Aller au contenu

davidtc

Membre
  • Contenus

    19
  • Inscription

  • Dernière visite

1 abonné

À propos de davidtc

  • Rang
    Forumeur balbutiant

Informations Personnelles

  • Sexe
    Homme
  • Pays
  1. Je te comprends Balsamine moi aussi je pense parfois comme toi... Ensuite pour ce qu'il y a à essayer c'est de faire comme l'a fait le Land de Westphalie-Rhénanie, d'aller en justice avec la loi de protection des animaux et montrer que ces pratiques sont en contradiction avec ces lois... Avec un très bon avocat et très pugnace ça peut peut-être fonctionner dans certaines régions. Mais pour avoir fait un tour d'horizon youtube le maltraitance animale est terrible et touche tous les secteurs de l'industrie agroalimentaire, alors que ce topic ne parle que des oeufs - on ne penserait jamais que cette industrie est si terriblement maltraitante et tellement contre morale (en Suisse 720 000 poules pondeuses/an sont gazées et mises à fermenter pour produire du biogaz, alors qu'on sait à quel point la malnutrition est importante dans certains endroits du monde...)
  2. Je modifierai ce commentaire pour être correct, La méthode de gazage au CO2 est controversée mais les concentrations quand on respire dans un sac plastique ne sont pas celles utilisées pour gazage en abattoir mais bien inférieures donc ce n'est pas un bon exemple de la situation . D'après ce que je lis, réussir à bien utiliser ce gaz pour l'abattage est difficile et les effets ne sont pas toujours ceux escomptés... @pompon47 : Je te tutoie alors :) Je rejoins ton commentaire. j'espère qu'il y a encore des personnes qui s'indignent parce que ces agissements sont contraire à leur éthique...
  3. @pompon47 : Merci pour votre message, Oui il faut mettre des limites. Mais où sont elles ? Et jusqu'où ira-t-on?
  4. Oui merci Pascalin en effet cette vidéo est celle d'une usine aux USA mais la technique de broyage des poussins à vif est autorisée selon les directives de l'union européenne. Il n'y a qu'en Allemagne dans le Land de Rhénanie-Westphalie que la technique a été interdite car jugée "en contradiction avec les lois de protection des animaux" http://www.animaletd...ml#.Uq4bOY3TYzU Ces technique d'élimination des poussins sont présentes dans toute l'Europe, que les oeufs soient bio ou non... Mais si c'est bio, la poule pondeuse aura une vie bien meilleure. Les techniques t'élimination des poussins mâles (comme celles des cannetons femelles dans l'industrie du foie gras) sont le broyage à vif, l'asphyxie dans des sacs ou le gazage au CO2. Ainsi, en Suisse, 2.6 millions de poussins mâles sont tués chaque année, en France c'est 45-50 millions et en Allemagne c'est 45 millions aussi. @Oxyde : Je voulais donner des compléments sur le gazage au CO2. Le CO2 est un gaz toxique, des expériences avaient été faites avec des êtres humains et en effet la précision de la concentration de CO2 et d'O2 est importante. L'exposition à haute dose de CO2 mène à une une excitation psychomotrice, des maux de têtes, une difficulté à respirer, des spasmes musculaires et convulsions , la perte de connaissance se fait après 20-50 secondes chez l'homme si le dosage est bon (la perte de conscience est donc probablement douloureuse mais peut être rapide) . Mais comme ça a été dit dans une réponse, quand l'abattage est à la chaine, il y a des chances pour que le dosage ne soit pas bon, d'ailleurs dans la vidéo après le gazage et le plumage les poules bougeaient encore... http://www.netl.doe....bon-seq/169.pdf http://www.cdc.gov/n...dfs/76-194b.pdf Ca me révolte qu'on vienne me parler d'oeufs bio et que l'industrie de l'oeuf fasse de la pub, quand on sait comment fonctionne cette industrie et le respect qu'elle accorde à l'animal. En Suisse, depuis 2-3 ans, l'industrie de la viande ne veut plus des poules pondeuses (car ça se vend moins bien que les poulets alors qu'elles se mangent notamment pour des pot au feu) donc ils ont décidé de les bruler dans des usines de biogaz (production d'électricité, véhicules fonctionnant au biogaz,...). Donc après 15-18 mois de services à produire des oeufs, les poules sont gazées au CO2 et mises à fermenter pour produire du biogaz... http://www.hebdo.ch/...les_41938_.html
