Aller au contenu

Sylor

Membre
  • Contenus

    248
  • Inscription

  • Dernière visite

À propos de Sylor

  • Rang
    Forumeur activiste
  • Date de naissance 07/07/1970

Informations Personnelles

  • Sexe
    Femme
  • Pays
  • Intérêts
    Ecriture, lecture, dialogues, débats, psychologie, philosophie, cinéma, musique, voyages...
  1. Sylor

    Edition de Charlie Hebdo

    FAUX : Malraux a dit que "le 21ème siècle sera "spirituel" ou pas", ce qui n'est pas du tout la même chose !
  2. Sylor

    De la liberté d'expression...

    Et moi je dis, à ceux qui ont manifesté le 11 janvier et demandent maintenant à Charlie Hebdo de se modérer : Ma liberté d'expression est aussi sacrée que ta religion ! Mon Jésus est aussi sacré que ton Mahomet, et pourtant j'en accepte toutes les caricatures, qu'elles me plaisent ou non ! La laïcité française est aussi sacrée que la liberté de culte. Moi, fille d'immigrés italo-portugais, née et élevée en France, j'ai fais mienne la culture du pays des Lumières, des Révolutions, de la Liberté, de l'Egalité et de la Fraternité, et je suis heureuse et fière de vivre dans un pays à la culture exceptionnelle. Je suis et je reste Charlie, à la vie à la mort ! Voilà : c'est dit.
  3. Sylor

    Edition de Charlie Hebdo

    C'est cela oui : se nourrir du sang de personnes massacrées, une nouvelle forme de vampirisme !
  4. Sylor

    Edition de Charlie Hebdo

    Rien n'est sacré à part la vie, ni les religions ni leurs prophètes : la caricature n'est pas une insulte, c'est juste de l'humour Bon Dieu !
  5. Sylor

    Edition de Charlie Hebdo

    Oui, ou être né avec une cuiller en argent dans la bouche ! A la douleur du deuil d'un parent, d'un conjoint, se rajoute hélas parfois de gros soucis d'argent liés à la perte du salaire de la personne décédée...mais ça, faut manifestement l'avoir vécu pour le comprendre !
  6. Sylor

    Edition de Charlie Hebdo

    POUR RAPPEL : L'ARGENT récolté grâce au vente du numéro actuel de Charlie Hebdo ira AUX FAMILLES DES VICTIMES ! Encore heureux : Charlie Hebdo c'est la liberté d'expression et la déconnade, "minute" c'est l'incitation au racisme et la haine !
  7. Sylor

    Edition de Charlie Hebdo

    Eh oui, vive la démocratie, "le moins pire des régimes" comme disait Churchill !
  8. Sylor

    Edition de Charlie Hebdo

    Lol, nobody is perfect..et à toute règle existent quelques rares exceptions ! Quant à Feu Hara-Kiri, c'était pas tout à fait le même esprit que l'actuel Charlie Hebdo : Choron n'a jamais été ma came. Nuances et subtilités...
  9. Sylor

    Edition de Charlie Hebdo

    Ah non : là tu confonds liberté d'expression avec incitation au racisme, à l'antisémitisme, à l'homophobie, etc, ce qui est tout à fait illégal pour le coup. Charlie est insolent et impertinent, mais jamais haineux ni bêtement méchant.
  10. Sylor

    Edition de Charlie Hebdo

    Ah bon ? Charlie insulte les croyants ?... Et bien moi je suis croyante (chrétienne) et je ne me suis jamais sentie insultée par le moindre dessin de Charlie Hebdo, que du contraire, ils m'ont souvent fait rire, pas toujours (selon le talent des dessins), mais souvent...faut dire qu'avec le Vatican et les évangélistes, y a de quoi faire ! Et puis qui a dit que Dieu et ses prophètes n'avaient pas d'humour ?... Tout l'argent récolté grâce à la vente de ce numéro de Charlie Hebdo ira à l'ensemble des familles des victimes de l'attentat : une bonne raison de plus pour l'acheter...si jamais il en fallait encore une !
  11. Sylor

    Edition de Charlie Hebdo

    Ouais, et faites gaffe au journal de Mickey aussi : c'est le canard (n'est ce pas Donald ?) des ultra-libéraux ! :p
  12. Sylor

