Aller au contenu

Kub0

Membre
  • Contenus

    397
  • Inscription

  • Dernière visite

À propos de Kub0

  • Rang
    Forumeur survitaminé

Informations Personnelles

  • Sexe
    Homme
  • Pays
  1. Kub0

    Une bonne dictature ...

    Quelle démocratie,si tu parles de l’état actuel qu'est la France,tu n'es pas en démocratie!
  2. La laïcité est le compromis, mon ami, qui permet à des gens différents de vivre sur un même territoire et de pratiquer le culte de son choix, ou aucun culte. C'est censé être un espace de liberté, qui protège et autorise. C'est un choix de société. Si la laïcité t'emmerde, tu peux renier le mariage civil et aller vivre au Vatican, où le débat sur le mariage homo n'a même pas lieu d'être. Seulement, la France est laïque et les questions de sociétés peuvent et doivent être discutées par tous. Tu me fais rire quand tu parles de liberté et de choix de société,mon pauvre yop mais a tu au moins compris dans quel pays et quel monde tu évolues,je ne le pense pas! Parler de terrorisme intellectuel, c'est assez cocasse de la part d'un croyant vivant dans un pays où il peut s'exprimer sans menace de meurtre. Et c'est assez cocasse de la part de tenant d'une religion qui est très forte pour asséner des dogmes, quitte à les imposer par la répétition autiste ou l'intimidation : " C'est comme ça ! parce que Dieu ! " " Vous êtes dépravés ! " " IVG = meurtre !". C'est digne des lobbies que tu critiques, non ? Pourtant, je ne suis pas fermé aux arguments émanant de la pensée personnelle des gens, qui peuvent être des croyants. La laïcité, en France, c'est aussi la confrontation des idées, le débat sans les intimidations armées. C'est quelque chose de précieux ! Que différents courants de pensée se confrontent, ce n'est pas du terrorisme intellectuel : c'est juste la vie intellectuelle du pays... la vie intellectuelle du pays,ferait mieux de se focaliser sur autre chose! Tu confonds athéisme et laïcité... La laïcité comprends les athées, les sans opinion et AUSSI les croyants. Tu es censé être un croyant laïc, mon pote ! A moins que tu refuses cette communauté de vie avec moi, par exemple, auquel cas tu serais une sorte d'intégriste. Mais ce n'est pas le sujet : tu tapes n'importe où pour essayer de dire que seul le point de vue des croyants est digne d'intérêt parce que les notions divines sont supérieures (à tes yeux). Or, dans un débat laïc, on exclue l'argument divin auto-validant au profit d'arguments les plus universels possibles, pour que tout le monde soit concerné équitablement. Logiquement, on devrait retomber pas loin des préceptes divins transcendants, or on est souvent en plein conflit avec... :blush: Cf : la foire d'empoigne autour du mariage civil pour les homos (on va atteindre les 200 pages ?). ===== Il existe même des hétéros catholiques en faveur de l'extension du mariage civil. Parfois même enclins à la réforme du point de vue religieux sur la question. Dis moi, tu essayes de placer tous les mots d'une grille de jeu dans une même phrase où tu développes une idée ? Ya un sacré mic mac dis moi. Plusieurs en effet !
  3. Où as-tu bien pu lire que je me plaignais ? Pour moi les choses sont relativement claires : n'ayant aucune preuve de l'existence d'un dieu unique, ne subissant pas les effets de ses actions, je peux organiser ma vie sans prendre en compte l'hypothèse divine. Les gens peuvent bien croire à toutes les fadaises qu'ils veulent, du moment que ça n'a pas d'impact sur mon existence je n'y vois rien à redire. L'existence de Dieu est si loin d'être évident que même des théologiens comme Thomas d'Aquin ont cherché des "preuves' Dis moi, est ce que tu t'es intéressé aux 5 arguments qu'il donne ? Quel crédit leur donnes tu ? J'aimerai savoir si, aujourd'hui, quelqun considère encore ces preuves comme des preuves au sein de l'église catholique où si nous en sommes restés à ces arguments. Je ne donne aucun crédit aux arguments ontologiques de Thomas d'Aquin