  5. Vous n'êtes pas choqué mais la méthode à l'argon n'est pas celle qui est utilisée car elle est trop chère. La moins chère est la méthode au CO2 mais c'est aussi une méthode très cruelle car elle crée une détresse respiratoire sévère. Je suis médecin et je ne comprends pas qu'on puisse gazer un animal avec du CO2 car ce gaz est un gaz physiologique qui induit chez l'animal le besoin de reprendre son souffle. En fait c'est un gaz très stimulateur de la respiration et c'est lui qui induit la tachypnée (respiration rapide, sensation de besoin de reprendre son souffle). Pour savoir ce que ça donne comme effet, vous pouvez essayer de respirer dans un sac plastique: à un moment ça devient très stressant et insupportable car la concentration en CO2 augmente et celle en O2 diminue. Et c'est ce type de gaz qu'on utilise pour "étourdir" les poules ou d'autres animaux de ferme (notamment les cochons). Par ailleurs si vous regardez le film, les poules n'ont pas l'air bien quand elles se font gazer. De plus, elles bougent encore quand elles sortent du gazage et qu'elles n'ont plus de plumes... Je cite un professeur de l'université du colorado While the use of gas is sometimes depicted as 'putting chickens to sleep', the process is not always a pleasant experience. As Dr Bernard Rollin, a professor at Colorado State University and a noted writer on animal welfare, put it, "There is no distress as severe as the feeling of not being able to breathe. This feeling of suffocation is not only a result of lack of oxygen but also the inability to blow off carbon dioxide. Carbon dioxide drives respiration. Even though CAS creates unconsciousness, there must be a period when the animal feels a sense of suffocation. For this reason, I do not accept CAS as a humane method of euthanasia.” J'ai mis une autre référence dans le texte de départ avec plein d'études montrant que cette méthode du CO2 n'est pas "humaine". De plus les intoxications où des soudeurs meurent sans douleur sont faites au monoxyde de carbon et pas au dioxide de carbone. Bien sûr le monoxide de carbone serait un bon gaz pour "étourdir" les animaux mais ce n'est pas ce gaz qui est utilisé ici ni dans les abattoirs. Vous citez les arguments de l'industrie mais le gazage au CO2 est très controversé. Lisez la référence que je mets dans le début de la publication. Certains gaz fonctionnent pour ça mais le CO2 est un stress supplémentaire cruel.
  6. Ne trouvez vous pas que notre société est totalement dans l'excès notamment dans l'industrie agroalimentaire ? La société finlandaise Petsmo a mis qu point une machine qui se débarasse des poules pondeuses quand elles ont dépassé 15 mois (car leur production d'oeufs diminue et leur forme change un peu): cette machine d'abord asphyxie les poules par gazage au CO2, puis elle les plume (alors qu'elles vivent encore) puis elles sont envoyées dans un broyeur pour en faire de la purée (c'est comme dans le film l'aile ou la cuisse mais pour de vrai). Cette purée sera utilisée pour nourrir des bovins ou pour produire du biogaz. Cette machine est vendue dans toute l'Europe Attention âmes sensibles s'abstenir... Que pensez vous de cela? L'industrie des oeufs est l'une des plus maltraitante pour les animaux: En France 50 millions/an de poussins mâles sont broyés vivants, asphyxiés dans des sacs plastiques ou gazés au CO2 (méthode de gazage la plus économique et la plus facile mais cruelle car pouvant créer une grosse détresse respiratoire et un grand stress chez l'animal surtout si les gaz ne sont pas bien dosés http://cousin.pascal1.free.fr/gaz.html ). Le gazage au CO2 est autorisé dans l'union européenne, de même que l'asphyxie dans des sacs ou le broyage des poussins à vif. Notons aussi que les poussins sont plus intelligents que les bébés humains http://www.rtl.fr/ac...ants-7762663474
  7. @Hind : La Charia est profondément anti droits de l'homme .Ce sont ces règles qui dictentle fonctionnement de l'Etat et de la justice . Ce n'est pas le cas de l'Inde ni de la Pologne donc les lois existent !! (même si en Inde elles sont peu appliquées). Cdt
×