    Edition de Charlie Hebdo

    Lol, tu crois que je devrais en ouvrir un pour dire que jamais, au grand jamais, je n'achèterai "minute" ?!
  13. Sylor

    La marche "unitaire" dimanche

    Oui, et mercredi 1 million d'exemplaires de Charlie Hebdo seront en kiosque...probablement tous vendus avant la fin de la journée !
  14. Sylor

    La marche "unitaire" dimanche

    Plus de 3 millions de personnes ont défilé dans toute la France aujourd'hui, du jamais vu depuis la Libération !! Ah ça oui, ça fait chaud au cœur et nous pouvons être fiers de notre pays ce soir, et de l'Europe aussi, et même du monde entier : vive la fraternité, la liberté et l'humanité !
  15. Sylor

    Les suicides

    Bonsoir Rom, tu parles de lassitude, dégoût, grand vide, absence d'envie et de volonté...tout cela fait partie des symptômes de la dépression, voire mélancolie profonde, lesquelles sont des maladies...qui se soignent. Tu nous demandes par ailleurs, quel est le sens de notre existence : la quête du bonheur en ce qui me concerne, laquelle peut parfois demander beaucoup de temps et d'efforts, mais les idéaux ne sont jamais facilement atteignables. Quant aux suicidaires, dont je fais hélas partie, ils n'ont pas tous le même fonctionnement mental et les raisons de vouloir se tuer sont aussi nombreuses et variées qu'il existe de suicidés, et pour part je n'ai pas la même vision du suicide que toi. Pour moi le suicide n'est pas une solution en soi, et ne peut en aucun cas se réclamer d'une assistance : chaque être vivant est doté d'un instinct de survie d'ordre animal et s'accroche à la vie même la plus précaire...sauf dans des situations extrêmes de souffrance intense, de maladie douloureuse et incurable, de solitude extrême, de manque total d'amour...bref dans des cas humainement insupportables et qui suscitent l'empathie. Mais l'instinct de mort n'a rien de naturel : il exprime bel et bien un mal être, et donc un besoin d'aide. Personne ne peut cautionner un suicide, hormis dans le cadre de l'euthanasie, et tu ne trouveras donc personne pour t'aider à mourir parce que c'est humainement inacceptable. En revanche, ton envie d'épargner à tes proches un corps détruit est louable, mais il existe bel et bien un moyen de se laisser mourir sans choquer, et j'ai expérimenté cette méthode qui demande beaucoup de volonté et un peu de patience...Dieu merci, mon instinct de survie a repris le dessus in extremis...et ne compte pas sur moi pour te dire comment faire, bien que cela soit évident et pourtant personne n'y songe : trop long et douloureux sans doute, mais il faut savoir ce qu'on veut. Désolée, mais là tu touches une corde très sensible en moi, car comme le disait si bien Cioran : "le plus grand exploit de ma vie est d'être encore en vie"...et c'est là une immense victoire sur toutes mes maladies psychiques et physiques pour moi...pour autant, je ne suis pas encore sortie d'affaire car la maladie isole beaucoup...mais je me bats, de toutes mes forces, aidée de mes médecins et médocs, ainsi que de très rares proches, car je ne veux pas laisser mon immense lassitude, ma peur panique du vide, mon sentiment d'intense solitude et ma tristesse lancinante l'emporter ! Et jamais, au grand jamais, même au plus profond du désespoir qui est parfois le mien, je n'oserais demander à qui que ce soit de m'aider à mourir !! J'ai souvent appelé à l'aide oui, mais pas pour ça, pour moins souffrir tout simplement, ce qui ne passe pas par la mort, laquelle n'existe pas : tu changes d'état et de dimension, mais où que tu y ailles, tu devras faire face à qui tu es, partout et toujours. Te suicider ne résoudra aucun de tes problèmes...mais libre à toi de disposer de ta vie, en effet, mais ne nous demande pas de cautionner un tel choix avec de tels arguments, et encore moins de t'aider à passer à l'acte : tu revendiques ta liberté, respecte alors la notre aussi. Une suicidaire en lutte...et très en colère là...et heurtée.
×