Aller au contenu

Ines Presso

Membre
  • Contenus

    5 036
  • Inscription

  • Dernière visite

À propos de Ines Presso

  • Rang
    Forumeur alchimiste

Informations Personnelles

Visiteurs récents du profil

Le bloc de visiteurs récents est désactivé et il n’est pas visible pour les autres utilisateurs.

  1. À ces quelques jours de vacances dont je ne sais pas quoi faire.
  2. Je ne me sens pas concernée, mais assurément cernée de cons.
  3. Sympa de relancer le concours. J’espère que les photographes qui comme @Mr Wolfe ont déserté le forum, vont revenir nous régaler de leurs clichés.
  4. Et voilà comment sous forme de question on classe son contradicteur comme communiste et donc, pas crédible. C’est puant cette façon de faire. Je ne suis pas, n’ai pas été et ne serai jamais communiste, c’est bon comme ça ? On peut discuter honnêtement où bien il faut que je te classe dans la catégorie de ceux avec qui s’est définitivement peine perdue ?
  5. Jusqu’où peut aller ta mauvaise foi ? Il suffit que quelqu’un dise que l’on a droit de vouloir vivre en dehors du boulot, et hop, tu embrayes sur vivre de minimas sociaux. Quand on dit que l’on veut vivre en dehors du boulot, ce n’est pas je veux être un assisté, ce mot qui plaît tellement à la macronie. C’est ne pas retourner à cette époque où les salariés étaient corvéables à merci. Mais bien sûr pour toi, les salariés ne devraient pas prétendre à avoir leur we, c’est réservé aux premiers de cordée n’est-ce pas ? Punaise, toi qui défend le libéralisme, et les patrons. À ton avis comment toutes les entreprises fonctionnent, produisent ? Par l’opération du saint esprit ? C’est le patron qui fait tout le boulot ? Il y a un moment où il faut arrêter le foutage de gueule, les entreprises ont besoin de salariés, et les salariés ont besoin des entreprises. En quoi ce serait une tare de ne pas vouloir être son propre patron ? Àmoins que le libéralisme poussé à l’extrême soit ce que tu préconises ? Plus un seul salarié, que des auto-entrepreneurs, qui parce-qu’ils auront besoin de travailler n’auront pas d’autres choix que d’accepter les conditions qui leur seront imposés, et ils seront pressurés à leurs tour. Tu vois c’est avec des commentaires pleins de suffisance et de mauvaise foi comme les tiens que l’on reconnaît les macronistes. C’est sûr qu’avec tous les discours et toutes les saillies de votre Jupiter vous avez le bon exemple.
  6. Donc tu es en train de nous dire que cette personne qui va au prudhommes pour faire valoir ses droits est une menteuse. Quand elle dit qu’elle n’a jamais signé d’avenant au contrat pour travailler le dimanche, elle ment. Avec une ancienneté de 18 ans dans la boîte, m’est avis qu’elle doit être un bon élément. Ah intermittents, ce mot pour désigner la précarité, c’est sûr ça fait mieux en macronie. Ne me fait pas rire avec ton social libéral qui n’est que du libéral, non que dis-je, de l’ultra libéral.
  7. Le problème n’est pas qu’il y ait trop de nouveaux sujets. Le problème ce sont certains sujets qui n’ont aucun intérêt. Et qu’il y en a malheureusement de plus en plus.
  8. C’est ce que l’on nous a vendu, pour autoriser l’ouverture des magasins le dimanche. Ce sera sur la base du volontariat, ça a été dit et répété à l’envie, leitmotiv repris partout et même ici sur le forum par ceux désireux de voir les salariés revenir plus d’un siècle en arrière. C’est beau le progrès hein ? Comme tu peux le constater les boîtes se moquent royalement de la loi. Et ils parviendront à leurs fins. À savoir, imposer le travail le dimanche. Il suffira juste de harceler les salariés qui refusent, et de faire une condition au préalable à l’embauche. Que penser de ceux qui seront ou ont déjà été licenciés sans saisir les prud'hommes, soit par méconnaissance de la loi, soit par qu’ils considèrent les patrons comme tous puissants. C’est bô la macronie. Nous avons été plusieurs sur ce forum à dire que si le travail était autorisé le dimanche, le volontariat ne ferait pas long feu. Et que nous a-t-on répondu ?
  9. À ton avis ? Du café, du café, du café, et encore du caféééééééé. Because I love so much Georges coffee, and I need it.
  10. Ines Presso

    ENI menace

    https://www.energie-mediateur.fr/les-litiges/votre-litige/nos-conseils-que-faire-en-cas-de-probleme/ Saisir le médiateur, et dans la grande majorité des cas, un simple contact suffit pour résoudre le litige.
  11. La femme serait-elle le mètre maître étalon ?
  12. J’ai oublié, l'accent sur le e pour très, c’est dans l’autre sens.
×

Information importante

Ce site internet utilise des cookies pour améliorer l'expérience utilisateur. En naviguant sur ce site vous acceptez que des cookies soient placés sur votre navigateur. Conditions d’utilisation Politique de confidentialité