Aller au contenu

Ines Presso

Membre
  • Contenus

    5169
  • Inscription

  • Dernière visite

À propos de Ines Presso

  • Rang
    Forumeur alchimiste

Informations Personnelles

Visiteurs récents du profil

Le bloc de visiteurs récents est désactivé et il n’est pas visible pour les autres utilisateurs.

  1. Ça ira mieux quand j’aurai récupéré ma voilure, sans perdre une journée supplémentaire, et là je sens que c’est pas gagné. Entre l’assistance citroën qui ne prend en charge mon déplacement qu’à partir de 100km, et mon assurance qui en dessous de 50km fournit un taxi et au dessus, c’est un mix taxi et train, et là bonjour le temps perdu. Sachant que ma voiture se trouve maintenant à 90 bornes de chez moi, plus loin de 25 km de la où je suis tombée en panne. La tolérance de mon assureur pour un dépassement de km pour le taxi ne passera pas. 😡 Le pompon ce matin, c’est que je dois aller travailler, et que j’attends une voiture qui ne vient pas. 😭
  2. C’est sûr que j’aurais mieux fait d’aller bosser. Une voiture nickel ? Tu plaisantes ? Elle est quasi neuve, elle a tout juste quatre mois. Cette courroie a lâché, soit parce qu’elle était défectueuse à l’origine, soit parce qu’elle a été mal montée. Dans les deux cas, ça ne me rassure pas sur le reste de la voiture.
  3. J’avais écrit ce que j’avais compris de ton texte, et il m’est venu à l’esprit qu’il pouvait y avoir une autre compréhension possible, alors dans le doute j’ai effacé. 🤷‍♀️
  4. @versys Aujourd’hui en fin de journée, depuis la plaine, elle étaient magnifiques, avec cette lumière et brume particulière qui ne permet pas de les voir aussi nettement que sur ta photo, mais qui faisait ressortir les pans de rochers au milieu de la verdure.
  5. Sincèrement je compatis, mais ça n’adoucit pas la mienne. C’était quoi toi ? Si ce n’est pas indiscret bien sûr. Si seulement ça n’avait été que ça. Bin........ J’me demande 🤔 Tu as le coeur sur la main, peut-être as-tu voulu partager. Mais franchement, si j’avais pu éviter, ça aurait été super. Je sais, tu t’en fous, tout le monde s’en fout, mais moi, ça me fait du bien de le dire. Aujourd’hui j’avais prévu d’aller voir ma mère, d’y arriver tôt, pour pouvoir faire ce qu’il y avait à faire, les papiers, les courses, le contrôle auditif, son suivi de traitement, l’emmener au resto, faire des courses, et aussi les magasins afin de lui offrir quelque chose, passer le plus de temps possible avec elle, et surtout essayer de rentrer tôt car après cette longue période de travail intense ininterrompue, je suis claquée, Je me lève donc à 7h, je prends mon temps pour déguster mes cafés, douche, un peu de rangement, et un premier coup de fil ( le boulot ) qui me prend 20 minutes, donc bon j’accélère, nouveau coup de fil 😡 15minutes, et il me faut batailler pour régler un problème d’assurance pour mon fils, 30 minutes dans la vue, nourrir le chat qui squatte mon garage ( il n’est pas à moi, je n’aime pas les chats ) parce que mon fils l’a adopté, et parce qu’il me fait de la peine. Enfin, je pars, et je me rends compte qu’il faut faire le plein d’essence, arrivée à Peyrehorade, je rentre dans la ville pour faire le plein, et juste avant de prendre la route pour aller sur l’autoroute, je réalise que j’ai oublié les plats que j’ai préparé pour la mère. Demi-tour et je repars. Environ dix bornes plus loin, je réalise que j’ai oublié un sac avec des trucs ramenés d’Espagne pour ma soeur. Re demi-tour, et troisième départ pour me rendre compte avant de prendre la route principale, que mes lunettes de soleil, ne sont pas dans la boîte à gant. Je retourne chez moi, au point ou j’en suis, un peu plus, un peu moins, ça ne changera pas grand-chose. À ce moment, je me dis que ce n’est apparemment pas le jour pour aller à Tarbes, qu’il va m’en tomber une sur le coin du museau. Tant pis, ma mère m’attend, je ne veux pas la décevoir, il faudra juste qu’une fois arrivée je me speede, et que je rentre plus tard que prévu. Re-départ, je suis sur l’autoroute et j’avance, quand un peu avant Artix, un bruit bizarre me fait sursauter, je me dis aussitôt, tu es bête, c’est à la radio, aux infos ils sont sur le tour de France. À nouveau le bruit, et puis ça s’arrête, et ensuite ça reprend mais avec un bruit différent. Et là, je sais que ça ne viens pas de la radio. Bande d’arrêt d’urgence, je m’agenouille pour regarder sous la voiture, je soulève le capot, apparemment tout est en place. Je repars et le bruit continue et s’amplifie, comme si il y a vait des gobelets de carton, des