Aller au contenu

Galupi

Membre
  • Contenus

    99
  • Inscription

  • Dernière visite

À propos de Galupi

  • Rang
    Forumeur en herbe

Informations Personnelles

  • Sexe
    Homme
  • Pays
  1. Et le grand gagnant de tout ce temps perdu à bavasser sur quelque chose qui nous dépasse, c'est qui ?
  2. On peut épiloguer une éternité, une somme d'incertitudes ne devenant pas une certitude. Je quitte ce débat mais sachez que, grâce à vous, il m'a plu.
  3. En fait, il s'avéra que Dieu était un trafiquant de choses matérielles - de choses immatérielles aussi mais, là, il ne fut confondu qu'au 44ème siècle après son fils - d'usage courant, les seules où il pouvait être compétitif avec ses principaux collègues de travail comme Le Grand Manitou et les quarante et un dieux mayas. Sa petite boutique de l'impasse Emmanuel Macron du nouveau paradis en chantier ne payait pas de mine; de plus, elle était reliée par un système électronumérique indécelable au Palais des Doges de Venise où il pouvait venir se laver les mains quand il le voulait. Les dénonciateurs anonymes, qui en avaient assez qu'il ne les écoutent pas, lui tendirent un piège à Tombouctou en changeant sa livraison d'autocuiseurs en caisses de bouquins relatant les multiples aventures d'Eve et d'Adam de par le monde. Comme dans ces pays là, on ne rigole pas avec la culture, une commission d'expert locaux fut convoquée te refit entièrement une édition édulcorée des ouvrages, laquelle se vendit comme des petits pains, surtout en Turquie. Dieu, meurtri, partit se faire interner sept jours dans à l'hôpital psychiatrique de Chambéry-Bassens dont il avait la carte d'infidélité relative en se demandant ce qu'il avait pu faire au bon Dieu - c'est à dire à lui-même - pour mériter qu'Adam et Eve se soient comportés ainsi et se jura de leur donner un avertissement lors de leur contrôle technique d'une éternité. Et moi, j'en ai marre d'être aussi con pour écrire de telles conneries à 4 heures du matin.
  4. Mouais mais Dieu a trouvé la parade à tout ce stupre, à toute cette luxure et à toute cette fornication : il a créé les plages ensoleillées où ceux qui s'y dorent, mon cher Isidore, dînent et n'ont plus faim de sexe débridé ni besoin de barbecue. Le revers de la médaille pour Dieu fut que, dès lors, il eut du mal à fourguer tous les barbecs d'occase qu'il avait acheté 3 francs six sous et qu'il revendait au prix de la peau de serpent.
  5. Pas facile d'écrémer, pas facile, long et toujours à recommencer car il reste toujours quelque chose, quelque chose entretenu par d'autres. Finalement, que c'est simple de récolter aujourd'hui ce que d'autres ont semé hier. Pourquoi ne m'a-t-on pas dit que le ciel était verte et la mer jaune ?
  6. Périgourdin de naissance et, donc, descendant pur de Cro-Magnon, je conteste les phrases de la chanson interprétée par les 4 barbus car les paroles originelles sont bien plus hot.
  7. Ma compagne me dit : " Kom gou na Adam en Eva speel. Wat moet ek doen? ( = Je fais quoi )" Je lui réponds que ce jeu est éculé, qu'il est bon juste pour ceux qui ne savent pas quoi faire et qui s'ennuient de leurs soirées. Il y a tant de choses plus utiles.
  8. Oui ouest35 nouveau, qu'est ce qui interpelle dans ta question et qu'est ce qui pousse à y répondre ? Pour moi, pensant que les réponses sérieuses et argumentées de spécialistes de la lecture de textes sacrés au mot à mot voire de délires de certitudes non certaines ne manqueraient pas tout en m'apportant, quand même, un petit peu au niveau de la connaissance et de celui de la réflexion, ce fut un besoin pressant de déconner. De déconner sur l'existence hautement symbolique de deux êtres à partir desquels la décadence de l'Humanité, je ne sais pour quelle raison, a commencé à se produire. C'est une question quasi philosophique mais sûrement psychologique. L'on sait que l'on se dirige droit dans le mur et que, si l'on fait quelque chose en plus, on y foncera encore plus vite et en étant heureux que cela soit ainsi. Sans parfois nous en rendre compte, nous passons tous par là à un moment donné ou à un autre et nous ne rigolons pas d'avoir eu mal. Et cela peut arriver plusieurs fois dans une vie. Alors, c'est une question, ne cherche-t-on pas à ne pas se mettre à l'abri de bonnes nouvelles par des attitudes de vie qui semblent aider à cette fin ? Déconner n'en est elle pas une ? En terminale, j'avais un prof qui me demandait si j'étais malade si je ne sortis pas quelques âneries. Ma compagne s'inquiète aussi quand je suis trop longtemps sérieux. Peut on penser à Adam et Eve sans penser à des parties de cul dirigées par Dieu ? Bonne nuit.
