69410jm

Membre
  • Compteur de contenus

    33
  • Inscription

  • Dernière visite

À propos de 69410jm

  • Rang
    Forumeur balbutiant
  • Date de naissance 25/09/1994

Informations Personnelles

  • Sexe
    Homme
  • Pays

Visiteurs récents du profil

127 visualisations du profil
  1. T'avais les cheveux longs à l'époque ? Le policier en question s'est retrouvait seul dans la voiture (pendant que ses collègues pourchassés un individu), il a été encerclé par une trentaine d'individus : ils lui ont pris un taser un et un flashball ! Il est encore en vie... Miracle !
  2. Il faut bien trouver l'argent quelque part... Reste tout d'abord à savoir pourquoi ces policiers n'ont pas pu se défendre... On a jamais dit qu'il faut de la répression à tout va... Ni qu'un policier ne doit pas être tenu responsable de son comportement... Un monde sans police : c'est la loi du plus fort. Après, chez-eux y a des gens bien et compétents, d'autres non, comme à la poste ou ailleurs...
  3. Lorsqu'une personne est saine dans sa tête : elle refuse les avances d'une jeune fille mineure ! Personnellement, ça me dégoute que ce personnage soit encore en liberté... Il est possible qu'elle ne soit pas la seule victimes. Lui seul et ses "victimes" savent la vérité.
  4. La protection des biens et des personnes ne vous préoccupent pas ?
  5. Bonjour, Que pensez-vous du retour de la police de proximité ? Moi, je pense qu'il faudrait déjà commencer par renforcer les moyens humain et matériel des forces de l'ordre dans leur ensemble, de simplifier les procédures administratives avant de penser à remettre en place la police de proximité. Il me semble qu'un rapport stipulait déjà à l'époque de sa première mise en place que "le personnel n'avait pas donnait une adhésion complète" au dispositif. Mais souligné tout de même une "réussite partielle".
  6. Qui es-tu pour parler au nom de l'équipe de ForumFR ?
  7. Moi, personnellement je ne comprends pas les gens qui accordent autant d'importance à leur travail. Tu vas à ton travail, tu fais ton travail et à la fin du mois tu as ton salaire. Ton supérieur n'est pas ton ami, il est là pour te manager. Tu n'as pas à le tutoyer, ni lui d'ailleurs. Ne te casse pas la tête : fais ton travail et ta vie privée tu la laisse chez-toi, et ta vie pro tu la laisse au boulot. Et puis entre nous, est-ce que tu vas au travail pour être sérieux ou pour déconner avec tes supérieurs ? Tu n'as aucune menaces à lui faire, et elle n'ont plus. Faites une réunion, discuter de ce qui ne va pas, partager vous le travail (organisez-vous une bonne fois pour toute), reposez un cadre précis avec des consignes claires. Si ça ne va pas et que ça ne s'arrange pas : cherches du travail ailleurs.
  8. Si tu veux faire des études de droits : choisi un BAC ES. Tu as que 15 ans, tu as encore le temps de te préparer. Ne soit pas impressionné par les gendarmes, au contraire ils t'accueilleront et t'orienteront dans ton choix de vouloir devenir gendarme. Dès l'année prochaine, tu pourra, par exemple faire une préparation militaire (http://www.defense-lyon.fr/preparation-militaire-decouverte-susciter-lenvier-de-sengager/). Tu sera toujours la bienvenue dans une brigade si tu recherches des informations. Tu peux avoir déjà beaucoup d'informations ici : https://www.lagendarmerierecrute.fr/. Tu as choisi un très beau métier, mais sache que c'est une vocation et que rien n'est simple dans ce métier. Je te conseille de ne pas trop en parler avec tes amis, parce qu'il y a pas beaucoup de personnes qui aiment le bleu marine. Prépares-toi physiquement, réussi ta scolarité et tes études sup. Si c'est ce que tu souhaites faire, alors tu vas y arriver !
  9. Dans certains endroits, il manque cruellement des effectifs... La justice n'a plus de places en prison... Tu as des individus qui ont 30 ou 35 faits et qui sont encore en liberté... Bien sûr qu'il n'a pas d'états d'âmes pour ces personnes : ce sont des voyous qui méritent la prison et ça ne me dérange en aucune façon que les policiers utilisent la violence, voir même qu'ils tirent pour les arrêter (comme dans les barrages où les mecs ils foncent sur les policiers...) Tu veux leur retirer l'aide sociale ? Pourtant, ça ne changera rien et ça ne représente pas grand chose en terme financier... Ca poussera même à davantage de délinquance... Après une personne qui va en prison perd automatiquement ses droits. Les parents ? Parfois ils ne maitrisent pas la langue de ce pays, ni même ses lois et ils ne se posent pas la question de savoir comment leur fils à pu se procurer des objets ou des vêtements de valeur... Ils s'en foutent pas de leurs enfants : ils sont dépassé ! Si les parents poussent leurs enfants à la délinquances et bien c'est à la justice de leur retirer la garde et donc l'autorité parentale ! Mais c'est sans fin, parce que même un mineur dans un foyer peut commettre des faits ! Même des amendes, tu veux qu'ils les payent comment ? La plus part du temps ils sont insolvables et ils ont même un avocat gratuitement... Contrairement à la victime ! La vraie question c'est comment empêcher la récidive !
