'est ainsi que nous pouvons vivre avec plaisir. La Vie est un Jeu.
  9. Meublou

    Qui sont les gens heureux ?

    Je pense que le bonheur est subjectif. CAD Chacun voit le bonheur dans ce qu'il croit l'être. Donc, être heureux commence déjà par l'Imaginaire (un des trois niveaux de notre pensée). Si je décide d'être heureux, je le suis. Qu'elle que soit ma condition, ma situation, le contexte ETC. Plus précisement: Comment se définit il ? Depuis notre naissance, nous emmagasinons des normes/lois/codes/traditions/croyances/ETC. se basant sur nos environnements (CAD des conditionnements socio-politico-economico-culturels). Donc, nos environnements nous APPRENNENT à être heureux dans telles situation. La plupart du temps par la POSSESSION. Il ne tient qu'à nous de nous détacher des conditionnements qui nous sont non-efficients et de DECIDER quoi nous apportera bonheur. Comment, en utilisant ce merveilleux outils qu'est l'Imaginaire. Qui nous permet de changer de point de vue, créer des liens ETC.
  10. Bienvenue sur ForumFr Meublou

      aa
×