  9. Merci Kid Ordinn pour cette belle histoire pouvant tenir lieu de fable touchant à la résignation des individus et qui est, donc, applicable à tous les domaines de notre vie. Il est cependant très regrettable car illogique que l'auteur l'ait terminée par une " morale " qui va à l'encontre de ce qui la précède, qui est inconcevable avec. Si l'on est bien imprégné de l'impossibilité de faire quelque chose qui réussisse, quel est le revirement psychologique qui peut nous pousser à encore la tenter ? [ exp : Tu tentes 20 fois de séduire une meuf et tu te prends 20 râteaux. Vas tu essayer une 21ème fois ? ]. Comme ce que l'auteur dit dans la fable n'est pas stupide, c'est qu'il s'est mal exprimé dans sa conclusion et cela lui enlève tout son sens. Dommage mais imaginez que la grenouille de La Fontaine se mette à penser qu'elle va devenir aussi grosse que le bœuf et ... qu'elle y arrive. Et c'est là le premier stade de la lutte contre la manipulation : prendre conscience que l'on est asservi par ( à ) des habitudes imposées. Le 2ème étant : comment refuser cet asservissement au quotidien ? Chacun sa méthode et j'ai la mienne qui ne me procure pas que des ami-e-s et me fait passer pour un original voire un rebelle. Je me dis cependant que, par exemple, le jour où se manifestera une grande désobéissance civile à l'encontre d'un fait établi, l'humanité aura franchi un grand pas vers la retrouvaille de son libre-arbitre. Goeie nag.
  10. Moi aussi, chère Oueste 35, j'aime beaucoup les allégories surtout celles où j'ai un troupeau de femmes biches autour de moi prêtes à tout pour devenir la cheftaine du troupeau en rut pour ... me servir un petit génépi, me donner mes pantoufles et allumer la tévé
  11. Dès notre naissance, nous sommes intoxiqués, formatés, exploités, asservis à un ( dés ) ordre établi par nos parents, l'école, la société ... dans le but de nous faire nous comporter d'une manière souhaitée par une poignée d'individus sur la terre et sans se qu'il nous reste suffisamment de libre arbitre pour ne serait ce que nous demander si une autre manière existe. Nous devenons esclaves de fausses valeurs qui vont à l'encontre de ce que nous sommes réellement et qui nous font marcher, nous et le monde, sur la tête, à l'envers. Toutes les grandes institutions participent à cette manipulation équivalente à un lavage de cerveau originel et, notamment et même si c'est moins qu'avant aux religions, ces substrats de fausse conscience où il faut faire ce qui est dit, pas toujours ce qui est fait. La religion romane devrait être traduite devant un tribunal international pour crimes répétés contre l'Humanité et association de malfaiteurs agissant en bandes organisées. J'en ai honte. Et qu'elle se serve d'inventions invérifiables n'est pas non plus un bon point pour elle. Alors, j'espère que Eve et Adam ont existé et que ce qui est désigné comme péché original ait été le premier acte de Paix et d'Amour sur cette planète. Je détaille mon 1er contact avec l'Evêque de Chambéry. Jour des Rameaux 2010, parvis de la cathédrale de St Jean de Maurienne, 200 personnes attendant de se mettre à genoux devant ce cador, comme s'ils allaient lui faire une pipe. Je demande au cador où sont les rameaux bénis, il me répond qu'il n'a pas le temps de m'expliquer ( Ndlr : les rameaux sont à 5m ). Une fois, deux fois, trois fois ... Je lui demande s'il veut débattre avec moi de " Foi et religion ". Il me répond " Bien sûr que non " et, devant les 200 " fidèles ", je le traite de " Connard démagogue ". Bedonnant et avec un IMC l'empêchant de voir qui lui fait une p***, il se casse alors avec un jeune curé tellement courbé à ses pieds qu'on aurait dit qu'il lui nettoyait ses chaussures, en direction du réfectoire paroissial qui a dû, cette année là, épuiser son budget nourriture d'un an. Le cador venait de faire un sermon sur la faim dans le monde et la nécessité de partager les richesses... sic ! Ci jointe une vidéo sur les thèses de la manipulation des masses de Chomsky, linguiste et psychosociologue étatsunien : http://www.bing.com/videos/search?q=chomsky+manipulation&&view=detail&mid=F49C21ECEF7C9D734F85F49C21ECEF7C9D734F85&FORM=VRDGAR