  10. Hélas, c'est là où tu te trompe. Il y a moins de faits de violences, mais la violences des faits et des personnes est plus forte. Les mineurs, malheureusement font de plus en plus partie de ces faits, comme par exemple le car jacking où tu as un mineur de 15 ans qui n'hésite pas à porter une arme (une vraie pour le coup) et une cagoule : il hésite pas à tabasser une femme enceinte pour lui voler les clefs de sa voiture et sa voiture avec... Bien sûr que la violence fait partie de l'humanité et ceci depuis le temps des cavernes. Je ne suis pas d'accord avec toi : un policier ou un gendarme ne doit pas sortir de son cadre légale d'action et répondre à proportion égale à la violence qui est faite à s'encontre. Abattre un individu n'est pas le boulot d'un membre des forces de l'ordre : il doit tout faire pour l'éviter. On ne ôte pas la vie d'un être humain aussi simplement et facilement. J'ai vu des policiers déraper du fait de la colère et du ras le bol de l'inaction de la justice et de leur hiérarchie. Un policier ou un gendarme ne peut pas faire ce qu'il veut et heureusement parce que ça serait la porte ouverte à tout et n'importe quoi. A une époque la justice été bien plus sévère : c'était l'époque de Mesrine où il a été condamnait à deux mois de prison parce qu'il avait volait un cageot de cerises... On a vu le résultat par la suite. Maintenant, ce qui empoisonne la vie des citoyens c'est la petite comme la grande délinquance, les cambriolages, même la campagne n'est plus tranquille. Après c'est aux parents de mettre des limites à leurs enfants et de leur apprendre à respecter les autres. Moi non plus ça me choquerais pas de voir un policier donner une baffe, voir même une calotte à un môme. Mais de là à abattre une personne parce qu'elle a commit des faits passibles de la cours d'assises : il faudrait que le policier ou le gendarme en question soit en légitime défense. Ils ne font pas ce qu'ils veulent, et heureusement.
  11. Hélas, on vit dans une société de plus en plus violente et la "misère" et les inégalités sociales font qu'accroitre cette violence et la haine des autres. La matraque ? Ca reste une arme et elle ne s'utilise pas n'importe comment. Il y a des zones qui sont interdites, comme le visage, par exemple. Le taser est une excellente initiative : elle peut neutraliser un individu, même si c'est un gros balèze. Il me semble qu'elle peut être utiliser à trois reprises avant qu'elle ne décharge. Ca reste une arme normalement non létale ! Avec une décharge de plusieurs dizaines de milliers de volts : le gars est à terre en peu de temps, même s'il fait 130 kg de muscles !
  12. Ils se défendent déjà contre les agressions physiques à l'aide de la bombe lacrymogène ou avec une le taser. Pour ce qui est des outrages : ils peuvent très bien le relever, charge à eux de le faire ou non, il est de même pour les pompiers, sauf pour se défendre physiquement. En règle générale, les forces de l'ordre protègent les pompiers durant leur intervention.
  13. Bonjour Mathéo et bienvenu sur le forum. Je suis actuellement sur ton blog et je prends plaisir à te lire. Au plaisir de te lire.
  14. Après, les violences et les insultes font malheureusement partie de leur quotidien. Mais là où ce n'est pas normal c'est lorsque les pompiers se font jeter des pierres, insulté et voir même agressés. Ils sont là pour sauver des vies... Mais bon !
  15. Malheureusement, il n'y a pas que des gens biens chez les forces de l'ordre (mais c'est de partout pareil)... Personnellement, si j'étais policier je ne remettrais pas en cause la verbalisation d'un collègue, même si la demande vient de mon frère : on fait une faute, on assume. Il y a peu de reconnaissance, c'est sûr... Mais au moins tu te dis que tu es là pour "faire du mal au mal" et ceux qui ont un problème avec ça : c'est qu'ils ont des choses à se reprocher. J'ai des amis policiers (dont un pompier en même temps) et tout ce qui représente l'Etat est mal vu. Pourtant, sans les forces de l'ordre, il n'y a plus d'ordre ni de lois, et sans les pompiers : personne n'irait secourir des victimes de la route en plein milieu de la nuit, ou éteindre un incendie... Et sans soldats : il n'y a pas de paix.