puisque prétendre l'existence d'une cause incausée est un argument illogique. Et même si une telle chose qu'une cause incausée devait exister, pourquoi s'obstiner à vouloir l'appeler "Dieu" et prétendre que cette cause incausée s'implique dans les affaires des hommes ? J'imagine que je suis loin d'être le seul dans ce cas. Moi aussi j'aimerais bien savoir si ces "preuves" sont encore considérées comme telles par l'Eglise catholique. L'ignorant ne peux se plaindre de ce qu'il ne sait ou ne comprend pas ! Quand à subir ses actions qu'en sait tu? Je reste très admiratif et je ne parle pas de toi en particulier de toutes ces certitudes que vous semblez détenir!
  4. C'est toujours un phénomène inexpliqué ,je te rassure ! Nous en revenons à ce que je t'ai dis tout à l'heure,tu as toutes les raisons de croire ou ne pas croire. Ce débat ne sert à rien! Il semble que nous ne soyons pas d'accord sur les explications concernant ces expériences de mort imminente ("imminente" seulement, pas définitive... On est bien d'accord là-dessus au moins ?). Le débat était à l'origine : comment pouvez-vous vivre sans religion ? Comment envisagez-vous la vie après la mort ? Sans savoir s'il sert à quelque chose, il permet au moins de témoigner, de faire part de sa propre expérience de vie. Intellectualiser les choses ou les rationaliser, t'aideras certainement plus à ne rien trouver ,ce dont tu te plains plus haut dans ce débat et te conduira certainement à continuer à adopter une attitude passive,malgré comme tu le dis aussi ta curiosité sur ce sujet!
  5. Je suis évidemment d'accord avec toi ! Mais parler de Dieu et son existence est toujours ou tout au moins souvent,un chemin de croix pour un croyant
  6. Les EMI selon certains témoignages peuvent être un début qui peut faire chanceler ta rationalité! C'est quoi les EMI ? Désolé mais je n'en ai jamais entendu parler. On peut trouver des articles là-dessus dans les revues scientifiques genre Nature ou Science ? Les expériences de mort imminente! Oh ok ! Il me semblait que ce phénomène sensitif avait été expliqué depuis longtemps (plus d'une quinzaine d'années en tout cas) et qu'il n'y avait plus de mystère sur cette question. D'ailleurs ces expériences n'ont été vécues que par des personnes qui ont pu être réanimées et qui (donc) ne sont pas cliniquement mortes. A ce qu'on en sait, aucune de ces personnes ne nous a télégraphié depuis l'au-delà pour nous faire part de ce qui s'y passe C'est toujours un phénomène inexpliqué ,je te rassure ! Nous en revenons à ce que je t'ai dis tout à l'heure,tu as toutes les raisons de croire ou ne pas croire. Ce débat ne sert à rien!
  7. Les EMI selon certains témoignages peuvent être un début qui peut faire chanceler ta rationalité! C'est quoi les EMI ? Désolé mais je n'en ai jamais entendu parler. On peut trouver des articles là-dessus dans les revues scientifiques genre Nature ou Science ? Les expériences de mort imminente!
  8. Tu es triste et sans espoir,c'est malheureux en plus je suis sur que tu es jolie ! L'absence de vie après la mort n'est pas nécessairement une chose triste. Même s'il n'y a pas d'immortalité de l'âme, il reste toutefois une certaine éternité de la matière qui nous constitue. Après notre mort cette matière modifie ses rapports (les rapports qui constituent notre essence) mais persistent à exister sous d'autres rapports : six pieds sous terre, ou sous forme de cendres, ou comme nourriture pour les poissons, etc. Et puis l'espoir n'est-il pas le principal tourment diabolique ? Je t'envie d'avoir tellement de certitudes ! Pour être honnête je ne sais pas s'il s'agit de certitudes. Si du jour au lendemain les preuves factuelles d'une vie après la mort venaient faire la couverture des médias alors je suis tout à fait disposé à changer d'avis. Enfin, on en reparlera le moment venu Les EMI selon certains témoignages peuvent être un début qui peut faire chanceler ta rationalité!
