Aller au contenu

DUBAS-1897

Membre
  • Contenus

    35
  • Inscription

  • Dernière visite

À propos de DUBAS-1897

  • Rang
    Forumeur balbutiant

Informations Personnelles

  • Sexe
    Homme
  • Pays
  • Intérêts
    Politique Actualité
  1. Les dates des prochaines ,élections, sont déjà définies .Nous allons donc retrouver les mêmes ,inconvénients, que nous connaissons depuis le début de la cinquième république. Les dates des élections présidentielles précédent de très près celles des élections législatives (Merci Jospin). Ce système aboutit inévitablement à la division de la chambre des députés en deux groupes suite à l'influence du résultat des présidentielles sur les législatives.De ce fait il est vrai qu'il sera, au départ plus facile de composer un gouvernement.Nos parlementaires n'auront pas trop de travail pour discuter Il est à noter également qu'il n'est pas question de ,proportionnelle .Ainsi nos députés ne seront pas représentatifs de la nation.
  2. Pour changer de cap il convient d'abord d'avoir une ambition modeste mais réalisable. Prévoir un autre mode de scrutin plus juste et qui représentera véritablement la population et à partir de cela il faudrait changer de constitution.
  3. IL FAUT GARDER L’ESPOIR Il est malheureusement courant d’entendre systématiquement qualifier le discours de la gauche antilibérale de bêtement archaïque. On parle aussi de propos devenus inaudibles à force d’être répétitifs. Seulement il convient de remarquer que le plus souvent aucune argumentation logique n’est opposée à ceux qui luttent pour que le but de la politique soit tout simplement le mieux vivre de l’homme. On se contente d’affirmer que les choses sont ce qu’elles sont et qu’il est impossible d’en changer le cours inéluctable. Certains osent même affirmer que la morale n’a rien à voir avec la politique Il est vrai que, par leur faute de n’avoir pu s’unir les antilibéraux subissent souvent de plein fouet le vote utile etse trouvent devant une grave défaite électorale. Contrairement à ce que certains peuvent penser les antilibéraux sont réalistes, ils ne parlent pas du grand soir ; Il faut espérer qu’ils sauront, avec l’ensemble de la gauche républicaine tirer les leçons des défaites. On dit parfois : « A quelque choses malheur est bon » .Dans le cas présent ce malheur a provoqué un écrémage naturel .Les innombrables reniements nous ont débarrassé des indésirables du moins on peut l'espérer. On ne pourra plus recommencer avec les mêmes .La base de notre peuple saura exiger la constitution d’une alliance républicaine qui n’aura plus grand chose à voir avec la sociale démocratie de papa.
  4. DUBAS-1897

    Majorité de gouvernement

    Le système électoral actuel divise en fait le parlement en deux blocs..Le plus souvent quand la majorité fait une proposition la minorité vote contre .Cela sans réfléchir beaucoup d’ailleurs .Il peut y avoir quelques exceptions mais elles sont rares. On peut remarquer également que l’Assemblée Nationale n’est pas représentative de l’ensemble de la population. Combien y a-t- il de parlementaires issus du monde ouvrier ? Il ne se peut pas que l’on puisse véritablement gouverner avec deux blocs qui, par discipline ou par paresse votent comme s’ils étaient monolithiques. Des représentants peuvent avoir des points de vue qui peuvent se rapprocher même si l’un est de droite et l’autre de gauche .Le parlement comme son nom l’indique est fait pour discuter , pour y confronter les différents arguments. Évidemment quand les votes se font automatiquement comme dans le plupart des cas cela va moins vite et donnerait du travail à nos députés qui devront trouver les compromis les plus favorables pour la nation Ils seront peut-être obligés d’être plus souvent présents. La qualité des débats s’en trouverait améliorée et cela aurait plus d’allure que les invectives actuelles.
  5. la plupart des opposants au mode de scrutin proportionnel disent qu'avec la proportionnelle il est impossible d'obtenir une majorité de gouvernement. Est-il souhaitable d'obtenir au départ une majorité de gouvernement ?
  6. Les principaux responsables sont les politiques qui ont accueilli dans l’Europe des pays qui compte tenu de leurs acquis sociaux et de leurs moyens financiers ne pouvaient y rester sans se couvrir d’emprunts successifs. Pour le cas de la Grèce c’est Giscard( l’auteur de la constitution)qui a insisté pour l’y admettre.
  7. Ce qui est triste pour nous français c’est qu’en dépit du diktat imposé au peuple grec c’est que notre Président François Hollande soit content de lui et qu’il fanfaronne.
  8. DUBAS-1897

