Aller au contenu

Astazia

Membre
  • Compteur de contenus

    32
  • Inscription

  • Dernière visite

  • Points

    143 [ Donate ]

À propos de Astazia

  • Rang
    Forumeur balbutiant
  • Date de naissance 01/05/2000

Visiteurs récents du profil

Le bloc de visiteurs récents est désactivé et il n’est pas visible pour les autres utilisateurs.

  1. Pour moi, il y a trois choses qui nous composent : le Corps, nos organes, l'Esprit, notre cerveau, qui nous donne la mémoire, la sensation, la pensée, ces choses immatérielles qui viennent de choses matérielles l'Ame, qui est notre vrai soi L'Ame n'a pas pu commencer à exister, car notre existence est Un, personnelle, subjective, unique, et qu'elle ne peut provenir du néant. Il ne peut y avoir de transition entre "je n'existe pas" et "j'existe" : il y a soit l'un soit l'autre. Donc j'existe, depuis toujours et pour toujours Je ne peux pas apparaîtr
  2. Astazia

    Défauts du Big Bang

    Je suis d'accord, la science n'est pas un dogme, mais elle a un paradigme et ceux qui veulent le changer prennent des risques. Tu ne fais donner des métaphores pour rendre compréhensible des concepts incompréhensibles ! L'espace est en 3 dimensions, on ne peut donc pas considérer qu'il est comme la surface d'une sphère. Un Univers fini sans frontière reste incompréhensible. Je ne peux pas imaginer que la corde puisse s'étendre alors qu'elle est déjà infinie. Je n'ai pas dit que j'utilisais la méthode scientifique pour démontrer que la science se trompe
  3. Astazia

    Défauts du Big Bang

    C'était ironique en fait ! Tu ne comprends vraiment pas l'ironie !
  4. Astazia

    Défauts du Big Bang

    Parce que 2.55 millions d'années lumière, ce n'est pas lointain?!
  5. Astazia

    Défauts du Big Bang

    D'accord, c'était une affirmation gratuite, mais je ne peux pas fournir de source. Je la retire. J'ai dit que la science est EN PARTIE en dogme, car même si elle change, elle change longuement et difficilement ! Eh bien imaginer qu'il n'y rien de l'autre côté de la frontière, même pas d'espace, c'est impossible pour n'importe quel être humain ! C'est comme vouloir imaginer un espace à 4 dimensions ou plus. C'est impossible, illogique, irrationnel ! Certes, la théorie de relativité ne marche pas avant le mur de Planck. Mais après ? Comment devrait-on imaginer
  6. Astazia

    Défauts du Big Bang

    Galilée a certainement été rejeté par sa communauté scientifique. Le paradigme c'est prouvé historiquement, la science est en partie un DOGME, c'est un fait. Tu n'as qu'à t'informeri tu veux. Je trouve que c'est drôle car tu évoques le mur de Planck comme pour résoudre les problèmes de logique qu'imposent la théorie du Big Bang. Par exemple, comment l'Univers pourrait être concentré dans un espace très petit? Qu'est qu'il y aurait autour de cet espace ? Tu réponds à ces questions en disant : "On ne sait pas, c'est le mur de Planck." Oui mais il n'empêche que l'idée que l'
  7. Astazia

    Défauts du Big Bang

    Oui, mais sa carrière a quand même été menacée et il a dit lui même qu'il a été difficile de publier ses travaux. Menacer d'être brûlé vif c'est quand même grave je crois. Aucune particule subatomique n'a été observée, ce sont des maths qui les définissent. Ce n'est pas parce que les maths sont prédictifs que ça veut dire que ça décrit le réel. Donc à mon avis, les maths servent à prédire le monde infiniment petit, mais ça ne veut pas que les modèles utilisés pour les prédictions comme les électrons, les protons, les quarks,... existent vraiment.
  8. Astazia

    Défauts du Big Bang

    Ce sont quand même des choses vérifiées, des preuves, que la communauté scientifique ignore ! Quand je dis "censurée", je veux dire que ses travaux ont été refusées par les journaux scientifiques. Il faut admettre l'existence du "paradigme" et que lorsqu'un scientifique propose quelque chose de nouveau contraire au paradigme, il est fortement moqué et décrédibilisé, c'est une chose que l'histoire nous montre; là tu minimises tout ça, en disant "oui mais le paradigme a quand même changé", mais tu ne sais pas ce que ça fait d'être maltraité ou ignoré en tant que scientifique
  9. Astazia