  12. RV sur d'autres débats peut-être, la Vie en offre tellement, mais sur d'autres débats non stériles quoi que celui-là aurait pu l'être et le pourrait toujours. La Vie, toujours elle, m'a appris à ne pas perdre de temps et même si je trouve certains sujets non indignes d'intérêt, je vois rapidement que les élucubrations sur ces sujets n'aboutiront pas à quelque chose d'essentiel pour, on va dire, l'humanité. Quand on se rend à Paris pour décider de l'installation d'une pompe d'eau solaire au Niger, on n'a pas ni le droit ni le temps de se perdre en paroles inutiles et ceux qui ne l'ont pas encore compris se mettent d'eux mêmes hors des rails. En ce qui concerne ce qui nous fait débattre, un seul sujet m'interpelle : la différence entre Foi et religion. Pour moi, tout le reste n'est que mascarade, falsifications, mensonges, incertitudes, suppositions, paraphrases, combat des egos ... On ne peut rien faire d'important, d'efficace sans certitudes ( je ne parle pas forcément de certitudes relationnelles ) et même jusque dans le domaine de la vie privée. Quand on décide de refaire le Mt Blanc début novembre, on ne peut se permettre n'importe quoi et l'on doit, par exemple, s'accompagner d'un guide de haute montagne qui est capable de dire à 99% le temps qu'il fera. Sils sont honnêtes comme tu l'es, je n'ai rien contre les exégètes. Ils me font simplement rigoler quand je les imagine se regarder le nombril, persuadés qu'ils les premiers et les seuls avoir découvert la vérité une et indivisible et que celle ci est vitale pour l'humanité. Ils se prendraient pour Dieu qui, li, sait tout que ce ne serait pas étonnant. Je leur demande simplement d'être humble mais j'en ai assez de rencontrer ces apprentis Pic de la Mirandole alors c'est vrai que je les juge inutiles et que je me moque d'eux mais avec une certaine bienveillance comme quand mes amis proches se moquent de moi pour ma passion pour le rugby. Ceci dit et pour terminer, sache JJ, que je ne juge personne et que je conçois bien que chacun peut dire, faire ce qu'il veut s'il ne fait de mal à personne. Goeie dag vir jou ( Bonne journée en afrikaans )
  13. C'est juste dommage, dis tu LL, et moi je pense que c'est indispensable, voire vital, de s'amuser avec ces choses qui, in fine, ne sont que des conneries qui ne seront peut-être jamais prouvées quoi qu'en prétendent certains donneurs de leçons de culture nombrilistes et ne cherchant qu'à satisfaire leurs egos. De ces clowns charlatans, il y en en aura bien , un jour, qui nous fera une démonstration imparable sur les bienfaits des actions de Hitler ou de Staline, de la lucidité que nous avons eue de maintenir l'Afrique dans un état de mort annoncée ... Toi, que fais tu de ta vie à part ergoter sur des choses inutiles à peine culturelles ? Je ne me posais pas ces questions à la con quand je m'enchaînais à la route à Cherbourg pour retarder l'avance de camions bourrés de déchets nucléaires étrangers venus se faire retraiter en F. Ceci étant dit, je reconnais avoir perturbé ce débat sérieux et je vais donc me taire, du moins essayer sauf si des énormités attentant à la probité y sont énoncées.
  14. Là, Cher Lugy Lug, toi qui étais charmant et semblait intelligent, tu deviens désagréable. Cela fait des milliers d'années que religions et philosophies prétendent chacune, textes à l'appui, que la leur est la meilleure et arrivent à nous faire commettre parfois les pires atrocités en leurs noms. Moi, j'avoue que je m'en bats les c******* de savoir si Machin a existé ou pas, si Truc a dit ou pas dit ce qu'on lui attribue. Chercher à le savoir, c'est stupidement perdre son temps. Et, si l'on veut perdre utilement son temps, les potentialités ne manquent pas à l'endroit des autres ou de la planète ( être bénévole au Burkina, aux Restos du cœur, attaquer les baleiniers norvégiens ... ) voire simplement envers soi. D'autant que la valeur de ces écrits est souvent contestable. Cet attrait qu'ont certains à vouloir expliquer des choses que nous ne sommes pas prêts à comprendre entraîne de notre part, souvent inconsciemment, une servitude qui va donner du grain à la machine et nous faire accepter n'importe quel (dés)ordre établi. Enfin, plus prosaïquement, je préfère savoir pourquoi la lumière blanche se sépare en arc en ciel que de savoir qui - et pourquoi - se sont foutus sur la gueule dans l'ancien testament. Moi, je suis écoeuré de voir combien nous sommes intoxiqués par les religions.
  15. Cher Lugy Lug, tu m'impressionnes quand tu écris " An décide donc de créer une armée de clone reptilien pour jouer double jeux, il doit convaincre les femelles de luter contre les kingu à travers la voie de tiamata qui est la déesse mère , seul femme à siéger au conseil des sept et de l'autre ses pères que son armé sera asse forte pour soumettre les femelles tout en étant moins puissant qu'eux." qui me semble être le nœud, l'alpha et l'oméga, de l'histoire de l'humanité. Seul petit reproche mais vraiment le tout petit reproche : tu aurais dû la faire estampiller " Lue et approuvée " par les dirigeants de l'assoc des Dieux en congrès sur le Gange.
×