branchages et des feuilles qui se baladeraient sous le capot. Là, je m’inquiète vraiment. J’appelle mon garagiste, merci le bluetooth dans la voiture, je lui explique et il me dit qu’il est possible que ce soit la courroie d’alternateur qui a lâché, moi : COMMENT ? Cette voiture est neuve, elle tout juste 4 mois ! Lui : vous n’avez pas un voyant allumé ? Je vérifie et rien, il me demande où je suis sur l’autoroute, il n’y a pas de voyant allumé, je peux donc encore un peu rouler , et si il y a une sortie proche. Heu, je n’ai pas très envie de me retrouver en rase campagne pour que l’assistance Citroën me prenne en charge au bout d’une heure. Et là paf, que vois-je ? Un voyant qui s’allume, et comme je ne le reconnais pas, je regarde l’ordinateur de bord qui m’annonce qu’il y a un défaut de chargement de la batterie. Consigne de mon garagiste, arrêtez-vous dès que possible. Voilà Inès dans un refuge, j’appelle les autoroutes, et je vais sagement me mettre à l’abri derrière les rails où je me fais mordre par des fourmis. Environ demi-heure plus tard le dépanneur arrive, charge la voiture, nous partons, nous faisons demi-tour au péage suivant, pour ensuite revenir et prendre la bonne sortie. Enfin chez le dépanneur, maintenant il faut faire les papiers et appeler l’assistance Citroën, afin qu’elle prenne en charge mon véhicule sous garantie. Mais, forcément il y a un mais, 12h30 passé, tous les garages sont fermés on ne pourra pas savoir avant 14h quel garage pourra prendre en charge la voiture. Adieu le déjeuner au restaurant avec ma mère, qui comme elle me l’explique s’est préparée à la vitesse de l’eclair pour ne pas me faire attendre. Obligeamment on me propose de me déposer au centre ville du trou du cul du monde pour que je puisse déjeuner. Un bonhomme qui n’a pas l’air très " éveillé " arrive en me marmonnant voiture dehors, oups, je le suis sagement, j’essaie de savoir quels sont les restaurants du coin, et que j’aimerais aller dans un resto où l’on mange bien. Lui: oui il y en a un bon, c’est l’Auberge. Moi : Ah, et on y mange bien ? Je dis ça parce que je suis " un peu " difficile. Lui : oui, oui, on arrive c’est là. Horreur une Auberge qui doit dater du temps des relais postaux, toute décrépite, avec tout un bazar dans une cour sur le côté. Pleine d’espoir, je lui demande s’il y a d’autres restaurant. Lui : oui, oui, il y a le café du centre. Soit ce sera un croque monsieur ou autre. Et là horreur, c’est pire que l’Auberge, les vitres sont tellement sales qu’il est difficile d’y voir au travers. Dernier espoir, je lui demande,: n’y a-il pas d’autres restaurants ? Lui : non, non. D’accord laissez moi là, ça ira. À tout prendre je suis allée voir l’Auberge d’un peu plus près, et je n’ai pas été déçue, que ce soit par la décoration, la propreté, et surtout, par la carte inexistante, il n’y a qu’un menu du jour, une entrée, un plat, un desser, qui ne me tente raiment pas. Bon, bin là, pas le choix, d’abord, j’ai faim et je ne peux pas rester dehors en plein cagnard jusqu’à 14h. Me voilà de retour chez le dépanneur, après une petite marche sous le soleil, et déjà un mauvais souvenir de ce déjeuner. Nous faisons les papiers et appelons l’assistance. Déjà il faut trouver un garage qui ne soit pas débordé et accepte de prendre ma voiture. Au troisième garage c’est Ok, sauf qu’il n’a pas de véhicule à me prêter comme s’est dit dans le contrat. Entre temps, le dépanneur n’a plus personne de libre pour s’en charger. L’assistance se met donc en quête d’un dépanneur, pour venir chercher ma voiture chez le dépanneur pour l’emmener chez Citroën. Quant à moi, l'assistance lors de deux coup de fils précédents, qui m’a dit que si il n’y avait pas de véhicule de prêt, elle m’enverrait un taxi pour soit m’emmener à Tarbes, charge à moi de rentrer par mes propres moyens ensuite. Et me reprendrait en charge pour m’emmener récupérer ma voiture une fois réparée. L’assistance, et donc la troisième personne à intervenir, me dit : je vois que lors des deux coup de fil précédents on vous a dit que l’on vous prenait en charge, mais en fait ce n’est pas possible, car vous êtes à moins de 100 km de chez vous. Arghhhh, m’enfin on m’a bien affirmé que ma garantie assistance me couvrait où que je sois, prenait en charge le véhicule et moi-même. Palabres qui ne mènent à rien, et donc appel à mon assurance, il est 15h. Après encore une attente, mon assurance m’informe qu’un taxi viendra me chercher à 16h15. 17h30 enfin à Tarbes. Rentrée après 22h. Journée de merde.
  6. Ines Presso