  9. Tu es triste et sans espoir,c'est malheureux en plus je suis sur que tu es jolie ! L'absence de vie après la mort n'est pas nécessairement une chose triste. Même s'il n'y a pas d'immortalité de l'âme, il reste toutefois une certaine éternité de la matière qui nous constitue. Après notre mort cette matière modifie ses rapports (les rapports qui constituent notre essence) mais persistent à exister sous d'autres rapports : six pieds sous terre, ou sous forme de cendres, ou comme nourriture pour les poissons, etc. Et puis l'espoir n'est-il pas le principal tourment diabolique ? Je t'envie d'avoir tellement de certitudes !
  10. Moi je pense que tu dis ça parce que tu n'y connais rien et que comme beaucoup de croyants tu confonds la foi en ton dieu et la culture, alors que ça n'a rien a voir. C e n'est pas parce que tu es une fervente religieuse que tu peux t'exprimer avec justesse sur n'importe quel sujet, la prière et le mysticisme ne remplacent pas la curiosité et l'ouverture d'esprit. :) On t'a compris mg ,ne t'emballe pas ,y a que toi qui est lucide
  11. Je suis encore d'accord avec toi (encore !^^) : la croyance n'est qu'une question de sentiments. C'est pour ça que les croyants qui ont besoin de prouver par la science l'existence de leur dieu me paraissent être de sacrés hypocrites, incapables d'assumer l'irrationalité de leur foi. Pour moi tout bon croyant se doit d'être un fanatique. Ce sont des débats qui n’amène à rien,pour faire simple ,je dirais que la connaissance nous sera donné quand nous mourrons que cela soit dans un sens ou dans un autre! Dans l'hypothèse où il n'y a pas de vie après la mort (hypothèse matérialiste à laquelle j'adhère, lentement mais sûrement validée par les neurosciences), il ne peut y avoir quelque réponse que ce soit après la mort Tu es triste et sans espoir,c'est malheureux en plus je suis sur que tu es jolie !
  12. Je suis encore d'accord avec toi (encore !^^) : la croyance n'est qu'une question de sentiments. C'est pour ça que les croyants qui ont besoin de prouver par la science l'existence de leur dieu me paraissent être de sacrés hypocrites, incapables d'assumer l'irrationalité de leur foi. Pour moi tout bon croyant se doit d'être un fanatique. Ce sont des débats qui n’amène à rien,pour faire simple ,je dirais que la connaissance nous sera donné quand nous mourrons que cela soit dans un sens ou dans un autre!
  13. ...et c'est tellement plus simple,de ne pas les voir les preuves!
  14. Et vice versa. Quoi qu'il est tellement aimant,qu'il prône lepardon!
  15. Sacré narine, ne compte pas sur moi,pour te prouver l'existence de Dieu,c'est à toi de le trouver ou de le fuir! Pour l'instant je n'ai rien trouvé du tout, et pourtant je me renseigne autant que faire se peut. Mais dans le fond tu as raison sur un point : la croyance mystique, si elle est sincère, n'a pas besoin de preuve pour se justifier. C'est bien pourquoi la croyance est radicalement opposée au savoir. Ce n'est pas parce que toi tu n'affirmes pas, que tous les athées sont comme toi et si tu regarde le lien que j'ai mis sur wikipedia, il parle de doctrine, ce qui signifie croyance, idéologie...Et je ne parle pas de tous les athées mais de certains. Les affirmations des athées qui affirment sont optionnelle à la notion d''athéisme, cela n'est en rien nécessaire. C'est ce que démontre très bien la petite anecdote de Laplace et de Napoléon. Lorsque ce dernier prend connaissance du livre de Laplace "L'exposition du système du monde", il lui demande : "Votre travail est excellent mais il n'y a pas de trace de Dieu dans votre ouvrage" ; Laplace répond "sire, je n'ai pas eu besoin de cette hypothèse." Alors laisse ton coeur ouvert et tu le rencontreras certainement, le savoir n'a rien avoir la dedans ,je te rejoins sur ce point,Dieux n'est pas le religieux,n'est pas la religion et ne prône ni pouvoir ,ni manipulation quelconque,ce sont la ou les religieux,religion au service d'un pouvoir qui manipule et asservice!
×