Aller au contenu

nemuyoake

Membre
  • Contenus

    22
  • Inscription

  • Dernière visite

À propos de nemuyoake

  • Rang
    Forumeur balbutiant
  • Date de naissance 01/10/1983

Informations Personnelles

  • Pays
  • Lieu
    Iwate

Contact

  1. nemuyoake

    Le client est roi

    Pas mal de clients sont des emmerdeurs, mais beaucoup de vendeurs sont devenus hyper malpolis en France. On se demande s'ils ont vraiment envie de vendre leurs produits...
  2. Ce que j'aime chez eux, c'est qu'ils n'ont apparemment pas un train de vie extravagant ou des tenues tape a l'œil comme ceux des British. Mais j'ai beau vivre au Japon, ca ne me fait ni chaud ni froid ce changement d'ere. C'est pas ca qui reglera le probleme de la pauvrete au Japon ou de leur rythme de vie inadequat avec la vie de famille. Je me sens privilegie de ne travailler que 40h par semaine alors que je suis en CDI (seishain) et que je fais le meme job qu'un Japonais.
  3. nemuyoake

    Le Japon

    L'été, c'est l'horreur avec l'humidite... Penser a bien manger et s'hydrater, pas seulement en eau mais aussi en électrolytes.
  4. nemuyoake

    Japon !

    J'y vis, mais a la campagne et je n'ai jamais visite Tokyo, desole. C'est un pays vraiment sympa en tant que touriste.
  5. Chez nous (au Japon), certains visent les lycéennes. Et ils ne comprennent pas pourquoi les autres profs trouvent qu'ils ont des propos/gestes deplaces avec elles...
  6. Le probleme de la France, c'est que ceux qui bossent et donnent le maximum d'eux memes, sont honnêtes et rendent service a la societe de part leurs actions sont pris pour des imbéciles et tournes en ridicule. C'est un probleme de valeurs. Ceux qui sont admires sont ceux qui trichent sur les bords, qui ont une belle vie sans trop se fouler etc. Du coup, ca encourage pas les gamins a faire des efforts. On a un peu les memes dans notre lycee (pas le meme pays mais un jeune de milieu populaire est un jeune de milieu populaire) : ils cherchent toujours a evaluer comment ils peuvent avoir le maximum de retours sur investissement par rapport a l'effort fait. Est-ce que l'effort en vaut le coup ? Ils appellent ca "meritto" de l'anglais "merit". En gros, pour chaque effort, ils ont tendance a evaluer ce que ca leur rapporte personnellement, souvent uniquement a court terme. Heureusement, la societe dans laquelle ils vivent prone l'effort, ce qui permet de remettre les choses a leur place et les engagent a se donner a fond pour reussir.
  7. On ne peut pas parler de droit des femmes sans parler des féministes. J'en trouve beaucoup (celles qui l'ouvrent le plus) super agressives, pas vous ? Je prefere œuvrer au quotidien si besoin est, avec diplomatie, en silence.
  8. Thks! ^^ Oui, je connais la cause et j'ai en partie pu la surmonter, mais malheureusement a force de faire depression sur depression au fil des annees, disons que mon corps/ma tete ont du mal maintenant a se retablir completement. Pas grave, y'a pire dans la vie et ca empeche pas d'avancer quand ca va. Oui, c'est mauvais pour la planete.
  9. Nippon banzai! (Bon, c'est un pays assez facho aussi apparemment et horrible pour les femmes et les etrangers, meme si perso, je le ressens pas du tout alors que ca fait 8 ans que j'y vis) Et pour ceux qui se posent la question, c'est l'ecole qui fait tout le boulot d'eduquer les gosses, vu que pas mal de parents sont largues. Quant aux riches, ils montrent leur fortune a la TV et personne n'est envieux. On ne considere pas que l'argent fait le bonheur au Japon, et seuls les travailleurs sont admires, pas l'oisivite.
  10. Malgré ma depression chronique avec des périodes ou je vais plus ou moins bien, je me force a avancer et a realiser tous mes reves et mes projets. Ma motivation, c'est de voir tout ce que j'ai déjà realise : vivre au Japon, y devenir prof titulaire, y acheter ma maison, en faire les rénovations (ca, c'est en cours) etc. Ca m'apporte beaucoup de satisfaction de voir que je peux vivre la vie que je veux. J'ai encore beaucoup de choses sur ma liste et je compte bien toutes les realiser !
  11. Je parlais du mepris des elus pour le peuple. ^^
  12. La voiture, on peut s'en passer en revenant au bon vieux cheval... Sinon, ca a a ete dit : arreter de faire des gosses. De toute facon il n'y aura pas suffisamment de ressources pour tous.
  13. Il faut se depecher de faire ce qu'on a envie, on ne sait jamais quand on va mourir ou si on va en etre empeche (probleme de sante ou autre). Perso, j'ai ma liste et j'ai déjà realise une bonne partie (vivre au japon, acheter une maison traditionnelle dans ce pays pour la restaurer etc) et il me reste encore des trucs pour lesquels je suis en train de m'activer (renover la maison traditionnelle, ecrire une nouvelle en japonais et la publier etc.) Il ne faut pas dire "un jour", mais "maintenant".
×