    Le Bar de ForumFr

    Bonsoir Henri, une journée de m.rde comme je n’en avait pas eu depuis longtemps, fait que je rentre à l’instant. Pour moi, la même chose c’est parfait pour rattraper cette journée. Voilà mon excuse https://www.forumfr.com/sujet795433-vous-en-avez-rien-à-fout-mais-je-vous-le-dis-quand-même.html?do=findComment&comment=11881219
  7. La probabilité pour que quelqu’un ait pissé dans ton bureau étant quasi inexistante. Il est plus probable qu’il y ait pas loin une bestiole crevée, comme un rat, ou alors une odeur d’acide formique due à la présence de termites.
  8. Aujourd’hui, la journée de merde, c’est pour moi. 😡
  9. Ines Presso

    Le Bar de ForumFr

    Non merci à toi. Et maintenant que nous nous sommes mutuellement remerciés, je te propose pour finir la soirée, et se détendre, un bon Armagnac accompagné de petites douceurs, des macarons.
  10. Ines Presso

    Le Bar de ForumFr

    Alors pour ce soir, on va commencer doucement, pour au fil des jours aller crescendo avec les grands vins de Bordeaux. Après ton Porto blanc pour accompagner ton repas, je te propose un Côte de Gascogne Le Château de Millet - Vin blanc sec, clair avec des reflets jaune pâle. - Nez intense, plein de fraîcheur, complexe et raffiné ; dominé par des notes de fleurs et de fruits comme l'acacia et la pêche blanche. - En bouche, attaque progressive ample, complexe et tonique, finale sur des agrumes. Un modèle d'équilibre et de légèreté qui font de ce vin un vrai compagnon de soif et de plaisir
  11. Ines Presso

    Le Bar de ForumFr

    Que dirais-tu de profiter de ces moments de dégustation, pour faire le tour des châteaux des vignobles que nous apprécions ?
×

Information importante

Ce site internet utilise des cookies pour améliorer l'expérience utilisateur. En naviguant sur ce site vous acceptez que des cookies soient placés sur votre navigateur. Conditions d’utilisation Politique de confidentialité