    Défauts du Big Bang

    Bon, si tu veux, alors je dis qu'il y a un nombre infini d'étoiles. Certes au final la science finit par changer de paradigme, mais ça prend quand même beaucoup de temps ! Au moins des décennies. Arp Halton, parce qu'il a critiqué le modèle du Big Bang, a vu sa carrière menacée ! Et d'après que j'ai lu, je peux te dire que très souvent, quand un scientifique critique la théorie officielle, alors il est simplement ignoré et ses recherches sont censurées. "Des milliers de chercheurs… le volume de travaux" je n'aime pas ces mots, à croire que qu'il y aurait telle
  10. Astazia

    Défauts du Big Bang

    Je pense que ton histoire de densité n'est pas importante. Si l'espace est infini et qu'il y a un nombre fini d 'étoiles, alors c'est comme ça, le fait que le densité soit infiniment faible n'est pas une contradiction. Ou alors on dit qu'il y un nombre infini d'étoiles mais qu'on ne voit qu'un nombre fini d'étoiles, c'est tout. Tu parles du rayonnement fossile, mais il n'y aucune preuve que ce rayonnement est la trace du big bang. Ca pourrait être un rayonnement récent causé par autre chose. Donc il n'y a pas de preuve concrète que la lumière ne peut s'arrêter ou qu'il ne peut pas
  11. Astazia

    Défauts du Big Bang

    Densité de la natière nulle ? Je ne suis pas sûr de quoi tu parles. Je dis que l'espace est infini et que a) s'il y a un nombre fini d'étoiles, le paradoxe de la nuit noire est résolue b) s'il y a un nombre infini d'étoiles, alors on ne voit qu'un nombre fini d'étoiles parce que la lumière des autres étoiles est bloquée (ou autre mécanisme). Je ne peux pas montrer que la lumière peut s'arrêter, mais la science aussi ne peut pas montrer que la lumière continuerait d'avancer jusqu'à l'infini. Je ne sais pas si la méthode des étoiles céphéides est en accord avec la méthode
  12. Astazia

    Défauts du Big Bang

    Si l'Univers est infini alors ça ne veut pas dire qu'il y a un nombre infini d'étoiles. L'espace pourrait être infini, mais pas la matière. De plus une étoile située à très grande distance pourrait être inobservable, car la lumière pourrait être simplement bloquée ou elle pourrait ne pas se déplacer à une distance infinie. Donc même s'il existe un nombre infini d'étoiles, ça ne veut pas dire qu'on peut tous les voir, c'est pourquoi le ciel est sombre et qu'on ne voit qu'un nombre fini d'étoiles. Concernant les étoiles cépheides, déjà je ne suis pas spécialiste, je ne connaissais même pas
  13. Astazia

    Défauts du Big Bang

    Il y aussi les travaux de Halton Arp, astrophysicien, qui prouve que le redshift n'est pas dû à l'éloignement des galaxies. En résumé, il a observé des couples de quasars, qui sont des galaxies très lointaines censées être apparues peu de temps après le big Bang, et des galaxies actuelles, et il a constaté qu'ils étaient liés par des ponts de matière, ce qui voudrait dire qu'ils devaient être proches spatiallement et temporellement. En étudiant leurs redshifts, il a trouvé que le quasar devraît être extrêmement éloigné de la galaxie, mais l'observation directe montre pourtant
  14. Astazia

    Défauts du Big Bang

    D'accord si tu veux la science ne prouve rien, mais sinon on s'en fiche de chipoter sur des mots? Tu veux que je remplace le mot "preuve" par quoi? Les arguments pour toi très forts contre l'Univers éternel et infini sont pour moi très faciles à rejeter. Sur le paradoxe de la nuit noire, on peut dire que si on ne voit pas d'étoiles à l'infini c'est simplement parce que l'âge des étoiles est fini et donc il y a des étoiles qui meurent continuellement, ce qui veut dire qu'on ne pourra pas voir de ciel infiniment lumineux Il n'y a pas de preuve définitive que l'Univers est en expan
  15. Astazia

    Défauts du Big Bang

    Moi je considère que raisonnablement le Big Bang n'a pas eu lieu et que l'Univers est infini et n'a pas eu de commencement, et j'ai expliqué mes raisons. Je parle aussi des preuves observationnelles du big bang et je pense qu'on ne peut pas dire qu'elles s'interprètent forcément comme des preuves. C'est soit une coincidence (rayonnement fossile), soit du bricolage mathématique (abondance des éléments légers), soit explicable par d'autres causes (Redshift). Je me base sur un raisonnement, pas juste de la croyance.
×