    L'Europe

    La preuve en est faite une fois de plus L’Europe ne peut fonctionner avec les règles actuelles. Les grecs viennent d’être humiliés par le diktat allemand. Il faut une assemblée constituante. Si rien n’est fait les mêmes problèmes ne vont pas tarder à se reproduire.
  9. Après les grecs le prochain mauvais élève sera peut-être l’Italie. Ensuite, peut -être viendra le tour de la France. Il s’en trouvera alors pour dire que le peuple français a vécu au dessus de ses moyens. Pour dire une chose pareille il faudrait- être « gonflé ».Il faudrait savoir qui a vécu au dessus de ses moyens .Ce ne sont sans doute pas les smicars qui, par leurs achats inconsidérés ont vidés les caisses de l’État.
  10. D’accord, ce n’est pas en consommant qu’on crée une puissance. Seulement pour créer une puissance il est nécessaire de remettre l’économie en marche. Cela ne peut se faire qu’en donnant un peu plus de pouvoir d’achat aux plus pauvres (qui sont les plus nombreux et qui remettrons aussitôt dans le circuit le peu de liquidités dont ils disposeront il ne s’agit pas de faire des dépenses de nabab). C’est ainsi que le commerce pourrait repartir. Vu le sort qui est fait au peuple grec ce n’est pas ce qui semble prévu.
  11. Les grecs sont vaincus. Les grecs sont vaincus. Toutes les décisions importantes sont soumises à la volonté de l’UE. On ne peut plus considérer qu’il existe encore un état grec. Quand on constate que bon nombre d’états membres de l’UE sont dans un état financier plus ou moins fragile on peut craindre que la dépendance à l’UE avec une Allemagne dominante se généralise. Il y aurait alors une véritable Europe allemande qui aurait réussi et aurait été obtenue sans qu’un coup de canon soit tiré. Les termes sembleront sans doute exagérés mais il est nécessaire que nous réagissions avant d’être mis devant le fait accompli.
  12. DUBAS-1897

    L'Europe

    Tout cela pour en arriver là. Après avoir exprimé leur refus avec 62% des voix les grecques se voient obligés d’accepter les dictats impitoyables l’union européenne. L’Europe ne peut continuer à fonctionner comme elle fonctionne. Il lui faut une nouvelle constitution. La révolte du peuple grecque semble inévitable à plus ou moins brève échéance. Souhaitons que tout cela se passe dans le calme, sans violence, car la violence ne profite jamais aux faibles. Souhaitons que les circonstances ne donnent pas à quelques colonels grecs l’idée d’instaurer leur ordre. Après un passage par l’Union européenne, arriver à une dictature serait un aboutissement lamentable.
  13. Il y a également un pourcentage plus faible d'enfants d'origine ouvrière qui vont à la faculté qu'il y en avait pendant les années cinquante.
  14. DUBAS-1897

    L'Europe

    La preuve en est faite, telle qu’elle fonctionne actuellement avec la constitution refusée par les français en 2005 cela ne peut pas marcher. L’UE va dans le mur.Quelles que puissent être les solutions apportées à la crise actuelle les mêmes difficultés se reproduiront plus tard. Une seule solution. Il faut élire une assemblée constituante qui aura pour tache d’élaborer une nouvelle constitution. Pour être viable cette nouvelle constitution devra être démocratique en tenant compte de l’avis des peuples. Elle devra dans toute la mesure du possible donner la préférence à l’intérêt de ses citoyens plutôt qu’a celui des banques.
×